Chat de gouttière : tout comprendre sur lui

Le chat de gouttière fait partie de notre vie quotidienne depuis des millénaires. Parfois appelé chat domestique, il s’agit tout simplement d’un matou sans pedigree. Il ne s’agit pas d’une race de chat à part entière. Cette appellation de chat de gouttière regroupe ainsi tous les chats qui ne sont pas considérés comme appartenant à une race officielle. Le chat de gouttière se retrouve partout dans le monde. Il possède des caractéristiques qui lui sont propres, et malgré son absence de pedigree, fait aussi un merveilleux compagnon de tous les jours.

L’histoire du chat de gouttière

L’histoire du chat de gouttière est liée à celle du chat domestique. Cette domestication aurait eu lieu, selon certains spécialistes, entre 10000 et 9000 avant notre ère ; d’autres la situent vers 2000 avant notre ère, avec les Égyptiens. Ces derniers vénéraient en effet le chat, dont on a retrouvé de nombreuses représentations dans les tombeaux. Le chat appartenait même au panthéon égyptien sous les traits de la déesse Bastet.

Les chats se répandirent également dans l’Empire romain, où il est utilisé pour chasser la vermine et protéger les récoltes contre les rongeurs. En revanche, un basculement s’opère au Moyen Âge, où le chat, en particulier le chat noir, devient associé au mal, au diable et aux sorcières. Malgré tout, le chat de gouttière reste très répandu.

Il faut attendre le XIXe siècle pour que le chat fasse un véritable retour en grâce en France. Il devient symbole de romantisme et de mystères. Aujourd’hui, le chat, qu’il soit de gouttière ou de race, fait partie des animaux domestiques les plus répandus de l’Hexagone. En 2021, on en comptait 15 millions dans les foyers français. Seuls 5 % de ces chats environ sont des animaux pure race : les 95 % restants sont donc des chats de gouttière !

Les trois types de chat de gouttière

  • Le chat domestique : il s’agit du chat de maison, qui est bien intégré à la vie du foyer et qui a l’habitude de la présence humaine.
  • Le chat errant : il s’agit bien souvent d’un ancien chat domestique ou d’un chat né d’une portée non désiré. Il n’est pas nécessairement craintif de l’homme et se nourrit en général de petites proies, mais peut aussi accepter la nourriture qu’on lui offre.
  • Le chat haret : il s’agit d’un chat revenu à l’état sauvage. Il chasse pour se nourrir et craint le contact avec l’homme, dont il n’a pas besoin pour survivre.

Les particularités du chat de gouttière

Il n’existe aucun standard de la race pour le chat de gouttière. Il peut être de n’importe quels poids et taille, et peut avoir n’importe quels pelages, couleur de pelage ou couleur d’yeux. De même, il n’existe aucun train de caractère particulier pour le chat de gouttière. Chaque matou est unique, avec son propre tempérament. Tout dépend de ses conditions de vie, de son sevrage et de son éducation.

Les chats de gouttière sont en général des chats très résistants. En effet, la grande diversité génétique permet d’éviter les maladies héréditaires et génétiques qui touchent certaines races de chat dont le pool génétique est beaucoup plus réduit. L’espérance de vie du chat de gouttière oscille entre 12 et 16 ans, mais il n’est pas rare de voir des chats vivre bien au-delà. Même si votre matou sans pedigree est solide, cela ne le protège pas contre les maladies communes à tous les chats. Il est donc important de le vacciner chaque année contre le coryza, la leucose féline ou la PIF, et de le traiter contre les parasites (puces, tiques, vers intestinaux).

Offrez aussi une nourriture bien adaptée à votre compagnon à quatre pattes. L’alimentation d’un chat est très importante dans sa santé. Offrez-lui des croquettes pour chat et des pâtées pour chat de bonne qualité, et surtout, bien adaptées, à ses besoins alimentaires. Prenez rendez-vous chaque année chez le vétérinaire afin de faire un bilan de santé, et surveillez bien votre matou lorsqu’il se met à vieillir.

Les chats de gouttière sont très souvent des chats que les propriétaires laissent sortir. Cependant, sachez que les chats qui ont un accès à l’extérieur sont plus exposés que les autres aux accidents, aux vols et aux bagarres entre chats, à l’origine de maladies. Il est très important de bien faire identifier votre boule de poils pour limiter les risques de perte. La castration et la stérilisation sont également indispensables pour éviter la prolifération de chats errants.

Les races proches du chat de gouttière

Toutes les races que l’on connaît aujourd’hui descendent du chat de gouttière, et ont développé leurs propres caractéristiques. Elles n’ont plus rien à voir avec le chat de gouttière que l’on connaît aujourd’hui. Certaines, en revanche, en sont relativement proches. Il s’agit :

  • L’European Shorthair, autrement appelé Européen. Il est très souvent confondu avec le chat de gouttière, à tel point que parfois, le terme Européen est synonyme de chat de gouttière. Pourtant, ce n’en est pas un.
  • Le British Shorthair,
  • L’American Shorthair.
Croquette Chat Hector Kitchen

OFFRE D'ESSAI

Votre 1er mois de croquettes à -50%

Testez la qualité de nos croquettes préparées sur mesure, adaptées aux besoins uniques de votre chat. 30 jours de croquettes inclus. Livraison incluse. Sans engagement.

RECEVOIR MON COLIS 📦

Le chat de gouttière VS un chat de race

Devez-vous adopter un chat de race ou chat de gouttière ? La réponse à cette question est complexe et dépend en réalité de plusieurs critères. L’achat d’un chat de race tient bien souvent aux préférences du futur propriétaire pour l’apparence et le caractère d’une race en particulier. L’achat d’un chat avec pedigree permet donc, dans la plupart des cas, de pouvoir anticiper le caractère de l’animal et de trouver celui qui nous convient parfaitement. Les chats de race disposent de standard très précis concernant le gabarit, ce qui vous permet aussi de savoir quelle fera approximativement la taille de votre compagnon à l’âge adulte (le Maine Coon et le Norvégien sont des chats de grande taille, à l’inverse du Munchkin ou du Singapura, par exemple).

Cela ne veut pas dire pour autant qu’il est impossible de trouver un chat de gouttière avec le caractère idéal, bien au contraire. Il existe une telle variété de tempérament que vous trouverez forcément votre bonheur. Il existe des milliers de chats qui attendent dans des refuges : les bénévoles des associations connaissent leur caractère et pourront vous aiguiller.

Il faut aussi prendre en compte la santé des animaux. Comme nous l’avons dit, les chats de race sont souvent plus fragiles que les autres. Cela peut supposer des frais vétérinaires supplémentaires et parfois assez élevés. Côté budget, d’ailleurs, le coût d’un animal de race est beaucoup plus élevé que celui d’un animal dans un refuge. Il faut compter en moyenne plus de 1 000 euros, et certaines races sont encore plus chères. En refuge ou association, le coût de l’adoption tourne en général autour de 150 euros. La différence n’est donc pas négligeable.

Il n’existe pas de solution forcément meilleure qu’une autre. Vous devez faire en fonction de vos envies. Si vous souhaitez adopter un chat de race, faites en sorte de choisir un élevage éthique, qui pratique une sélection sérieuse de ses animaux et qui n’exploite pas les chattes reproductrices pour faire des portées à la chaîne.

"DES MILLIERS DE RECOMMANDATIONS !"
Voir les témoignages