SPITZ NAIN

Le Spitz nain est l’une des cinq variétés de Spitz allemand reconnues par la Société Centrale Canine (SCC) et par le Livre des Origines Français (LOF). Comme son nom l’indique, c’est la version miniature du Spitz allemand, mais son caractère, lui, n’a rien de minuscule !

Un peu d’histoire

Le Spitz nain, aussi appelé Loulou de Poméranie, ou plus simplement, Poméranien, est une race de petit chien dont les origines sont très anciennes. L'ancêtre du Spitz allemand, dont le Spitz nain est une variété, se retrouvait déjà à l’âge de pierre, notamment dans les tourbières. Le Spitz allemand trouve assez vite sa place auprès de l'aristocratie d’Europe, et il apparaît également dans les peintures du XVIIIe siècle. Le Spitz nain, quant à lui, se développe de manière systématique au XIXe siècle, avec une miniaturisation qui s’accentue à l’époque victorienne. Mozart, Michel-Ange, Marie-Antoinette ou encore Catherine de Russie étaient connus pour apprécier la race. Le Spitz nain partage des origines avec le Spitz loup, le grand Spitz, le Spitz moyen et le petit Spitz. Il doit son autre nom, Loulou de Poméranie, à la région de la Poméranie, située en Europe centrale, entre la Pologne et l’Allemagne.

Le Poméranien se popularise au début du XXe siècle et gagne les couches moins fortunées de la population. Ce nouveau regain de popularité chez les plus modestes s’accompagne d’un dédain progressif de la part des plus riches. Le Spitz nain est même surnommé le chien de concierge, en raison de sa place toute trouvée auprès des concierges à Paris. Cependant, il retrouve peu à peu ses lettres de noblesse depuis quelques années.

La race est reconnue depuis 1957 par la Fédération Cynologique Internationale.

Caractéristiques physiques

Les caractéristiques physiques du Spitz nain en font un chien particulièrement facile à reconnaître.

Corps : le corps est petit et élégant. La croupe est large, la poitrine bien descendue, tandis que le dos est droit et court. 

Tête : le crâne est assez large au niveau de la partie supérieure, mais s’affine vers le museau. Le stop est assez marqué.

Oreilles : le Spitz nain possède de petites oreilles. Elles sont triangulaires et attachées haut. Elles se dressent bien sur la tête.

Yeux : ils sont de taille moyenne et de couleur foncée. Ils affichent une forme légèrement allongée.

Queue : la queue est attachée haut et très touffue. De longueur moyenne, elle est enroulée et rabattue vers le dos.

Poil : la fourrure du Spitz nain est longue, abondante, bien écartée et droite. Le sous-poil est bien épais et dense. Le pelage est plus court au niveau des oreilles, de la tête et de la face antérieure des pattes. Il possède une belle crinière au niveau du poitrail.

Couleur : les couleurs du Spitz nain sont variées. Le standard est en effet assez large. On retrouve le blanc, le noir, le noir et feu, le marron, le brun, l’orange ou le gris-loup.

Caractère

Il ne faut pas se fier à sa petite taille. En effet, le caractère du Spitz nain est à l’opposé de ses dimensions minuscules. Il a de l’énergie à revendre, et s’il n’a pas l’endurance d’un grand chien, il n’en a pas moins besoin de se dépenser. C’est un toutou vif, éveillé, affectueux, et surtout très attaché à son maître. Il aime la présence de sa famille, mais il n’est pas non plus trop pot de colle, en bon spitz. Le Loulou de Poméranie supporte plus facilement la solitude que d’autres races de chien, mais il faut quand même veiller à ne pas le laisser seul trop longtemps pour éviter le développement d’un profond mal-être. Ce n’est pas un bon chien de garde, en raison de sa taille, mais c’est en revanche un très bon chien d’alerte. Le Spitz Nain est connu pour aboyer souvent et peut donc prévenir de l’arrivée d’un éventuel intrus. Pensez à bien le sociabiliser dès son plus jeune âge.

Comportement avec les autres

Sociable, le Spitz nain s’entend bien avec tout le monde. Dépourvu d’instinct de chasse, ce n’est pas un prédateur, et il n’aura donc aucune envie particulière de se lancer à la poursuite de chats ou de NAC. Avec les autres chiens, il se montre parfois belliqueux pour compenser ses dimensions. Il est plutôt méfiant avec les étrangers, mais ne se montre jamais agressif. C’est un chien naturellement joyeux qui adore jouer et qui fera un merveilleux compagnon de jeu pour les enfants.

Compatibilité

Le Spitz nain convient bien à tous les types de maître. C’est un chien relativement énergique, mais peu endurant. Il a donc besoin de se dépenser, mais jamais à outrance. Il est aussi un parfait chien de compagnie pour les personnes âgées ou les familles avec des enfants. Enfin, il pourra aussi parfaitement s’intégrer dans une famille qui possède d’autres animaux de compagnie comme les chats ou les NAC.

Santé

De manière générale, le Spitz nain est une santé plus solide. Son espérance de vie se situe entre 12 et 15 ans. C’est donc une race qui vit longtemps, bien plus que certaines races de grands chiens dont l’espérance de vie est très limitée. S’il est globalement robuste, le Spitz nain peut quand même souffrir de certaines maladies. Il a les articulations assez fragiles. Il faut donc faire attention à ne pas le brusquer lorsque l’on joue avec lui. La race peut aussi être touchée par l'hypothyroïdie, qui favorise l’obésité, ou des problèmes oculaires, comme l’atrophie progressive de la rétine.

Conditions de vie

L’une des forces de Spitz nain est son adaptabilité. En effet, ce chien peut vivre en appartement ou en maison et y trouver son bonheur. Sa petite taille, bien entendu, rend la vie en appartement beaucoup plus simple que pour un toutou de grande taille. Il faut cependant faire attention, car cette boule de poils a parfois tendance à aboyer. Ces aboiements pourront donc déranger le voisinage et créer des conflits. Vous devrez aussi bien entendu promener votre chien régulièrement, que vous habitiez en maison ou en appartement. Le Spitz nain doit pouvoir se dégourdir les pattes et renifler de nouvelles odeurs pour être parfaitement à l’aise dans son corps et dans sa tête.

Éducation

Il ne faut pas négliger l’éducation du Spitz nain. Les petits chiens ont eux aussi besoin d’un cadre défini pour évoluer en harmonie avec le monde qui les entoure. Il faut donc prendre le dressage du Loulou de Poméranie très au sérieux et commencer son éducation dès qu’il arrive chez vous, à l’âge de deux mois. Le Spitz nain adore faire plaisir à son maître et se montre très obéissant et réceptif. Il faut donc mettre à profit ce trait de caractère. Pensez à bien sociabiliser votre chien pour lui apprendre à ne pas aboyer tout le temps. Ce n’est pas parce qu’il est plus petit que les autres qu’il doit être surprotégé. Vous risqueriez de faire naître chez lui une méfiance presque maladive à l’égard de son environnement. Éduquer son chien reste une priorité, quelle que soit sa taille. Les chiots sont plus réceptifs que les adultes, mais il est tout à fait possible de parfaire le dressage d’un chien à n’importe quel âge.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Alimentation : bien nourrir son Spitz nain

L’alimentation de votre chien de race Spitz nain est essentielle car elle participe entièrement à sa bonne santé. Il faut donc bien prendre le temps de faire le bon choix, et ce, dès le départ. Tournez-vous vers de la nourriture de qualité, qu’il s’agisse de pâtée ou de croquettes. Pour cela, évitez absolument d’acheter dans les grandes surfaces. Les produits qui y sont proposés ne répondent absolument pas aux besoins nutritionnels de base du Spitz nain. Ils utilisent, de plus, des matières premières de très mauvaise qualité et des protéines d’origine végétale et non animale. Le chien, pourtant, est un carnivore. Choisissez donc des croquettes de bien meilleure qualité et qui ne sont d’ailleurs pas nécessairement plus chères. Apprenez à décrypter les étiquettes pour traquer les compositions suspectes et privilégiez les croquettes qui contiennent au moins 25 à 28 % de protéines animales. Attention, également, aux conservateurs et autres édulcorants. Si vous voulez être certain que la nourriture de votre Spitz nain lui offre tout ce dont il a besoin, utilisez un service de fabrication sur-mesure de croquettes. N’oubliez pas non plus que l’alimentation d’un chien évolue au fur et à mesure qu’il vieillit. Il faudra donc très certainement changer de nourriture, mais aussi de quantité, au cours de sa vie.

Si l’alimentation industrielle vous rebute, vous pouvez vous lancer dans la préparation artisanale de repas pour votre compagnon à quatre pattes, grâce à la ration ménagère ou au régime BARF. La ration ménagère est un régime à base de viande et de légumes cuits. Vous préparez vous-même les repas de votre toutou et en maîtrisez donc la composition de A à Z. Le régime BARF, quant à lui, est constitué de viande crue et de légumes cuits. Avant de vous lancer dans le régime BARF, demandez toujours conseil à votre vétérinaire.

Entretien et hygiène du Spitz nain

  • Vaccins : 100 à 200 euros par an

  • Alimentation : 20 à 50 euros par mois

  • Budget mensuel : 40 à 60 euros

L’entretien du Spitz nain ne doit pas être laissé de côté, bien que son toilettage ne soit pas très compliqué. Même si le poil touffu de votre compagnon à quatre pattes ne demande pas une maintenance de chaque instant, il doit être brossé régulièrement à l’aide d’une brosse adaptée pour éviter les nœuds, le débarrasser des poils morts et vérifier qu’il n’est pas envahi de parasites. Il faudra le brosser quotidiennement en période de mue, mais attention à ce que le brossage ne soit pas trop violent. Prévoyez également des soins complémentaires au niveau des dents, des yeux et des oreilles, ainsi que les soins préventifs, sous forme de vermifuges, de vaccins et d’antiparasitaires contre les tiques et les puces.

Prix du Spitz nain

Le prix d’un Spitz nain est compris entre 1500 et 2000 euros. C’est donc un chien qui reste assez cher. La différence de prix peut s’expliquer par la popularité de la race. Lorsque la demande est très forte et que l’offre ne peut pas y répondre, les éleveurs peuvent pratiquer des prix plus importants, car ils seront certains de trouver preneur. D’autres élevages pratiquent aussi des prix plus importants si le chiot est destiné à la reproduction et à l'exposition. Acheter un chien nécessite toujours un budget. Mais vous n’êtes pas obligé d’acheter un chiot. Vous pouvez parfois trouver des chiens de race, adultes, en refuge ou dans des associations de sauvetage. N’hésitez pas à vous renseigner.

Sommeil

Achetez les bons accessoires pour offrir à votre Spitz nain un sommeil de qualité. Son panier ou son coussin doivent ainsi être parfaitement adaptés à votre toutou. Choisissez des matériaux relativement solides pour éviter les destructions – et les risques d’ingestion de débris – et placez le coin nuit dans un endroit calme. Évitez votre chambre si vous le pouvez. Attention ! Le Spitz nain n’est pas du tout fait pour dormir dehors, même si son poil épais le protège bien des intempéries et du froid. Il est donc tout à fait inutile d’envisager l’achat d’une niche. Vous risqueriez de vous le faire voler au cours de la nuit. Votre chien pourrait aussi se battre avec des chats errants. Gardez-le à l’intérieur de votre logement.

Jeux et activités physiques pour Spitz nain

La petite taille du chien Spitz nain est parfois trompeuse. Ce chien est en réalité une vraie petite pile d’énergie, qui a besoin de se dépenser régulièrement pour ne pas sombrer dans la dépression. Certes, il ne pourra pas vous suivre durant des heures pendant vos promenades en forêt ou séances de course à pied, mais il prendra un réel plaisir à courir après une balle ou un frisbee. Chez vous, prévoyez suffisamment de jeux et de jouets pour l’occuper en votre absence. N’oubliez pas de choisir des objets bien adaptés à la taille de votre compagnon à quatre pattes pour éviter qu’il ne se blesse. Enfin, vous pouvez aussi emmener votre Spitz nain dans des activités canines comme l’agility, l’obé-rythmée et même le pistage !

Assurance : bien protéger son Spitz nain

Une race de chien comme le Spitz nain n’a pas besoin d’assurance particulière. Ce n’est pas un chien de catégorie 1 ou un chien de catégorie 2. Ce n’est pas non plus un chien de chasse. Il est couvert par votre assurance de responsabilité civile, car il est considéré comme faisant partie intégrante de votre famille. Il est donc sous votre responsabilité, et c’est vers vous que les assurances se tourneront si votre chien était à l’origine d’un accident. Même s’il y a peu de chance qu’il blesse sérieusement quelqu’un, le Spitz nain pourrait vous échapper et être à l’origine d’un accident de la route. Vérifiez bien que votre chien est bien couvert par votre assurance de responsabilité civile. Vous pouvez, si vous le souhaitez, prendre une protection supplémentaire et souscrire à une assurance de responsabilité civile vie privée, pour environ 80 à 90 euros par an.

La mutuelle pour Spitz nain est elle aussi complètement facultative. Cependant, prendre une mutuelle pour chien peut s’avérer être une bonne idée sur le long terme. En effet, en France, les frais vétérinaires ne sont pas régulés et les tarifs sont laissés à l'appréciation des praticiens. Il n’est donc pas rare de se retrouver face à des factures très importantes, qui obligent certains propriétaires à renoncer à faire soigner leurs animaux. La mutuelle vous permet de faire face plus sereinement en prenant en charge les frais supplémentaires. Cependant, faites bien attention, car les mutuelles refusent, en général, de prendre en charge les chiens trop âgés ou déjà malades. De même, elles ne couvrent pas les maladies héréditaires ou génétiques. Avant de signer un contrat, prenez bien le temps de lire les clauses d’exclusion et les plafonds de remboursement. Plus la cotisation est élevée, plus les remboursements seront importants. Comptez environ 1000 à 2000 euros par an de cotisation.

Spécificités physiques du Spitz nain

Le Spitz nain est un chien de très petite taille. Les mâles, comme les femelles, mesurent environ 20 cm au garrot. Le poids est également sensiblement le même. Le mâle pèse entre 2 kg et 3,5 kg, tout comme la femelle. Le choix devra donc se faire surtout en fonction du caractère de l’animal.

Le Spitz nain appartient au groupe 5 : Chiens de type Spitz et de type primitif de la FCI. Il porte le numéro 97.