QUELLES SONT LES MALADIES FRÉQUENTES CHEZ LE DOBERMANN ?

Le Dobermann est une race robuste, mais aucune race de chien n’est épargnée par les maladies. Découvrez les pathologies les plus fréquentes du Dobermann, ainsi que son espérance de vie.

Les maladies fréquentes chez le Dobermann

Le Dobermann jouit d’une constitution robuste. Malheureusement, rares sont les races de chien totalement épargnées par la maladie. Voici les pathologies les plus courantes chez le Dobermann.

L’atrophie progressive de la rétine

L’atrophie progressive de la rétine est une maladie oculaire évolutive. Elle se caractérise par la dégénérescence progressive de la rétine. Les capacités visuelles de l’animal commencent par décliner. Le chien est ensuite touché par une cécité nocturne, avant que la cécité ne soit totale. La qualité de vie de votre Dobermann ne sera pas amputée, mais il sera nécessaire de faire des ajustements au quotidien pour lui permettre de vivre une vie normale.

La dysplasie de la hanche

La dysplasie de la hanche est une maladie qui touche un très grand nombre de chiens de grande taille, même si des chiens plus petits peuvent aussi être touchés. Dans la plupart des cas, la dysplasie de la hanche est d’origine héréditaire. Il s’agit d'un problème articulaire touchant l’articulation de la hanche. Le degré de gravité varie : la maladie peut se manifester par une simple boiterie. Mais dans les cas les plus graves, l’animal est immobilisé, et l’intervention chirurgicale est nécessaire. La dysplasie de la hanche peut aussi apparaître suite à des déformations survenues dans la jeunesse de l’animal, en particulier si le chiot a été trop souvent sollicité.

La torsion-dilatation de l’estomac

La torsion gastrique est une pathologie particulièrement grave, qui touche principalement, à nouveau, les chiens de grande taille. L’estomac bascule sur lui-même, obstruant les voies d’entrée et de sortie. Le chien ne peut donc plus expulser les aliments ou les gaz qui s’accumulent dans l'estomac, qui se met à gonfler. La pression exercée sur la rate peut faire exploser cette dernière et provoquer une hémorragie interne. La dilatation-torsion de l’estomac est une urgence vétérinaire. Rendez-vous immédiatement aux urgences vétérinaires : chaque minute compte.

L’hypothyroïdie

L’hypothyroïdie est une maladie affectant la thyroïde, qui, entre autres, régule le métabolisme. Il s’agit d’un déficit dans la production d’hormones thyroïdiennes. Le Dobermann est prédisposé à cette maladie. Les symptômes sont divers. On remarque souvent une prise de poids, malgré un appétit normal. La fréquence cardiaque baisse. On constate aussi une faiblesse dans les membres postérieurs et des difficultés à respirer. Le traitement consiste à l’administration d’hormones de synthèse.

La maladie de Willebrand

Elle se caractérise par un problème dans la coagulation sanguine, provoquée par un déficit dans ce que l’on appelle le facteur von Willebrand. Le Dobermann est touché par le type I de la maladie, qui est le moins grave et qui répond normalement bien aux traitements médicamenteux.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Quelle est l’espérance de vie du Dobermann ?

L’espérance de vie du Dobermann est comprise entre 10 et 12 ans. Cette espérance de vie est similaire à l’espérance de vie d’autres chiens de même taille. Le Dobermann reste un grand chien : les chiens de gabarit imposant ont tendance à vivre beaucoup moins longtemps que les chiens nains et les chiens de petite taille, véritables champions de la longévité.

L’espérance de vie d’une race de chien reste de toute façon une estimation. Il est tout à fait possible que votre Dobermann vive plus longtemps que prévu, ou vous quitte beaucoup plus tôt, victime d’un accident ou d’une maladie. La perte d’un animal de compagnie est toujours une épreuve très difficile à vivre, mais hélas, elle est inévitable. Il faut donc s’y préparer.

Comment prolonger l’espérance de vie du Dobermann ?

Il est impossible de maîtriser tous les aléas de la vie, mais rien ne vous empêche de mettre toutes les chances de votre côté en prenant vos dispositions pour protéger la santé de votre chien. Comment ? Suivez le guide.

L’importance de l’alimentation de votre Dobermann

Un chien qui mange bien est un chien en bonne santé. Il faut donc veiller à choisir une alimentation bien adaptée aux besoins nutritionnels de votre Dobermann. Faites bien attention à ce que les croquettes et les pâtées soient bien chargées en bonnes protéines animales. Adaptez la nourriture de votre compagnon à quatre pattes en fonction des différentes étapes de sa vie.

N’oubliez pas d’éduquer votre Dobermann !

De prime abord, on pourrait penser que l’éducation d’un chien n’a pas grand-chose à voir avec son espérance de vie. Pourtant, en éduquant votre Dobermann, vous le protégez plus efficacement contre les accidents. Apprenez-lui le rappel, afin que votre boule de poils revienne vers vous dès que vous l’appelez.

Consultez régulièrement un vétérinaire

Le seul moyen de savoir que votre Dobermann ne souffre pas d’une maladie grave est de consulter un vétérinaire au moins une fois par an. Faites vacciner votre toutou contre les maladies les plus communes et protégez-le contre les puces et les tiques, parfois à l’origine de pathologies graves.

Soyez à l’écoute de votre Dobermann

Un chien heureux est un chien en bonne santé. Sortez votre chien régulièrement, permettez-lui de se dépenser tous les jours et achetez-lui des jouets pour qu’il puisse s’occuper durant vos absences, surtout si vous vivez dans un appartement avec votre Dobermann.