Le Harrier

Immergez-vous dans l'univers du Harrier, un compagnon canin aussi amical qu'énergique, dont l'histoire et les traits distinctifs éveillent la curiosité. Le Harrier, connu pour son tempérament joueur et sa nature exubérante, est un trésor dans le monde canin. Cette race, dotée d'une histoire riche et fascinante, continue de captiver les amoureux des chiens partout dans le monde. Son allure élégante et son esprit vif rendent le Harrier non seulement un chien de chasse compétent, mais aussi un chien de compagnie familial exceptionnel. Naviguant avec aisance entre les terrains de chasse et les foyers, cette race a su se faire une place de choix dans les cœurs des amateurs de chiens.

Harrier : tout a savoir

Un Peu d’Histoire…

Le Harrier, au charme indéniable, est un chien qui possède une histoire aussi riche que captivante. Originaire de l'Angleterre, où il était utilisé pour la chasse à courre dès le Moyen Âge, le Harrier a évolué au fil des siècles. C'est au 13ème siècle que la race commença à se distinguer, devenant un atout précieux pour les chasseurs en raison de son endurance et de sa capacité à suivre des pistes sur de longues distances. Au fil du temps, ces chiens ont été affinés et sélectionnés pour leur compétence, donnant naissance au Harrier moderne, un chasseur agile et déterminé. À travers les époques, le Harrier a su maintenir sa popularité, s'adaptant aux changements tout en préservant ses qualités innées de chasseur et de compagnon.

Publicité

Les Caractéristiques Physiques du Harrier

Le Harrier appartient au groupe 6 de la FCI, « Chiens courants, chiens de recherche au sang et races apparentées », et porte le numéro de standard FCI 295. Il est considéré comme un chien de taille moyenne.

Corps : Le Harrier possède un corps musclé et bien proportionné, avec une silhouette athlétique qui témoigne de sa force et de son endurance.

Tête : La tête du Harrier est de taille moyenne, bien ciselée, avec un crâne légèrement arrondi et un stop marqué.

Oreilles : Les oreilles du Harrier sont de taille moyenne, tombantes, avec des bouts arrondis, donnant une expression douce et attentive.

Yeux : Les yeux du Harrier sont de taille moyenne, de couleur foncée, exprimant l'intelligence et la vigilance caractéristiques de la race.

Queue : La queue du Harrier est de longueur moyenne, portée gaiement mais sans être enroulée sur le dos.

Poil : Le poil du Harrier est court, dense et résistant aux intempéries, offrant une protection efficace.

Couleur : Les couleurs du poil du Harrier varient, incluant généralement des combinaisons de noir, blanc et fauve, avec parfois du rouge.

La taille et le poids du Harrier

À l'âge adulte, un Harrier mâle pèse généralement entre 20 et 27 kilogrammes et mesure de 48 à 55 centimètres au garrot, tandis qu'une femelle est légèrement plus petite. Cette taille et ce poids en font un compagnon idéal.

Si vous souhaitez voyager avec votre chien Harrier, il est important de prendre en compte quelques aspects essentiels pour garantir la sécurité et le confort de votre animal. Pour les voyages en avion, une caisse de transport pour chien conforme aux normes IATA est indispensable. Assurez-vous qu'elle soit suffisamment spacieuse pour que le chien puisse se tenir debout, se retourner, et s'allonger confortablement. Pour les trajets en train, certains réseaux peuvent exiger que les chiens de la taille d'un Harrier portent une muselière et soient tenus en laisse. De plus, l'utilisation de sacs de transport adaptés peut être nécessaire pour les déplacements en cabine. Il est également important de se renseigner sur les politiques des compagnies aériennes concernant le transport des animaux de compagnie, car celles-ci varient selon les opérateurs et les destinations.

Le Comportement du Harrier avec ses Congénères

Le Harrier, avec son héritage de chien de chasse, peut avoir des instincts naturels de poursuite, ce qui nécessite une attention particulière lorsqu'il interagit avec des chats et des Nouveaux Animaux de Compagnie (NACs).
Cependant, avec un bon entraînement et une socialisation précoce, de nombreux Harriers apprennent à cohabiter pacifiquement avec ces animaux. L'adaptation du Harrier à la vie avec des chats et des NACs dépend en grande partie de son éducation et de son environnement dès son plus jeune âge.

Concernant les relations avec ses congénères, le Harrier est généralement sociable et apprécie la compagnie d'autres chiens. Son tempérament amical et son énergie le rendent souvent populaire dans les parcs pour chiens et lors de rencontres canines. Cela dit, chaque Harrier a sa propre personnalité, et certains peuvent être plus dominants ou timides. Une socialisation continue est donc cruciale pour maintenir un comportement équilibré et amical avec d'autres chiens.

Le Caractère du Harrier

Préparez toujours l'adoption d'un Harrier avec soin. La présence de ce chien implique un engagement à long terme, souvent sur une dizaine d'années. Il est donc essentiel de se renseigner en profondeur sur les particularités du Harrier pour s'assurer de pouvoir répondre à ses besoins spécifiques. Un Harrier dont les besoins ne sont pas satisfaits peut devenir un chien malheureux.

Les qualités du Harrier

Loyauté et affection

Le Harrier est reconnu pour sa grande loyauté et son affection envers sa famille. Ce chien forme un lien fort avec ses propriétaires, se montrant souvent très attachant, affectueux et aimant.

Intelligence et aptitude à l'apprentissage

Le Harrier, avec son intelligence vive, est rapide à apprendre. Cette race est connue pour sa capacité à assimiler les commandes et à s'adapter à diverses situations de formation et d'apprentissage.

Sociabilité et amitié

Sociable de nature, le Harrier aime interagir avec les humains et d'autres animaux. Il apprécie la compagnie et s'intègre bien dans les milieux familiaux.

Les points à surveiller chez le Harrier

Besoin d'exercice

Le Harrier a un niveau d'énergie élevé et nécessite un bon montant d'exercice quotidien. Sans activité physique suffisante, il peut développer des comportements indésirables.

Tendance à la chasse

En tant que chien de chasse, le Harrier peut avoir une forte proie. Il est important de surveiller son comportement en extérieur, surtout dans des environnements où il pourrait être tenté de poursuivre de petits animaux.

Indépendance

Bien qu'affectionné, le Harrier peut parfois montrer une certaine indépendance. Il est essentiel de maintenir une formation cohérente et des règles claires pour s'assurer qu'il reste bien comporté.

La Compatibilité du Harrier

Le Harrier, avec son tempérament énergique et sa nature sociable, s'adapte particulièrement bien aux personnes actives qui peuvent répondre à ses besoins d'exercice quotidien. Il est idéal pour les maîtres qui aiment les activités de plein air et qui sont prêts à intégrer leur chien dans ces activités. Les familles avec des enfants plus âgés peuvent également être un bon match, car le Harrier apprécie l'interaction et le jeu, tout en ayant la robustesse pour gérer l'énergie des enfants. Les maîtres potentiels doivent être prêts à consacrer du temps à la formation et à la socialisation du Harrier, car cette race intelligente et parfois têtue nécessite un guidage cohérent. Enfin, les personnes ayant une expérience des chiens ou une volonté d'apprendre sur le comportement canin trouveront en le Harrier un compagnon fidèle et joyeux.

La Santé du Harrier

Quelle est l’espérance de vie du Harrier ?

L'espérance de vie du Harrier se situe généralement entre 12 et 15 ans. Cependant, atteindre cet âge en bonne santé dépend grandement des soins apportés tout au long de sa vie. Une attention particulière au bien-être et à la santé du chien est cruciale pour lui assurer une existence épanouissante et saine. Des visites régulières chez le vétérinaire, une alimentation équilibrée, une activité physique suffisante et une affection constante sont les clés pour prolonger la vie de votre Harrier et améliorer sa qualité de vie.

Bien soigner son Harrier

Votre Harrier mérite le meilleur afin de vivre une vie saine et épanouissante. Voici les paramètres essentiels pour garantir le bonheur et la bonne santé de votre chien, tout au long de sa vie.

Choisissez une bonne alimentation

La nourriture a un impact direct sur l’état de votre toutou. En effet, le contenu de la gamelle de votre chien Harrier peut vous aider à le maintenir en forme, à condition de choisir des produits adaptés et de qualité. Faites passer le bien-être du chien avant de faire des économies sur la qualité de son alimentation !

L’exercice, un paramètre essentiel

Ce toutou est très énergique. Il a donc besoin de courir tous les jours pour être parfaitement équilibré. Un chien qui s’ennuie peut très vite tourner en rond, devenir destructeur ou aboyeur.

Ne négligez pas l’éducation

Cela pourrait paraître étonnant, mais éduquer toutou vous permet aussi de le préserver. En effet, c’est grâce au dressage de votre chien Harrier et à son apprentissage que vous pourrez garder la maîtrise de votre compagnon à quatre pattes en utilisant le rappel. Si votre Harrier venait à vous échapper, vous pourriez ainsi le rappeler vers vous. Le rappel doit être le premier ordre que vous apprenez à votre boule de poils.

Le suivi vétérinaire

Il est indispensable d’avoir un suivi vétérinaire régulier pour les rappels de vaccin, mais aussi les vermifuges et les soins contre les parasites, comme les tiques et les puces. Avec l’âge, faire un petit bilan de santé pour votre vieux chien ne semble pas être une mauvaise idée.

Les maladies fréquentes chez le Harrier

Dysplasie de la hanche

La dysplasie de la hanche est une maladie génétique courante chez les chiens de taille moyenne comme le Harrier. Elle se caractérise par une malformation de l'articulation de la hanche, pouvant entraîner de l'arthrite ou des douleurs articulaires. Un dépistage précoce et un suivi régulier sont essentiels pour gérer cette condition.

Maladies cardiaques

Les Harriers sont susceptibles de développer certaines maladies cardiaques, comme la cardiomyopathie. Cela implique un suivi vétérinaire régulier et peut-être des adaptations au mode de vie de l'animal, en fonction des recommandations du vétérinaire.

Hypothyroïdie

L'hypothyroïdie, qui se manifeste par un déficit en hormones thyroïdiennes, est une autre condition pouvant affecter les Harriers. Les symptômes incluent un gain de poids, de la léthargie et des changements dans le pelage. Un traitement hormonal substitutif peut être nécessaire.

Surdité

Certains Harriers peuvent souffrir de surdité, soit congénitale, soit développée avec l'âge. Il est important de tester l'audition du chien, surtout s'il montre des signes de ne pas répondre aux stimuli sonores.

Maladie de von Willebrand

Cette maladie, une forme de trouble de la coagulation sanguine, peut également affecter le Harrier. Elle se caractérise par des saignements excessifs lors de blessures ou d'opérations chirurgicales et nécessite une gestion attentive.

Publicité

Les Conditions de Vie du Harrier

Les conditions de vie idéales du Harrier

Le Harrier, avec son énergie et son besoin d'activité, s'épanouit dans un environnement où il peut se dépenser. Un cadre avec un accès facile à des espaces extérieurs, comme une maison avec jardin, est idéal. Ils apprécient les longues promenades, les jeux et les activités qui stimulent tant leur corps que leur esprit. Il est aussi important de leur fournir un espace calme et confortable à l'intérieur pour se reposer.

Le Harrier peut-il vivre en appartement ?

Bien qu'un Harrier puisse s'adapter à la vie en appartement, cela nécessite un engagement supplémentaire de la part du propriétaire pour répondre à ses besoins d'exercice et de stimulation mentale. Des promenades fréquentes, des visites régulières dans des parcs pour chiens et des jeux interactifs à la maison sont essentiels pour le bien-être d'un Harrier vivant en appartement.

L’Éducation du Harrier

Éduquer un Harrier est une expérience gratifiante qui repose sur l'affection, la constance, et la compréhension. Privilégiez une approche d'éducation canine positive, en utilisant la méthode de la récompense, telles que les caresses, les friandises, et les compliments. Ces méthodes favorisent un apprentissage efficace et plaisant. Le Harrier, sensible et intelligent, réagit particulièrement bien dans un environnement calme et sécurisant. Être à l'écoute de ses réactions, de ses oreilles attentives à sa queue qui frétille, est essentiel pour adapter l'éducation à ses besoins spécifiques. La cohérence dans les règles éducatives est cruciale ; il est important que tous les membres de la famille adhèrent aux mêmes principes pour éviter de confondre le chien. Une éducation réussie demande patience et affection constante, contribuant à établir une relation forte et durable avec votre Harrier.

Quand commencer à éduquer le Harrier ?

Il est conseillé de commencer l'éducation d'un Harrier dès son plus jeune âge, idéalement dès son arrivée à la maison, généralement vers l'âge de 8 à 10 semaines. À cet âge, les chiots sont particulièrement réceptifs et capables d'apprendre rapidement. Commencer tôt permet de poser les bases d'une bonne éducation et de prévenir les comportements indésirables.

Les bases de l’éducation chez le Harrier

Lors de l'éducation d'un Harrier, il est important de se concentrer sur les commandes de base telles que "assis", "reste", "viens", et "pas bouger". Ces ordres constituent la base d'une bonne éducation et renforcent la sécurité du chien dans diverses situations. Le renforcement positif est la clé ; récompensez votre Harrier pour chaque comportement positif pour encourager la répétition de ces actions. Évitez les punitions sévères, qui peuvent engendrer peur et méfiance. L'éducation d'un Harrier doit être cohérente et adaptée à sa nature curieuse et énergique, en incluant des séances d'entraînement courtes mais régulières, entrecoupées de jeux et de périodes de détente.

Comment Bien Nourrir son Harrier ?

Bien nourrir son Harrier est essentiel pour garantir sa longévité et sa santé. Le choix de la nourriture pour votre Harrier doit être mûrement réfléchi, d'autant plus que le marché offre une multitude de produits, et que la nutrition canine a des principes bien définis. Voici quelques conseils pour sélectionner les meilleures croquettes et aliments pour votre Harrier.

Bien lire la composition

Comprendre ce que vous donnez à manger à votre Harrier est crucial. Prenez le temps de décrypter la composition des croquettes et des pâtées. Les étiquettes des produits doivent être lues attentivement, et il convient d'éviter les aliments riches en additifs artificiels ou en ingrédients de qualité inférieure. Des listes d'ingrédients trop longues et complexes doivent éveiller votre méfiance.

Attention où vous achetez !

La qualité des produits alimentaires pour chiens varie grandement. Certains aliments de haute qualité conviendront parfaitement à votre Harrier, tandis que d'autres, souvent trouvés dans les supermarchés ou grandes surfaces, peuvent être de qualité moindre. Optez de préférence pour des aliments recommandés par les vétérinaires. Envisagez également les services de croquettes sur mesure, adaptés aux besoins spécifiques de votre Harrier.

Comprendre les besoins de son chien

Il est important de connaître les besoins alimentaires spécifiques des chiens. Les protéines, surtout d'origine animale, sont essentielles. Méfiez-vous des protéines végétales qui peuvent causer des carences. Limitez également les glucides pour prévenir l'obésité et le diabète. Adaptez l'alimentation de votre Harrier en fonction de son âge, de son activité et de sa santé, et discutez-en avec votre vétérinaire avant tout changement.

Les méthodes artisanales pour nourrir son Harrier

Si vous préférez éviter la nourriture industrielle pour votre Harrier, vous pouvez opter pour la ration ménagère ou le régime BARF. Ces méthodes impliquent de préparer vous-même les repas de votre chien. La ration ménagère se compose généralement de viande et de légumes cuits, tandis que le régime BARF privilégie la viande crue accompagnée de quelques légumes. Avant de commencer, il est important de consulter un vétérinaire ou un spécialiste en nutrition canine pour s'assurer que le régime choisi couvre tous les besoins nutritionnels de votre Harrier et éviter les aliments potentiellement dangereux pour les chiens.

L’Entretien et l’Hygiène du Harrier

Vaccins : entre 60 et 70 euros par an

Alimentation : Entre 55 et 75 euros

Budget mensuel : 65 à 80 euros

Soin du pelage du Harrier

Le pelage du Harrier, court et dense, nécessite un entretien du poil régulier pour le maintenir en bonne santé. Brossez-le une à deux fois par semaine avec une brosse pour chiens à poils durs pour éliminer les poils morts et la saleté, et pour stimuler la circulation sanguine de la peau. Utilisez un shampoing doux spécifiquement formulé pour chiens lors du bain, qui ne devrait pas être trop fréquent pour ne pas assécher la peau.

Soin des yeux du Harrier

Les yeux du Harrier doivent être nettoyés régulièrement pour prévenir les infections et autres problèmes. Utilisez un chiffon doux et humide ou des lingettes spéciales pour nettoyer délicatement autour des yeux. Soyez attentif à tout écoulement anormal, rougeur ou irritation et consultez un vétérinaire si ces symptômes apparaissent.

Soin des dents du Harrier

La santé dentaire du Harrier est essentielle. Brossez ses dents plusieurs fois par semaine avec une brosse à dents adaptée aux chiens et un dentifrice canin pour prévenir la formation de plaque et de tartre. Les jouets à mâcher et les friandises dentaires spécifiques peuvent également aider à maintenir la santé des dents et des gencives.

Soin des oreilles du Harrier

Vous devrez nettoyer les oreilles de votre chien régulièrement pour éviter les infections. Utilisez une solution nettoyante douce pour oreilles de chien et un coton ou une lingette pour nettoyer doucement l'intérieur de l'oreille sans aller trop profondément dans le canal auditif. Surveillez les signes d'infection comme les odeurs, les rougeurs ou l'inconfort, car la gale du chien est non seulement contagieuse mais très inconfortable.

Soin des griffes du Harrier

Les griffes du Harrier doivent être coupées régulièrement, environ une fois par mois, pour éviter qu'elles ne deviennent trop longues et causent de l'inconfort. Utilisez un coupe-griffes adapté pour chiens et soyez prudent pour ne pas couper trop près du nerf. Si vous n'êtes pas sûr de la technique, demandez à un vétérinaire ou un toiletteur professionnel de vous montrer la bonne méthode.

Quel Prix pour un Harrier ?

Le prix d'un chiot Harrier de race pure en France peut varier, mais il se situe généralement entre 800 et 1 200 euros, en fonction de la lignée, de la réputation de l'élevage et des soins apportés aux chiots. Ce coût peut fluctuer en fonction des critères spécifiques de chaque éleveur et de la rareté de la race dans la région.

Lors du choix d'un élevage pour un Harrier, il est essentiel de se concentrer sur la santé, le tempérament et la lignée des chiots. Un bon élevage se caractérise par son engagement à élever des chiots en bonne santé, avec un bon tempérament, et en conformité avec les standards de la race. Les éleveurs éthiques et professionnels effectuent des tests de santé sur leurs reproducteurs pour éviter les maladies héréditaires et s'assurent que les chiots sont bien socialisés dès leur plus jeune âge. Visitez l'élevage pour observer les conditions de vie des chiens, rencontrez les parents du chiot pour évaluer leur santé et leur comportement, et assurez-vous que l'éleveur est transparent sur l'historique médical et les vaccinations des chiots. Un éleveur responsable fournira également un suivi et des conseils après l'adoption.

Santé du Harrier

Le Sommeil du Harrier

Le Harrier peut-il dormir dehors ?

Bien que le Harrier soit robuste et adaptable, il n'est pas recommandé de le faire dormir dehors. Comme la plupart des chiens, il a besoin de se sentir connecté à sa famille et de bénéficier de la sécurité et du confort d'un environnement intérieur. Les températures extrêmes, les intempéries et l'isolement peuvent affecter négativement sa santé et son bien-être émotionnel. Un Harrier sera plus heureux et en meilleure santé s'il dort à l'intérieur, dans un endroit qui lui est propre et confortable.

Choisir le panier idéal

Le choix du panier de chien idéal pour un Harrier doit se baser sur sa taille et son confort. Optez pour un panier suffisamment spacieux pour que votre Harrier puisse s'étirer et se retourner aisément. Privilégiez un matériau doux, mais résistant, et facile à nettoyer. Un panier avec des bords surélevés est une bonne option, car il offre un sentiment de sécurité et permet au chien de poser sa tête. Assurez-vous également que le couchage soit placé dans un endroit calme, à l'abri des courants d'air et des perturbations.

Publicité

Les Jeux et Activités du Harrier

Pour un Harrier, l'interaction ludique et l'exercice physique sont essentiels pour son équilibre mental et physique. Cette race, connue pour son énergie et son intelligence, nécessite des activités stimulantes pour rester en forme et heureuse. Les jeux et exercices contribuent à renforcer le lien entre le chien et son propriétaire, tout en prévenant l'ennui et les comportements destructeurs.

Les meilleures activités à faire avec son Harrier

Les activités idéales pour un Harrier incluent des promenades régulières, des jeux de poursuite, et des séances d'entraînement d'agilité qui stimulent à la fois son corps et son esprit. Les jeux de réflexion, comme les puzzles canins, sont également excellents pour engager son intelligence. Les Harriers apprécient les jeux interactifs comme rapporter un frisbee ou un ballon. L'entraînement à l'obéissance ou les cours d'agilité peuvent également être très bénéfiques, offrant à la fois un défi mental et physique.

Ces autres races de chien pourraient vous interesser :

Beagle : Un chien dynamique, affectueux et facile à éduquer !

Fox Terrier : Un chien courageux, travailleur et gentil !

Basset hound : Le chien le plus pacifique du monde !

Basenji : Un chien unique, discret et gentil !

Petit lévrier italien : Un chien joyeux, actif et proche de sa famille !

Quelle assurance pour protéger mon Harrier ?

L’assurance pour Harrier

Souscrire à une assurance pour chien pour votre Harrier est une démarche prudente et responsable. Une assurance adaptée peut couvrir les frais vétérinaires en cas d'accident, de maladie ou de chirurgie, ce qui est particulièrement important pour une race comme le Harrier, sujette à certaines conditions de santé spécifiques. En choisissant une assurance adaptée, vous assurez la sécurité financière pour les soins de votre chien, tout en garantissant l'accès aux meilleurs traitements possibles en cas de besoin.

La mutuelle pour Harrier

La souscription à une mutuelle pour chien est également cruciale pour les propriétaires de Harrier. Une mutuelle peut aider à couvrir les coûts des soins de routine tels que les vaccinations, les traitements antiparasitaires et les examens annuels, en plus des situations d'urgence. Cela permet de maintenir votre Harrier en bonne santé tout au long de sa vie, en facilitant l'accès à des soins vétérinaires réguliers et préventifs, essentiels pour cette race active et énergique.

OFFRE D'ESSAI

Votre 1er mois de croquettes à -50%

Testez la qualité de nos croquettes préparées sur mesure, adaptées aux besoins uniques de votre chien. 30 jours de croquettes inclus. Livraison incluse. Sans engagement.

RECEVOIR MON COLIS 📦
"DES MILLIERS DE RECOMMANDATIONS !"
Voir les témoignages