JACK RUSSELL

Le Jack Russell Terrier, ou plus simplement, Jack Russell, est un petit chien qui possède un caractère bien trempé et une forte personnalité. Au départ avant tout destiné à la chasse, le Jack Russell est de plus en plus utilisé comme chien de compagnie.

Un peu d’histoire

Le Jack Russell, tel qu’on le connaît aujourd’hui, est en réalité une race relativement récente. Il est né au XIXe siècle, en Angleterre. Le pasteur John Russell avait en tête de créer une nouvelle lignée de terriers, destinés à la chasse au renard. Le pasteur procéda à des croisements entre plusieurs terriers. Il désirait un chien rapide et endurant, capable de se faufiler dans les terriers sans aucune difficulté. Le pasteur John Russell, dit Jack, donna son nom à la race. Le Jack Russel Terrier gagna assez rapidement les faveurs des chasseurs, mais devint également peu à peu un chien de compagnie apprécié des familles. La race fut reconnue assez tardivement dans son pays d’origine, où le Kennel Club anglais publia un premier standard en 1990, sous le nom de Parson Jack Russell Terrier, mais qui favorisait les grandes tailles, alors que les autres fédérations favorisaient les petites tailles. 

La Fédération Cynologique Internationale a reconnu la race à titre définitif en 2003. Ce standard met en avant les petites tailles. L’Angleterre, de son côté, ne reconnaît officiellement que le cousin du Jack Russell Terrier, le Parson Russell Terrier.

Caractéristiques physiques

Le physique du Jack Russell le classe parmi les chiens de très petite taille. Il n’existe pas de différence entre les mâles et les femelles. Le mâle, tout comme la femelle, mesure entre 25 et 32 cm à l’âge adulte, et pèse entre 5 et 8 kg.

Le Jack Russell Terrier appartient au groupe 3 de la FCI : terriers, et porte le numéro 345.


Corps : légèrement plus long que haut, il possède un cou bien prononcé et une poitrine musclée. Le dos est bien droit.

Tête : le crâne est plat, d’une largeur moyenne. Il se rétrécit vers les yeux. Le Jack Russell possède un museau large, avec un stop bien marqué. 

Oreilles : elles sont en forme de V et retombent vers l’avant. Elles sont de taille moyenne. En général, elles sont de couleur châtaigne, mais peuvent aussi être tachetées ou blanches.

Yeux : en forme d’amande, ils sont de petite taille et de couleur foncée.

Queue : tombante au repos, elle se redresse lorsque le chien est actif. 

Poil : le poil est assez court et dépourvu de sous-poil. Il peut être doux ou dur.

Couleur : la couleur de base est le blanc, en grand majorité, avec des éventuelles taches de couleur noire ou fauve.

Caractère

Le Jack Russell possède un caractère particulièrement vif et énergique. Courageux, vif, il aime jouer et se dépenser. Ne vous fiez pas à sa petite taille. Ce toutou cache un tempérament bien trempé et sait ce qu’il veut. À la chasse, il se montre opiniâtre et déterminé. C’est un chien courageux, mais il ne fait pas un bon chien de garde en raison de sa petite taille. Gentil et sociable, il fait un bon compagnon de jeu pour les enfants et ne se montrera pas particulièrement méfiant avec les étrangers. Le Jack Russell est un toutou intelligent, qui voue une grande affection à son maître et fait preuve d’une grande loyauté à son égard, ainsi qu’à l’égard de sa famille.

Comportement avec les autres

Le Jack Russell n’est jamais agressif ou méfiant. Il s’entend bien avec les autres chiens et n’a aucun problème particulier avec les étrangers. En revanche, il faut faire bien attention lorsque l’on a d’autres animaux de compagnie, comme les chats ou les NAC. Le Jack Russell reste en effet un chien de chasse, et son instinct de prédation est encore important. Faites preuve de prudence et ne laissez jamais de petits animaux seuls avec lui, car un accident est très vite arrivé.

Compatibilité

Le Jack Russell ne convient pas à tout le monde. En effet, ce petit chien très actif aura tôt fait de s’ennuyer aux côtés de personnes peu sportives. Il doit bouger et se dépenser tous les jours. Le maître idéal pour lui est une personne appréciant l’effort, sportive et disponible pour son chien. Le Jack Russell est endurant et solide. Il pourra vous suivre pendant des heures lors de vos sorties.

Santé

L’espérance de vie du Jack Russell se situe entre 13 et 16 ans. Vous pourrez donc garder votre chien assez longtemps à vos côtés, ce qui est plutôt une bonne nouvelle. Les chiens de petite taille, à ce titre, vivent d’ailleurs souvent plus longtemps que les chiens de grande taille ou les chiens de races géantes. Côté santé, le Jack Russell est plutôt solide, mais attention à bien choisir votre élevage pour éviter la consanguinité. Certains Jack Russell sont hyperactifs, ce qui rend la vie quotidienne très difficile à gérer pour les maîtres qui n’y sont pas préparés. La race est parfois touchée par la maladie de Legg-Perthes-Calvé, ainsi que par des problèmes oculaires ou la surdité.

Conditions de vie

On penserait, à tort, que le Jack Russell, en raison de sa petite taille, est parfaitement adapté à la vie en appartement. Pourtant, il n’en est rien, et vivre en appartement avec un tel chien demande un certain nombre d’ajustements. Très énergique, le Jack Russell a besoin de sortir et de bouger. Laissé seul dans un espace réduit, il tournerait très vite en rond et développerait des comportements problématiques, comme des destructions, mais également des aboiements. Or, ces derniers auraient tôt fait de provoquer des conflits de voisinage. Si vous vivez en appartement, il sera impératif de consacrer au moins deux heures par jour pour sortir votre chien et le faire se dépenser. Les conditions de vie idéales du Jack Russell, sur le papier, restent une grande maison à la campagne, avec un grand jardin. Mais avoir une maison ne garantit pas le bonheur de votre compagnon à quatre pattes. Vous devrez, quoi qu’il arrive, lui consacrer suffisamment de temps pour qu’il soit parfaitement heureux.

Éducation

Éduquer un Jack Russell Terrier n’est pas toujours une promenade de santé. Même si ce chien est intelligent, il a du mal à rester concentré, ce qui ne facilite pas son dressage. Il faut donc se montrer patient avec lui. Privilégiez les séances d’éducation courte – pas plus d’un quart d’heure – et utilisez des récompenses, comme des friandises, pour le motiver. Il est impératif de bien éduquer son Jack Russell, malgré sa petite taille. Faites preuve de fermeté, mais bannissez toute forme de violence. Si vous avez peur de faire des erreurs ou avez besoin de conseils, n’hésitez pas à faire appel à un éducateur canin ou à un comportementaliste.

Alimentation : bien nourrir son Jack Russell

L’alimentation du Jack Russell joue un rôle primordial dans le maintien de sa bonne santé. Il faut donc prendre le temps de la choisir avec soin. Pour éviter les erreurs, tentez d’appliquer ces quelques principes très simples. La première chose à faire est de bien comprendre les besoins nutritionnels d’un chien. Celui-ci est un carnivore opportuniste. Les protéines animales sont donc essentielles pour lui apporter les éléments indispensables à son bien-être. Privilégiez les protéines issues de produits de qualité supérieure. À ce titre, il est préférable de ne pas acheter l’alimentation de votre Jack Russell en supermarché ou en grande surface, car les produits qui y sont vendus sont bien souvent de piètre qualité. Lisez bien les étiquettes pour décrypter les compositions et éviter les aliments chargés en conservateurs, édulcorants ou exhausteurs de goût. N’oubliez pas non plus que la nourriture de votre Jack Russell va évoluer avec le temps. Un chiot ne doit pas être nourri de la même manière qu’un chien âgé ou qu’un chien stérilisé, par exemple. Adaptez-vous aux besoins de votre chien. Pensez aux compléments alimentaires, qui peuvent être d’une aide précieuse pour soigner des problèmes précis, mais demandez toujours conseil à votre vétérinaire avant de les utiliser.

Vous n’avez pas envie d’acheter de la nourriture industrielle pour votre Jack Russell ? Pas d’inquiétude. Dans ce cas, tournez-vous vers la ration ménagère ou le régime BARF. Vous devrez cependant mettre la main à la pâte et préparer vous-même les repas de votre toutou. La ration ménagère se base sur une alimentation composée de viande et de légumes cuits, tandis que le régime BARF utilise de la viande crue et quelques légumes cuits. Avant de vous lancer, renseignez-vous toujours auprès de votre vétérinaire ou d’un spécialiste de l’alimentation canine pour éviter les erreurs. Certains légumes sont par exemple très toxiques pour les chiens.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Entretien et hygiène du Jack Russell

  • Vaccins : 70 à 170 euros

  • Alimentation : 40 à 70 euros par mois

  • Budget mensuel : 50 à 70

L’entretien du Jack Russell Terrier n’a rien de très compliqué. Son poil court ne requiert pas une grosse maintenance. Il faut cependant savoir que le Jack Russell perd ses poils toute l’année, et plus particulièrement au printemps et à l’automne. Il faut donc le brosser régulièrement pour le débarrasser des poils morts de sa fourrure. Cela vous permettra également de vérifier l’état de sa peau et la présence ou non de parasites. Ne lavez pas trop souvent votre Jack Russell, sauf si celui-ci est très sale ou sent mauvais. La multiplication de bains peut provoquer l’apparition de soucis dermatologiques. Ajoutez également à ces soins le brossage régulier des dents, l’entretien des oreilles et des yeux, ainsi que la coupe des griffes. N’oubliez pas de faire vacciner votre Jack Russell, surtout si vous l’utilisez pour la chasse, et protégez-le contre les parasites comme les tiques, les puces ainsi que les vers intestinaux.

Prix du Jack Russell

Le prix d’un Jack Russell varie entre 900 et 1300 euros. Il est aussi possible de trouver des chiens vendus encore plus cher. Tout dépend de certains critères. Tout d’abord, prenez en compte la loi de l’offre et de la demande. Le Jack Russell est une race assez populaire. Il y a donc bien souvent plus d’adoptants potentiels que de chiots disponibles. Certains éleveurs pratiquent également des tarifs différentiels en fonction de la nature de l’animal. Un chiot destiné à l’exposition ou à la reproduction sera en général plus cher qu’un chiot destiné à la simple compagnie. Enfin, dans certains élevages, la lignée du chien est également prise en compte. Si les ascendants de votre futur Jack Russell sont de grands champions, il est tout à fait possible que son prix d’achat grimpe. L’adoption auprès d’un éleveur sérieux et soucieux du bien-être de ses chiens est toujours un budget que tout le monde ne peut pas se permettre. Mais cela ne veut pas dire pour autant que vous devez vous tourner vers les annonces sur Internet. Les chiens vendus par des particuliers n’offrent pas les mêmes garanties que ceux vendus dans des élevages reconnus. Pensez plutôt à vous renseigner auprès des associations et des refuges : il est tout à fait possible d’y trouver des chiens de race Jack Russell.

Sommeil

Le Jack Russell peut dormir dans votre jardin, à condition de lui trouver la bonne niche. Celle-ci doit être parfaitement adaptée aux dimensions de votre chien. Inutile, donc, de lui acheter une niche beaucoup trop grande. Choisissez des niches en bois, mieux isolées que les autres, même si elles sont plus chères à l’achat. Veillez à ce que votre jardin soit parfaitement clôturé pour éviter les fugues. Bien entendu, votre Jack Russell peut également dormir dans votre logement. Installez-le confortablement dans un coin du salon, par exemple, et achetez-lui, là encore, un couchage (panier, tapis, canapé) parfaitement adapté à sa taille. Évitez de faire dormir votre chien dans votre chambre pour ne pas favoriser les phénomènes d’hyper attachement et d’anxiété de séparation.

Jeux et activités physiques pour Jack Russell

Malgré sa petite taille, le Jack Russell est un chien particulièrement énergique, qui a besoin de beaucoup se dépenser chaque jour pour être tout à fait équilibré et heureux. Il faut donc prévoir des jouets et des activités. Cette affirmation est encore plus vraie si votre toutou vit dans un appartement. Il faut donc pouvoir lui consacrer au moins deux heures par jour pour le faire se dépenser. Emmenez-le courir avec vous si vous êtes un amateur de footing. Le Jack Russell aura grand plaisir à vous suivre. Il pourra aussi tout à fait vous suivre lors de vos sorties à vélo ou de vos randonnées en forêt, à la mer ou à la montagne. Le Jack Russell est également parfaitement adapté à des activités canines comme l’agility ou le pistage. 

En plus des activités à faire avec votre chien, pensez à lui acheter suffisamment de jouets pour l’occuper, notamment durant vos absences. Le Jack Russell peut vite s’ennuyer s’il est livré à lui-même durant des heures. Vous prenez alors le risque de retrouver vos meubles ou vos objets personnels en pièces. Pour éviter ce genre de désagréments, achetez des jouets bien solides à votre chien (casse-têtes, puzzles, etc.) afin qu’il ne s’ennuie pas en vous attendant. 

Assurance : bien protéger son Jack Russell

L’assurance pour Jack Russell est nécessaire si vous utilisez votre chien pour la chasse. Vous devrez alors souscrire une assurance chien de chasse, valable uniquement durant la période de chasse, et qui couvre non seulement le chien, mais également le matériel de chasse, comme l’arme ou encore les pièges. Le Jack Russell Terrier peut être utilisé pour différents types de chasse (au renard, principalement, mais aussi au blaireau, au ragondin, à la fouine ou à l’ongulé). Cette assurance protège non seulement le chasseur, mais également le chien : vous serez remboursé des frais vétérinaires en cas de blessure sur l’animal. Si en revanche, vous n’utilisez pas votre Jack Russell pour la chasse, vous n’avez pas besoin de prendre une assurance spécifique. En règle générale, les chiens, s’il ne s’agit pas de chiens de catégorie, sont couverts par votre assurance responsabilité civile, qui couvre les membres de votre foyer, comme les enfants ou les animaux de compagnie. Ce type d’assurance est bien souvent compris dans les assurances multirisques. Renseignez-vous bien. Il est aussi possible de souscrire une assurance supplémentaire, appelée assurance responsabilité civile Vie Privée. Dans tous les cas, vérifiez toujours les situations couvertes par le contrat, les clauses d’exclusion, les plafonds de remboursement ainsi que les délais de carence. 

Tout comme l’assurance, la mutuelle pour Jack Russell est entièrement facultative. Cependant, les mutuelles pour chien offrent des protections bienvenues contre les imprévus, surtout si votre chien chasse et qu’il y a un risque de blessure. En France, les frais vétérinaires ne sont pas régulés et peuvent amener à des factures très importantes. Pour éviter de vous retrouver dans une telle situation et devoir prendre des décisions difficiles, pensez à souscrire à une mutuelle pour chien, qui fonctionne sur le même principe que nos propres mutuelles. En l’échange de cotisations, dont le montant dépend avant tout de la formule choisie, vous êtes remboursé d’une partie des frais vétérinaires. N’attendez pas trop longtemps avant de vous décider pour une mutuelle, car la plupart des organismes de mutuelle refusent de prendre en charge les chiens trop vieux ou déjà malades. Beaucoup refusent également de rembourser les frais imputés à des maladies génétiques ou héréditaires. Tout comme les contrats d’assurance, lisez attentivement les conditions et vérifiez les clauses d’exclusion, ainsi que les plafonds de remboursement.

Découvrez l'alimentation enfin sur-mesure pour votre chien

Voir d'autres chiens de petite taille :