QUELS SONT LES RACES DE CHIEN QUI RESTENT PETITS TOUTE LEUR VIE ?

Parfois les chiens, c’est comme les bébés : on aimerait qu’ils ne grandissent jamais. La bonne nouvelle, c’est qu’il existe de nombreuses races de chiens qui restent petits toute leur vie, pour le plus grand bonheur de leurs maîtres qui en tirent de nombreux avantages.

Les avantages et les inconvénients d’avoir un petit chien

Posséder un chien qui reste petit toute sa vie : de nombreux avantages

Pour ceux qui vivent en ville, il y a un avantage certain à vouloir adopter un chien qui reste petit toute sa vie : celui-ci s'adapte très bien à la vie en appartement. En effet, sa petite taille lui permet de s’épanouir même dans des espaces restreints. De plus, les petits chiens ont un besoin d’activité physique souvent bien moindre que celui d’un chien de grande race ; pour eux, pas besoin de grands espaces dans lesquels ils pourraient gambader à longueur de journée : de courtes promenades avec leur maître suffisent !

Ensuite, l’aspect économique est à prendre en compte. Un chien qui reste petit coûtera moins cher qu’un grand chien, principalement en termes d’alimentation. De manière générale, le budget alloué à la santé et au toilettage sera également moins élevé pour un petit chien.

Enfin, l’un des points les plus agréables lorsqu’on possède un chien qui reste petit est de pouvoir se déplacer facilement avec lui. Non seulement il sera plus aisé de le transporter, mais il sera également plus facilement accepté lorsque vous l’emmenez avec vous dans les transports en commun. Seule condition : il doit peser moins de 6 kilos et être transporté dans un sac à main.

Mais aussi quelques inconvénients

Même si posséder un chien qui reste petit toute sa vie se révèle avantageux sur de nombreux plans, il y a quand même quelques points négatifs à prendre en compte. Le premier d’entre eux est la personnalité des petits chiens : en règle générale, les petites races sont caractérielles. Aboiements, agressivité et jalousie font partie de l’attirail de ces races-là. La raison ? Probablement une manière de compenser leur aspect chétif et de se défendre face aux plus grands. En outre, n'adoptez pas de petit chien si vous êtes du genre sportif. Leur activité est limitée et ils se fatiguent vite. Vous pourriez devoir les porter jusqu’à la maison si la balade dure un peu trop longtemps.

Surtout que de nombreuses races de chiens qui restent petits ont tendance à avoir naturellement un rythme cardiaque élevé, et parfois même des problèmes de respiration. Veillez donc à respecter leurs limites en termes de dépenses physiques.

Pour finir, leur santé peut parfois s’avérer fragile. Bien que certaines races de petites tailles soient robustes, d’autres sont génétiquement sujettes aux maladies. De même, leur proximité avec le sol les rend plus sensibles face aux parasites et aux microbes en tout genre. Pensez donc à tous ces éléments lorsque vous décidez d’adopter un chien qui reste petit.

Comment savoir si un chiot va rester petit ?

Il n’est pas toujours facile de déterminer à quoi va ressembler un chiot une fois à l’âge adulte. Si le chiot est inscrit au LOF, vous avez au moins la garantie que son gabarit respectera les standards liés à sa race. Dans ce cas-là, les surprises sont rares : vous pourrez vous faire une idée très précise de la taille de votre chien à l’âge adulte en vous renseignant sur les caractéristiques de sa race (sur le site de la Société Centrale Canine ou de la Fédération Cynologique Internationale). Par exemple, en adoptant un Spitz allemand, vous savez que vous adoptez un chien qui reste petit tout sa vie, car il fera entre 20 à 49 centimètres en moyenne à l’âge adulte.

Pour les races croisées, il existe certains traits révélateurs qui peuvent vous donner des indices sur le futur gabarit d’un chiot. Premièrement : les pattes. Bien que cela ne soit pas encore validé scientifiquement, il existerait bien une corrélation entre la taille des pattes d’un chiot et sa future stature. En effet, chez les grands chiens les pattes se développent bien plus vite que le reste du corps. Pourquoi ? Pour pouvoir soutenir harmonieusement le poids de son corps durant son développement.

Un autre moyen de deviner la future taille de votre chiot est d’observer sa courbe de croissance. Sachez qu’un chien qui reste petit grandira lentement, et il atteint sa taille définitive rapidement (vers l’âge de 6 mois). En revanche, un grand chien va grandir très vite pendant les 6 premiers mois de sa vie, et son développement se poursuit jusqu’à l’âge de 2 ans.

TESTEZ NOUS !

30 JOURS DE CROQUETTES ♡

- 50%

✔️ Livré chez vous en 48h ✔️ Sans engagement

Top 10 des races de chiens qui restent petits toute leur vie

Voici une liste de races de quelques races de chiens mignons qui restent petits toute leur vie :


Le Beagle

Le Beagle (33 à 41 cm, 9 à 11 kg) : le Beagle est un chien de chasse, appartenant à la catégorie des chiens courants. Endurant, opiniâtre et parfois têtu, le Beagle est aussi un toutou d’une douceur inégalée. Il fait un excellent chien de compagnie, parfait pour les enfants.


Le Carlin

Le Carlin (25 à 36 cm au garrot, 8 à 12 kg) : le Carlin est un petit molosse, plus connu sous le nom de Pug aux États-Unis. Affectueux, gentil et joueur, ce toutou d’origine chinoise est très reconnaissable grâce à son museau écrasé. Malgré son côté jovial, c’est une forte tête. Il a besoin d’une éducation ferme et sérieuse.


Le Pomsky

Le Pomsky, (jusqu’à 45 cm et 15 kg) : c’est un petit chien très mignon, qui est issu d’un croisement entre le Husky sibérien et le Spitz nain. Attention cependant, on ne peut pas assurer certaines caractéristiques physiques car le Pomsky n’est pas à proprement parler une race à part entière (elle n’est reconnue ni par la Société centrale canine ni par la Fédération cynologique internationale).


Le Spitz allemand

Le Spitz allemand (20 à 49 cm, poids en fonction de la taille) : cette race de chien allemande est très attachée à son maître et méfiante envers les étrangers, ce qui en fait un bon chien de garde. Il est généralement calme mais peut se montrer très vif.


Le Berger des Shetland

Le Berger des Shetland (33 à 41 cm, 6 à 12 kg) : ce beau chien ressemble beaucoup au Colley, dans des dimensions évidemment plus réduites. C’est un animal gentil et doux et très attaché à son maître. Formidable chien de travail, il est aussi un bon chien pour toute la famille. Attention, car il peut aussi se montrer têtu !


Le Fox Terrier

Le Fox Terrier (33 à 41 cm, 6 à 7 kg) : ce chien de chasse est particulièrement vif et énergique. Courageux et intelligent, il est aussi forte tête à ses heures perdues et a besoin d’une solide éducation. C’est cependant un chien loyal et affectueux, très proche de son maître.


Le Basenji

Le Basenji (38 à 43 cm, 9 à 12 kg) : ce chien rare en France est un chien primitif originaire du Congo. Indépendant, vif et intelligent, le Basenji n’aime pas particulièrement les enfants, un paramètre à prendre en compte si vous cherchez un chien pour la famille. Ce toutou se caractérise par un aboiement très particulier. Le Basenji n’est pas un chien très difficile à éduquer.


Le Boston Terrier

Le Boston Terrier (25 à 40 cm, 7 à 11 kg) : ce petit molosse est né aux États-Unis. C’est un chien joyeux, affectueux, parfois collant, et très joueur. Intelligent, il est assez facile à éduquer, tant que l’on ne se montre pas trop brusque avec lui. Il fait un excellent compagnon de jeu pour les enfants.


Le Cocker anglais

Le Cocker anglais (36 à 43 cm) : le Cocker anglais est un chien actif, gai et intelligent. Traditionnellement utilisé à la chasse, il est d’un naturel joueur et s’entend à merveille avec les enfants. Parfois un peu trop exubérant et énergique, le Cocker anglais a besoin d’une éducation sérieuse entamée dès son plus jeune âge.


Le Basset Hound

Le Basset Hound (28 à 36 cm, 20 à 29 kg) : reconnaissable à son corps allongé et court sur pattes, et à ses grandes oreilles, ce chien est connu pour son calme et sa gentillesse. Jamais agressif, autant avec les humains, les chiens que les autres animaux, le Basset Hound est malgré tout un formidable chien courant, bien plus endurant que son apparence ne pourrait le laisser croire.

SON ALIMENTATION PARFAITE ?

en 3mn !