CHIENS À POIL LONG : TOUT SAVOIR

Les chiens affichent une belle diversité de pelage. Poil long ou ras, frisé, bouclé ou raide… Vous avez donc l’embarras du choix. Tout est une question de préférence esthétique et du temps que vous souhaitez accorder à l’entretien de votre toutou.

Chiens à poil long : quel entretien

L’entretien d’un chien à poil long demande que vous lui consacriez un peu plus de temps que pour un chien à poil ras ou court. En effet, le poil long a tendance à s’emmêler, et la multiplication des nœuds dans la fourrure de votre compagnon à quatre pattes risque très vite de s’avérer problématique. La concentration de bactéries sur une peau qui ne s’aère par correctement risque d’entraîner des infections.

L’important est de bien choisir la brosse qui correspond à la race de votre chien. Voici tout le matériel indispensable pour le soin des poils longs :

  • Un peigne utilisé pour démêler les nœuds

  • Une brosse simple, pour donner un rapide coup de brosse

  • Une brosse Furminator, idéal pour les chiens qui perdent beaucoup leur poils

  • Une brosse en poil de sanglier pour lisser la fourrure

  • Une paire de ciseaux, car vous n’aurez parfois pas d’autres choix que de couper les nœuds. À trop tirer, vous risqueriez de blesser votre chien.

Pour bien brosser le poil d’un chien à poil long, commencez par brosser votre animal dans le sens inverse du poil. Débutez par les pattes et progressez doucement, sans geste brusque. Lorsque vous rencontrez un nœud, utilisez le peigne ou, si le nœud est récalcitrant, la paire de ciseaux. Attention à ne pas blesser votre chien !

Pensez aussi à laver votre animal avec un shampoing adapté pour éviter une accumulation de saletés dans sa fourrure. Cependant, la longueur du poil n’est pas ici très importante. Pour choisir un shampoing, basez-vous plutôt sur le type : gras, sec, revêche, etc.

TESTEZ NOUS !

30 JOURS DE CROQUETTES ♡

- 50%

✔️ Livré chez vous en 48h ✔️ Sans engagement

Le top 10 des races de chien à poil long

Vous aimez les races de chien à poil long et rêvez d’en adopter une ? Voici notre top 10 ! Sachez que certaines races présentent deux variétés, à poil long et à poil court. Vous pouvez par exemple trouver des Berger allemands à poil long ou des Chihuahuas à poil long, mais ils sont beaucoup plus rares que la version à poil court.


Le Bouvier bernois

Le Bouvier bernois est un grand chien au long poil, reconnaissable à sa couleur noir, feu et blanc. Né en Suisse, ses origines sont lointaines. Il descendrait en effet d’un croisement entre les chiens utilisés par les légions romaines et des Dogues du Tibet. Il a longtemps été utilisé comme chien de ferme. Il servait aussi à l’acheminement du lait. Aujourd’hui, le Berger bernois est un chien de compagnie très apprécié pour sa gentillesse.


Le Colley

Le Colley, aussi appelé berger écossais, est un chien de taille moyenne à grande. Il était au départ assez proche du Border Collie, afin de s’en distinguer à partir de la fin du XIXe siècle. Il fut propulsé sur le devant de la scène par la reine Victoria, qui lui vouait une véritable passion. L’un des Colleys les plus célèbre du monde est sans aucune doute Lassie, chienne héroïne d’un roman d’Eric Knight, puis de plusieurs séries télé.


Le Chow-Chow

Le Chow-Chow, race de chien au poil très long, se distingue par son ancienneté. Des analyses font en effet remonter ses origines à 4000 ans avant notre ère. ll s’agit de la plus vieille race de chien connue au monde. Né en Chine, il est arrivé en Angleterre vers le XVIII et le XIXe siècle, mais il se fait surtout connaître à partir des années 1920. Le Chow-chow se distingue par son caractère assez difficile. Ce n’est pas un chien à mettre entre toutes les mains.


Le Leonberg

Le Leonberg est une race de chien de très grande taille, originaire de la ville de Leonberg, en Allemagne. C’est une race assez récente, apparue à la fin du XIXe siècle. Le Leonberg manque de disparaître au cours de la Première Guerre mondiale, avant d’être sauvé de justesse. Après avoir aussi survécu de justesse à la Seconde Guerre mondiale, le Leonberg finit par se stabiliser. Aujourd’hui, c’est un chien apprécié pour son calme et sa gentillesse.


Le Samoyède

Le Samoyède est une race de chien au long poil blanc, originaire de Sibérie orientale. Il était utilisé par les tribus autochtones pour la chasse et la garde des troupeaux de rennes. Il est importé en Europe à la fin du XIXe siècle. Le Samoyède est très reconnaissable à son « sourire », mais ce n’est pas un chien conseillé pour une première adoption.


Le Komondor

Encore très rare en France, le Komondor se distingue par son incroyable fourrure cordée de couleur blanche. Race ancienne utilisée par les tribus magyars en Hongrie il y a plus de 1000 ans, son nom serait dérivé de celui d’un peuple de cavaliers nomades, les Coumans, aujourd’hui disparu. C’est un chien de troupeau, avec un fort instinct de protection. Son caractère un peu difficile n’en fait pas le premier chien idéal.


Le Bichon maltais

Contrairement à ce que son nom pourrait laisser entendre, le Bichon maltais n’est pas originaire de Malte. Son nom vient d’un mot phénicien, malat, signifiant en lieu sûr. L’ancêtre du Bichon maltais était présent dès l’Antiquité romaine dans tout le pourtour méditerranéen. Le Bichon maltais, malgré sa petite taille, est solide. Il fait un merveilleux chien de compagnie.


Le Cavalier King Charles Spaniel

Petite race de chien à poil long, le Cavalier King Charles Spaniel ne doit pas être confondu avec son cousin, le King Charles Spaniel, avec qui il partage des origines communes. Le Cavalier King Charles Spaniel est une race relativement ancienne. Il fut très apprécié par le roi anglais Charles II, à qui il doit son nom. De nos jours, c’est une race de compagnie très populaire.


Le Poméranien

Même si les jours de gloire du Spitz nain, aussi appelé Loulou de Poméranie ou Poméranien, semblent être derrière lui, cette race de petit chien conserve malgré tout une place de choix dans le classement des races les plus populaires du monde. D’origine ancienne, il fut le chouchou des têtes couronnées, comme Marie-Antoinette. À partir du XXe siècle, il se répand dans les classes populaires et est même surnommé « le chien des concierges ». Malgré sa petite taille, le Poméranien a un très fort caractère.


Le Shih Tzu

Le Shih Tzu appartient au groupe des chiens tibétains. Il arrive en Chine au XVIe siècle et gagne très vite les faveurs de la cour impériale. Ce n’est qu’au XXe siècle, avec la chute de l’Empire du Milieu, que le Shih Tzu arrive en Europe. Sa popularité est immédiate et ne s’est pas démentie depuis.

SON ALIMENTATION PARFAITE ?

en 3mn !