COMMENT BIEN ÉDUQUER SON BERGER AUSTRALIEN ?

Réputé intelligent et docile, le Berger australien a malgré tout besoin d’une éducation solide et sérieuse pour réussir à canaliser son énergie débordante. Appliquez dès le départ les bonnes méthodes pour permettre à votre chien de s’épanouir au quotidien à vos côtés.

Le Berger australien est-il facile à éduquer ?

Oui ! Vous avez de la chance, ce chien est très réceptif à l’apprentissage et vous n’aurez donc pas de problème pour l’éduquer. Cela ne veut pas dire pour autant que vous devez faire preuve de laxisme, car comme tout chien, le Berger australien a besoin d’un cadre bien défini pour évoluer sereinement au sein de la famille. Il doit connaître sa place au sein de la meute et avoir conscience qu’il n’est pas le chef. Le Berger australien possède un caractère bien trempé, et il aurait tôt fait de prendre le rôle de meneur si on lui en laissait l’opportunité.

Pourquoi éduquer votre Berger australien ?

Éduquer un chien fait partie des devoirs du maître. Grâce à l’éducation, votre compagnon à quatre pattes peut évoluer sans crainte dans le monde qui l’entoure. La vie en société suppose de rencontrer d’autres chiens, d’autres animaux et d’autres personnes.

De plus, une absence d’éducation ou une mauvaise éducation risquent de rendre votre chien incontrôlable, voire dangereux ! Malgré sa certaine légèreté et sa taille moyenne, le Berger australien pourrait blesser sérieusement des personnes plus vulnérables, comme les personnes âgées ou les enfants.

L’éducation et le dressage du Berger australien ne doivent pas être pris à la légère, même si votre chien, sur le papier, est une bonne pâte docile et intelligente. 

Quand commencer l’éducation du Berger australien ?

La réponse est simple : dès que le chiot arrive chez vous, si vous adoptez chez un éleveur ! En effet, l’éducation du Berger australien doit commencer dès deux mois. Il vous incombe de mettre en place des règles précises dès son arrivée, règles que vous devrez suivre à la lettre sans céder ! N’oubliez pas que votre chiot va grandir. 

Des comportements peu gênants lorsque l’animal est petit peuvent s’avérer problématiques à l’âge adulte. Interdisez tout ce que vous comptez lui interdire une fois qu’il aura grandi. Il est plus simple d’accorder une autorisation plus tard que de retirer une permission accordée trop tôt : votre Berger australien ne comprendrait pas. Posez des limites et faites bien comprendre à votre chiot que vous avez le contrôle.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Bien éduquer son Berger australien : quelques conseils

Trois principes s’appliquent dans l’éducation d’un chien, et ce, peu importe la race : patience, cohérence et consistance. Vous ne pouvez pas attendre de votre Berger australien qu’il retienne tout ce que vous exigez de lui en un claquement de doigt. Aussi intelligent soit-il, votre chien aura besoin de répéter les exercices dans le temps pour les maîtriser.

Les séances d’éducations doivent être courtes : au maximum quinze minutes, afin de ne pas lasser l’animal. Ces séances peuvent se dédoubler en séances de jeux. Le Berger australien est un chien presque hyperactif qui a besoin de se dépenser. Profitez-en. Répétez les apprentissages tous les jours, jusqu’à ce qu’ils soient acquis, puis passez au suivant. Concentrez-vous sur une seule chose à la fois pour éviter de surcharger le chien d’informations.

Enfin, soyez cohérent avec vous et avec l’animal. Choisissez des termes courts, faciles à retenir, et n’en changez pas en cours de route. Modulez le ton de votre voix pour mieux faire passer ce que vous attendez de votre Berger australien.

Et surtout, ne faites jamais preuve de violence. Depuis quelques années, le rapport à l’éducation canine a évolué. Aujourd’hui, on ne parle plus de dresser un Berger australien. Le dressage a été remplacé par l’éducation positive. Le principe de cette dernière est très simple : la récompense (caresses, félicitations, friandises) doit primer sur tout le reste. Il faut encourager les bons comportements et ignorer les mauvais. 

La punition, jamais physique, ne doit arriver qu’en dernier recours et être utilisée avec parcimonie. Elle est contreproductive et pourrait même briser la confiance que votre chien a en vous et endommager pour de bon la relation que vous entretenez avec lui. Ne prenez surtout pas ce risque.

Profitez de chaque instant pour éduquer votre Berger australien

Vous n’êtes pas obligé de réserver l’apprentissage aux seules séances d’éducation. En effet, tout prétexte peut être bon pour éduquer votre chien. Mettez par exemple à profit les promenades avec votre Berger australien pour l’éduquer. Les sorties sont notamment une très bonne manière d’apprendre à votre compagnon à quatre pattes à marcher en laisse sans tirer et à revenir vers vous dès que vous l’appelez. Au départ, réalisez toujours ce type d’exercice dans des endroits clos et sécurisés, comme des parcs à chien.

Quels ordres apprendre à mon Berger australien ?

Quelques ordres sont à apprendre en priorité à votre chien, car ils sont le garant de sa sécurité :

  • Le rappel

  • La marche en laisse

  • Stop

  • Assis

  • Non

  • Donne

Une fois que ces ordres sont bien inculqués, vous pouvez passer aux suivants. Le Berger australien est intelligent. Il est donc tout à fait en mesure d’apprendre des tours : roulades, sauts, tours avec des balles… Les possibilités sont presque infinies. Pour lui, l’important est de passer du temps avec son maître. En suivant ces quelques conseils, vous n’aurez aucun mal à éduquer votre Berger australien.