COMMENT DRESSER UN PINSCHER NAIN ?

Tous les chiens, même les plus petits, ont besoin d’être éduqués, et le Pinscher nain n’échappe pas à cette règle. Comment bien réussir l’éducation de votre compagnon à quatre pattes ? Découvrez nos conseils.

Quand commencer l’éducation du Pinscher nain ?

Il est normalement préférable de commencer l’éducation de votre chiot le plus tôt possible, dès son arrivée chez vous. Pourquoi ? Tout simplement parce que les chiens sont beaucoup plus réceptifs à l’apprentissage lorsqu’ils sont encore jeunes. C’est en effet à cette période de leur vie qu’ils ont le monde à découvrir. Laissez quelques jours à votre jeune Pinscher pour s’habituer à son nouveau foyer, puis lancez-vous dans son éducation. N’oubliez pas non plus de bien le sociabiliser : c’est important que votre compagnon à quatre pattes rencontre de nombreuses personnes, d’autres animaux et se retrouve dans différentes situations.

Peut-on éduquer un Pinscher nain adulte ?

Même si commencer tôt l’éducation d’un chien est un avantage certain, éduquer un Pinscher nain adulte est tout à fait possible. Nos boules de poils sont en effet capables d’apprendre à tout âge. Cependant, il est important de garder en tête que l’approche sera forcément différente. On ne peut pas attendre la même chose d’un chien adulte, qui a son propre vécu, parfois traumatisant. Armez-vous de patience et acceptez de devoir, parfois, tout reprendre de zéro. En cas de problème, adressez-vous à un éducateur ou à un comportementaliste.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Les bases de l’éducation du Pinscher nain

Aujourd’hui, il n’est plus question de parler de dressage. En effet, ce mot a une connotation très négative, puisqu’il implique de la violence et de la coercition. Si faire preuve de brutalité avec son chien permet d’obtenir aussi des résultats, ces derniers ne sont que le produit de la crainte ressentie par l’animal. Vous prenez donc le risque d’endommager votre relation avec votre compagnon à quatre pattes, d’autant que le Pinscher nain possède un caractère sensible qui supporte mal la violence.

De nos jours, l’éducation canine adopte une approche positive. Le chien est motivé par la récompense, mais aussi par l’envie de faire plaisir à son maître. N’oubliez pas que même si le Pinscher nain est de petite taille, il a lui aussi besoin d’être éduqué correctement pour éviter les accidents.

Comment bien réussir l’éducation de son chien ? Grâce à trois qualités indispensables :

La cohérence

Un chien a besoin d’un cadre cohérent. Il faut donc établir des règles faciles à comprendre et à retenir. Ces règles ne doivent pas changer, car votre animal de compagnie ne comprendrait plus ce que vous attendez de lui. Interdisez-lui tout ce que vous comptez lui interdire à l’âge adulte. Une interdiction peut ensuite éventuellement être levée, mais interdire une autorisation est toujours plus difficile. Il est impératif que toute la famille suive les règles de la maison.

La patience

C’est une vertu essentielle. Sans elle, vous n’obtiendrez rien de votre petit Pinscher. Armez-vous de patience et acceptez les erreurs : elles sont inévitables. Ne les considérez pas comme des échecs, mais comme des moyens de corriger des problèmes. Inutile de brutaliser votre chien s’il ne comprend pas tout du premier coup.

La constance

Seule la répétition dans le temps vous permettra d’obtenir des résultats durables. Prenez quinze minutes par jour pour parfaire l’éducation de votre Pinscher nain. Des séances trop longues sont contre-productives : votre toutou finirait par se lasser et ne plus vous écouter. Profitez également des moments de jeu ou des promenades pour réviser quelques exercices.

L’importance du rappel

L’arsenal d’ordres de l’éducation canine est très large. Certains sont plus anecdotiques que d’autres, mais l’un d’entre eux est, en revanche, absolument indispensable. Il s’agit du rappel. Le rappel doit être la première chose que vous apprenez à votre jeune chiot. Le rappel vous permet de protéger la santé de votre Pinscher nain en évitant les accidents et en empêchant votre chien de trop s’éloigner de vous.

Commencez l’apprentissage du rappel dans un endroit sécurisé. Demandez de l’aide à une autre personne et appelez le chien à tour de rôle, en le félicitant chaque fois qu’il vient vers vous. Une fois que les bases sont bien inculquées, vous pouvez vous entraîner dans un endroit non clos, mais toujours bien sécurisé, loin du trafic routier.