COMMENT TOILETTER UN HUSKY ?

Le Husky arbore un beau pelage double. Si sa fourrure de couverture est également épaisse, le Husky ne demande pas un gros entretien, ni en temps et ni en argent. Il a cependant quand même besoin de soins de base.

Quand et comment brosser mon Husky ?

Brosser son chien est essentiel, même si, comme c’est le cas pour le Husky, sa fourrure ne nécessite pas de soins particuliers. En brossant souvent votre chien, vous le débarrassez de ses poils morts et l’empêcher d’en avaler en trop grande quantité lorsqu’il se lèche. Vous pouvez également profiter de ces moments pour vérifier l’état de la peau de votre compagnon à quatre pattes et remarquer les éventuels problèmes (irritations, parasites, etc.). Enfin, c’est un moment privilégié que vous passez avec votre Husky, chien particulièrement proche de son maître. Mais pour que le brossage se passe pour le mieux, vous devez vous munir d'outils adaptés.

Quelle brosse choisir pour mon Husky ?

La meilleure brosse pour Husky est l’étrille ou la carde. Elle vous permet d’enlever le poil mort efficacement. Il faut l’utiliser régulièrement en période de mue, lorsque le chien perd beaucoup de poils (printemps et automne), mais attention à ne pas vous montrer trop brusque. Vous pouvez compléter le brossage par une brosse plus douce, en poils de sanglier. Cette brosse ne sert pas à démêler les nœuds, mais a plutôt une fonction de lissage. La fourrure du Husky n’est pas sujette aux nœuds. Sur le marché, la brosse Furminator pour chien est sans aucun conteste le nec plus ultra des brosses pour chien. Même si elle est un peu plus chère à l’achat, elle se révélera être un excellent investissement.

Quand laver mon Husky ?

Vous pouvez laver votre Husky une à deux fois par an. Ne dépassez jamais la fréquence d’un bain par mois. Bien entendu, lavez aussi votre boule de poils si elle sent très mauvais ou qu’elle est très sale. Si la mauvaise odeur persiste, prenez rendez-vous chez le vétérinaire.

Lavez votre chien dans la douche ou dans la baignoire, ou bien dans votre jardin si vous avez une arrivée d’eau avec température réglable. L’eau ne doit être ni trop chaude, ni trop froide. Brossez votre chien avant de le mouiller, puis appliquez le shampoing. Frottez bien, en insistant sur les pattes. Attention à ne pas mettre de l’eau dans les oreilles du chien pour éviter les otites. Ensuite, rincez bien en vous assurant qu’il ne reste aucun produit dans les poils, puis séchez votre Husky. Vous pouvez le sécher à la serviette ou utiliser un sèche-cheveux réglé sur température moyenne.

Quel shampoing choisir pour mon Husky ?

Choisissez un shampoing bien adapté pour les chiens. N’utilisez jamais les produits que vous pourriez trouver dans votre salle de bain. Ils ne sont pas du tout adaptés à nos compagnons à quatre pattes, car leur pH est différent du nôtre. Dirigez-vous également vers un shampoing adapté à la peau de votre toutou : peau grasse, sèche, mixte, irritée ou dévorée de parasites. Il est important d’utiliser le shampoing adéquat pour éviter les problèmes dermatologiques.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Les soins complémentaires

En plus du brossage et des bains, d’autres soins interviennent dans l’entretien du Husky. En tout premier lieu, il est important de prendre soin de ses dents. Brossez-lui les dents au moins une fois par semaine, à l’aide d’une brosse à dent et d’un dentifrice pour chien. Apprenez-lui à supporter ce geste en commençant l’éducation du Husky dès son arrivée chez vous. Complétez les soins dentaires en lui donnant un os à mâcher pour lutter contre le tartre.

Nettoyez les oreilles de votre chien à l’aide d’une lotion adaptée. Versez du produit dans le conduit auditif, puis massez la base avant de passer une compresse pour nettoyer l’oreille. Essuyez jusqu’à ce que le coton soit complètement propre. Ne négligez pas non plus l’hygiène des yeux. Là encore, nettoyez régulièrement les yeux de votre Husky, à l’aide d’une lotion oculaire pour chien ou de sérum physiologique. Passez toujours la compresse de l’intérieur vers l’extérieur. Évitez d’utiliser du coton, qui risque de laisser des fibres.

Pour terminer, pensez à tailler les griffes de votre Husky pour éviter qu’elles ne le gênent. Vu la taille de votre toutou, utilisez plutôt une lime électrique, plus simple à manipuler qu’un coupe-griffe classique. Vous pouvez demander de l’aide à votre vétérinaire si vous craignez de ne pas savoir vous y prendre.

Les soins préventifs

Pour terminer, pensez aux soins préventifs qui garantissent aussi à votre Husky une bonne santé. Ces soins comprennent les vaccins, mais également les vermifuges et les antiparasitaires contre les tiques et les puces. Prenez rendez-vous chaque année chez le vétérinaire pour vous assurer que le chien se porte bien et au moindre doute, consultez.