LE BLEU RUSSE : GUIDE COMPLET ET CONSEILS POUR CHOISIR SES CROQUETTES

Intelligent, joueur, affectueux : le Bleu russe est un compagnon idéal, qui ne nécessite pas de soins intenses, grâce à une santé de fer. Mais il faut tout de même surveiller son alimentation, pour éviter la prise de poids de ce chat qui peut se montrer gourmand. Découvrez comment sélectionner la meilleure croquette pour votre Bleu russe.

Les besoins nutritionnels spécifiques du Bleu Russe

Parce que sa santé est plutôt robuste, le Bleu russe ne nécessite pas de soins particuliers, y compris pour ses repas. Ayant gardé un instinct de chasseur, le Bleu Russe aime se dépenser : il aura donc besoin d’énergie, ce qui passe par des repas riches en protéines. Mais attention, il n’est pas rare pour lui de réclamer de la nourriture plusieurs fois par jour. Pour éviter le surpoids, il faut donc s’en tenir strictement aux portions recommandées, et éviter d’offrir trop souvent des friandises. Gardez aussi à l’esprit que si vous envisagez une transition alimentaire, ou de modifier l’heure des repas, le Bleu russe,lui, déteste le changement !

Pour répondre à l’ensemble des besoins nutritionnels de votre Bleu russe tout lui évitant de prendre du poids, une alimentation à base de croquettes est recommandée. Elles sont idéales pour contrôler les portions de ce chat plutôt gourmand, améliorent l’hygiène dentaire, et se conservent plus longtemps que la pâtée : votre chat pourra se nourrir petit à petit, tout au long de la journée, sans dépendre de votre présence.

Pour éviter la prise de poids et le risque de diabète ou d’arthrite, mieux vaut opter pour des croquettes premium. Celles-ci sont conçues avec des produits de qualité, en particulier pour ce qui est des protéines (essentielles pour votre chat). Vous pouvez même choisir des croquettes spécialement conçues pour votre Bleu russe : elles prennent en compte les spécificités nutritionnelles de la race. Evitez les croquettes bas de gamme : elles sont trop grasses, pauvres en protéines de qualité, et favorisent l’obésité, en plus d’être moins rassasiantes.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Quelles croquettes pour mon Bleu Russe ?

Vous devez observer les apports nutritionnels des repas pour trouver LA croquette qu’il faut à votre félin. Pour cela on recommande qu’elle contienne :

  • Des protéines : Parce que ce chat gourmand a besoin d’être rassasié, et d’obtenir toute l’énergie dont il a besoin pour ses jeux, il est recommandé que ses croquettes soient composées de protéines d’origine animale (celles d’origine végétale sont moins digestes et fournissent moins d’énergie). Ces protéines doivent également constituer au moins 40% des repas : idéalement, recherchez une croquette composée d’au moins 28 % de protéines.

  • Des glucides et des lipides : L’appareil digestif du Bleu russe ne permet pas de digérer efficacement les glucides. Vous devez privilégier les croquettes ayant un apport raisonnable en glucides pour préserver votre chat. Il en est de même pour les lipides, qui bien que nécessaires, ne doivent pas représenter plus de 10 % de la composition des croquettes pour éviter tout problème de santé sur le long terme.

  • Des vitamines : Elles sont indispensables au bon fonctionnement de l’organisme. Les vitamines donnent de l'énergie à votre félin, boostent son métabolisme, et favorisent le développement du chaton. Elles doivent être variées pour éviter les carences, dangereuses pour la santé de votre matou. 

  • Des minéraux : Tout comme les vitamines, les minéraux assistent le développement du chaton. Ils sont également indispensables chez l’adulte et le senior, pour permettre à l’organisme de fonctionner. Attention cependant, en fonction de l’âge de votre chat, certains minéraux sont à consommer avec modération : demandez conseil à un vétérinaire pour éviter les excès et les carences.

  • Des acides gras : Ils luttent contre le stress oxydatif : les oméga 3 et 6 sont particulièrement bénéfiques pour votre chat. Chez le chaton, ils contribuent au développement du cerveau et des yeux. A tout âge, ils préservent la beauté du poil et renforcent la peau ! Et si vos croquettes n’en contiennent pas, vous pouvez toujours les mélanger à un complément alimentaire à base d’acides gras (comme par exemple l’huile de poisson, dont raffolent les chats).

La devise Hector Kitchen

Chaque chat est unique, son alimentation doit l’être aussi ! 

Tous les chats disposent de besoins nutritionnels propres à leur race. Mais d’autres facteurs doivent également être pris en compte dans le choix des croquettes de votre Bleu Russe.

Le poids de votre chat, mais également son âge, son taux d’activité (normal ou soutenu) ou ses éventuelles maladies déclarées sont aussi très importants. Afin de trouver son régime idéal , un spécialiste en nutrition animale est l’interlocuteur idéal !

Quand et comment nourrir mon Bleu Russe ?

Les chats peuvent se montrer difficiles, et c’est pourquoi certaines mesures sont nécessaires pour garantir la prise de repas dans les meilleures conditions :

  • Le chat est très indépendant : il autorégule ses repas. Il se nourrira donc en petites quantités, plusieurs fois par jour jusqu’à satiété. 

  • Nourrissez votre Bleu russe au même endroit et au même moment tous les jours : souvenez-vous, il déteste le changement, et adore le calme.

  • Mettez à sa disposition plusieurs gamelles d’eau, voire une fontaine à eau dans la maison, pour qu’il puisse s’hydrater lorsqu’il le souhaite, et veillez à bien changer l’eau chaque jour pour qu’elle soit toujours fraîche. 

  • Surveillez les portions pour éviter le surpoids. Vous ne voulez pas que les kilos en trop pèsent sur les articulations de votre félin.

  • Ses repas doivent être adaptés à son âge, sa condition physique et sa santé. Idéalement, demandez conseil à un vétérinaire pour mesurer correctement les portions si vous souhaitez surveiller celles-ci plutôt que de lui laisser libre accès à ses croquettes.

  • Les besoins nutritionnels du chat changent avec l’âge : vous devez donc adapter la nourriture de votre Bleu russe à ces changements pour le maintenir en bonne santé. Les croquettes d’un chaton, et les portions servies, ne seront donc pas identiques à celles d’un chat adulte ou senior.

  • Pour éviter les allergies alimentaires, surveillez la réaction de votre chat à son nouveau régime. Effectuez toujours une transition alimentaire de manière progressive.

  • Attention aux compléments alimentaires que vous utilisez. Ils ne sont pas toujours nécessaires, et peuvent même être néfastes s’ils apportent des nutriments en excès.

  • Ne donnez de friandises qu’occasionnellement, en comptant toujours leur apport calorique, et surtout : vérifiez bien que ce que vous lui donnez n’est pas dangereux pour sa santé, car certains aliments et certaines plantes sont tout simplement toxiques !

  • Évitez de donner du lait à votre Bleu russe : son appareil digestif est fragile et ne le supporte pas. Préférez l’eau.

  • Pour faciliter la digestion, débarrassez-le régulièrement de ses poils, surtout si c’est un chat d’appartement : les boules de poils obstruent son estomac. Vous devez le brosser et lui offrir de l’herbe à chat de temps en temps pour préserver son appareil digestif et entretenir son pelage.

Bleu Russe : caractéristiques de la race

Histoire du Bleu Russe

On ne connaît pas vraiment les origines du Bleu Russe, mais on sait que ces chats ont été importés des îles de l’Archange (Arkhangelsk), en Russie. C’était d’ailleurs un chat très apprécié à la Cour de Russie, en particulier chez les tzars. Il devient surtout connu au XXe siècle, en débarquant au Royaume-Uni, où il est toujours très apprécié.

Tempérament du Bleu Russe

Le Bleu Russe est un chat extrêmement affectueux, surtout avec ses propriétaires. Intelligent et sportif, il adore jouer et passer du temps avec ses proches, tout en restant très indépendant s’il doit se retrouver seul. En effet, s’il apprécie la compagnie, il aime aussi le calme, ce qui le rend assez peu tolérant envers les enfants.

Santé du Bleu Russe

Le Bleu Russe a une santé de fer, et n’est pas particulièrement prédisposé aux maladies génétiques. Cependant, il doit tout de même rendre visite à vétérinaire régulièrement pour dépister au plus tôt toute maladie : on recommande au moins une visite par an pour le chat adulte, et deux pour les chatons et les seniors. La vaccination est également indispensable, surtout s’il a l’habitude de s’aventurer à l’extérieur.

"TESTÉ ET RECOMMANDÉ PAR NOS CLIENTS !"