LE TECKEL PEUT-IL VIVRE EN APPARTEMENT ?

Vivre en appartement ne vous condamne pas à devoir renoncer à adopter un chien. Mais il est vrai que certaines races supportent mieux la vie dans ce type de logement que d’autres. Est-ce le cas du Teckel ?

Vivre en appartement avec un Teckel : tout à fait possible !

Les opinions sont encore très tranchées sur la possibilité de vivre en appartement avec un chien. Pour certaines personnes, cette situation est impensable et va à l'encontre des besoins du chien, surtout pour les grandes races. Pour d’autres, plus que le logement, c’est la présence du maître et son implication dans la vie de son compagnon à quatre pattes qui sont à prendre en compte.

En réalité, assez peu de races sont contre-indiquées pour la vie en appartement. Ne pensez pas non plus que parce qu’une race de chien est petite, elle est forcément adaptée à ce type de logement. Certains grands chiens, comme les Dogues allemands ou les Bouviers bernois, peuvent tout à fait s’adapter à un appartement, tandis que des races plus petites et plus énergiques tourneraient vite en rond. 

Le Teckel, lui, peut tout à fait s’adapter à la vie en appartement à condition que ses besoins en dépense physique soient parfaitement satisfaits. Dans le cas contraire, votre chien ne serait pas heureux, et vous non plus. 

Comment bien vivre en appartement avec un Teckel ?

Pour être sûr que votre Teckel puisse s’épanouir dans votre logement, posez-vous, avant toute adoption, les bonnes questions :

  • Avez-vous assez de temps à consacrer à votre chien chaque jour ?

  • Êtes-vous souvent absent ?

  • Pouvez-vous rentrer durant votre journée pour vous occuper de votre Teckel?

  • Votre mode de vie est-il adapté au Teckel ?

Il est toujours important de faire une petite évaluation personnelle avant d’accueillir un toutou. Soyez le plus honnête possible. Il est parfois préférable d’attendre un petit peu avant d’adopter si toutes les bonnes conditions ne sont pas réunies.

Essayez de rentrer chez vous lors de votre pause pour vous occuper de votre chien, car même si le Teckel n’est pas d’un caractère collant, il n’est pas fait non plus pour rester seul des heures durant. Si vous ne pouvez pas rentrer, demandez de l’aide à un voisin, un ami, un membre de votre famille. Vous pouvez aussi faire appel à un service de pet sitting !

TESTEZ NOUS !

30 JOURS DE CROQUETTES ♡

- 50%

✔️ Livré chez vous en 48h ✔️ Sans engagement

Ne croyez pas que la petite taille du Teckel le dispense d’activités physiques, bien au contraire ! En bon chien de chasse, il a besoin de courir et de sentir de nouvelles odeurs tous les jours. Sortez votre chien au moin une bonne heure par jour, en plus des sorties hygiéniques pour lui permettre de se soulager.

Il est également important de jouer avec votre Teckel : achetez suffisamment de jouets afin qu’il se creuse aussi les méninges. Cela vous permettra de l’occuper lors de vos absences.

Enfin, installez un petit coin bien à lui à votre toutou, où il pourra se reposer sans crainte d’être dérangé. Si vous avez des enfants, apprenez-leur à ne surtout pas déranger votre chien lorsqu’il se repose. Il est également important de choisir le bon panier pour votre Teckel, car il dormira bien mieux dans un couchage adapté.

Bien éduquer son Teckel

Lorsque l’on vit en appartement avec son chien, il est important de se concentrer sur deux apprentissages essentiels : la propreté et l’apprentissage de la solitude.

Apprendre la propreté

Apprendre la propreté à votre Teckel prendra sans doute un peu plus de temps que si vous habitiez dans une maison avec un jardin, mais à cœur vaillant, rien d’impossible. Armez-vous de patience et sortez votre chiot après chaque séance de jeu, ses repas, ses nuits et ses siestes. Félicitez-le dès qu’il se soulage à l’endroit voulu et continuez jusqu’à ce que votre petit chien ait parfaitement compris de ce que vous attendez de lui. Vous n’échapperez pas aux accidents, mais ne vous énervez pas sur votre Teckel et poursuivez l’apprentissage.

Apprendre la solitude

Il est très important d’éduquer votre Teckel pour qu’il puisse rester seul, car dans le cas contraire, vous iriez au devant de sérieux problèmes. En effet, les chiens incapables d’être séparés de leur maître développent des comportements problématiques, comme des aboiements ou des destructions. Pour apprendre la solitude à votre Teckel, commencez par sortir quelques minutes sur le palier puis revenez dans votre logement. Ne parlez pas à votre compagnon à quatre pattes, ne le caressez pas ou ne le rassurez pas. Augmentez progressivement la durée de vos absences, jusqu’à ce que votre Teckel puisse rester seul plusieurs heures sans vous.