QUELLE EST LA TAILLE DU MALAMUTE À L’ÂGE ADULTE ?

Le Malamute est un magnifique chien de traîneau, à l’allure élégante et racée. Combien mesure-t-il à l’âge adulte ? Et quelles sont ses caractéristiques physiques ? Découvrez toutes les réponses dans notre guide du Malamute.

Combien mesure le Malamute ?

On note une très légère différence de taille entre les mâles et les femelles. Le Malamute mâle mesure entre 61 et 66 cm au garrot, tandis que le Malamute femelle mesure entre 56 et 61 cm au garrot. Dans tous les cas, il reste un grand chien. Avoir un animal de ce gabarit suppose parfois des ajustements et des concessions au quotidien.

Il est notamment plus difficile de voyager avec ce beau chien de traîneau qu’avec un petit Yorkshire. Si vous avez une voiture, celle-ci doit bien sûr être adaptée à la taille de votre Malamute. Les voyages en train et en avion devront eux aussi être bien réfléchis.

En avion, votre compagnon à quatre pattes devra voyager en soute. Renseignez-vous bien sur les conditions de transport, et notamment sur les dimensions de la cage que vous devrez fournir, car les compagnies aériennes affichent souvent des conditions qui leur sont propres. En train, votre Malamute devra voyager à vos pieds, mais si sa présence indispose un autre voyageur, vous devrez vous installer dans le petit espace entre les wagons. Votre chien devra être muselé.

Combien pèse le Malamute de l’Alaska à l’âge adulte ?

La grande taille du Malamute s’accompagne bien évidemment d’un poids lui aussi conséquent. Comptez entre 34 et 38 kilos à l’âge adulte, mâles comme femelles. Vers l’âge de six mois, le Malamute pèse entre 24 et 28 kg. On estime qu’il est possible de connaître le poids définitif du Malamute vers l’âge de 7 ou 8 mois, lorsqu’il pèse environ les ⅔ de son poids définitif. Ne confondez pas le Malamute de l’Alaska avec le Malamute géant, dont les dimensions sont encore plus impressionnantes, mais qui est considéré comme une race à part entière. Le Malamute géant n’est pas présent en France, ou de manière tout à fait exceptionnelle.

La croissance du Malamute

La croissance d’un chiot est une période très délicate, durant laquelle il faut redoubler de prudence pour éviter de voir apparaître des problèmes de santé chez le Malamute. Un jeune chien est en pleine formation, et son corps ne doit pas être sollicité plus que de raison. Évitez les jeux trop brusques, et si vous vivez en appartement avec votre Malamute, votre immeuble doit absolument avoir un ascenseur.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Le poil du Malamute

Le Malamute possède un poil épais et dense, qui a besoin d’un entretien régulier pour garder sa vitalité. Ce chien est d’un naturel plutôt propre, mais il ne faut quand même pas négliger son toilettage. Le Malamute de l’Alaska a également un sous-poil laineux, parfait pour lui permettre d’affronter l’esprit serein les conditions climatiques les plus rudes. Après tout, c’est un chien de traîneau !

Le standard du Malamute accepte plusieurs couleurs différentes. Les couleurs vont du gris clair au noir, avec toutes les nuances que l’on peut trouver entre les deux. Le chien peut aussi afficher des couleurs allant du sable au rouge. Les combinaisons de couleurs sont admises pour le sous-poil. Il n’existe qu’une seule robe unicolore : le blanc.

Pour les autres, le blanc est prépondérant au niveau des parties inférieures du tronc. Les Malamutes de couleur affichent un masque blanc au niveau de la tête.

Les caractéristiques physiques du Malamute

Le corps du Malamute est compact et élancé. Ce chien affiche une silhouette robuste, avec un cou marqué, légèrement galbé, et le dos bien droit, puis en pente douce au niveau des hanches. La queue est bien fournie en poils. Elle est portée sur le dos lorsque le chien est au repos.

La tête du Malamute est large, bien proportionnée avec le reste du corps. Le crâne affiche une forme légèrement arrondie, avec un sillon entre les yeux. Ceux-ci sont de taille moyenne, en forme d’amande. Ils affichent une couleur marron. Les oreilles, quant à elles, sont de forme triangulaire, avec une pointe légèrement arrondie.