CHIENS DE GARDE : LES MEILLEURES RACES

Les chiens de garde procurent un véritable sentiment de sécurité pour leur propriétaire. Ces animaux défendent en effet envers et contre tout leur famille et leur foyer. Découvrez les meilleures races de chien de garde afin de choisir celle qui vous convient le mieux.

Qu’est-ce qu’un chien de garde ?

Depuis la domestication du chien, il y a entre 20 000 et 40 000 ans, l’homme a utilisé cet animal pour de nombreuses fonctions : chasse, protection et conduite des troupeaux, guerre… Et bien sûr, pour la garde.

Le chien de garde a pour fonction la protection de son territoire et la défense de sa famille. Ce ne sont normalement pas des chiens agressifs : ils doivent avant tout être dissuasifs. Ce type de chien n’attaque qu’en dernier recours. Ils sont d’ailleurs en général éduqués en ce sens.

Il n’existe pas un seul type de chien de garde. Ces animaux ne constituent pas une catégorie à part entière au sein de la Fédération Cynologique Internationale, et ils peuvent appartenir à des groupes différents. Ainsi, certains chiens de chasse ou certains chiens de berger font de formidables chiens de garde.

Les chiens de garde face à la loi

En France, aucune loi n’encadre la détention des chiens de garde. Vous n’avez pas besoin de mettre en garde les personnes entrant chez vous concernant la présence de votre compagnon à quatre pattes.

Vous êtes cependant responsable de votre chien. S’il venait à attaquer une autre personne et à la mordre, la victime pourrait se retourner contre vous. Certaines conditions sont cependant considérées comme des circonstances particulières. C’est le cas lors de l’intrusion dans un domicile, ou si une personne passe la main dans votre jardin – encore plus si le panneau Attention au chien est bien visible. Il est préférable d’afficher ce panneau : ainsi, la personne mordue ne pourra pas prétendre qu’elle ignorait la présence de l’animal. Évitez les panneaux Chien méchant ou chien dangereux. Ces qualificatifs pourraient être retenus contre votre toutou en cas de problèmes.

Il existe également en France des catégories de chien dont la détention est soumise à la loi. Il s’agit des chiens de catégorie 1 (d’attaque) et de catégorie 2 (de défense). Peu importe que ces animaux soient utilisés pour la garde ou non : ils sont encadrés par la loi de janvier 1999 sur les chiens dits dangereux.

TESTEZ NOUS !

30 JOURS DE CROQUETTES ♡

- 50%

✔️ Livré chez vous en 48h ✔️ Sans engagement


Berger allemand

Célèbre à travers le monde entier, le Berger allemand est un chien connu et apprécié pour son intelligence, sa douceur, mais aussi son grand courage. Il s’entend très bien avec les enfants et se montre très gentil et patient avec eux. Même s’il est docile, le Berger allemand possède un caractère quand même bien trempé. Il est particulièrement dévoué à sa famille.

La race du Berger allemand est apparue au XIXe siècle. Elle a été créée par Max von Stephanitz, qui souhaitait créé un animal polyvalent et imposant. Von Stephanitz procède à de nombreux croisements. Un premier standard est établi en 1898. De nos jours, le Berger allemand est l’un des chiens les plus populaires du monde, seulement détrôné en France par le Berger australien.


Berger de Beauce

Le Berger de Beauce, aussi appelé Beauceron, est un chien doté d’un excellent caractère. Gentil et doux, c’est un chien très intelligent. Résistant et courageux, il fait aussi un très bon chien de travail. Loyal et affectueux avec son maître, il ne laisse pas les intrus pénétrer sur son territoire et est un excellent chien de garde. Ce chien doit être éduqué dès son plus jeune âge. L’apprentissage n’est pas toujours évident. Le Berger de Beauce ne supporte pas la solitude.

Le Berger de Beauce est né, comme son nom l’indique dans la région de la Beauce, en France. Il descend sans aucun doute des chiens des tourbières. Au Moyen Âge, ce toutou était utilisé pour la garde, la protection et la conduite des troupeaux. La race a été présentée officiellement à la fin du XIXe siècle. Il est aussi appelé Bas-Rouge.


Berger belge

Il existe quatre variétés de Berger belge (Malinois, le plus connu, Laekenois, Groenendael, Tervueren). Les bergers belges sont des chiens connus pour leur intelligence et leurs très grandes aptitudes au travail. Ils sont sociables, énergiques et très attachés à leur famille, mais ils supportent mal la solitude et peuvent alors se montrer destructeurs.

Les quatre variétés de Berger belge sont apparues au XIXe siècle. Le Malinois est apparu dans la région de Malines, le Laekenois dans la région de Laeken, le Groenendael dans le lieu-dit Groenendael près de Bruxelles, et le Tervueren, dans la région de Tervueren. Ils ont été créés pour devenir des chiens de travail efficaces et performants. Le Berger belge malinois est aujourd’hui un chien utilisé dans de nombreux domaines (sécurité, protection, défense, etc.).


Berger d’Asie centrale

Ce chien impressionnant et massif se montre pourtant très gentil et affectueux avec son maître et ses proches. En revanche, ce n’est pas le chien de famille le plus idéal, car il n’aime pas beaucoup les enfants. Le Berger d’Asie centrale ne s’entend pas très bien non plus avec les autres animaux, et se montre particulièrement méfiant avec les étrangers. Il a besoin d’une éducation solide pour éviter les accidents.

Le Berger d’Asie centrale est sans doute issu d’un croisement entre des Dogues du Tibet et des chiens de berger locaux. Le Berger d’Asie centrale est une race dite naturelle, qui n’a pas été modifiée par la main humaine. Il était utilisé pour la protection des troupeaux et des caravanes. La race est très rare en France.


Dogue allemand

Le Dogue allemand, malgré son gabarit impressionnant, est un chien très gentil et doux. Proche de sa famille, très affectueux, il fait aussi preuve d’une grande patience, notamment avec les enfants. Protecteur et courageux, il est sociable, mais distant avec les étrangers, ce qui en fait évidemment un formidable chien de garde.

Le Dogue allemand est aussi appelé Grand Danois. Ces deux noms contradictoires illustrent bien la controverse qui entoure les origines exactes de ce chien ! Dans tous les cas, les ancêtres du Dogue allemand sont arrivés en Europe au IVe siècle avec les peuples nomades venus d’Asie. Au Moyen Âge, le Dogue allemand a été utilisé pour la chasse et la garde. Son ancêtre immédiat serait le Bullenbeißer, race aujourd’hui disparue. Le premier standard du Dogue allemand a été rédigé en 1880.


Berger blanc suisse

Le Berger blanc suisse est un chien incroyablement attaché à sa famille, dont il est très proche. Il se montre affectueux et très doux. Très intelligent, il est facile à éduquer. Le Berger blanc suisse, magré sa grande gentillesse, n’hésitera pas à s’interposer en cas de problème. Le Berger blanc suisse a besoin de beaucoup de présence humaine et n’est pas fait pour rester seul.

L’histoire du Berger blanc suisse est intimement liée à celle du Berger allemand, puisque le Berger blanc était à la base un Berger allemand entièrement blanc. Le standard n’acceptant pas ce type de chiot, ils étaient systématiquement éliminés. Certains éleveurs ont cependant préservé les animaux. Un premier chiot a été inscrit sur le Livre des Origines Suisses, bien qu’il soit né aux États-Unis. C’est pour cette raison qu’il s’appelle Berger blanc suisse.


Rottweiler

Le Rottweiler est doté d'un formidable instinct de protection. Couplé à son gabarit imposant, c’est l’un des chiens de garde les plus efficaces. Il défendra sa famille et sa maison coûte que coûte, même au péril de sa vie. C’est un chien doux et affectueux, mais beaucoup plus en retrait avec les étrangers. Il est parfois un peu maladroit et peut blesser des personnes plus fragiles sans le vouloir.

Les ancêtres du Rottweiler sont anciens. La race descendrait des chiens installés dans la région de la ville de Rottweil, aux côtés des soldats romains. Le Rottweiler était un chien de bouvier et de boucher. Il se transforme en chien de guerre au moment de la Première Guerre mondiale.

En France, le Rottweiler est un chien de catégorie 2.


Dobermann

Le Dobermann est un chien affectueux et très gentil avec sa famille. Il est très attaché à sa famille et se montre patient et doux avec les enfants. Très courageux et protecteur, il protègera sa famille quoi qu’il arrive. Le Dobermann possède un caractère bien trempé et se montre parfois dominant avec ses congénères. Il doit être éduqué et sociabilisé avec sérieux.

Le Dobermann est une race de chien assez récente, puisqu’il est apparu à la fin du XIXe siècle. Il a été créé par Karl Louis Dobermann, percepteur d’impôts qui cherchait un chien de garde dissuasif et fort. De nombreuses races ont été utilisées pour la création du Dobermann, qui a ensuite rempli de nombreuses fonctions, notamment en tant que chien de guerre.


American Staffordshire Terrier

L’American Staffordshire Terrier, aussi appelé Amstaff, est un chien connu pour être doux, patient et affectueux. Il est bien obéissant et facile à éduquer. Il se montre indépendant et est doté d’une grande intelligence. Ce chien comprend très bien ce que l’on attend de lui. D’un naturel sociable, l’American Staffordshire Terrier est plus méfiant avec les étrangers, sans être agressif. Comme toutes les races de chien, il a besoin d’être sociabilisé tôt.

L’American Staffordshire Terrier est un chien originaire du Canada. Il est issu de croisements avec des Old English White Terriers, race aujourd’hui disparue. L’Amstaff était utilisé comme chien de combat au XIXe siècle. La race manque de disparaître en XXe siècle, avant d’être sauvée par des éleveurs.

En France, l’American Staffordshire Terrier est considéré comme un chien de catégorie 2 s’il est inscrit au LOF, et de catégorie 1 s’il n’est pas inscrit au LOF.


Dogue de Bordeaux

Il ne faut pas se laisser berner par l’apparence imposante du Dogue de Bordeaux ! C’est un chien très affectueux, docile et doux, surtout avec les enfants. Cet ancien molosse de combat se montre très protecteur avec sa famille. Distant avec les étrangers, il n’a aucun mal à s’interposer s’il sent un danger. Éduquez correctement votre Dogue de Bordeaux, car ce dernier a un caractère dominant.

Le Dogue de Bordeaux est une race ancienne, qui serait apparue en Europe au Ve siècle, aux côtés des cavaliers nomades venus d’Asie – sans doute les Alains ou des Huns. La race aurait ensuite été croisée avec de nombreux chiens locaux. Le Dogue de Bordeaux a eu de nombreuses fonctions : chien de conduite de troupeau, chien de chasse, chien de ferme, chien de guerre, chien de combat… Aujourd’hui, c’est avant tout un chien de compagnie.


Cane Corso

Le Cane Corso, aussi appelé chien de cour italien, est un chien imposant de type molosse. Il surveille assidûment son territoire et n’a aucune hésitation face au danger. Méfiant avec les étrangers, il est en revanche très affectueux et docile avec sa famille. Il a besoin d’une éducation solide afin d’éviter les accidents.

Certains spécialistes estiment que l’ancêtre du Cane Corso était utilisé par les Romains, en tant que chien de guerre ou chien pour les jeux. Il est ensuite devenu gardien de ferme, chien de troupeau et chien de chasse.


Akita Inu

L’Akita Inu est un chien au caractère bien trempé, mais qui se montre aussi très proche de sa famille. Il est affectueux et adore les caresses et les câlins. Il est plutôt indépendant, mais il n’est pas fait pour rester seul trop longtemps. C’est un chien calme et intelligent, doté également d’un fort instinct de protection. Il a cependant un fort tempérament et il a besoin d’être éduqué dès son plus jeune âge.

L’Akita Inu est né au Japon, dans la préfecture d’Akita, à qui il doit son nom. La race est apparue au XVIIIe siècle et était utilisée pour la chasse à l’ours et comme chien de combat. L’Akita Inu a été croisé par des Tosa et des Mastiffs. En 1931, l’Akita Inu a été déclaré monument naturel et de gros efforts ont été déployés pour préserver la race.


Dogue du Tibet

Le Dogue du Tibet, aussi appelé Do-Khyi, est un chien doté d’un formidable instinct de protection. Naturellement méfiant avec les étrangers, son gabarit le rend déjà très dissuasif. Le Dogue du Tibet n’hésitera jamais à s’interposer en cas de problème. Il faut cependant faire bien attention à le sociabiliser correctement afin que l’animal ne devienne pas inutilement agressif.

Le Dogue du Tibet est une race de chien très ancienne, utilisée par les bergers nomades de l'Himalaya, mais également par les moines pour protéger les monastères. Le Do-Khyi est par ailleurs considéré comme l’ancêtre de plusieurs grands chiens européens. Il aurait été introduit en Europe par les tribus nomades venues d’Asie au IVe et Ve siècle. Le Dogue du Tibet détient un record étonnant : celui du chien le plus cher du monde.

SON ALIMENTATION PARFAITE ?

en 3mn !