CHIHUAHUA

Petit mais costaud ! C’est ainsi que l’on pourrait désigner le Chihuahua. Ne vous fiez pas à son apparence frêle. Ce chien a du caractère et se montre incroyablement courageux et fier. Très populaire, saviez-vous qu’il était aussi considéré comme le plus petit chien du monde ?

Un peu d’histoire

Les origines du Chihuahua sont assez incertaines. Les experts estiment cependant que la race est née dans l’État actuel du Chihuahua, au Mexique, auquel il doit son nom. Le mot chihuahua viendrait du nahuatl, signifiant « sec, avec du sable ». Le Chihuahua, dans tous les cas, est une race ancienne, dont on retrouve des représentations sous les Toltèques et les Aztèques. Certains pensent également que le Chihuahua était présent en Europe avant même l’arrivée en Amérique des Européens. On trouve en effet des chiens ressemblant au Chihuahua sur des peintures du Moyen Âge. Serait-ce la preuve que le Chihuahua serait encore plus ancien et descendrait d’une race venue de Chine, qui arriva en Europe, mais également sur le continent américain avec des peuples nomades qui traversèrent le détroit de Béring ? Quoi qu’il en soit, le Chihuahua a gagné en popularité, et aujourd’hui encore, il est très apprécié comme chien de compagnie et d’agrément. 

La Fédération Cynologique Internationale a reconnu le Chihuahua à titre définitif en 1959.

Caractéristiques physiques

Le Chihuahua est un chien de très petite taille, qui appartient un gabarit que l’on pourrait désigner sous le nom de race toy. Il n’existe pas de différences notables entre les mâles et les femelles. Le mâle, comme la femelle, mesure entre 16 et 21 cm et pèse entre 1 et 3 kg.

Le Chihuahua appartient au groupe n°9 de la FCI : chiens d’agrément et de compagnie. Il porte le numéro 218.

Corps : le corps est petit et compact, avec un garrot peu marqué. La poitrine est large et bien descendue. 

Tête : elle est de forme arrondie. Le museau est court.

Oreilles : le Chihuahua possède de grandes oreilles, bien attachées. Elles s’affinent vers la pointe.

Yeux : ils sont de forme très arrondis, grands et peu saillants. Leur couleur est sombre.

Queue : large à la base, elle s’affine vers la pointe.

Poil : il existe deux variétés de Chihuahua, à poil court et à poil long.

Couleur : le standard du Chihuahua accepte toutes les couleurs.

Caractère

Un caractère de géant dans un tout petit corps. Voilà comment l’on pourrait, en quelques mots, résumer le caractère du Chihuahua. Ne vous fiez pas aux apparences. Le Chihuahua possède un fort tempérament et un petit côté têtu. Le Chihuahua est cependant aussi très câlin et affectueux avec son maître, mais attention à ne pas trop pousser ce trait de caractère, car un trop grand attachement est problématique et risque de faire apparaître des problèmes de comportement. C’est un chien joueur, qui apprécie de s’amuser, et qui donc s’entend bien avec les enfants. Il n’est pas du tout un chien de chasse et n’a aucun instinct de prédation. Il est tout à fait apte à cohabiter avec d’autres animaux, qu’il s’agisse de chiens, de NAC ou de chats.

Comportement avec les autres

Le Chihuahua est plutôt réservé avec les gens qu’il ne connaît pas. Il pourra même aboyer contre un intrus, jusqu’à ce que celui-ci gagne sa confiance. Avec les membres de sa famille, le Chihuahua est très sociable et affectueux. Il s’entend bien avec les autres animaux à condition d’avoir été correctement sociabilisé dès son plus jeune âge.

Compatibilité

Le Chihuahua peut convenir à tout le monde et à tous les types de famille, avec enfant ou non. Le Chihuahua est dynamique, mais ce n’est pas non plus un chien capable de beaucoup d’endurance. Si vous êtes très sportif et que vous cherchez un chien pour vous accompagner dans vos excursions, cette race n’est sans doute pas faite pour vous. Le Chihuahua est tout à fait indiqué pour une première adoption.

Santé

Là encore, sa petite taille est trompeuse. Le Chihuahua est un chien étonnamment robuste. Son espérance de vie se situe entre 14 et 18 ans. Les petits chiens vivent en général plus longtemps que les grands, et le Chihuahua ne fait pas exception à cette règle. Le Chihuahua peut cependant être touché par plusieurs problèmes de santé, notamment les problèmes oculaires – c’est pour cette raison qu’il demande un bon entretien des yeux. La race est aussi sujette à des troubles cardiaques et à des problèmes neurologiques. Le Chihuahua souffre aussi parfois de crises d'épilepsie dite essentielle : la cause des convulsions n’est pas connue. Enfin, cette petite race de chien est sensible au froid. Il faut donc faire attention lorsque le thermomètre baisse et le vêtir d’un petit manteau pour le protéger.

Conditions de vie

Le Chihuahua est tout à fait adapté à la vie en appartement. De petite taille, il ne prend pas beaucoup de place. Mais attention, il reste énergique et a besoin de se promener chaque jour. Ses petites pattes ne lui permettront pas de faire de très grandes balades, mais il doit quand même marcher pour sentir de nouvelles odeurs et faire de nouvelles rencontres. Le Chihuahua est connu pour aboyer beaucoup : il peut devenir une source de nuisance sonore pour vos voisins. Cette tendance à l’aboiement en fait un bon chien d’alarme, mais il ne peut bien sûr pas être un chien de garde ! Le Chihuahua s’épanouira aussi parfaitement dans une grande maison avec un jardin. Vérifiez que ce dernier est bien clôturé !

Éducation

Attention. Ne croyez pas que la petite taille du Chihuahua le rende plus facile à éduquer, ou pire, le dispense de recevoir une éducation sérieuse et appliquée. Doté d’un caractère têtu, le Chihuahua a besoin d’être éduqué comme n’importe quel autre toutou. Son éducation n’est pas plus difficile que pour un autre chien, mais elle doit être commencée tôt et de manière sérieuse. Faites preuve de patience, mais sachez être ferme et ne cédez pas. Peu importe que votre chien reste un poids plume à l’âge adulte. Mettez en place des règles claires et cohérentes, et ne surprotègez pas non plus votre Chihuahua pour lui permettre de vivre de façon équilibrée avec son environnement. Ne négligez pas non plus la sociabilisation de votre chiot et faites-lui rencontrer de nombreuses personnes, ainsi que d’autres chiens et d’autres animaux dès son plus jeune âge.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Alimentation : bien nourrir son Chihuahua

Choisissez bien l’alimentation de votre Chihuahua. En effet, une mauvaise nourriture aura des conséquences à court et moyen terme, mais également à plus long terme. Il est donc essentiel de bien se renseigner avant pour éviter les erreurs. Quelques conseils très simples à mettre en place vous permettront déjà de faire un tri parmi l’offre colossale de pâtées et de croquettes. En tout premier lieu, si vous le pouvez, évitez d’acheter l’alimentation de votre Chihuahua en grande surface ou supermarché. Les produits qui y sont vendus ne sont pas de très bonne qualité et ne répondent pas suffisamment aux besoins nutritionnels de votre boule de poils. Lisez toujours les étiquettes pour étudier la composition et vérifiez le taux de glucides, ainsi que le taux de cendres. Les protéines sont extrêmement importantes. Les croquettes ou les pâtées doivent en contenir au moins 28 %. Ces protéines doivent être en grande majorité d’origine animale et de qualité supérieure. N’oubliez pas que le chien reste un carnivore. À ce titre, évitez les croquettes vegan, pas du tout conseillées. Vous pouvez également vous tourner vers les croquettes fabriquées sur mesure pour votre chien. Vous aurez ainsi la garantie d’une alimentation parfaitement adaptée. N’oubliez pas que la nourriture de votre toutou va évoluer au cours de sa vie. Un chien senior ne mange en effet pas les mêmes aliments qu’un petit chiot.

La nourriture industrielle n’est pas non plus la seule option à votre disposition. Si vous avez le budget et le temps nécessaires, il est tout à fait possible de préparer vous-même les repas de votre Chihuahua. Deux possibilités :

Dans les deux cas, demandez toujours conseil à votre vétérinaire avant de vous lancer dans une alimentation maison. Elle présente des avantages, mais aussi pas mal d’inconvénients, et une erreur n’est jamais loin. Il est aussi impératif de mettre en place une transition alimentaire pour éviter les troubles digestifs. Enfin, n’hésitez pas à faire appel à des compléments alimentaires pour cibler des problèmes plus précis, mais toujours sur conseil d’un spécialiste.

Entretien et hygiène du Chihuahua

  • Vaccins : 90 à 120 euros

  • Alimentation : 60 à 110 euros

  • Budget mensuel : 80 à 140 euros

Le Chihuahua demande assez peu d’entretien au quotidien. Si vous possédez une version à poil long, il faudra le brosser plus régulièrement pour éviter les nœuds, mais si votre Chihuahua a les poils courts, un brossage par semaine sera amplement suffisant. Lavez votre Chihuahua de temps en temps, mais attention à ne pas multiplier les bains pour éviter l’apparition de problèmes dermatologiques pénibles. Utilisez toujours du shampoing parfaitement adapté à la peau de votre toutou, et surtout, n’utilisez pas vos propres produits. Lavez aussi les dents de votre chien pour préserver son hygiène dentaire, ainsi que ses yeux et ses oreilles. Taillez ses griffes pour éviter qu’elles ne le gênent. Complétez ces soins par des visites régulières chez le vétérinaire pour le rappel des vaccins et des vermifuges, et administrez à votre chien les antiparasitaires nécessaires contre les tiques et les puces.

Prix du Chihuahua

Le prix d’achat d’un Chihuahua se situe entre 1500 et 2500 euros. Cela constitue un budget important. Le Chihuahua est une race très populaire et les élevages sont en général pris d’assaut. Les éleveurs peuvent refuser des adoptants potentiels, se montrer sélectifs, et bien évidemment, augmenter les prix en sachant qu’ils trouveront des familles pour leurs chiots. Le prix d’un chien peut aussi varier en raison de sa lignée : s’il descend de parents champions, il sera vendu plus cher. Enfin, il est aussi possible qu’un élevage pratique des tarifs différentiels en fonction de la nature du chiot. Un Chihuahua destiné à l’exposition, aux concours ou à la reproduction sera parfois vendu à des tarifs plus élevés. Tout le monde n’a pas le budget pour acheter dans un élevage, mais nous vous déconseillons de vous tourner vers les particuliers et les sites de petites annonces. Vous n’aurez pas la garantie que le chiot est en bonne santé. Si vous souhaitez adopter un toutou, tournez-vous plutôt vers les associations et les refuges, où il est tout à fait possible de trouver des Chihuahuas.

Sommeil

Ne faites jamais dormir votre Chihuahua dans votre jardin, que vous lui achetiez une niche adaptée ou non. Il est beaucoup trop petit pour rester seul dehors la nuit et risquerait de se battre avec des chats errants parfois plus gros que lui, ou tout simplement d’être dérobé par une personne mal intentionnée, qui n’aurait aucun mal à s’emparer d’un chien de cette taille. Gardez-le dans votre logement et préparez-lui un petit coin nuit douillet dans un coin tranquille de votre maison : un coin du salon fera parfaitement l’affaire. Achetez-lui un panier bien adapté à sa taille et à ses goûts. Vous pouvez éventuellement faire dormir votre Chihuahua dans votre chambre, mais apprenez-lui d’abord à dormir seul, afin qu’il ne développe par un hyper attachement à votre égard, suivi ensuite d’anxiété de séparation.

Jeux et activités physiques pour Chihuahua

Le Chihuahua est un chien énergique qui aime s’amuser. Il a donc besoin de suffisamment de jouets et de jeux pour s’occuper au quotidien. Ces jouets vous seront aussi très utiles pour éviter l’ennui à votre Chihuahua lorsque vous devez le laisser seul. L’ennui est un véritable fléau, à l’origine d’un réel mal-être chez l’animal. Votre Chihuahua pourrait alors se mettre à aboyer ou détruire votre mobilier. Achetez des jouets bien adaptés à la petite mâchoire de votre boule de poils. Le Chihuahua peut participer à certaines activités canines, comme l’agility ou l’obérythmée. 

Assurance : bien protéger son Chihuahua

En France, seuls les chiens de catégorie 1 et de catégorie 2, ainsi que les chiens de chasse utilisés à la chasse, doivent être assurés. Votre Chihuahua n’étant ni l’un ni l’autre, il n’a donc pas besoin de disposer d’une assurance particulière. En règle générale, les chiens, qui sont considérés comme des membres dépendants de votre foyer, sont déjà couverts par votre assurance responsabilité civile. Pour en être certain, vérifiez bien votre contrat. Vérifiez également les clauses d’exclusion, les plafonds de remboursement et les délais de carence. Faire assurer votre chien vous permet d’être remboursé des frais engagés si votre toutou venait à commettre des dégâts sur autrui ou les biens d’autrui. En revanche, vous n’aurez droit à aucun remboursement si c’est votre Chihuahua qui subit des dommages. Dans ce genre de cas, il faut faire jouer l’assurance de la personne responsable. Il est aussi possible que certains organismes d’assurance refusent de rembourser s’ils estiment que l’accident provoqué par votre chien est dû à une négligence de votre part (comme le détacher dans un endroit où cela n’est pas permis, par exemple).

Tout comme l’assurance, la mutuelle pour Chihuahua n’est pas obligatoire. Mais elle reste un outil très utile pour faire face plus sereinement aux dépenses vétérinaires, et notamment les dépenses vétérinaires imprévues. Il n’est pas rare de se retrouver à devoir régler des factures assez conséquentes. Malheureusement, certains propriétaires qui n’ont pas les moyens de s’en acquitter doivent se résoudre à ne pas faire soigner leur compagnon à quatre pattes. Pour éviter de vous retrouver dans une telle situation, songez à souscrire à une mutuelle. Mais ne tardez pas trop non plus, car les assurances ne prennent en général pas en charge les chiens déjà malades ou trop âgés. De même, il est aussi possible qu’elles refusent de couvrir les frais induits par des maladies génétiques ou héréditaires. Pour vous en assurer, lisez bien les contrats et les clauses d’exclusion, ainsi que les délais de carence. Le plafond de vos remboursements déprendra de vos cotisations : plus celles-ci seront élevées, et plus vous serez remboursé.