ADOPTION D’UN CHAT : LE GUIDE COMPLET

L’adoption d’un chat ou d’un chaton ne doit jamais être prise à la légère ! Il est en effet très important pour les nouveaux et futurs propriétaires de bien se renseigner avant. Si adopter un animal de compagnie est toujours une belle aventure, il faut se préparer pour éviter les drames. Découvrez notre guide complet sur l’adoption d’un chat, pour réussir l’arrivée de votre nouvelle boule de poils chez vous !

L’adoption d’un chat : un acte réfléchi

Adopter un animal de compagnie doit impérativement être un acte réfléchi. Surtout, ne cédez pas sur un coup de tête, pour faire plaisir à vos enfants ou à quelqu’un de votre entourage. Prendre soin d’un chat demande des efforts, du temps et de l’argent. Certains félins particulièrement solides passeront près de vingt ans à vos côtés. Vous devez donc être certain d’avoir les moyens de vous en occuper, dans les bons comme les mauvais moments. Si vous ne vous sentez pas de taille, il est préférable d’attendre encore un peu. Les adoptions qui se passent mal sont traumatisantes, autant pour les propriétaires que pour les animaux.

Où adopter un chat ?

Vous vous sentez prêt à adopter un chat ? Parfait ! Encore faut-il savoir à qui s’adresser. Heureusement, vous disposez de différentes options.

Les refuges et associations

Chaque année, de nombreux chats sont abandonnés. Ils sont alors recueillis par des refuges et associations avant d’être proposés à l’adoption. N’hésitez pas à vous renseigner. En adoptant un chat dans un refuge, vous sauvez deux vies : celle de votre compagnon à quatre pattes et celle de l’animal qui prendra sa place. Contrairement aux idées reçues, il existe aussi des chats de race dans les refuges.

Les élevages

Si vous souhaitez un chat d’une race spécifique, vous devrez le plus souvent vous adresser à un éleveur. Mais attention : il est important d’éviter les pièges et les solutions de facilité ! Renseignez-vous bien sur les élevages de votre région, et surtout, visitez les lieux pour observer les animaux et rencontrer l’éleveur. Vérifiez que celui-ci dispose d’un numéro SIREN valable et qu’il a bien été enregistré auprès du ministère de l’Agriculture.

Où ne pas adopter un chat

Il est fortement déconseillé d’adopter des chats via des petites annonces de particuliers non déclarés sur des sites comme Leboncoin. Vous n’avez pas du tout les mêmes garanties vis-à-vis de l’animal, et notamment sur sa santé. Vous encouragez de plus les portées sauvages et les abandons d’animaux. Évitez également les animaleries et les élevages qui proposent plus de trois races, surtout très différentes. Il y a de fortes chances pour que ces animaux proviennent d’usines à chatons situés en Europe de l’Est.

Adopter un chaton

Beaucoup de personnes souhaitent adopter un chaton. Voici ce que vous devez savoir.

Adopter un chaton sevré

Normalement, la loi interdit de laisser partir un chaton avant son sevrage. Celui-ci intervient autour de la huitième semaine. Cependant, les spécialistes conseillent même d’attendre la douzième semaine avant de séparer un chaton de sa mère. Il aurait ainsi appris tous les codes félins nécessaires.

Adopter un chaton non sevré

Il arrive parfois que l’on adopte un chaton non sevré. C’est souvent le cas lors d’une vente entre particuliers mal préparés. Il est possible que vous ayez recueilli un chaton abandonné dont vous devrez vous occuper. N’hésitez pas à en parler avec un vétérinaire afin de savoir comment prendre soin d’un chaton non sevré, comme le nourrir et comment se substituer à sa mère du mieux possible.

Testez-nous

14 jours de croquettes pour
1€ TTC
ETABLIR SON PROFIL NUTRITIONNEL 👩
✔️ Livré chez vous en 48h  ✔️Sans engagement

Adopter un chat adulte

De nombreux chats adultes vous attendent dans des refuges et des associations. Hélas, les chats adultes ont moins la cote auprès des adoptants, qui leur préfèrent des chatons. Pourtant, ces matous font aussi de merveilleux compagnons de vie. N’hésitez pas à vous renseigner sur l’adoption de chats seniors.

Adopter un chat quand on a d’autres animaux

Vous avez déjà un animal de compagnie et vous craignez que la rencontre se passe mal ? Voici comment bien préparer l’adoption de votre nouveau chat.

Adopter un chat quand on a un chat

Procédez par étape. Installez votre nouveau chat dans une pièce calme, loin des autres habitants de la maison, et laissez-le découvrir l’endroit. Ne mettez pas directement vos chats en contact. Si vous avez un chat adulte, il est conseillé d’adopter un chaton. Si votre premier chat n’a pas de réaction d’agression lorsqu’il renifle la porte fermée, la rencontre est possible, sous votre surveillance. Séparez les chats au moindre signe d’agression. Il est possible que l'acclimatation à ce nouvel arrivant prenne plusieurs semaines ou mois pour votre chat. Soyez patient !

Adopter un chat quand on a un chien

Les gens pensent souvent que les chats ne s’entendent pas avec les chiens. En réalité, il est tout à fait possible pour un chat et un chien de cohabiter ensemble ! Mais là encore, la rencontre doit être bien préparée. Ne mettez pas en contact les animaux directement. Gardez votre chien en laisse pour éviter qu’il ne se jette sur votre chat et laissez à votre chat une option de repli, afin qu’il puisse s’enfuir en cas de problème. Vous pouvez essayer de calmer son stress en installant des diffuseurs de phéromones. Là encore, montrez-vous patient.

Adopter un chat quand on a des NAC

L’adoption d’un chat quand on a des NAC peut parfois poser problème. En effet, le chat est un chasseur par nature, et des rongeurs ou des oiseaux vont forcément titiller ses instincts. Il faudra donc redoubler de vigilance et éviter de mettre en contact les animaux. Il n’est pas impossible, cependant, que la cohabitation se passe bien, surtout si le chaton a été habitué très tôt, mais la prudence reste de mise.

Adopter un chat quand on a des enfants

L’arrivée d’un chat ou d’un chaton est toujours un moment excitant pour la famille, surtout si vous avez des enfants. Cependant, il est important de bien préparer ces derniers en leur apprenant à respecter l’animal. Lors de l’arrivée du chat ou du chaton, demandez à vos enfants de ne pas s’agiter et de ne pas crier pour ne pas faire peur au chat. Ils doivent laisser l’animal découvrir son nouvel environnement sans le brusquer.