HUSKY : SON ENTRETIEN

Le Husky est un chien dont le pelage ne se toilette pas. Son entretien passe donc essentiellement par l’alimentation ainsi que par les activités physiques et intellectuelles. Il est malgré tout important de garder un oeil sur son pelage, qui est un vrai paradis pour les parasites de toutes sortes. En plus des soins que vous pouvez lui apporter, veillez à bien vérifier son pelage en passant la main dedans après chaque balade. L’entretien du Husky est très important pour sa bonne santé !

Entretien du Husky

Votre chien de race Husky a besoin de plusieurs choses pour vivre une vie de chien heureuse et saine. L’alimentation est bien entendu l’un des points les plus importants pour rester en bonne santé le plus longtemps possible. Cependant, d’autres facteurs entrent en jeu pour entretenir la masse musculaire et l’équilibre mental de votre Husky. Votre toutou a besoin de pratiquer une activité de forte intensité tous les jours, d’au moins 30 minutes. Il a non seulement besoin d’espace à la maison, mais vous devez également l’emmener faire de longues balades lors desquelles il peut vraiment se dépenser. Les activités qui lui demandent de la réflexion sont encore mieux !

L’entretien du Husky suppose aussi prendre soin de ses yeux, de ses oreilles et de ses dents grâce à un nettoyage régulier. Vous avez également la possibilité de laver votre Husky de temps en temps avec des produits spécifiques, et d’entretenir ainsi sa peau et son pelage.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Toilettage du Husky

Afin d’entretenir le pelage de rêve du Husky, il faut avant tout lui offrir une alimentation d’excellente qualité, riche en protéines d’origine animale, en minéraux, en vitamines notamment E et B et en Oméga 3 et 6. Son poil lui permet non seulement d’être protégé face aux intempéries et aux températures en particulier glaciales, mais aussi de préserver sa peau. Attention cependant, le pelage du Husky ne se toilette pas : seuls les poils entre les doigts peuvent être égalisés. Si vous avez un doute, demandez de l’aide à votre vétérinaire pour l’entretien du Husky.

Veillez à le brosser au moins une fois par semaine, voire tous les jours pendant les périodes de mue (au printemps et en automne). De cette manière, vous l’aidez à retirer les poils morts mais aussi les parasites de toutes sortes qui seraient restés coincés entre ses poils. Bien qu’il ait une santé plutôt robuste, le Husky est sujet aux puces et aux tiques, qui adorent se faufiler dans son pelage dense et soyeux. C’est pourquoi il est également important de lui administrer régulièrement un traitement antiparasitaire pour chien efficace.

Reproduction du Husky

Les chiennes gestantes de race Husky peuvent porter jusqu’à 10 chiots par grossesse ! C’est une période pendant laquelle il faut porter une attention toute particulière à votre compagnon à quatre pattes en chemin pour donner la vie. Lors de la période de gestation de votre chienne - entre 60 et 70 jours - son comportement change et ses besoins alimentaires évoluent. Vous devez également l’emmener régulièrement chez le vétérinaire afin de contrôler son état de santé et celui de ses chiots. Enfin, l’alimentation du Husky lors de la période de lactation, mais aussi celle des bébés après leur naissance, est également divergente de celle d’un chien adulte. L’entretien du Husky suppose de prendre soin de lui à tous les stades de sa vie !

  • Afin d’éviter les grossesses non désirées, pensez à faire stériliser votre Husky, si possible avant la puberté.

Coût de l’entretien du Husky

Le Husky n’est pas un gros mangeur. Malgré sa taille, il dépense assez peu de calories et, contrairement à une grande majorité de chiens, il est capable de se réguler tout seul. Le poids et la taille d’un Husky varient beaucoup d’un chien à l’autre, surtout selon le sexe de l’animal. Prévoyez entre 260 et 365 g de croquettes par jour suivant les caractéristiques physiques de votre chien et son taux d’activité.

Au-delà de cela, vous devez prendre en compte dans votre budget les soins vétérinaires, les traitements antiparasitaires et bien sûr les accessoires et jouets pour chien. En somme, s’il ne tombe pas malade, l’entretien du Husky vous demandera plus d’attention qu’il ne vous coûtera de l’argent.