TECKEL : SON ÉDUCATION

Le Teckel est un chien intelligent mais qui n’est pas si facile que ça à dresser en raison de son caractère buté. Pourtant, une bonne éducation est essentielle pour canaliser son énergie, apprendre les bons comportements, assurer sa sécurité et construire une relation de confiance entre le chien et le maître. Alors ne passez surtout pas à côté de l'éducation du Teckel.

Facilité à éduquer le Teckel

Le Teckel n’est pas le chien le plus facile à éduquer car il a un fort caractère. Comme il est malin, il est tout à fait capable de sentir les règles incohérentes ou permissives et de s'engouffrer dans la brèche. Il est donc nécessaire de faire preuve de patience, de fermeté et de cohérence avec ce chien pour l’amener à assimiler les apprentissages.

Même si l’éducation du Teckel reste possible à tout âge, mieux vaut la commencer très tôt avec ce petit chien, et notamment la socialisation qui est essentielle pour lui permettre de trouver sa place dans la famille, d’accepter la présence de personnes qui lui sont étrangères et de cohabiter avec d’autres animaux. La propreté est aussi un aspect important de son éducation pour éviter les mauvaises surprises.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Obéissance du Teckel

Le Teckel n’est pas naturellement porté sur l’obéissance. Il l’acquiert au fil du temps, grâce à la répétition des consignes et au renforcement positif. En revanche, il prendra beaucoup de plaisir à réussir ce qu’on attend de lui.

L’apprentissage de l’obéissance doit commencer le plus tôt possible. L’éducation du Teckel doit donc être entamée dès qu’il arrive chez vous. Le chien doit comprendre rapidement la relation hiérarchique et avoir confiance en son maître. L’obéissance à des commandes de base est importante pour assurer la sécurité de ce petit chien énergétique et téméraire.

L’éducation du Teckel

L’éducation du Teckel n’est pas mission impossible mais cela requiert de la patience, de la fermeté, de la persévérance et surtout, des consignes cohérentes. Il ne faut pas hésiter à s’appuyer sur les aptitudes naturelles du chien pour lui apprendre des consignes. De même, puisque le Teckel aime les jeux, il retiendra plus facilement les apprentissages s’ils lui sont présentés de manière ludique.

  • La propreté : de l’avis de tous, c’est la première chose à apprendre dans l’éducation du Teckel. Le chiot a cette habitude de trouver un coin où y uriner et d’y revenir tout le temps. Il ne faut surtout pas le laisser faire au risque de renforcer ce comportement. Au contraire, il faut lui montrer l’endroit, l’aider à y aller et le féliciter lorsqu’il réussit.

  • Les commandes de base : l’obéissance à certains ordres est absolument essentielle pour assurer la sécurité du Teckel. Il doit apprendre très tôt le rappel, mais aussi la signification de certains mots qui lui donnent des limites, comme « non », « stop » ou « descends ». Cela permet aussi de renforcer la hiérarchie familiale et de canaliser les instincts de domination de ce chien.

  • Les bons comportements : là encore, il s’agit d’apprendre au chien les bons comportements pour une vie de famille harmonieuse. Cela peut passer par lui apprendre à ne pas aboyer à tout va, à canaliser ses instincts de destruction, à tolérer la présence d’autres chiens ou à ne pas réclamer. Il est aussi nécessaire de lui apprendre à marcher en laisse.

L’éducation du Teckel demande de la fermeté et de la constance, mais aucun cas des cris ou pire, de la violence. Le dressage est aussi un moment privilégié pour le maître et son chien durant lequel se crée entre eux une relation de confiance. Les jeux et les activités ludiques sont un bon moyen de l’intéresser au dressage et de capter son attention. Pensez à la balle pour lui apprendre le rappel ou à la course pour lui faire accepter d’être en laisse !