Le Springer Spaniel

L’English Springer Spaniel, aussi appelé Springer Spaniel ou Springer anglais, est un chien de taille moyenne haut sur pattes et élégant. Épagneul très apprécié pour la chasse, il est également devenu un chien de compagnie très apprécié.

Chien Springer Spaniel

Un Peu d’Histoire …

Il semble que les origines du Springer anglais soient très anciennes, puisque des sources écrites attestent de l’existence d’un chien lui ressemblant dès le XVIe siècle, sous la plume de John Caius. Il faut cependant attendre le XIXe siècle pour que la race comme on la connaît aujourd’hui commence à se développer. On trouve alors deux grands types de Springer, l’épagneul de Norfolk et l’épagneul de Shropshire, qui sont finalement regroupés quelques années plus tard sous un même nom, celui de l’épagneul de Norfolk. En 1902, le standard de l’English Springer Spaniel voit le jour. En 1910, la race est reconnue par l’English Kennel Club et l’American Kennel Club. 

La Fédération Cynologique Internationale (FCI) reconnaît le Springer anglais de manière définitive en 1954.

Publicité

Les Caractéristiques Physiques du Springer Spaniel

Le Springer Spaniel est un chien de chasse de gabarit moyen. Il est plus grand que les autres épagneuls britanniques et est assez proche du Cocker anglais. La grande différence entre les deux reste le gabarit du Cocker, plus petit que l’English Springer Spaniel.

Celui-ci appartient au groupe 8 de la FCI : chiens rapporteurs de gibier – chiens leveurs de gibier – chiens d’eau. Il porte le n°125.

Corps : il est fort, compact et harmonieux. Le rein est musclé et fort, alors que la poitrine est bien développée et bien descendue.

Tête : le crâne est de longueur moyenne, large et arrondi. Les narines sont bien développées.

Oreilles : elles sont en forme de lobe, attachées assez haut sur la tête, au niveau des yeux. Elles ont de jolies franges.

Yeux : ils sont de dimensions moyennes et en forme d’amande. Ils sont normalement de couleur noisette foncée.

Queue : de nos jours, la queue ne doit plus être coupée pour des raisons esthétiques. Seules des raisons médicales peuvent expliquer la section de la queue. Au naturel, la queue est attachée bas et d’une longueur proportionnelle à celle du corps.

Poil : le poil est serré et droit. On trouve des franges au niveau de la tête, des membres antérieurs et postérieurs, et du corps. Le poil est plus court chez les chiens utilisés pour la chasse.

Couleur : le standard accepte le foie et blanc, le noir et blanc, ou l’une de ces deux robes avec des marques feu.

La taille et le poids du Springer Spaniel

Le mâle mesure entre 48 et 51 cm au garrot, tandis que la femelle mesure entre 48 et 59 cm au garrot. Les mâles pèsent entre 18 et 22 kg, contre 18 à 19 kg pour les femelles.

Vous devez prendre en compte le gabarit de votre toutou dans votre vie de tous les jours, notamment si vous comptez voyager avec votre chien. En avion, compte tenu du gabarit de votre toutou, celui-ci devra voyager en soute, dans une caisse de transport parfaitement adaptée aux normes IATA. En train, votre Springer anglais doit voyager à vos pieds et muselé. Faites attention : si votre chien dérange un autre passager, vous devrez vous déplacer dans l’espace entre les voitures.

Le Comportement du Springer Spaniel avec ses Congénères

La race est sociable. Avec ses congénères, il est joueur et amical et n’a aucun problème à s’entendre avec d’autres chiens. Il faut se montrer plus prudent avec les NAC, qu’il pourrait prendre en chasse. Il peut cohabiter avec un chat, s’il a été habitué dès son plus jeune âge. Le Springer Spaniel n’est pas du tout agressif avec les personnes qu’il ne connaît pas.

Le Caractère du Springer Spaniel

Comment être certain d’adopter le chien qu’il vous faut ? En prenant en compte le caractère de votre futur compagnon à quatre pattes. Il est en effet essentiel de choisir une race de chien qui correspond bien à votre propre tempérament. Si vous êtes casanier et n’aimez pas beaucoup les activités physiques, adopter un chien sportif est par exemple une très mauvaise idée, et inversement.

Afin de vous aider, des standards de race, établis par les fédérations canines du monde entier, listent les différents traits de caractère de chaque race, en plus des particularités physiques. Il est donc important d’en prendre connaissance. Faites suffisamment de recherches avant d’adopter, et surtout, posez des questions à l’éleveur, car vous devez aussi prendre en compte les individualités de chaque toutou. Il est possible que votre Springer anglais dévie très légèrement du standard, sans que cela ne doive vous alarmer.

Les qualités du Springer Spaniel

Facile à éduquer

Il est réputé pour être assez facile à éduquer, car c’est un toutou plutôt docile. C’est l’un des chiens de chasse les plus faciles à éduquer. Il se montre obéissant, tant que son propriétaire a suffisamment d’autorité pour s’imposer.

Très affectueux

C’est un chien très affectueux, qui apprécie de passer du temps avec sa famille. Il adore ses propriétaires et cherche des caresses et des câlins. C’est un excellent compagnon de jeu pour les enfants.

Calme

Ce toutou se distingue par son calme. Il n’a pas tendance à aboyer, à moins qu’il n’ait pas été correctement sociabilisé et éduqué. Il peut aussi aboyer en cas de danger, afin d’alerter sur la présence d’un danger.

Intelligent

Ce toutou est très intelligent. Il se montre polyvalent et comprend très bien ce que l’on attend de lui. Il répond bien aux différents ordres, qu’il n’a aucun mal à comprendre.

Les points à surveiller chez le Springer Spaniel

Parfois fugueur

Comme tout bon chien de chasse, il peut se montrer fugueur. L’odorat de ce toutou peut en effet lui jouer des tours en le lançant sur la piste de proie. Il faut donc veiller à ce que votre jardin soit parfaitement sécurisé.

Ne supporte pas très bien la solitude

Ce toutou déteste rester seul. Livré trop longtemps à lui-même, il pourrait rapidement dépérir en s’ennuyant. Il a besoin de la présence de son maître pour être heureux. Il ne faut pas adopter un tel animal si vous êtes souvent absent de chez vous.

La Compatibilité du Springer Spaniel

Le Springer anglais convient avant tout à des personnes sportives, car c’est un chien dynamique qui a besoin de faire de l’exercice. Il est parfait pour les familles avec des enfants. Il peut convenir pour une première adoption, à condition de bien se renseigner sur la race et de faire appel, si besoin, à un éducateur professionnel.

La Santé du Springer Spaniel

Quelle est l’espérance de vie du Springer Spaniel ?

L’espérance de vie de l’English Springer Spaniel est de 12 à 14 ans. Bien entendu, ces chiffres sont avant tout une estimation. Il est possible que votre compagnon à quatre pattes vive plus longtemps, comme il est aussi possible qu’il soit victime d’une maladie ou d’un accident.

Bien soigner son Springer Spaniel

Mettez toutes les chances de votre côté en prenant soin de la santé de votre chien à chaque étape de son existence.

Une nourriture de qualité

Il est important que la nourriture de votre Springer Spaniel soit de très bonne qualité et adaptée à ses besoins nutritionnels. Ces besoins vont changer avec le temps. Il est donc important que le régime de votre toutou évolue lui aussi.

Faites attention à ses besoins

C’est un chien dynamique et énergique. Il a besoin de se dépenser pour rester bien équilibré. Vous devez donc bien vous occuper de votre toutou et lui permettre de se dégourdir les pattes chaque jour.

Les rendez-vous chez le vétérinaire

Vous devez vous rendre au moins une fois par an chez le vétérinaire afin de faire vacciner votre chien contre différentes maladies (comme la parvovirose ou la leptospirose). Pensez aussi à le traiter contre les puces et les tiques. De même, vous devez le vermifuger pour le débarrasser des vers intestinaux.

Les maladies fréquentes chez le Springer Spaniel

La dysplasie de la hanche

La dysplasie de la hanche est une pathologie articulaire qui touche bon nombre de chiens de taille moyenne et de chiens de grande taille. La tête du fémur s’emboîte mal dans la cavité de la hanche. Il existe différents stades de gravité de la dysplasie. Celle-ci est souvent héréditaire : il est donc important de bien choisir son élevage.

Les otites

Les longues oreilles pendantes de ce toutou sont des nids à microbes, qui les rendent vulnérables aux otites. Il faut donc veiller à l’hygiène de cette partie anatomique de votre chien en les nettoyant régulièrement. Les otites mal traitées peuvent mettre en péril l’audition de votre chien.

L’état kératoséborrhéique généralisé

Il s’agit d’une maladie de peau génétique. Elle est provoquée par une destruction des glandes sébacées de la peau et se caractérise par une chute des poils, un dessèchement de la peau et une mauvaise odeur. Le traitement passe par des shampoings, des acides gras et parfois une antibiothérapie.

L’atrophie progressive de la rétine

Cette maladie oculaire se caractérise par une dégénérescence progressive des bâtonnets et des cornets de la rétine. Elle existe sous différentes formes. Les plus graves peuvent aller jusqu’à la cécité.

Publicité

Les Conditions de Vie du Springer Spaniel

Les conditions de vie idéales du Springer Spaniel

Le Springer anglais s’épanouit avant tout à la campagne, dans une grande maison avec un grand terrain où il pourra courir et se dépenser comme il le souhaite. Il peut vivre en ville, dans une maison avec un jardin, mais ce dernier ne vous dispense pas de sortir votre compagnon à quatre pattes.

Le Springer Spaniel peut-il vivre en appartement ?

Vivre avec un tel chien dans un appartement peut parfois être compliqué. Il ne faut envisager une telle configuration que si vous avez suffisamment de temps à accorder à votre futur compagnon à quatre pattes pour l’aider à se dépenser tous les jours, très longuement. Si vous n’êtes pas suffisant présent pour votre chien, celui-ci risque très vite de manifester son mal-être par des aboiements ou des destructions.

L’Éducation du Springer Spaniel

Vous devez absolument éduquer votre Springer Spaniel. Pourquoi ? Parce qu’un chien éduqué est un chien qui ne risquera pas de se mettre en danger, ni de mettre également d’autres animaux ou d’autres personnes en danger. Chaque propriétaire doit donc consacrer du temps et de l’énergie à l’apprentissage de son compagnon à quatre pattes. 

Cependant, vous ne devez pas aborder n’importe comment l’éducation de votre animal ! En effet, il est très important de bien comprendre comment éduquer votre compagnon à quatre pattes. Exit, par exemple, le terme de dressage. Celui-ci renvoie à des méthodes souvent brutales d’un autre temps. Privilégiez avant tout une approche positive pour motiver votre Springer Spaniel ! 

Vous obtiendrez de meilleurs résultats en encourageant les comportements positifs de votre toutou, et en ignorant, si possible, les mauvais. Motivez votre Springer Spaniel avec des friandises, des jouets, des caresses et des compliments. Évitez, si possible, de le punir. La punition n’est pas entièrement à bannir, mais utilisez-la plutôt en dernier recours. De plus, elle ne doit jamais être violente ! Pour punir votre compagnon à quatre pattes, arrêtez de jouer avec lui, refusez-lui une friandise ou ignorez-le. Votre toutou finira par comprendre ce que vous attendez de lui.

Quand commencer à éduquer le Springer Spaniel ?

Il est toujours conseillé de commencer le plus tôt possible. Les chiots sont beaucoup plus réceptifs que les chiens adultes. Ils apprennent plus facilement et sont plus malléables. Commencez donc le dressage de votre petit Springer Spaniel dès son arrivée chez vous, vers l’âge de deux mois, après lui avoir laissé un peu de temps pour s’habituer à son changement d’environnement.

Commencez par des ordres de base (le rappel, « assis », « non »), ainsi que la propreté. Interdisez dès le départ ce que vous comptez interdire à votre compagnon à quatre pattes plus tard. Si vous vous montrez trop permissif, il sera en effet plus difficile ensuite de revenir sur des interdictions.

Qu’en est-il d’un Springer Spaniel adulte ? Si les chiots apprennent plus facilement, les chiens adultes peuvent eux aussi apprendre, à condition de bien comprendre que l’approche éducative sera différente. Prenez en compte le passé et les expériences de votre compagnon à quatre pattes. Il sera parfois nécessaire de désapprendre de mauvaises habitudes ou de tout reprendre de zéro. N’hésitez pas à demander de l’aide à un éducateur professionnel.

Les bases de l’apprentissage chez le Springer Spaniel

Comment bien réussir à éduquer son compagnon à quatre pattes ? Essayez de vous montrer patient, cohérent et constant.

La patience

Il est essentiel de se montrer patient. Il faut en effet lui laisser le temps de bien comprendre ce que vous attendez de lui. Ne vous énervez pas lorsqu’il se trompe. Vous risqueriez de le braquer.

La cohérence

Les chiens ont besoin d’un cadre bien défini pour pouvoir évoluer sereinement. Choisissez des ordres bien clairs, faciles à dire et à retenir, et surtout, n’en changez pas tous les quatre matins ! Ces ordres doivent aussi être utilisés par tous les membres de votre famille afin de ne pas perturber votre toutou.

La constance

Éduquer son chien prend du temps. Privilégiez les courtes séances quotidiennes, d’une quinzaine de minutes, qui seront plus efficaces qu’une longue séance hebdomadaire.

En parallèle, pensez à bien sociabiliser animal. Multipliez les expériences positives avec votre petit chien. Faites-lui rencontrer des chiens, d’autres personnes et d’autres toutous pour l’habituer à toutes les situations possibles. N’hésitez pas à vous rendre dans une école du chiot : ce sera l’occasion idéale pour sociabiliser votre petit toutou !

Comment Bien Nourrir son Springer Spaniel ?

Bien nourrir son chien, c’est assurer sa bonne santé sur le long terme. Il est donc très important de prendre le temps de choisir l’alimentation de votre toutou. Mais comment ? La réponse à cette question n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît. Il faut en effet prendre le temps de faire des recherches pour dégoter les meilleures croquettes pour Springer Spaniel. Découvrez tous nos conseils pour ne plus vous tromper.

Un baromètre importante : la composition des produits

Il est très important de comprendre comment les croquettes pour chien ou les pâtées pour chien ont été fabriquées. Pour ce faire, rien de plus simple. Lisez les étiquettes des croquettes ou des pâtées pour savoir comment ont été fabriqués les produits. Faites attention à la présence d’additifs artificiels (conservateurs, édulcorants, exhausteurs de goût). Vérifiez les taux de protéines, de glucides, de limites, ainsi que le taux de cendres et méfiez-vous des compositions trop longues.

Où acheter la nourriture de son Springer Spaniel ?

Il est aujourd’hui possible d’acheter de la nourriture pour chien dans de nombreux endroits : en grande surface, chez le vétérinaire ou encore sur Internet. Faites cependant attention à ne pas acheter les croquettes ou les pâtées n’importe où. Les produits vendus en supermarché ont l’avantage d’être bon marché. Cependant, pour vous proposer des croquettes ou des pâtées à des tarifs si attractifs, les fabricants ont tendance à rogner sur la qualité des ingrédients.

Pour quelques euros de plus, il est possible de trouver des produits de bien meilleure qualité ailleurs. Et pourquoi ne pas acheter des croquettes sur mesure ? Vous aurez ainsi la garantie d'avoir une nourriture parfaitement adaptée à votre compagnon à quatre pattes !

Les protéines, un élément indispensable

Les chiens restent des animaux carnivores, même s’ils peuvent, à de rares occasions, manger quelques fruits et légumes. Les ingrédients d’origine animale sont donc le cœur du régime de votre boule de poils. Privilégiez les croquettes fabriquées à partir de protéines animales, issues de viande de très bonne qualité. Si possible, l’origine de cette viande doit être indiquée sur l’étiquette. Les protéines végétales (issues de pois chiches ou de pommes de terre, par exemple) ne sont pas à bannir entièrement, mais elles ne doivent pas constituer l’apport protéique majeur de votre toutou. Le taux minimum conseillé de protéines est d’environ 30 %.

Montrez-vous très prudent si vous souhaitez donner des croquettes vegan pour chien. Demandez toujours conseil à votre vétérinaire, car des carences pourraient très vite apparaître.

Attention aux glucides !

Les glucides ne sont pas forcément à supprimer de l’alimentation. De toute façon, il est impossible de trouver des croquettes (même dans les croquettes sans céréales, par exemple). L’amidon, élément indispensable pour la fabrication des croquettes, contient en effet des glucides. Il convient cependant de limiter la consommation des glucides pour éviter la prise de poids chez votre toutou ou l’apparition de diabète. N’hésitez pas à lire notre article détaillé pour les glucides pour en apprendre plus !

Une nourriture bien adaptée pour un chien en bonne santé

Les besoins alimentaires de votre chien vont évoluer avec le temps. Il est en effet impensable de nourrir de la même manière un chiot, un chien adulte ou un chien senior. Les besoins changent en fonction de l’âge, du poids, du gabarit et de l’état de santé. Adaptez donc le contenu de la gamelle. Avant de changer la nourriture, pensez à bien mettre en place une transition alimentaire pour éviter les troubles de la digestion.

Comment nourrir autrement son Springer Spaniel ?

Vous n’êtes pas obligé de donner de la nourriture industrielle à votre compagnon à quatre pattes. Vous pouvez en effet préparer vous-même ses repas. Mais pas n’importe comme !

  • La ration ménagère : les portions sont préparées à partir de viande cuite et de légumes cuits. Il est important de préparer des repas bien équilibrés pour votre chien afin de ne pas entraîner de carences.
  • Le régime BARF : attention, ce régime très particulier demande une bonne préparation et de solides connaissances en matière d’alimentation canine. Ne vous lancez pas dans le BARF sans en avoir discuté avant avec un vétérinaire. Les repas seront préparés avec de la viande crue, des abats crus, et parfois quelques légumes cuits.

L’Entretien et l’Hygiène du Springer Spaniel

  • Vaccins : entre 70 et 100 euros
  • Alimentation : entre 40 et 50 euros
  • Budget mensuel : entre 55 et 65 euros

Le soin du pelage

Le Springer anglais perd assez peu ses poils. Sa mue est relativement modérée au printemps et à l’automne. Cependant, il reste important de brosser son pelage au moins une fois par semaine, à l’aide d’une brosse pour chien bien adaptée afin de le débarrasser de ses poils morts et des saletés. L’entretien de ce toutou ne demande pas beaucoup de temps.

Inutile de laver votre chien trop souvent. Vous risqueriez en effet de participer à l’apparition de maladies de peau. Lavez-le une à deux fois par an (sauf s’il est très sale), avec des produits bien adaptés aux chiens. Surtout, n’utilisez pas vos propres shampoings et savons ! Si votre compagnon à quatre pattes continue de sentir mauvais malgré les bains, consultez rapidement un vétérinaire.

Le soin des yeux

Pensez à nettoyer les yeux de votre Springer Spaniel au moins une fois par semaine. Utilisez des compresses de gaze, qui ne laissent pas de microfibres derrière elles, contrairement aux ronds de coton, et imbibez-les de sérum physiologique ou d’une lotion oculaire bien adaptée. Effectuez toujours un geste allant de l’intérieur vers l’extérieur, et en cas d’écoulements suspects, consultez rapidement un spécialiste.

Le soin des dents

Comme chez les humains, les dents des chiens doivent être soignées et nettoyées. L’hygiène dentaire a en effet un impact direct sur la forme de votre toutou. Apprenez-lui donc à se laisser brosser les dents dès son plus jeune âge, à l’aide d’une brosse à dents pour chien bien adaptée. Utilisez également du dentifrice pour chien. N’oubliez pas de bien brosser les dents du fond. Complétez ces soins dentaires en donnant à votre animal des objets à mâcher (bois de cerf, gros os de bœuf) afin de soigner ses gencives.

Le soin des oreilles

Elles sont à surveiller de près. Nettoyez-les au moins une fois toutes les deux semaines afin d’éviter les otites. Vérifiez après chaque promenade en forêt ou à la campagne qu’aucun parasite ne s’y est logé. Vous remarquez la présence d’un cérumen noirâtre et malodorant ? Votre compagnon à quatre pattes souffre peut-être de gale des oreilles. Prenez rapidement contact avec un vétérinaire.

Le soin des griffes

Le Springer anglais, en bon chasseur, est un chien actif, qui aura donc tendance à naturellement user ses griffes. Si ce n’est pas le cas, c’est à vous, son propriétaire, de vous en occuper. Taillez les griffes de votre toutou à l’aide d’un coupe-griffe bien adapté à son gabarit. Faites très attention à ne pas sectionner la partie vivante de la griffe. Sur les griffes claires, il s’agit de la partie rosée. Sur les griffes foncées, il est impossible de la voir. Dans ce cas, jouez la prudence en évitant de couper trop court. Si vous avez peur de mal vous y prendre, demandez conseil à un toiletteur ou à un vétérinaire.

Quel Prix pour un Springer Spaniel ?

Combien coûte un chiot English Springer Spaniel pure race dans un élevage ? Comptez entre 700 et 1 100 euros. Tout dépend de la réputation de l’élevage, de la longueur de la liste d’attente, de la future fonction de l’animal (compagnie, exposition, reproduction, chasse), ainsi que de sa lignée. 

Prenez toujours bien le temps de faire des recherches avant de choisir l’élevage. Observez l’environnement des animaux et posez des questions à l’éleveur. Il est important de choisir un élevage qui a à cœur le bien-être des chiots. N’oubliez pas non plus qu’un chien vous coûtera de l’argent (alimentation, vétérinaire, accessoires). Assurez-vous d’abord le budget nécessaire.

Springer Spaniel

Le Sommeil du Springer Spaniel

Le Springer Spaniel peut-il dormir dehors ?

L’English Springer Spaniel est un chien résistant. Son pelage lui permet de facilement résister aux intempéries. Il n’aura donc aucun problème à dormir dans votre jardin. Mais attention, il reste quand même important de garantir à votre compagnon à quatre pattes un sommeil de qualité. Pour ce faire, achetez une niche pour chien bien adaptée à son gabarit. Privilégiez les niches en bois, mieux isolées que les niches en plastique, même si elles sont plus chères. 

Installez la niche dans un endroit bien dégagé de votre jardin, mais quand même à l’abri de la pluie, du vent et si possible du soleil en été. N’attachez jamais votre Springer anglais devant sa niche. Il doit pouvoir aller et venir comme bon lui semble et se mettre à l’abri en cas de danger.

Clôturez bien votre terrain. Le Springer anglais reste un chien de chasse, qui pourrait avoir envie de prendre la poudre d’escampette si l’occasion se présentait. Il risquerait alors de se mettre en danger ou de provoquer un accident.

Choisir le panier idéal

Bien entendu, votre compagnon à quatre pattes peut parfaitement dormir à l’intérieur de votre logement. Mais là encore, il est important de lui préparer un coin nuit adapté et confortable. Si votre toutou dort mal, votre propre sommeil en pâtira ! Comme pour la niche, achetez un panier pour chien bien adapté aux dimensions de votre toutou.

Quel matériau choisir pour ce panier ? Si votre Springer anglais a des tendances à la destruction, alors privilégiez les paniers en plastique, qui sont beaucoup plus solides que les paniers en cuir ou en tissu. Attention aux paniers en osier. Une fois détruits, ils présentent des risques d’ingestion, d’étouffement et d’occlusion intestinale.

N’installez pas le panier de votre chien n’importe où. Privilégiez les endroits calmes et peu passants de votre logement, comme un coin du salon ou un bureau. Évitez l’entrée ou les couloirs. Si vous avez des enfants, apprenez-leur à bien respecter le sommeil de votre toutou. Tiré brutalement de son sommeil, il pourrait en effet avoir un mouvement d’agacement qui pourrait blesser, sans le vouloir, les plus petits.

Publicité

Les Jeux et Activités pour Springer Spaniel

C’est un chien très sportif et dynamique. Il a donc besoin de se dépenser tous les jours et ne saurait se contenter d’une petite promenade quotidienne. Sortez longuement votre compagnon à quatre pattes, au moins une heure, afin qu’il puisse renifler de nouvelles odeurs et se dégourdir les pattes. Si vous pouvez le détacher en toute sécurité, n’hésitez pas.

Achetez également des jouets pour chien afin de l’occuper lorsque vous devez vous absenter de chez vous. Vous ne pouvez pas passer vos journées avec votre toutou. Il doit donc pouvoir se distraire seul. Achetez des jouets bien adaptés aux dimensions de la mâchoire de votre boule de poils et bien solides pour éviter les accidents.

Les meilleures activités à faire avec son Springer Spaniel

Il vous accompagnera avec grand plaisir dans différentes activités. Vous pouvez par exemple pratiquer le canicross, en courant avec votre toutou. Et pourquoi pas vous essayer au cani-VTT, au cani-rollers ou même au cani-trottinette ? Il n’aura aucun problème à vous suivre en randonnée, mais sur des terrains difficiles, et sera ravi de participer avec vous à des compétitions d’agility ou de pistage.

Ces autres races de chien pourraient vous interesser :

Epagneul breton : Un chien gentil, sportif et facile à éduquer !

Setter anglais : Un chien intelligent, affectueux et joueur !

Setter irlandais : Un chien sportif, affectueux et gentil !

Pointer anglais : Un chien vif, agile et dévoué à son maître !

Labrador : Un chien rusé, doux et très attaché à son maître !

Quelle Assurance pour Protéger son Springer Spaniel ?

L’assurance pour Springer Spaniel

En France, l’assurance pour chien n’est obligatoire que dans certains cas : pour les chiens dits dangereux ou pour les chiens de chasse utilisés à la chasse. Si vous chassez avec lui, vous devrez donc assurer celui-ci avec une assurance particulière, au même titre que votre matériel de chasse.

En revanche, si votre compagnon à quatre pattes est avant tout destiné à la compagnie, aucune assurance supplémentaire n’est nécessaire. Votre boule de poils est sans doute déjà couverte par votre assurance responsabilité civile, qui prend en charge les membres dépendants de votre foyer.

Cette assurance vous permet de récupérer une partie de l’argent déboursé pour rembourser les dégâts commis par votre toutou sur autrui ou sur les biens d’autrui. Il est très important de bien lire les contrats pour prendre connaissance des clauses d’exclusion, ainsi que des délais de carence et des plafonds de remboursement afin d’éviter les mauvaises surprises. 

La mutuelle pour Springer Spaniel

La mutuelle pour chien n’est pas obligatoire. Elle peut cependant vous aider à mieux faire face aux dépenses imprévues qui peuvent survenir. Cette mutuelle fonctionne sur le même principe que notre propre mutuelle : en cotisant, vous avez droit au remboursement d’un certain montant de frais vétérinaires.

Ce montant dépend bien entendu du type de contrat. Certains sont très basiques et n’offrent que quelques centaines d’euros de remboursement, sur des opérations très précises. D’autres sont beaucoup plus complets et prennent en charge de nombreuses interventions, parfois même jusqu’aux obsèques de votre boule de poils.

Choisissez le contrat en fonction de vos propres besoins et de ceux de votre toutou. Lisez chaque ligne afin de connaître les clauses d’exclusion et les délais de carence. N’attendez pas trop longtemps avant de souscrire à une mutuelle, car les organismes refusent en général de prendre en charge les chiens trop âgés ou déjà malades.

OFFRE D'ESSAI

Votre 1er mois de croquettes à -50%

Testez la qualité de nos croquettes préparées sur mesure, adaptées aux besoins uniques de votre chien. 30 jours de croquettes inclus. Livraison incluse. Sans engagement.

RECEVOIR MON COLIS 📦
"DES MILLIERS DE RECOMMANDATIONS !"
Voir les témoignages