DOGUE ARGENTIN : SON ÉDUCATION

L’éducation du Dogue argentin est un indispensable de la vie de ce chien. C’est par l’apprentissage que vous permettrez à votre toutou de pouvoir évoluer sans problème avec ses congénères, d’autres animaux ou d’autres personnes.

Facilité à éduquer du Dogue argentin

L’éducation du Dogue argentin demande un maître plutôt expérimenté, avec une bonne connaissance des comportements canins. Compte tenu de la taille du Dogue argentin, son propriétaire doit être capable d’avoir la maîtrise de son chien en toutes circonstances, car placé entre deux mauvaises mains, le Dogue argentin peut s’avérer dangereux. Adopter un Dogue argentin comme premier chien n’est pas conseillé, à moins de s’offrir immédiatement les services d’un éducateur canin pour être certain de lui donner une éducation adéquate.

Obéissance du Dogue argentin

S’il est bien éduqué, le Dogue argentin est un chien obéissant, mais il faut que son maître s’impose comme le chef de meute. Il est très important que votre toutou se sente en confiance avec vous, sans quoi, il refusera de vous écouter. C’est pourquoi établir une relation solide avec son chien est très important. Pensez à renforcer vos liens grâce à des jeux pour Dogue argentin, par exemple.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

L’éducation du Dogue argentin

Chez des chiens de ce gabarit, l’éducation ne doit jamais être prise à la légère, car c’est grâce à elle que votre chien pourra évoluer en société en toute tranquillité. Le physique du Dogue argentin peut causer des dégâts. Son éducation doit être ferme et commencer dès le plus jeune âge. Votre chien grandit vite, et il atteindra donc rapidement sa taille adulte. N’attendez pas de ne plus pouvoir le maîtriser pour vous mettre à son apprentissage. L’éducation du Dogue argentin nécessite un certain savoir-faire. Il faut se montrer ferme, mais jamais violent, car cela pourrait stimuler chez lui une agressivité dangereuse, tout en brisant la confiance qu’il pourrait avoir en vous. Pour l’éducation du Dogue argentin, appliquez trois principes fondamentaux : la patience, la cohérence et la fermeté.

  • Patience : limitez les séances dans le temps. Inutile d’imposer un apprentissage d’une heure par jour à votre chien. Cela serait totalement contre-productif. Passez plutôt un petit quart d’heure avec lui pour lui apprendre de nouvelles choses ou lui faire réviser certains ordres déjà inculqués.

  • Cohérence : soyez clair avec vous-même et avec votre chien. Ce qui lui est interdit à l’âge adulte doit l’être dès qu’il arrive chez vous. Conservez les mêmes ordres afin de ne pas perturber votre chien. À force, il finirait d’ailleurs par ne plus vous écouter.

  • Fermeté : vous ne devez pas céder même face à votre chiot. Ne cédez pas, même une fois ou deux, et sachez camper sur vos positions. Votre chien doit inculquer le fait que vous êtes le chef de sa meute.

N’ayez aucune honte à demander de l’aide pour l’éducation du Dogue argentin. Faites appel à un éducateur canin ou prenez rendez-vous dans une école du chiot. L’école du chiot vous permettra en plus de bien sociabiliser votre chien au contact d’autres animaux. Il est important que le Dogue argentin soit manipulé dès son plus jeune âge afin de l’y habituer. À son arrivée chez vous, il sera sans doute un peu timide. La sociabilisation est donc très importante pour faire de lui un chien épanoui et bien dans ses coussinets. L’éducation du Dogue argentin fait partie intégrante de la vie de votre toutou. C’est un passage obligé, car c’est grâce à elle que vous et votre chien vivrez en parfaite harmonie. Il est aussi très important que toute la famille se mette au diapason afin de maintenir la cohérence nécessaire à l’apprentissage !