QUELLE EST L’ESPÉRANCE DE VIE DU ROTTWEILER ?

Vous souhaitez adopter un Rottweiler et voulez connaître son espérance de vie ? La race est également touchée par certaines maladies et pathologies, dont il faut absolument connaître l’existence pour mieux y faire face en temps voulu.

L’espérance de vie du Rottweiler

L’espérance de vie du Rottweiler se situe entre 9 et 12 ans, avec une moyenne de 10 ans. Il est dans la moyenne haute pour les grands chiens, qui vivent, hélas, moins longtemps que les chiens de petite taille. Les grands chiens sont plus longs à mûrir, mais vieillissent hélas plus vite. C’est une donnée qu’il faut garder en tête lorsque l’on adopte un grand chien comme le Rottweiler. Bien sûr, cette estimation est une généralité, et il est tout à fait possible que votre compagnon à quatre pattes vive plus longtemps. Malheureusement, les maladies et les accidents sont imprévisibles et peuvent impacter très négativement l’espérance de vie du chien. Pour faire face aux imprévus de ce type, n’hésitez pas à souscrire à une assurance et à une mutuelle pour Rottweiler.

Comment prolonger l’espérance de vie du Rottweiler ?

Mettez toutes les chances de votre côté en prenant des précautions très faciles à mettre en place pour garantir à votre Rottweiler la meilleure qualité de vie possible.

Choisissez une alimentation adaptée

La santé de votre chien de race Rottweiler passe par sa gamelle. Il faut impérativement choisir une alimentation de qualité et équilibrée pour votre grand toutou. Évitez la nourriture pour chien vendue en supermarché et en grande surface, dont la fabrication laisse à désirer. Privilégiez les croquettes ou les pâtées un peu plus chères, mais dont la composition est bien meilleure. Pour être certain de faire le bon choix, lisez les étiquettes avec attention et écartez les produits bourrés de conservateurs et d’édulcorants. Si vous le souhaitez, vous pouvez préparez vous-mêmes les repas de votre Rottweiler en adoptant la ration ménagère ou le régime BARF. Il est très probable que l’alimentation de votre compagnon à quatre pattes évolue avec l’âge, en fonction de son état de santé ou de ses dépenses physiques quotidiennes. Pensez à vous adapter.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Éduquez correctement votre Rottweiler

Éduquer votre Rottweiler permet indirectement de protéger votre chien des accidents. Dans le cas de cette race de chien, vous ne devez normalement jamais le détacher sur la voie publique, mais cela ne vous dispense pas pour autant de lui apprendre le rappel, car il pourrait par exemple vous échapper suite à un moment d’inattention. Il est aussi important d’apprendre à un chien à s’arrêter et à lâcher ce qu’il a en bouche. Certains produits, plantes ou aliments sont dangereux pour nos animaux. Il faut donc être certain qu’ils n’y touchent pas s’ils venaient à leur passer sous la truffe et que vous vous en rendiez compte. Ne passez pas à côté du dressage de votre chien et faites appel à un éducateur canin si vous en ressentez le besoin.

Assurez un bon suivi vétérinaire

Rendez-vous chaque année chez le vétérinaire pour effectuer un rappel de vaccins. N’oubliez pas non plus d’administrer les vermifuges et les antiparasitaires (puces et tiques) nécessaires. Pensez à demander un petit bilan de santé lorsque votre Rottweiler commence à vieillir pour être certain qu’il est toujours en forme, et au moindre doute, prenez rendez-vous.

Quelles sont les maladies fréquentes chez le Rottweiler ?

La race de chien Rottweiler, malgré une santé générale plutôt robuste, est touchée par certaines pathologies.

  • La dysplasie du coude : c’est une maladie articulaire très fréquente chez le Rottweiler. Les degrés de gravité sont variés et peuvent aller de la légère boiterie à l’immobilité presque complète. Faites très attention au moment de l’achat du chiot à ce que ses parents ne soient pas touchés par la dysplasie du coude.

  • La dysplasie de la hanche : tout comme la dysplasie du coude, la dysplasie de la hanche est courante chez le Rottweiler et touche près de 20 % des individus. Là encore, les degrés de gravité sont divers, avec les mêmes conséquences. Pour les cas les plus sérieux, le traitement est chirurgical.

  • La sténose aortique : il s’agit d’une maladie congénitale, caractérisée par un rétrécissement de l’aorte. Sans traitement, le pronostic est très mauvais. Un examen vétérinaire permet de poser le diagnostic.

  • La dilatation-torsion de l’estomac : cette pathologie touche surtout les chiens de grande taille. L’estomac se retourne sur lui-même et se met à gonfler. Le chien peine à respirer, tente de vomir et bave. Il s’agit d’une urgence vétérinaire dont l’issue est fatale sans traitement.

  • L’hypothyroïdie : fréquente chez le Rottweiler, cette pathologie se caractérise par un problème de production de l’hormone thyroïdienne par la glande thyroïde. Les anticorps attaquent cette dernière, qui ne peut plus fonctionner correctement. L’hypothyroïdie entraîne une prise de poids. Le traitement se fait grâce à des injections d’hormones.