BRAQUE ALLEMAND

Le Braque allemand à poil court, plus simplement appelé Braque allemand, est un chien de chasse, et plus précisément un chien d’arrêt. Mais il est aussi un excellent chien de compagnie, tant que sa famille est capable de bien s’en occuper.

Un peu d’histoire

Les origines exactes du Braque allemand sont hélas mal connues, même si l’on pense qu’un de ses ancêtres était le vieux Pointer espagnol, aujourd’hui disparu. Il semble qu’il descend des chiens d’arrêt utilisés pour la chasse aux filets et la chasse au vol, que l’on retrouvait en France, mais aussi en Flandre et en Espagne, et bien sûr en Allemagne. C’est par le hasard de nombreux croisements que le Braque allemand a fini par voir le jour. Parmi les races utilisées, on retrouve très certainement le Pointer anglais et le Pointer Arkwright

Le premier standard du Braque allemand a été établi en 1870. La race continue de se développer, mais les deux guerres mondiales ont bien failli avoir raison d’elle. Un certain nombre de chiens ont été envoyés en Yougoslavie après la guerre.

En France, le Braque allemand à poil court apparaît en 1958. C’est aujourd’hui une race très populaire, pas seulement dans l’Hexagone, mais à travers le monde entier. C’est même la race de chien d’arrêt la plus utilisée par les chasseurs.

La race a été reconnue à titre définitif par la Fédération Cynologique Internationale en 1954.

Caractéristiques physiques

Le Braque allemand à poil court est un chien de grande taille, qui mesure une soixantaine de centimètres au garrot et pèse entre 25 et 32 kilos. On constate une légère différence entre les mâles et les femelles.

  • Le mâle mesure entre 62 et 66 cm au garrot.

  • La femelle mesure entre 58 et 63 cm au garrot.

Le Braque allemand à poil court appartient au groupe n°7 de la FCI : chiens d’arrêt. Il porte le numéro 119.

Corps : le Braque allemand possède un corps aux proportions harmonieuses, avec un garrot fort, un dos musclé et une croupe large.

Tête : la tête est bien proportionnée au reste du corps. Le crâne est légèrement bombé, assez large. Le stop est moyennement marqué.

Oreilles : elles sont de taille moyenne, attachées haut. Elles tombent à plat sur le côté du crâne.

Yeux : ils sont de taille moyenne et de couleur foncée.

Queue : elle est de longueur moyenne, épaisse à la base, mais s’affinant vers la pointe. Elle est attachée haut.

Poil : le pelage du Braque allemand est court, bien serré, et assez dur au toucher. Il est un peu plus fin au niveau de la tête et des oreilles.

Couleur : Le standard accepte plusieurs couleurs :

  • Marron, avec ou sans marques blanches au niveau des pattes et de la poitrine

  • Blanc, avec des marques marron au niveau de la tête, et des mouchetures marron sur le corps

  • Noir, avec les mêmes nuances que pour le marron

Caractère

Les qualités du Braque allemand

  • Intelligent

Le Braque allemand est un chien connu pour sa grande intelligence. Il comprend tout ce qu’on lui dit. C’est un toutou équilibré et fiable.

  • Affectueux

Ce chien de chasse se montre également très attaché à son maître. Il est affectueux avec l’ensemble des membres de sa famille et n’hésite pas à venir chercher les caresses et les câlins.

  • Facile à dresser

En raison de sa grande intelligence et de sa proximité avec son maître, le Braque allemand est réputé pour être facile à dresser. Il se montre obéissant, pas aussi têtu que d’autres chiens de chasse, et aime apprendre.

  • Joueur

Chien de chasse oblige, le Braque allemand à poil court est un animal dynamique. Il a besoin de se dépenser et il adore s’amuser. Il fera un merveilleux compagnon de jeu pour les enfants. Faites cependant attention : le Braque allemand a beau être gentil, il ne faut jamais laisser un chien seul avec un bambin.

  • Plutôt indépendant

Malgré son grand attachement à son maître, le Braque allemand à poil court n’est pas vraiment un chien pot de colle. Il est capable de rester seul quelques heures en vous attendant bien sagement.

Les points à surveiller chez le Braque allemand

  • Aboie beaucoup

Malheureusement, le Braque allemand a tendance à beaucoup aboyer. Si vous vivez à la campagne, cela ne devrait pas trop poser de problème, mais en ville, et surtout en appartement, des aboiements continus risquent d’être à l’origine de tension avec vos voisins.

  • Assez gourmand

Beaucoup de chiens de chasse sont gourmands, et le Braque allemand à poil court n’échappe pas à la règle. Même s’il a généralement tendance à beaucoup se dépenser, il faut quand même faire attention à ne pas trop le bourrer de friandises et à bien respecter les quantités journalières de croquettes ou de pâtées.

  • Ne convient pas forcément pour une première adoption

Malgré toutes ses qualités, le Braque allemand à poil court ne convient pas vraiment à des maîtres néophytes. Ce chien a en effet son petit caractère, et il peut se montrer turbulent s’il n’est pas éduqué correctement. Si vous voulez vraiment adopter un Braque allemand, nous vous conseillons de bien vous renseigner sur la race et de faire appel à un éducateur canin s’il le faut.

Comportement avec les autres

Le Braque allemand est un chien d’assez bonne composition. Il n’a pas de problème à s’entendre avec ses congénères tant qu’il a été sociabilisé correctement lorsqu’il était petit. De même, il s’entend bien avec les enfants. Il est sur ses gardes avec les étrangers, mais sans être craintif ou agressif. La cohabitation avec les chats n’est pas impossible, mais là encore la sociabilisation est la clé. En revanche, montrez-vous très prudent avec les NAC. N’oubliez pas que le Braque allemand à poil court est un chien de chasse.

Compatibilité

Le Braque allemand à poil court convient avant tout à des personnes sportives et dynamiques. Ce n’est pas du tout un chien d’agrément, et il a besoin de se dépenser au quotidien.

Santé

L’espérance de vie du Braque allemand

L’espérance de vie moyenne d’un Braque allemand est comprise entre 12 et 14 ans. Elle est semblable à celle des chiens de même gabarit. Cette race est donc plutôt solide et robuste. Gardez cependant en tête que les chiffres qui sont donnés ici sont indicatifs. Il est possible, hélas, que votre Braque allemand vous quitte plus tôt que prévu, victime d’un accident ou d’une maladie.

Comment améliorer l’espérance de vie du Braque allemand ?

Certains paramètres sont hors de votre contrôle. Mais pour d’autres, il est possible de mettre toutes les chances de votre côté.

  • Soignez l’alimentation de votre Braque allemand

Il va sans dire qu’un chien en bonne santé est un chien bien nourri ! C’est pour cette raison que vous devez apporter une attention toute particulière à la nourriture de votre compagnon à quatre pattes. Veillez à ce qu’elle soit de très bonne qualité et réponde parfaitement aux besoins de votre chien.

  • Éduquez votre Braque allemand

Éduquer un chien, c’est le protéger contre les accidents, et notamment les accidents de la route. Plus votre Braque allemand sera obéissant, et moins vous aurez de difficulté à le maîtriser de la voix s’il venait à s’éloigner de vous.

  • Faites attention aux besoins de votre Braque allemand

En bon chien de chasse, le Braque allemand a besoin de courir et de se dépenser. Ce n’est pas un chien fait pour rester inactif dans un coin du salon. Veillez à ce qu’il puisse se dégourdir les pattes et courir tous les jours. L’inaction risquerait très vite de lui peser sur le moral et de le rendre malheureux.

  • Consultez régulièrement un vétérinaire

La seule façon de savoir si votre Braque allemand est en bonne santé est de consulter un vétérinaire au moins une fois par an. N’hésitez pas à demander un petit bilan de santé quand votre chien commence à vieillir. Mieux vaut prévenir que guérir.

Les maladies fréquentes chez le Braque allemand

Même si le Braque allemand jouit d’une constitution robuste, il est touché par certaines maladies.

  • Dilatation-torsion de l'estomac

Malheureusement, le Braque allemand à poil court est touché, comme beaucoup de grands chiens, par la dilatation-torsion de l’estomac. Cette pathologie provoque le retournement de l’estomac sur lui-même, entraînant l’obstruction des voies d’entrée et de sortie. L’estomac se met alors à gonfler. Il arrive qu’il fasse pression sur la rate, la faisant éclater et provoquant une hémorragie interne. La dilatation-torsion de l’estomac est une urgence vétérinaire, car non prise en charge à temps, elle est mortelle.

  • Troubles oculaires

La race est également sujette à des problèmes oculaires, en particulier la dystrophie de la cornée et l’entropion. La dystrophie de la cornée est une maladie héréditaire de la cornée, qui provoque l’opacification de cette dernière. L’âge d’apparition de la maladie est variable. Dans les cas les plus sérieux, elle menace les capacités visuelles du chien. L’entropion, de son côté, est un enroulement de la paupière vers l’intérieur. Il est heureusement possible de le corriger via une chirurgie.

Conditions de vie

Les conditions de vie idéales pour le Braque allemand

Le Braque allemand sera particulièrement heureux à la campagne, dans une maison avec un grand jardin. C’est un chien actif et dynamique, qui a de l’énergie à revendre. Il pourra cependant s’adapter à la vie en milieu urbain tant que son maître s’occupe correctement de lui.

Le Braque allemand peut-il vivre en appartement ?

Tous les chiens ou presque peuvent vivre en appartement. Plus que votre logement, c’est votre capacité à vous occuper de votre compagnon à quatre pattes qui déterminera son bonheur. Cependant, il est vrai que la vie dans un appartement est déconseillée pour certaines races de chien. Est-ce le cas pour le Braque allemand ?

Non, tant que vous êtes disponible pour votre chien. Il est impératif que ce dernier puisse courir et renifler de nouvelles odeurs chaque jour. Le Braque allemand n’est pas fait pour rester seul trop longtemps : il pourrait alors se mettre à aboyer de manière compulsive. Si vous vivez en appartement, ces aboiements risquent de très vite déranger vos voisins.

Éducation

Quand commencer l’éducation de votre Braque allemand ?

Il est préférable de commencer l’éducation d’un chien le plus tôt possible. Entamez l’apprentissage de votre Braque allemand dès son arrivée chez vous, alors qu’il n’est encore qu'un petit chiot. Laissez-lui quand même quelques jours pour s’habituer à son changement d’environnement. N’oubliez pas que votre chien est sans doute stressé et qu’il a laissé sa mère et ses frères et sœurs.

Il est également important de sociabiliser votre Braque allemand à poil court. La période charnière se trouve entre le deuxième et le troisième mois. Faites-lui rencontrer de nombreuses personnes et multipliez les expériences positives.

Peut-on éduquer un Braque allemand adulte ?

Vous avez adopté ou vous comptez adopter un Braque allemand adulte mais vous avez des inquiétudes pour l’éducation ? Rassurez-vous, les chiens peuvent apprendre à tout âge. En revanche, l’approche est fondamentalement différente avec un chien adulte. Il faut prendre en compte le passé de l’animal et ses expériences, parfois difficiles. Si vous avez le moindre doute, n’hésitez pas à faire appel à un éducateur canin.

Bien réussir l’éducation du Braque allemand

Oubliez les méthodes d’éducation à l’ancienne, qui faisaient appel à la violence et à la coercition pour soumettre le chien. Les résultats ne s’obtenaient que par la peur de la punition. De nos jours, tous les éducateurs préfèrent une éducation beaucoup plus positive, où il s’agit de motiver votre compagnon à quatre pattes par la récompense et l’envie de vous faire plaisir. C’est aussi une fondation bien plus solide pour la relation que vous entretenez avec votre Braque allemand.

Vous devez être capable de faire preuve de patience, de cohérence et de constance. La patience, d’abord, parce que le Braque allemand, même s’il est très intelligent, a quand même besoin de répéter les exercices pour les comprendre et les retenir. Vous ne pouvez pas attendre de votre toutou qu’il soit capable de tout faire du premier coup. Soyez indulgent et évitez de vous énerver ou de le punir à la moindre erreur.

Soyez cohérent ! Les chiens ont besoin d’un cadre clair et bien défini. Si les règles et les ordres sont contradictoires ou qu’ils ne sont pas suivis par l’ensemble de votre famille, alors votre Braque allemand finira par n’en faire qu’à sa tête. Interdisez dès le départ ce que vous comptez interdire à votre chien lorsqu’il sera plus grand.

Enfin, seule la répétition dans le temps vous permettra d’avoir des résultats durables. Répétez tous les jours. Inutile de faire de longues séances, durant lesquelles votre Braque finirait par ne plus vous écouter. Prenez quinze minutes par jour pour l’éducation de votre chien. Profitez également de la promenade ou des jeux pour revoir des exercices déjà appris !

Alimentation : bien nourrir son Braque allemand

Comment être certain de faire les bons choix pour l’alimentation de son Braque allemand ? Difficile, en effet, de s’y retrouver parmi la montagne de produits que l’on peut aussi bien acheter en grande surface que chez le vétérinaire, dans une animalerie ou sur Internet.

Pourtant, bien nourrir son chien n’est pas aussi compliqué qu’il n’y paraît. Pour ce faire, rien de plus simple : suivez ces quelques conseils pour trouver les parfaites croquettes pour Braque allemand.

Faites attention à la composition

Le seul moyen de savoir ce que vous donnez à votre Braque allemand, c’est de comprendre ce que vous mettez dans sa gamelle. Apprenez à lire les étiquettes de croquettes et de pâtées afin de faire un premier tri rapide entre les bons et les mauvais produits. La composition est en effet le meilleur indicateur de la qualité de la nourriture.

Faites attention aux additifs, comme les exhausteurs de goût, les édulcorants ou les conservateurs, qui n’ont rien à faire dans de l’alimentation pour chien. Vérifiez que la provenance des aliments est clairement indiquée et méfiez-vous des compositions à rallonge.

Misez tout sur les bonnes protéines 

Le chien est un carnivore opportuniste. Cela signifie qu’il a besoin de manger des protéines d’origine animale, même s’il peut aussi se nourrir de fruits ou de légumes. De bonnes croquettes ou de bonnes pâtées contiennent au moins 28% de protéines. L’apport protéique principal doit être les protéines animales, même si les protéines végétales ne sont pas non plus à bannir entièrement. Choisissez des croquettes ou des pâtées fabriquées à partir de viande de très bonne qualité, dont la provenance est clairement indiquée sur le paquet.

Faites bien attention aux glucides

Attention à ne pas faire des glucides vos ennemis. Ils sont nécessaires pour le bon fonctionnement de l’organisme, mais comme pour tout, il ne faut pas non plus en abuser. Choisissez une nourriture assez pauvre en glucides, afin de ne pas favoriser la prise de poids ou l’apparition de diabète.

Achetez l’alimentation de votre chien au bon endroit

Il est possible d’acheter de la nourriture pour chien un peu partout. Mais certains points de vente restent à éviter. C’est notamment le cas des grandes surfaces et des supermarchés. Pourquoi ? Parce que pour vous proposer des produits à des prix si compétitifs, les fabricants rognent sur la qualité des matières premières. Un chien en bonne santé est aussi un chien bien nourri. Assurez-vous d’avoir le budget nécessaire pour bien prendre soin de votre compagnon à quatre pattes.

N’oubliez pas les compléments alimentaires

Les compléments alimentaires peuvent s’avérer très utiles pour bien soigner votre Braque allemand. Ils permettent de cibler des problèmes bien précis. Pourquoi ne pas utiliser de la levure de bière pour le pelage ou de la moule verte pour les articulations ? Mais attention. N’utilisez pas de compléments alimentaires sans avoir demandé l’avis d’un vétérinaire.

Utilisez une alimentation bien adaptée

Faites évoluer la nourriture de votre chien au fur et à mesure qu’il grandit. Une bonne alimentation est une alimentation qui répond à tous les besoins nutritionnels de votre Braque allemand. Mais ces besoins changent en fonction de l’âge ou de l’état de santé de l’animal. Si vous pensez qu’il est temps de changer le contenu de la gamelle de votre boule de poils, parlez-en avec votre vétérinaire et mettez en place une transition alimentaire.

Les autres méthodes d’alimentation pour chien

Certains propriétaires ne souhaitent pas donner de l’alimentation industrielle à leur animal de compagnie. Si c’est votre cas, pas de panique. Des solutions alternatives existent.

  • La ration ménagère : vous préparez les repas à partir de viande et de légumes cuits. Pensez à consulter régulièrement la liste des aliments toxiques pour les chiens afin de ne pas faire d’erreur. Veillez aussi à ce que les portions soient bien équilibrées.

  • Le régime BARF : ce régime est très particulier et entend se rapprocher au plus près du régime originel des chiens. Ici, les repas sont préparés à partir de viande crue, assortie de quelques légumes cuits soigneusement choisis. Ne vous lancez pas dans le régime BARF sans avoir consulté votre vétérinaire ou un spécialiste de l’alimentation canine.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Entretien et hygiène du Braque allemand

  • Vaccins : 50 à 60 euros

  • Alimentation : 50 à 70 euros

  • Budget mensuel : 60 à 90 euros

Le soin de la fourrure du Braque allemand

Comme son nom l’indique, le Braque allemand a le poil court ! Son entretien sera donc beaucoup moins chronophage que celui d’un chien à poil mi-long ou long, qui demandera un brossage consciencieux plusieurs fois par semaine. Dans le cas du Braque allemand, un bon brossage hebdomadaire suffit en période normale. Passez à deux à trois brossages par semaine en période de mue, au printemps et à l’automne. Le brossage est aussi un bon moyen de vous assurer de la santé de la peau de votre toutou.

Côté bain, inutile de trop laver votre chien. Contentez-vous d’un à deux bains par an, sauf si, bien sûr, votre compagnon à quatre pattes est très sale ou qu’il sent mauvais. Lavez votre chien avec des produits adaptés aux chiens : le pH de ces derniers est différent du nôtre. Utiliser des produits récupérés dans votre salle de bain risquerait donc de provoquer chez votre Braque de graves problèmes dermatologiques.

Soigner les yeux et les oreilles du Braque allemand

Ne négligez pas le soin des yeux et des oreilles. Inspectez les yeux de votre toutou chaque semaine et nettoyez-les à l’aide d’une compresse de gaze et de sérum physiologique ou de lotion oculaire bien adaptée. Effectuez toujours un mouvement de l’intérieur vers l’extérieur pour éviter de ramener des saletés vers l’œil.

Les oreilles pendantes du Braque allemand doivent aussi faire l’objet d’une surveillance attentive. Nettoyez-les en appliquant un peu de produit à l’intérieur, massez, puis nettoyez. Recommencez jusqu’à ce que le conduit auditif soit parfaitement propre.

Tailler les griffes du Braque allemand

En bon chien de chasse actif, le Braque allemand ne devrait avoir aucun mal à user ses griffes naturellement. Mais il peut arriver que vous ayez besoin de les tailler malgré tout. Dans ce cas, utilisez un coupe-griffe pour chien ou une lime électrique. Si votre chien a les griffes claires, ne coupez pas dans la partie rosée de la griffe : il s’agit de la partie vivante. S’il a les griffes foncées, évitez de couper trop court pour plus de sécurité.

L’hygiène bucco-dentaire du Braque allemand

Avez-vous déjà pensé à brosser les dents de votre Braque allemand ? L’hygiène bucco-dentaire est aussi très importante chez les chiens, et il ne faut pas la négliger. Apprenez à votre toutou à bien supporter la brosse à dents dès son plus jeune âge et brossez-lui régulièrement les dents, à l’aide d’un dentifrice adapté pour les chiens. Utilisez également des produits naturels utiles pour la mastication, comme les oreilles de porc ou les pieds de poulet.

Le suivi vétérinaire du Braque allemand

Bien entendu, la seule manière de s’assurer que votre Braque allemand est en bonne santé est de consulter un vétérinaire au moins une fois par an. Ce sera aussi l’occasion de faire vacciner votre chien et de le protéger efficacement contre les parasites comme les tiques et les puces

Prix du Braque allemand

Combien coûte un Braque allemand ? 

Le prix moyen d’un Braque allemand à poil court est compris entre 700 et 1000 euros. Le prix varie en fonction de plusieurs critères :

  • La réputation de l’élevage si vous achetez auprès d’un éleveur,

  • S’il s’agit d’un chien de compagnie ou d’un chien pour la reproduction ou les expositions,

  • L’ascendance de l’animal (parents champions ou décorés).

N’oubliez pas que vous devrez également rajouter tous les frais annexes à l’achat d’un chiot ou d’un chien : jouets, accessoires, visites chez le vétérinaire, alimentation. Assurez-vous d’avoir le budget nécessaire pour vous occuper correctement de votre Braque allemand.

Où acheter un chiot Braque allemand ?

Vous avez plusieurs options.

  • L’achat en élevage

Acheter auprès d’un éleveur ne doit pas être une décision prise à la légère. Ne vous jetez pas sur le premier élevage venu et prenez le temps de visiter. Assurez-vous que les chiens vivent dans de bonnes conditions. Posez aussi de nombreuses questions à l’éleveur pour vous assurer qu’il connaît bien la race. Un bon éleveur n’élève jamais plus de deux ou trois races de chien.

De plus, un éleveur consciencieux s’assurera de choisir une bonne famille pour ses animaux. Il vous posera donc de nombreuses questions. Si vous avez le moindre doute, passez votre chemin.

  • L’adoption auprès d’une association ou d’un refuge

Si vous n’avez pas les moyens ou simplement pas l'envie de passer par un élevage, rien ne vous empêche de vous adresser à des refuges ou des associations. Il est tout à fait possible d’y trouver des Braques allemands à l’adoption.

En revanche, nous vous déconseillons fortement d’acheter un Braque allemand dans une animalerie ou auprès de particuliers qui vendent leurs chiens sur Internet via des petites annonces. Vous ne serez pas protégé en cas de problème (de santé, notamment).

Sommeil

Le Braque allemand peut-il dormir dehors ?

Le Braque allemand jouit d’une solide constitution. Il est robuste et n’aura donc aucun souci à dormir dehors. De plus, en raison de son gabarit, sa présence est plus dissuasive qu’un petit chien ou qu’un chien toy. Le Braque allemand est plutôt protecteur : il pourra donner l’alerte en aboyant. Veillez à ce que votre terrain soit correctement sécurisé pour éviter les fugues. Les chiens de chasse aiment parfois prendre la poudre d’escampette.

Comment choisir une niche pour Braque allemand ?

Il est quand même nécessaire d’offrir un abri adéquat à votre chien, car il est impératif que celui-ci puisse se reposer, même s’il dort dans votre jardin. Mais comment être certain de faire le bon choix ? En réalité, il est assez simple de choisir une niche adaptée, tant que l’on suit ces quelques conseils.

  • Une niche adaptée à la taille de votre Braque allemand à poil court

Acheter une niche trop petite est bien sûr inutile, mais saviez-vous qu’acheter une niche beaucoup trop grande ne servait pas non plus à grand-chose ? Les chiens se réchauffent grâce à leur chaleur corporelle. Plus la niche est grande, et plus ils devront dépenser de l’énergie pour se tenir au chaud. Ce n’est donc pas l’idéal. Une niche bien adaptée à la taille de l’animal permettra de limiter les dépenses inutiles en énergie. On conseille en général d’acheter une niche d’environ dix centimètres de plus, en hauteur, que le chien.

  • Choisissez le bon matériau

Le choix du matériau est très important, car de lui dépend aussi le confort de la niche. Il existe plusieurs types de niches sur le marché. Les plus abordables sont les niches en plastique ou en PVC. Mais ces niches ont hélas un très gros défaut : elles sont très mal isolées et ne protègent pas correctement votre Braque contre le froid, mais aussi contre la chaleur.

Préférez plutôt les niches en bois. Certes, elles sont plus chères à l’achat, mais sont beaucoup mieux isolées et beaucoup plus solides. Elles constituent le meilleur investissement sur le long terme.

  • Installez la niche de votre Braque allemand au bon endroit

N’installez pas la niche de votre Braque allemand n’importe où. Privilégiez un lieu bien dégagé, d’où votre toutou pourra observer son territoire. En été, essayez de déplacer la niche à l’ombre afin de mieux protéger le chien contre la chaleur.

Surtout, n’attachez jamais votre Braque allemand devant sa niche. Il est important que votre animal puisse aller et venir comme bon lui semble afin de se mettre à l’abri en cas de danger. 

Le panier idéal pour Braque allemand

Rien ne vous empêche de faire dormir votre Braque allemand dans votre logement, bien au contraire ! Ce chien est proche de son maître et aime passer du temps avec lui. Mais comme pour la niche, des précautions s’imposent. N’oubliez pas : un chien qui dort bien, c’est aussi un maître qui dort bien !

  • Quel type de panier choisir ?

Il existe plusieurs types de panier sur le marché. Le choix du couchage de votre compagnon à quatre pattes dépend en grande partie de son caractère. N’achetez pas un panier en tissu ou en cuir pour un chien destructeur, même si ce type de panier est plus confortable. Préférez plutôt un panier en plastique, plus solide et plus facile à laver. Surtout, n’achetez pas de panier en osier ! Une fois détruit et réduit en pièces, ce type de panier présente un danger, car votre chien pourrait avaler des petits bouts, s’étouffer ou souffrir d’une occlusion intestinale.

En général, nos compagnons à quatre pattes apprécient les paniers à bords relevés, qui leur permettent de se sentir en sécurité. Mais ce n’est pas toujours le cas. Dans ce cas, achetez un panier tapis, un coussin, un petit canapé pour chien. Adaptez-vous aux goûts de votre Braque allemand.

  • Où installer votre Braque allemand pour la nuit ?

Choisissez un endroit calme de votre logement. Votre boule de poils ne doit pas être tout le temps dérangée par du bruit ou du passage. En général, un coin du salon fait parfaitement l’affaire ! Si vous le pouvez, n’installez pas le panier de votre chien en hauteur : vous l'obligeriez à sauter pour monter et descendre, au risque d’abîmer ses articulations.

Si vous avez des enfants, il est impératif de leur apprendre à laisser dormir votre Braque allemand. Les chiens n’aiment pas être réveillés en sursaut et peuvent avoir des mouvements d’humeur.

  • Votre Braque allemand peut-il dormir dans votre chambre ?

Vous voulez faire dormir votre chien dans votre chambre, mais vous avez lu et entendu que c’était la pire chose à faire ? En réalité, les choses ne sont pas aussi tranchées que cela. Un chien peut dormir dans la chambre de son propriétaire, mais à certaines conditions.

Tout d’abord, votre Braque allemand ne doit pas souffrir d’anxiété de séparation ou d’hyper attachement. Il doit aussi parfaitement connaître sa place au sein de la famille. Ne laissez pas entrer votre chien dans la pièce sans l’y avoir invité et empêchez-le de monter sur votre lit. Vous n’avez pas non plus besoin de le faire dormir tous les jours avec vous.

Enfin, pour des questions d’hygiène, assurez-vous que votre Braque allemand est bien propre et correctement traité contre les parasites.

Jeux et activités pour Braque allemand

Le Braque allemand à poil court est un chien de chasse très énergique. Il a donc besoin de se dépenser longuement chaque jour pour être en bonne santé, aussi bien physique que mentale. N’hésitez pas à l’emmener courir avec vous, car il se fera une joie de trotter à vos côtés. 

Vous pouvez aussi participer à des activités canines avec votre chien. Le Braque allemand est intelligent et plutôt obéissant, et pourra se distinguer dans les compétitions d’agility. Bien entendu, grâce à son flair de chien de chasse, il n’aura aucun mal non plus à briller dans les activités de pistage.

Chez vous, pensez à acheter des jouets à votre chien afin qu’il puisse s’occuper durant vos absences et éviter l’ennui, pire ennemi de nos animaux. Ces jouets doivent être bien adaptés à la taille de l’animal et suffisamment solides.

Assurance : bien protéger son Braque allemand

Faire assurer son Braque allemand

Vous avez ici deux cas de figure. Si votre Braque allemand est un simple chien de compagnie, vous n’avez pas besoin de le faire assurer à l’aide d’une assurance particulière. En revanche, si vous utilisez votre compagnon à quatre pattes à la chasse, vous aurez alors l’obligation de souscrire à une assurance spéciale pour la durée de la saison de la chasse. En effet, en France, les chiens de chasse, ainsi que les chiens de catégorie 1 et de catégorie 2, sont un peu à part et doivent être assurés.

Pour les autres chiens de compagnie, en revanche, inutile de vous inquiéter. En effet, votre Braque allemand est sans doute déjà couvert par votre assurance de responsabilité civile. Cette assurance, que l’on retrouve dans les assurances habitation, protège les membres dépendants de votre foyer, comme les enfants et les animaux de compagnie.

Elle vous permet de prétendre au remboursement d’une partie des sommes engagées pour rembourser les dégâts commis par votre toutou.

Lisez bien votre contrat pour éviter les mauvaises surprises. Quelles sont les conditions de remboursement et les clauses d’exclusion ? Qu’en est-il, exactement, des délais de carence et des plafonds de remboursement ?

Si vous n’êtes pas satisfait par les conditions proposées dans votre contrat, vous pouvez souscrire à une assurance supplémentaire, appelée assurance responsabilité civile Vie privée. Attention : l’assurance pour chien protège les autres, pas votre compagnon à quatre pattes.

La mutuelle pour Braque allemand

Afin de bien veiller à la santé de votre Braque allemand, nous vous conseillons de souscrire à une mutuelle pour chien. Ce type de mutuelle fonctionne comme nos propres mutuelles : vous obtenez le remboursement d’une partie des dépenses vétérinaires contre des cotisations.

Les soins vétérinaires sont en général assez onéreux, et il n’est hélas pas rare que certains propriétaires se voient contraints de renoncer à faire soigner leur chien, faute de moyens. La mutuelle pour Braque allemand vous permet d’éviter ce genre de situation dramatique.

Comparez bien les contrats. Surtout, faites bien attention aux clauses d’exclusion, car les mutuelles ont parfois des conditions de remboursement strictes. Les organismes prennent-ils en charge les maladies héréditaires ou génétiques ? Qu’en est-il d’un accident suite à une négligence de votre part ? Ne laissez rien au hasard. Vérifiez aussi les plafonds de remboursement et les délais de carence.

Songez à l’idée de prendre une mutuelle le plus tôt possible. En effet, si vous attendez trop longtemps ou que votre Braque allemand est déjà malade au moment de souscrire à un contrat, il y a de fortes chances pour que les mutuelles refusent de faire assurer votre toutou.

Sachez aussi qu’un bon nombre de mutuelles acceptent de prendre en charge les frais d’obsèques de votre Braque allemand au moment de son décès, ainsi que les frais induits par un éventuel suivi psychologique après la disparition de votre chien.

Découvrez l'alimentation enfin sur-mesure pour votre chien

Voir d'autres chiens de taille moyenne :