LE CARACTÈRE DU CHOW-CHOW

Le Chow-Chow n’est définitivement pas un chien comme les autres. En effet, ce toutou est réputé pour ne pas être particulièrement facile en raison de sa grande indépendance et de sa réserve. Découvrez plus en détails le tempérament du Chow-Chow.

Les points forts du Chow-Chow

Cette liste est bien entendu indicative. Il est tout à fait possible d’observer des variations entre les individus d’une même race. Tout déprendra également de son éducation et de la façon dont il a été sociabilisé. Les standards permettent cependant d’établir une sorte de ligne directrice pour donner des indications et permettre de mieux saisir les spécificités d’une race. Si vous cherchez un chiot avec un caractère bien particulier, n’hésitez pas à demander de l’aide à votre éleveur. C’est lui qui connaît le mieux ses animaux !

Calme

Le Chow-Chow est un chien calme de nature, qui aboie très peu. C’est un avantage certain si vous vivez en appartement, car il ne risquera pas de déranger les voisins, comme cela peut être le cas pour des races de chien plus « bavardes ». Attention, même s’il peut s’habituer à la vie en milieu urbain, il doit quand même être sorti régulièrement pour se dépenser. Le Chow-Chow a la réputation de bien supporter la solitude, mais il ne doit malgré tout pas être laissé seul des heures durant, car il risquerait de développer des comportements problématiques et de se mettre à aboyer de manière compulsive pour tromper l’ennui.

Loyal

Malgré sa grande indépendance, le Chow-Chow n’en reste pas moins un toutou fidèle et loyal, qui apprécie son maître sans nécessairement le lui montrer tout le temps. Il a la réputation de ne pas montrer son affection, mais cela ne veut pas dire pour autant qu’il n’apprécie pas sa famille ou qu’il n’aime pas les caresses de temps à autre.

Bon gardien

Sa taille impressionnante et son attachement à son groupe font du Chow-Chow un excellent chien de garde. Ancien chien de travail – même s’il est aujourd’hui surtout utilisé comme chien de compagnie et chien d’exposition –, le Chow-Chow n’hésitera jamais à se dresser entre le danger et son maître. Courageux et puissant, il protégera son territoire avec détermination.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Les points à prendre en compte chez le Chow-Chow

Il est important de bien avoir connaissance des aspects un peu plus difficiles à gérer du caractère du Chow-Chow pour savoir y faire face en toute quiétude.

Distant

Selon le standard de la Société Centrale Canine (SCC) et du Livre des Origines Français (LOF), le Chow-Chow est connu pour être un chien plutôt distant et assez peu affectueux. Il n’est pas du genre à se laisser aller à des démonstrations expansives, mais cela ne veut pas dire pour autant qu’il n’est pas du tout attaché à sa famille. Votre chien est simplement d’une nature réservée.

Peu sociable

Le Chow-Chow ne s’entend pas avec ses congénères, avec qui il a tendance à se montrer bagarreur. Il a également du mal avec les inconnus et n’apprécie guère d’être caressé par n’importe qui. Il n’est pas non plus vraiment fait pour vivre avec des chats. Cependant, une bonne sociabilisation dès son plus jeune âge peut tout à fait faire des miracles. Commencez dès l’arrivée de votre chiot chez vous, ou choisissez un élevage où les chiots ont l’habitude de côtoyer d’autres animaux ou des enfants.

Difficile à éduquer

Le Chow-Chow a la réputation d’être un chien difficile à éduquer, à raison. Il reste un chien primitif, qui appartient au groupe des spitz asiatiques. Son indépendance, sa distance relative vis-à-vis des siens, sa méfiance vis-à-vis des étrangers, le rendent rétif à l’apprentissage. Il faut donc être capable de faire preuve d’une grande fermeté et disposer d’une autorité naturelle, mais sans jamais se montrer violent avec ce beau chien lion. Le Chow-Chow a tendance à désobéir et à faire ce qu’il estime être le mieux pour lui. Il faut donc pouvoir contenir ses envies d’indépendance, en bâtissant une solide relation de confiance avec lui. Il est tout à fait capable d’obéir. Il doit simplement vouloir le faire. Son éducation, comme toutes les races de chiens, est indispensable, et encore plus pour le Chow-Chow, car s’il est facile de maîtriser un petit chien, cela sera impossible pour un chien de cette taille.

Attention avec les enfants

Cette race de chien a du mal à s’entendre avec les enfants. Il les tolère, mais ne fait pas vraiment un très bon compagnon pour eux. Peu patient, appréciant le calme, il n’est pas fait pour faire des activités avec eux. Si vous cherchez un chien pour toute la famille, réfléchissez bien avant d’adopter un tel animal. Avec une bonne sociabilisation, et s’il est habitué depuis sa naissance, le Chow-Chow pourra éventuellement s’entendre ave des plus-petits, mais ce n’est pas un chien particulièrement sociable de nature.

Pas conseillé comme un premier chien

En raison de ses spécificités de caractère, couplées à sa taille impressionnante, le Chow-Chow n’est pas un chien particulièrement conseillé pour une première adoption. Il demande de très solides connaissances en éducation canine, et son dressage ne doit surtout pas être laissé au hasard. Il faut également bien connaître la race pour comprendre ses besoins. Même si ces affirmations sont vraies avec toutes les races de chien, elles le sont encore plus avec des chiens un peu difficiles, comme l’est le Chow-Chow. N’hésitez jamais à faire appel à un éducateur canin pour vous aider.