Puces chien : pourquoi et comment les traiter ?

Les puces sont de petits insectes hématophages qui se reproduisent très facilement. En effet, une puce peut pondre jusqu’à 50 œufs par jour ! Elles sont un véritable fléau pour nos chats comme pour nos chiens et peuvent également se transmettre aux humains. Non seulement, les puces, ça gratte, mais de plus, ça transporte des parasites internes, comme le ténia, communément appelé vers solitaire, qui peuvent mettre en danger la santé du chien. Que sont les puces ? Comment protéger son chien contre elles ? Comment traiter une infestation ? Voici nos réponses à vos questions. 

Les puces du chien : c’est quoi ?

Les puces de parquet sont des insectes parasites qui se nourrissent de sang. Elles peuvent rester accrochées toute leur vie sur leur hôte (entre 1 et 3 mois) et leurs œufs envahissent nos espaces dès qu’ils tomberont au sol. En effet, lorsque les œufs éclosent, ils donnent naissance à des larves qui vont instinctivement se réfugier dans les recoins de notre maison les plus sécurisés pour elles - les plus inaccessibles pour nous - comme les tissus ou encore les fentes et les rainures du parquet par exemple. C’est pourquoi on parle souvent de “puces de lit” ou de “puces de parquet”.

Dans leur coin bien au chaud, les larves tissent leur cocon et peuvent ainsi rester intactes pendant très longtemps jusqu’au passage d’un hôte, raison pour laquelle elles décident d’éclore. Il est également possible que les cocons éclosent tous seuls à cause de vibrations ou de la chaleur. Dans ce cas, les puces adultes se propagent et n’ont qu’un seul objectif : trouver un hôte pour se nourrir.

OFFRE D'ESSAI

Votre 1er mois de croquettes à -50%

Testez la qualité de nos croquettes préparées sur mesure, adaptées aux besoins uniques de votre chien. 30 jours de croquettes inclus. Livraison incluse. Sans engagement.

RECEVOIR MON COLIS 📦

Où se trouvent les puces ?

On les trouve un peu partout dans la nature et il n’est pas rare d’en ramener chez soi après une balade. En effet, il est très probable que certaines larves soient restées coincées sous vos chaussures et pullulent à l’intérieur. Les animaux sauvages en sont souvent infestés et les puces arrivent parfois à sauter d’un animal à l’autre. Il suffit que votre chien se roule dans l’herbe ou côtoie de manière prolongée un autre animal infesté - chien, chat, lapin, furet, oiseau, etc. pour qu’il en attrape. Elles peuvent aussi se passer du chien à l’homme et de l’homme au chien.

Puces chez le chien

Quand peut-on attraper les puces ?

La chaleur et l’humidité sont les conditions idéales pour le développement des puces de parquet. Comme les tiques, dès l’arrivée des beaux jours, il se peut que les larves explosent et commencent à se disperser, et ce jusqu’à la fin de l’automne. Cependant, elles peuvent également survivre en hiver si les températures sont douces, ou bien au sein d’une maison bien chauffée. Veuillez noter que les larves sont également capables d’hiberner longtemps dans un recoin de votre maison jusqu’à l’arrivée d’un animal.

Les puces, vecteurs de maladie

Les puces ne représentent pas seulement une gêne pour les animaux et les humains. Certains chiens ont une réaction allergique aux piqûres de puce. On parle alors de dermatite allergique aux piqûres de puce (DAPP). Cette allergie peut également toucher les humains. Elle n’est donc pas à prendre à la légère, car elle provoque des lésions et des croûtes sur la peau. Les zones les plus touchées chez le chien sont le dos, la base de la queue, le ventre et la face interne des cuisses.

puces chien homme

Quels sont les signes d'une infestation de puces chez un chien ?

Les signes d'une infestation de puces chez un chien peuvent varier, mais incluent généralement :

  • Démangeaisons et grattage excessif : C'est souvent le premier signe d'une infestation de puces. Les puces provoquent des démangeaisons lorsque leur salive entre en contact avec la peau du chien lorsqu'elles mordent pour se nourrir.
  • Changement de comportement : Si votre chien est plus agité que d'habitude, cela peut être un signe qu'il est infesté par des puces. Cela peut se manifester par une agitation ou une inquiétude excessive, un refus de se reposer ou de dormir à un endroit habituel.
  • Léchage et mordillement excessifs : Les chiens peuvent lécher ou mordiller des zones spécifiques de leur corps en réponse à l'irritation causée par les morsures de puces.
  • Perte de poils : Si votre chien se gratte, se lèche ou se mordille trop, cela peut entraîner une perte de poils, en particulier autour de la base de la queue, du dos, du ventre et des cuisses.
  • Présence d’excréments de puces : Les puces laissent des excréments qui ressemblent à de petits grains noirs. Si vous voyez ces grains noirs sur le pelage de votre chien ou dans sa literie, c'est un signe clair d'une infestation de puces.
  • Dermatite allergique aux puces : Certains chiens sont allergiques à la salive des puces, ce qui peut entraîner une condition appelée dermatite allergique aux puces. Les signes de cette condition peuvent inclure des rougeurs, des éruptions cutanées, des croûtes, et des zones de peau épaissie.
  • Présence visible de puces : Dans les cas d'infestation grave, vous pouvez être capable de voir les puces se déplacer sur la peau de votre chien, en particulier autour de l'aine, du ventre et de la base de la queue.
Puces du chien

Comment reconnaître une puce ?

Ces petites bêtes sont très difficilement visibles mais il est pourtant facile pour vous de les remarquer sans les voir. Comment ? Votre chien se gratte ! Que ce soit avec ses pattes ou son museau, votre toutou se gratte souvent et cela l'agace.

En effet, ces parasites se déplacent assez rapidement dans tout le corps et arrivent à trouver refuge dans tous les recoins du pelage de votre compagnon à poils. Votre chien pourrait même se lécher afin de les chasser - mais les puces arrivent rapidement à se réfugier dans des endroits inaccessibles, au niveau de la zone lombaire par exemple, ou à sauter sur un autre hôte. C’est pourquoi il sera difficile pour vous de tomber nez à nez avec une puce.

Les excréments de puces

Ces insectes laissent des petites crottes visibles à l'œil nu sur leur passage. Les excréments ressemblent à de petites boules ou grains de riz noirs, qui laissent des traces rouge sang. Il suffit de les écraser pour en voir la couleur.

Les lésions cutanées

Les puces entraînent également l’apparition de boutons et peuvent provoquer des problèmes de peau, comme des allergies, des écorchures, des squames, des croûtes, voire la chute de poils.

prévenir les puces chez le chien
"DES MILLIERS DE RECOMMANDATIONS !"
Voir les témoignages