Le Chow Chow

Le Chow-Chow est un chien qui ne laisse personne indifférent. Animal aux origines particulièrement anciennes, il est aujourd’hui avant tout un chien de compagnie et d’exposition. Mais sous sa beauté se cache un caractère bien trempé, qui n’est pas fait pour tout le monde.

Chien Race Chow Chow

Un Peu d’Histoire …

Le Chow-Chow est très ancien. Il est né en Chine il y a environ 4000 ans avant notre ère. Il s’agirait par ailleurs de la plus vieille race du monde. Il était utilisé pour la garde et la chasse. Son nom a donné lieu à plusieurs interprétations, mais la plus vraisemblable serait qu’il vient d’un mot chinois signifiant « chien lion ». 

Il est arrivé en Angleterre au XIXe siècle, via des marchands. Il gagne surtout en popularité à partir des années 1920, suite à une exposition canine de grande ampleur. C’est également à cette période que le Chow-Chow se répand en France parmi le gratin parisien. Il se popularise après la Seconde Guerre mondiale, mais reste malgré tout un chien qui n’est pas aussi populaire que d’autres races.

Le Chow-Chow a été reconnu à titre définitif par la Fédération Cynologique Internationale (FCI) en 1957.

Publicité

Les Caractéristiques Physiques du Chow-Chow

Il se distingue par son solide gabarit. Sa belle crinière lui donne également des allures de lion. Il appartient au groupe 5 : chiens de type Spitz et de type primitif de la FCI. Il porte le numéro 205.

Corps : le corps est massif et compact. Il est court, horizontal, avec une belle puissance. Les pattes doivent être si possible dépourvues d’angulation. 

Tête : elle est large et volumineuse, avec un crâne plat.

Oreilles : elles sont de dimensions moyennes et de forme arrondie. Bien écartées sur la tête, elles sont épaisses et droites. 

Yeux : également de taille moyenne, ils sont de forme ovale et de couleur foncée. Chez les individus couleur bleu ou fauve, ils peuvent être de la couleur de la robe.

Queue : la queue est renversée vers le dos, attachée haut.

Poil : il existe deux variétés, à poil court et à poil long. La variété à poil long est beaucoup plus répandue que l’autre. Le poil est dans les deux cas bien fourni et abondant.

Couleur : la robe est monochrome. Le standard accepte les couleurs suivantes : fauve, rouge, bleu, crème, noir, blanc.

La taille et le poids du Chow-Chow

Le Chow-Chow mesure une cinquantaine de centimètres au garrot. On note une différence de gabarit entre les mâles et les femelles. À l’âge adulte, le mâle mesure entre 48 et 56 cm, tandis que la femelle mesure entre 46 et 51 cm au garrot. La différence est donc assez notable. Si vous souhaitez un chien plus petit, privilégiez une femelle. Gardez simplement à l’esprit que ces chiffres sont indicatifs, et qu’il est tout à fait possible qu’une femelle soit finalement plus grande qu’un mâle. Le critère esthétique ne doit jamais être votre premier critère de sélection.

Il existe une différence de poids entre les mâles et les femelles. À l’âge adulte, le mâle pèse entre 24 et 30 kg, tandis que la femelle pèse entre 24 et 28 kg. Il est possible d’estimer le poids définitif vers son 7 ou 8e mois. On considère en effet qu’à ce moment-là, il pèse environ les 2/3 de son poids à l’âge adulte. 

La croissance connaît deux grandes phases : une phase de croissance rapide, jusqu’au 8e mois, puis une phase de croissance plus lente, jusqu’au 16e mois, âge vers lequel le Chow-Chow arrête de grandir. La croissance des grands chiens est en général plus lente que celle des petits chiens. Leur maturité psychologique est également plus tardive.

La croissance est toujours une période plutôt délicate, et en particulier chez les chiens de grand gabarit. Il faut en effet veiller à ne pas trop solliciter le chien pour éviter l’apparition de problèmes articulaires très sérieux. Ne faites pas descendre et monter des escaliers à votre toutou, et réservez les séances de jeux endiablées pour plus tard. Cette race est déjà sujette à des maladies articulaires comme la dysplasie de la hanche et du coude. Ces pathologies, aux stades les plus sérieux, immobilisent l’animal et exigent une opération chirurgicale. Ne prenez pas ce risque.

Le Comportement du Chow-Chow avec ses Congénères

Le Chow-Chow est spécial à bien des égards. Il a du mal à s’entendre avec ses congénères et a un petit côté bagarreur. Les mâles, et surtout les mâles non castrés, n’hésiteront pas à se dire deux mots s’ils se croisent. Il n’a que peu d’affinités avec les enfants et il ne fera pas du tout un bon compagnon de jeu. Avec les étrangers, il se montre méfiant, ce qui en fait un bon gardien.

Le Caractère du Chow-Chow

Adopter un chien ne s’improvise pas. Ce n’est en effet pas une décision à prendre sur un coup de tête, et il faut être bien préparé. Cela passe aussi par votre capacité à bien vous renseigner sur la race de votre futur compagnon à quatre pattes. Il est en effet essentiel de choisir un toutou dont le tempérament est en parfaite adéquation avec le vôtre. N’adoptez pas un animal si vous n’êtes pas certain de pouvoir lui offrir tout ce dont il a besoin.

Renseignez-vous bien sur le caractère. Vous pouvez bien sûr chercher sur Internet, mais aussi poser des questions à d’autres adoptants, à des vétérinaires, sans oublier votre éleveur. Tenez compte des individualités de chaque chiot, car n’oubliez pas : chaque toutou est unique.

Les qualités du Chow-Chow

Calme

Il s’agit d’un chien calme de nature, qui aboie très peu. C’est un avantage certain si vous vivez en appartement, car il ne risquera pas de déranger les voisins, comme cela peut être le cas pour des races plus « bavardes ». Il a la réputation de bien supporter la solitude, mais il ne doit malgré tout pas être laissé seul des heures durant, car il risquerait de développer des comportements problématiques et de se mettre à aboyer de manière compulsive pour tromper l’ennui.

Loyal

Malgré sa grande indépendance, le Chow-Chow n’en reste pas moins un toutou fidèle et loyal, qui apprécie son maître sans nécessairement le lui montrer tout le temps. Il a la réputation de ne pas montrer son affection, mais cela ne veut pas dire pour autant qu’il n’apprécie pas sa famille ou qu’il n’aime pas les caresses de temps à autre.

Bon gardien

Sa taille impressionnante et son attachement à son groupe font du Chow-Chow un excellent chien de garde. Ancien chien de travail – même s’il est aujourd’hui surtout utilisé comme chien de compagnie et chien d’exposition –, il n’hésitera jamais à se dresser entre le danger et son maître. Courageux et puissant, il protégera son territoire avec détermination.

Les points à surveiller chez le Chow-Chow

Distant

Selon le standard de la Société Centrale Canine (SCC) et du Livre des Origines Français (LOF), le Chow-Chow est connu pour être plutôt distant et assez peu affectueux. Il n’est pas du genre à se laisser aller à des démonstrations expansives, mais cela ne veut pas dire pour autant qu’il n’est pas du tout attaché à sa famille. Il est simplement d’une nature réservée.

Peu sociable

Ce toutou ne s’entend pas avec ses congénères, avec qui il a tendance à se montrer bagarreur. Il a également du mal avec les inconnus et n’apprécie guère d’être caressé par n’importe qui. Il n’est pas non plus vraiment fait pour cohabiter avec des chats. Cependant, une bonne sociabilisation dès son plus jeune âge peut tout à fait faire des miracles. Commencez dès l’arrivée de votre chiot chez vous, ou choisissez un élevage où les chiots ont l’habitude de côtoyer d’autres animaux ou des enfants.

Difficile à éduquer

Le Chow-Chow a la réputation d’être difficile à éduquer, à raison. Il reste un chien primitif, qui appartient au groupe des spitz asiatiques. Son indépendance, sa distance relative vis-à-vis des siens, sa méfiance vis-à-vis des étrangers, le rendent rétif à l’apprentissage. Il faut donc être capable de faire preuve d’une grande fermeté et disposer d’une autorité naturelle, mais sans jamais se montrer violent avec ce beau chien lion. Il a tendance à désobéir et à faire ce qu’il estime être le mieux pour lui. Il faut donc pouvoir contenir ses envies d’indépendance, en bâtissant une solide relation de confiance avec lui.

Attention avec les enfants

Cette race de chien a du mal à s’entendre avec les enfants. Il les tolère, mais ne fait pas vraiment un très bon compagnon pour eux. Peu patient, appréciant le calme, il n’est pas fait pour faire des activités avec eux. Si vous cherchez un toutou pour toute la famille, réfléchissez bien avant d’adopter un tel toutou. Avec une bonne sociabilisation, et s’il est habitué depuis sa naissance, il pourra éventuellement s’entendre avec des plus-petits, mais il n’est pas particulièrement sociable de nature.

Pas conseillé comme un premier chien

En raison de ses spécificités de caractère, couplées à sa taille impressionnante, le Chow-Chow n’est pas particulièrement conseillé pour une première adoption. Il demande de très solides connaissances en dressage canin, et son dressage ne doit surtout pas être laissé au hasard. Il faut également bien connaître la race pour comprendre ses besoins. Même si ces affirmations sont vraies avec toutes les races, elles le sont encore plus avec des chiens un peu difficiles. N’hésitez jamais à faire appel à un éducateur canin pour vous aider.

La Compatibilité du Chow-Chow

Un toutou de cette race ne convient pas à tout le monde. Il n’est pas non plus conseillé comme premier chien en raison de son tempérament parfois difficile. Il doit recevoir une éducation ferme, mais jamais brutale. Son maître doit disposer d’une autorité naturelle. Il n’est pas toujours disposé à obéir et il est plutôt indépendant. En raison de son caractère assez peu sociable, il ne convient pas toujours aux familles avec des enfants, d’autres chiens et d’autres animaux.

La Santé du Chow-Chow

Quelle est l’espérance de vie du Chow-Chow ?

L’espérance de vie du Chow-Chow se situe entre 9 et 12 ans. Il se trouve dans la moyenne des chiens de grande taille, qui ont tendance à vivre moins longtemps, hélas, que les chiens de petit gabarit et de gabarit moyen. Gardez aussi en tête que ce chiffre n’est qu’une indication générale. Il est tout à fait possible que votre toutou vive plus longtemps. Vous n’êtes pas non plus à l’abri d’un accident ou d’une pathologie très grave comme les cancers. Il est cependant possible de préserver votre toutou en mettant en place des rituels très simples.

Bien soigner son Chow-Chow

Choisissez une nourriture de qualité

La nourriture influe directement sur la santé. Il est donc impératif de choisir un régime parfaitement équilibré et à même de répondre aux besoins nutritionnels de votre toutou.

Allez régulièrement chez le vétérinaire

Il est primordial d’assurer un suivi vétérinaire régulier. Effectuez les rappels de vaccins tous les ans, mais n’oubliez pas non plus les antiparasitaires contre les tiques et les puces, car ces parasites peuvent être vecteurs de maladies plus ou moins graves. Vermifugez votre chien pour éviter la prolifération des vers intestinaux. Lorsque votre toutou arrive dans la catégorie des chiens seniors, n’hésitez pas à demander un bilan de santé annuel pour vérifier qu’il se porte bien.

Éduquez correctement votre Chow-Chow

L’éducation participe entièrement à sa bonne santé de manière indirecte. En effet, un animal bien éduqué répondra plus facilement au rappel, ce qui vous permettra d’éviter les accidents. Apprenez aussi à votre toutou à bien marcher en laisse. Ne négligez pas non plus la sociabilisation. Ce toutou a tendance à mal s’entendre avec ses congénères. Pour éviter les bagarres, essayez de multiplier les expériences positives au cours de sa jeunesse.

Permettez-lui de se dépenser

Un chien doit pouvoir se dépenser régulièrement. Même s’il n’est pas un grand sportif, il a quand même besoin de se dégourdir les pattes lors d’une grande promenade quotidienne. Cela permet d’éviter l’apparition d’un surpoids, d’autant que cette race est sujet à l’obésité. Jouez régulièrement avec lui pour lui permettre de faire de l’exercice.

Les maladies fréquentes chez le Chow-Chow

Le glaucome primaire

Cette pathologie oculaire se caractérise par une augmentation de la pression dans l’œil. Il provoque des lésions graves et irréversibles du nerf optique, avec, à terme, la dégénérescence des cellules rétiniennes, puis la cécité. Malheureusement, aucun traitement n’est possible.

L’entropion

Il s'agit d’un enroulement de la paupière vers l’intérieur. Il est possible de le corriger grâce à la chirurgie.

La sténose pulmonaire

Malformation cardiaque congénitale, elle se caractérise par un rétrécissement du tronc pulmonaire. Le cœur, du côté droit, se met à fatiguer. Les symptômes sont des pertes de connaissances et l’apparition d’une insuffisance cardiaque droite. Une opération est nécessaire pour corriger le problème.

Le cœur triatrial

On retrouve une membrane embryonnaire dans l’une des oreillettes du cœur. On voit alors apparaître une congestion nerveuse provoquant une distension de l’abdomen. Le traitement peut être à base de médicaments, ou faire appel à une opération, mais celle-ci est relativement risquée.

La dermatite atopique canine

Cette pathologie provoque de très fortes démangeaisons, en raison d’une anomalie dans la constitution de la barrière cutanée. Il présente alors une sensibilité accrue à son environnement et à sa nourriture. Le traitement consiste à d’abord identifier l’allergène, puis à utiliser des shampoings adaptés, ainsi que des corticoïdes et de la cyclosporine de manière ponctuelle.

La dysplasie du coude et de la hanche 

Comme bon nombre de grands chiens, il est touché par la dysplasie du coude et de la hanche. Ces problèmes articulaires se traduisent pas un mauvais emboîtement des os dans leur cavité respective (membres postérieurs et inférieurs) et entraînent une entrave à la mobilité dans les cas les plus sérieux. Cette maladie est la plupart du temps génétique et héréditaire. Il faut donc veiller à ce que les ascendants aient été épargnés. Dans les cas les plus graves, le traitement est chirurgical.

Publicité

Les Conditions de Vie du Chow-Chow

Les conditions de vie idéales du Chow-Chow

Comme pour beaucoup de races, l’idéal est de vivre dans une maison avec un grand jardin. Mais cela ne veut pas dire que le Chow-Chow ne sera pas heureux dans un autre type de logement, bien au contraire. Tant que ses propriétaires lui accordent suffisamment de temps, ce toutou n’aura aucun problème à vivre dans un milieu urbain.

Le Chow-Chow peut-il vivre en appartement ?

Certains propriétaires craignent d’habituer en appartement avec un chien. Mais en réalité, très rares sont les races qui ne peuvent pas s’habituer à un tel logement, et le Chow-Chow n’en fait pas partie. Ce toutou peut en effet très bien vivre en appartement, tant qu’il est sorti suffisamment et qu’il peut se dégourdir les pattes comme il le souhaite.

L’Éducation du Chow-Chow

Éduquer un Chow-Chow n’est pas une chose aisée, et son dressage doit être pris très au sérieux dès l’arrivée du chiot dans sa nouvelle maison. Il convient à des maîtres qui ont une bonne connaissance de la race et de solides bases en éducation canine. Son tempérament vous compliquera invariablement la tâche, mais celle-ci n’est pas impossible. 

Il vous faudra faire preuve de fermeté, mais jamais de violence, et surtout, de beaucoup de patience. Ne vous énervez pas contre votre Chow-Chow à la moindre occasion. Il a de plus un tempérament assez dominant. Vous devez donc disposer d’une autorité naturelle pour éviter qu’il ne prenne le dessus. Ce toutou doit connaître sa place au sein de la famille. Il est également très important de bien sociabiliser votre toutou, car le Chow-Chow a du mal à s’entendre avec ses congénères.

Quand commencer à éduquer le Chow-Chow ?

On conseille de commencer à éduquer son chien le plus tôt possible, dès son arrivée chez vous. Si vous l’avez acheté dans un élevage, votre chiot pourra vous rejoindre vers deux mois. C’est au début que les chiots sont le plus réceptifs à l’apprentissage.

Commencez par mettre en place des règles bien définies afin d’offrir à votre petit Chow Chow un cadre équilibré. Interdisez-lui tout ce que vous comptez lui interdire plus tard afin de ne pas le perturber.

S’il est plus facile d’éduquer un jeune toutou, cela ne veut pas dire pour autant qu’éduquer un adulte est impossible. Il convient cependant d’adopter une approche un peu différente. Il faut prendre en compte les expériences et le passé de votre toutou. Celui-ci n’a peut avoir vécu des choses traumatisantes. N’hésitez pas à faire appel à un éducateur ou à un comportementaliste canin.

Les bases de l’apprentissage chez le Chow-Chow

Pour réussir à éduquer votre toutou, il faut être capable de se montrer patient, cohérent et constant.

La patience

Il est normal que votre petit toutou mette du temps pour comprendre les ordres et les retenir. Ne vous énervez surtout pas contre lui lorsqu’il se trompe et fait preuve d’indulgence.

La cohérence

Pour les chiens, il n’y a rien de pire que des ordres contradictoires. Choisissez des ordres simples et clairs et n’en changez plus par la suite. Les membres de votre famille doivent également suivre les mêmes ordres que vous.

La constance

Répétez dans le temps, encore et encore. Faites une séance chaque jour, de dix à quinze minutes. Cela sera beaucoup plus efficace qu’une seule séance hebdomadaire d’une heure.

Il est important de bien réussir la sociabilisation. Pour ce faire, faites rencontrer votre toutou d’autres animaux, d’autres chiens et d’autres personnes. Ces rencontres doivent rester positives : c’est très important afin de ne pas traumatiser votre toutou !

Comment Bien Nourrir son Chow-Chow ?

Ne négligez pas l’alimentation de votre chien. Celle-ci a un impact direct sur sa santé, y compris à long terme. Une mauvaise diète risque de mettre en péril la santé de votre toutou. C’est pour cette raison que vous devez faire en sorte de bien nourrir votre chien. Mais encore faut-il savoir comment ! Il n’est pas toujours évident, de nos jours, de trouver les bonnes croquettes pour Chow-Chow ou les bonnes pâtées. Voici quelques conseils pour vous aider.

Comprendre les besoins du chien

Les chiens ont des besoins alimentaires spécifiques. Ces besoins sont bien sûr très différents des nôtres. En tant que carnivores opportunistes, ils ont besoin de manger des protéines d’origine animale pour rester en bonne santé. C’est pour cette raison que vous devez acheter des produits riches en protéines animales, fabriqués à partir de viande de qualité. Attention par ailleurs aux croquettes vegan pour chien !

Connaître la composition

Pour bien choisir, il faut comprendre ce que l’on donne à son Chow-Chow. Pour ça, rien de plus simple. Lisez les étiquettes des croquettes ou des pâtées afin de vérifier le taux de protéines, de glucides ou encore de lipides. La composition est un très bon indicateur de la qualité d’un produit. Faites par ailleurs attention aux compositions trop longues !

Ne pas acheter n’importe où

Il est possible d’acheter la nourriture de son Chow-Chow un peu partout, mais tous les points de vente ne se valent pas. Vous devez éviter les marques d’entrée de gamme que l’on retrouve dans les grandes surfaces et supermarchés (ainsi que dans certaines animaleries et sur Internet). Ces produits sont très médiocres. Choisissez plutôt des croquettes ou pâtées de qualité vétérinaire.

Adapter la nourriture

Le contenu de la gamelle évolue au fil du temps, et c’est bien normal. Les besoins des chiens ne restent pas les mêmes tout au long de leur vie. Le régime doit donc refléter ce changement. Changez la nourriture lorsque cela est nécessaire, après concertation avec votre vétérinaire.

Comment nourrir son Chow-Chow autrement ?

Il est tout à fait possible de nourrir son compagnon à quatre pattes artisanalement, en préparant soi-même les repas de son toutou. Si vous décidez de vous lancer, renseignez-vous bien sur la nutrition canine et veillez à préparer des portions équilibrées, qu’il s’agisse de ration ménagère ou de BARF.

L’Entretien et l’Hygiène du Chow-Chow

  • Vaccins : 100 à 200 euros
  • Alimentation : 80 à 120 euros par mois
  • Budget mensuel : 100 à 150 euros

Le soin du pelage

Il est indispensable de bien brosser le poil de votre toutou au moins plusieurs fois par semaine, surtout pour un Chow-Chow à poil long. Son pelage est très dense et abondant, et il est de plus sujet aux nœuds. La formation de nœuds chez un chien peut assez rapidement devenir problématique, car elle risque de provoquer des irritations et des maladies de peau. En période de mue, qui a lieu au printemps et à l’automne, brossez votre Chow-Chow tous les jours. Cela vous permettra également de vérifier la présence ou non de parasites, mais également de passer un agréable moment avec votre compagnon à quatre pattes et de renforcer votre relation.

Vous pouvez laver votre chien une à deux fois par an. N’hésitez pas non plus à le shampouiner s’il est vraiment très sale ou qu’il sent mauvais, mais évitez de trop multiplier les bains pour ne pas favoriser l’apparition d’irritations. Si les mauvaises odeurs persistent, consultez votre vétérinaire.

Le soin des yeux

Nettoyez souvent les yeux de votre Chow-Chow, d’autant que ce dernier a parfois des problèmes oculaires. Utilisez une lotion adaptée ou du sérum physiologique et nettoyez les yeux à l’aide d’une gaze en partant de l’intérieur vers l’extérieur. Si vous remarquez des écoulements anormaux, contactez votre vétérinaire.

Le soin des dents

Soyez attentif aux dents de votre chien. Apprenez à votre Chow-Chow à accepter la brosse à dents dès son plus jeune âge et offrez-lui des os à mâcher pour lutter contre le tartre.

Le soin des oreilles

Nettoyez les oreilles du Chow-Chow. Utilisez un produit adapté pour les chiens et versez-en dans le conduit auditif, puis nettoyez.

Le soin des griffes

Enfin, n’oubliez pas de lui tailler les griffes lorsque cela est nécessaire. Le Chow-Chow étant un grand chien, utilisez plutôt une lime électrique, même si vous pouvez tout à fait utiliser un coupe-griffe classique. Dans ce cas, coupez toujours avant la partie rosée de la griffe pour ne pas blesser votre boule de poils. S’il a des griffes sombres, ne coupez pas trop court.

Quel Prix pour un Chow-Chow ?

Un chiot Chow-Chow vous coûtera entre 1 000 et 1 500 euros chez un éleveur reconnu et agréé. La variation de prix est assez importante, mais elle peut être expliquée de plusieurs manières. Tout d’abord, la nature du chiot Chow-Chow en question est à prendre en compte. Est-ce un chien destiné uniquement à la compagnie, servira-t-il à la reproduction ou participera-t-il à des concours ou des expositions ? En effet, certains éleveurs demandent plus pour des chiens qui seront utilisés comme chien de concours ou chien reproducteur. 

Le prix peut aussi varier en fonction de la lignée. S’il a des parents champions, il y a de fortes chances pour que le tarif soit plus important. Enfin, la vente de chiots est également soumise à la loi de l’offre et de la demande. Si les éleveurs possèdent moins de chiots que de potentiels adoptants, ils pourront augmenter leur tarif. 

Le budget pour adopter un chien dans un élevage est toujours conséquent. Mais ne cédez pas à la facilité en achetant sur Internet ou auprès de particuliers. Tournez-vous plutôt vers des refuges et des associations : on retrouve parfois certains chiens de race.

Chiot Chow Chow

Le Sommeil du Chow-Chow

Le Chow-Chow peut-il dormir dehors ?

Le Chow-Chow peut parfaitement dormir dehors à condition de disposer d’une niche pour chien adaptée. Celle-ci doit correspondre aux dimensions de votre compagnon à quatre pattes. Une niche trop petite ne fera pas l’affaire, mais cela sera également le cas d’une niche trop grande, où votre chien ne sera pas à l’aise. Privilégiez les niches en bois, car elles offrent une bien meilleure isolation contre le froid et la chaleur que les niches en PVC ou en plastique. En été, s’il fait vraiment trop chaud, gardez votre toutou à l’intérieur de votre logement durant la journée, car le Chow-Chow supporte très mal la canicule

Choisir le panier idéal

Ce chien est également tout à fait apte à dormir à l’intérieur. Trouvez-lui un coin nuit calme et peu passant, comme un coin du salon par exemple. Si vous avez des enfants, apprenez-leur à ne pas déranger un Chow-Chow en train de dormir.

Publicité

Les Jeux et Activités pour Chow-Chow

Même si le Chow-Chow se fatigue assez vite, il apprécie de jouer et de se dépenser – mais toujours avec mesure. Jouer avec son chien est un excellent moyen de renforcer sa relation avec lui et d’en profiter pour parfaire son apprentissage ou lui apprendre de nouveaux ordres. Achetez suffisamment de jouets pour que votre toutou s’occupe durant vos absences. Il appréciera notamment les Kongs, mais également les classiques (jouets qui couinent, puzzles, casse-têtes).

Les meilleures activités à faire avec son Chow-Chow

N’hésitez pas à emmener votre compagnon à quatre pattes dans des activités canines comme le pistage ou les randonnées en forêt. Il aura plaisir à vous accompagner.

Ces autres races de chien pourraient vous interesser :

Samoyède : Un chien amical, affectueux et très doux avec les enfants !

Labrador : Un chien rusé, doux et très attaché à son maître !

Pitbull : Un chien affectueux, amical et protecteur !

Bull Terrier : Un chien gentil, doux et protecteur !

American Bully : Un chien affectueux et sociable !

Quelle Assurance pour Protéger son Chow-Chow ?

L’assurance pour Chow-Chow

Le Chow-Chow n’est pas un chien de catégorie 1 ou de catégorie 2. Il n’est donc pas concerné par la loi sur les chiens dits « dangereux » de janvier 1999. Votre boule de poils est couverte par votre assurance responsabilité civile, qui couvre tous les membres de votre foyer. 

En conséquence, vos enfants si vous en avez, mais également vos animaux sont protégés par votre assurance. Cela veut dire que vous serez remboursé des frais engagés si votre chien venait à provoquer des dégâts sur autrui ou sur les biens d’autrui. En revanche, vous n’aurez droit à aucun remboursement si c’est votre toutou qui subit des dégâts. 

La mutuelle pour Chow-Chow

À l’image de l’assurance, la mutuelle n’est pas non plus obligatoire. Elle vous permet cependant de faire plus facilement face en cas d’imprévus. Car en France, les factures vétérinaires peuvent assez vite atteindre des sommets. Certains propriétaires, dans l’impossibilité de les régler, préfèrent renoncer à faire soigner leur chien. 

Pour éviter de vous retrouver dans une telle situation, souscrivez à une mutuelle pour chien. N’attendez pas trop longtemps, car la plupart des organismes d’assurance ne veulent pas prendre en charge des chiens trop âgés ou déjà malades. Vérifiez bien les contrats et les clauses d'exclusion, car un certain nombre de mutuelles ne prennent pas en charge les maladies génétiques ou héréditaires. 

En revanche, toutes les assurances couvrent les frais d’hospitalisation en cas d’accident, par exemple. Certaines proposent également de rembourser les frais d'obsèques ou même les consultations auprès d’un psychologue si vous en ressentez le besoin après le décès de votre Chow-Chow.

OFFRE D'ESSAI

Votre 1er mois de croquettes à -50%

Testez la qualité de nos croquettes préparées sur mesure, adaptées aux besoins uniques de votre chien. 30 jours de croquettes inclus. Livraison incluse. Sans engagement.

RECEVOIR MON COLIS 📦
"DES MILLIERS DE RECOMMANDATIONS !"
Voir les témoignages