BLEU RUSSE

Le Bleu russe est un chat facilement reconnaissable à son beau pelage bleu, auquel il doit son nom. Doté d’un caractère calme et doux, le Bleu russe est un chat adaptable qui convient à un très grand nombre de personnes et de familles.

Un peu d’histoire

Les origines exactes du chat Bleu russe sont assez controversées. Comme son nom l’indique, c’est à la Russie que la paternité de la race a été attribuée, mais selon certains experts, les ancêtres du Bleu russe auraient aussi pu venir du pourtour méditerranéen. D’ailleurs le Bleu russe a porté divers noms au cours de son existence : Bleu de Russie, Bleu d’Espagne, Bleu du Caucase, Bleu d’Irlande, Bleu de Norvège ou encore American Blue Cat, Chartreuse Blue, ou même Russian Shorthair, entre autres. 

Selon une théorie assez répandue, le Bleu russe serait originaire du port d'Arkhangelsk, en Russie. Des chats à l’épaisse fourrure bleue y étaient notamment chassés afin de confectionner des vêtements. Il aurait été ramené par des marins en Angleterre dès le XVIe siècle. Pour certains, le Bleu Russe partage aussi des origines communes avec le Chartreux – qui arbore un beau pelage similaire – ou même avec le British Shorthair.

Toujours est-il que le Bleu russe est une race dite naturelle. Elle s’est développée sans intervention de la main de l’homme jusqu’au XIXe siècle. À partir de là, l’élevage du Bleu s’est systématisé via des éleveurs anglais et scandinaves, qui ont grandement participé au développement de la race.

Des Bleus russes sont également importés au Canada et aux États-Unis à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle. Dans l’Hexagone, le Bleu russe débarque pour la première fois en 1925, mais il est alors appelé à l’époque chat de Malte ou Maltais.

La Seconde Guerre mondiale manque de signer l’arrêt de mort de la race, dont les effectifs fondent comme peau de chagrin. Le Bleu russe ne doit son salut qu’à des éleveurs britanniques et scandinaves. Différentes lignées apparaissent, qui se distinguent au niveau morphologique. En 1990, un type américain du Bleu russe, plus léger et fin, apparaît.

Sachez également qu’il existe une variété de Bleu russe à poil long appelée Nebelung, obtenue après des croisements avec des chats à poil long.

Caractéristiques physiques

Le Bleu russe est un chat de taille moyenne. Les mâles comme les femelles mesurent environ une trentaine de centimètres de garrot. On note une très légère différence de poids. Le mâle pèse en général entre 3 et 5 kg, tandis que la femelle pèse entre 2 et 3 kg.

Dans tous les cas, le gabarit du Bleu russe présente un avantage non négligeable : il est assez facile de voyager avec ce chat, comparé à d’autres races de grande taille comme le Maine Coon, par exemple. En effet, vous aurez moins de démarches à effectuer si vous comptez utiliser les transports en commun. En avion, votre Bleu russe sera autorisé en cabine tant qu’il pèse moins de 6 kg, cage de transport comprise. En train, vous aurez le droit de le garder sur vos genoux. Il est cependant très important de bien vous renseigner avant chaque départ afin d’éviter les mauvaises surprises une fois à la gare ou à l’aéroport.

Corps : le Bleu russe est un chat dit médioligne, c’est-à-dire de type moyen. Le type oriental, par exemple, est plus long et tubulaire. Le Bleu russe possède une silhouette harmonieuse, qui s’inscrit dans un rectangle. La musculature est bien développée, mais jamais lourde.

Tête : elle est en forme de triangle et large. Le museau est court. La truffe est couleur gris charbon.

Oreilles : les oreilles du Bleu russe sont bien larges à leur attache et recouvertes de poils. Le poil est plus court à l’intérieur des oreilles.

Yeux : ils sont de grande taille et bien écartés. En forme de noix, ils sont de couleur verte.

Queue : épaisse à la base, la queue va en s’affinant vers l’extrémité. Chez la version à poil long du Bleu russe, la queue est bien touffue et garnie en poils.

Poil : selon le standard du LOOF, le Bleu russe a le poil court et double. Le pelage est doux et soyeux. Le sous-poil est bien épais. Chez le Nebelung, le poil est mi-long. Le mâle arbore parfois une collerette assez prononcée.

Couleur : contrairement à ce que l’on pourrait croire, trois couleurs sont acceptées pour la robe du Bleu russe, malgré son nom :

  • Bleu

  • Blanc

  • Noir

Caractère

Le Bleu russe est un chat très affectueux et gentil. Il est attaché à son maître, sans pour autant être pot de colle, comme cela peut être le cas de certaines races de chat. C’est un matou discret, dont on entend assez rarement le miaulement. Le Bleu russe est plutôt méfiant avec les étrangers, sans pour autant être craintif.

C’est un chat intelligent et modérément actif. Il aime jouer, mais ce n’est pas non plus une pile électrique, et il apprécie aussi de somnoler sur un coin du canapé. Cependant, l’ennui est le pire ennemi du Bleu russe. Pensez à bien vous occuper de lui ! Ce chat est par ailleurs assez curieux, sans non plus être particulièrement téméraire.

Comportement avec les autres

Le Bleu russe aime passer du temps avec ses proches. Il apprécie les caresses et les câlins et vient volontiers les chercher. Il a cependant besoin d’un environnement calme. Les enfants trop actifs risquent donc de le déranger. Il peut s’entendre avec des chiens et des chats tant qu’il a été sociabilisé, mais attention aux NAC ! Le Bleu russe reste un chat.

Compatibilité

Le Bleu russe est un chat très adaptable. Il convient donc à un très grand nombre de familles. C’est aussi un très bon compagnon pour les personnes âgées. Seul point qui peut poser souci : la présence d’enfants. Ceux-ci devront apprendre à ne pas brusquer l’animal.

Santé

L’espérance de vie du Bleu russe est comprise entre 13 et 20 ans. Inutile de dire que ce chat a donc une longévité à toute épreuve ! Il n’a rien à envier aux chats de gouttière (ou chats européens), réputés pour être très solides et vivre plusieurs années de plus que les chats de race. Comparé à d’autres races de chats, le Bleu russe jouit d’une constitution robuste. Mais gardez en tête que ces chiffres ne sont qu’une indication. Malheureusement, votre beau matou n’est pas à l’abri d’un accident ou d’une maladie.

Il faut également savoir qu’un certain nombre de paramètres peuvent jouer sur l’espérance de vie d’un chat :

  • Le sexe. Les femelles sont connues pour vivre un petit peu plus longtemps que les mâles (quelques mois de plus).

  • La stérilisation. Autant chez le mâle que chez la femelle, la stérilisation permet de réduire les risques de maladie de l’appareil reproducteur. Certaines de ces maladies sont mortelles.

  • L’accès à l’extérieur. Les chats qui ont pour habitude de vadrouiller sont plus exposés que les chats d’appartement aux accidents, aux bagarres avec d’autres félins et aux vols.

Le Bleu russe n’est pas une race connue pour ses prédispositions génétiques. Cependant, comme tous les chats, votre félin est exposé à des maladies comme la leucose, le typhus ou le coryza. Il est donc important de le faire correctement vacciner chaque année pour bien le protéger.

Conditions de vie

Le Bleu russe est un parfait chat d’appartement. Son côté calme et modérément actif s'accommode très bien à ce type de logement. Si vous avez une terrasse et un balcon et que vous souhaitez laisser l’accès à votre chat, sécurisez-les pour éviter les chutes. Un chat ne retombe pas toujours sur ses pattes, contrairement à la croyance populaire.

Alimentation : bien nourrir son Bleu russe

Comment choisir les bonnes croquettes pour Bleu russe ? Ou une bonne pâtée ? Faire le tri parmi l’offre colossale qui est proposée aujourd’hui n’est pas toujours évident pour les propriétaires d’animaux de compagnie. Ces quelques conseils vous permettront d’y voir beaucoup plus clair.

Comprendre les compositions

Vous devez savoir ce que vous donnez à votre Bleu russe. Pour ce faire, pas de mystère : vous devez lire les étiquettes des croquettes et des pâtées pour savoir ce que contiennent les produits. La composition vous permet de faire un premier tri en écartant les paquets ou les boîtes qui contiennent des additifs en surnombre. Privilégiez les produits avec des compositions courtes, où la provenance des ingrédients est clairement indiquée.

Choisir les bonnes protéines

Le chat est un animal carnivore strict. En d’autres termes, pour être en bonne santé, il a besoin de manger de la viande, et rien d’autre. Il faut donc choisir une alimentation bien riche en protéines d’origine animale. Ces protéines doivent, de plus, être issues d’une viande de très bonne qualité. Le chat n’est pas fait pour manger des légumes ou des protéines d’origine végétale. Ne lui donnez jamais de croquettes vegan.

Utiliser des compléments alimentaires

Les compléments alimentaires peuvent se révéler des outils très utiles, puisqu’ils ciblent des petits problèmes du quotidien que l’alimentation plus généraliste ne peut parfois pas régler. Demandez toujours conseil avant d’utiliser un complément alimentaire et ne les substituez pas à des médicaments ! Pensez aussi à installer quelques plants d’herbe à chat chez vous afin que votre Bleu russe puisse se purger au besoin.

Adapter l’alimentation

L’alimentation de votre Bleu russe doit s’adapter aux changements dans la vie de votre chat. Les besoins nutritionnels évoluent avec le temps, l’âge, l’état de santé. Il est important que la nourriture suive elle aussi. Demandez conseil à un spécialiste avant de changer le contenu de la gamelle de votre matou et mettez en place une transition alimentaire. Les chats ont en général l’estomac sensible.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Entretien et hygiène du Bleu russe

  • Vaccins : environ 60 euros

  • Alimentation : 30 à 50 euros

  • Budget mensuel : 40 à 70 euros

L’entretien du pelage

Le pelage court du Bleu russe ne demande pas un gros entretien. En effet, un bon coup de brosse une fois par semaine suffit à le débarrasser de ses poils morts. Passez à trois ou quatre brossages hebdomadaires en période de mue. Dans le cas du Nebelung, il faudra se montrer un peu plus assidu pour éviter les nœuds. Brossez-le plusieurs fois par semaine en période normale, puis tous les jours en période de mue.

Vous n’avez pas besoin de laver votre matou, à moins de gros problèmes (fourrure tachée de graisse, de matière toxique, etc.). Les chats sont des animaux propres qui passent beaucoup de temps à se nettoyer. De plus, à part quelques exceptions, rares sont les félins qui aiment l’eau.

L’entretien des dents

Pensez à l’hygiène bucco-dentaire de votre Bleu russe ! Brossez-lui régulièrement les dents si vous le pouvez. Apprenez-lui le plus tôt possible à accepter la brosse à dents et utilisez bien un dentifrice pour chat. En cas de souci, le vétérinaire pourra procéder à un détartrage, mais votre Bleu russe sera alors anesthésié pour éviter les accidents.

L’entretien des yeux et des oreilles

Il faut aussi veiller à la bonne santé des yeux et des oreilles de votre Bleu russe. Nettoyez les yeux une fois par semaine, avec du produit adapté (lotion oculaire pour chat ou sérum physiologique). En cas d’écoulements, consultez rapidement. Inspectez aussi les oreilles de votre Bleu russe et nettoyez-les avec une lotion à verser dans le conduit auditif de l’animal. 

Les soins vétérinaires

Enfin, l’entretien de votre chat ne saurait être complet sans un suivi vétérinaire régulier. Cela vous permettra aussi de le faire vacciner et de le protéger contre les puces, les tiques et les parasites intestinaux. Si vous pensez que votre Bleu russe n’est pas en bonne santé, prenez immédiatement rendez-vous chez le vétérinaire. Ne laissez pas le problème s’installer.

Prix du Bleu russe

Combien coûte un chaton Bleu russe ?

Le prix moyen d’un Bleu russe oscille entre 700 et 2500 euros. L’écart de prix est donc très important ! De plus, n’oubliez pas non plus que vous devrez rajouter des frais supplémentaires (jouets, accessoires, nourriture, etc.). Le budget à consacrer à un animal ne s’arrête pas à son achat. 

Voici les différents paramètres qui jouent dans le prix d’un chaton :

  • La réputation de l’élevage en question

  • L’ascendance de votre futur chaton

  • La fonction de votre futur chaton (compagnie, exposition, reproduction)

Où acheter un Bleu russe ?

  • Un élevage

Si vous voulez un chaton Bleu russe pure race, vous n’aurez pas d’autre choix que de passer par un élevage. Prenez le temps de bien choisir, car tous les élevages ne se valent pas, loin de là. Visitez, posez des questions à l’éleveur, et observez l’état de la chatte, des petits, et de l’environnement. Si vous avez un doute, passez votre chemin. Sachez aussi que les élevages fonctionnent avec des listes d’attente. Vous devrez donc vous armer de patience.

  • Une association

Tout le monde ne souhaite pas acheter un chat chez un éleveur. Si c’est votre cas, n’hésitez pas à vous tourner vers une association ou un refuge. Il est parfois possible d’y trouver des Bleus russes en attente d’adoption.

Vous pensez à acheter un chat dans une animalerie ou auprès de particuliers qui les vendent sur Internet ? Nous vous le déconseillons. Vous ne pouvez pas être certain de la bonne santé du chaton, ni de sa provenance. Les prix en animalerie sont parfois plus élevés que chez les éleveurs. Si vous n’avez pas les moyens d’acheter dans un élevage, tournez-vous plutôt vers une association.

Sommeil

Il est de notoriété publique que les chats sont de gros dormeurs. Le Bleu russe n’échappe bien évidemment pas à la règle ! Un matou adulte dort environ une quinzaine d’heures par jour. Pour les chatons et les chats seniors, on monte même à une vingtaine d’heures.

Il est donc important que votre Bleu russe puisse se reposer tranquillement et confortablement. Vous songez à lui acheter un panier ? C’est une bonne idée ! Mais quelques précautions et remarques s’imposent. Tout d’abord, sachez qu’acheter un panier ne garantit pas que le chat ira s’y installer. En effet, les félins sont plutôt indépendants. De plus, ils ne restent jamais en place. Ne vous étonnez pas de voir votre Bleu russe alterner les aires de repos au cours d’une même journée.

Malgré tout, rien ne vous empêche d’acheter un panier. Votre boule de poils s’y sentira peut-être très bien ! Mais n’achetez pas non plus le premier panier qui vous tombe sous la main ou qui vous plaît à vous. Le panier idéal doit être à la bonne taille pour votre chat, afin qu’il puisse s’y blottir. Achetez également un panier en matière molle et douce, beaucoup plus confortable.

Si vous avez plusieurs chats, achetez plusieurs paniers, au cas où. Les félins ne sont pas du genre à partager avec les autres, en général.

Jeux et activités physiques pour Bleu russe

Le Bleu russe n’est pas le plus actif des chats, mais il a quand même besoin de se dépenser au quotidien pour être en bonne santé, tant physique que mentale. Achetez des arbres à chat : les chats sont d’excellents grimpeurs. De plus, ils aiment beaucoup s’installer en hauteur et observer leur environnement. Vous pouvez installer ces arbres à chat à des endroits stratégiques, comme devant une fenêtre par exemple.

Si vous laissez votre chat sortir, ayez conscience des risques. Si vous le pouvez, installez un grand enclos dans votre jardin pour limiter le danger. Vous pouvez aussi l’équiper d’un collier GPS pour le suivre en cas de souci.

Achetez des jouets à votre Bleu russe afin qu’il puisse s’occuper lorsque vous vous absentez. Il existe un nombre incalculable de jouets pour chat sur le marché. Vous n’avez cependant pas besoin de vous ruiner. Parfois, les jouets les plus simples sont les meilleurs. Enfin, jouez chaque jour au moins un petit quart d’heure avec votre beau matou : c’est une excellente façon de renforcer votre relation avec lui. Si vous avez un chien ou un autre chat, votre Bleu russe se fera une joie de leur tenir compagnie.

Assurance : bien protéger son Bleu russe

L’assurance pour Bleu russe

Vous n’avez pas besoin de faire assurer votre chat. Cette affirmation est valable pour toutes les races de chats, puisque nos félins domestiques ne sont pas considérés comme des animaux susceptibles d’occasionner de très gros dégâts sur autrui ou sur les biens d’autrui. 

Votre Bleu russe étant considéré comme un membre dépendant de votre foyer, il est déjà couvert par votre assurance responsabilité civile. En d’autres termes, en cas d’incident impliquant votre compagnon à quatre pattes, vous aurez la possibilité de demander un remboursement, dont le montant dépendra des conditions exprimées par votre contrat.

C’est pour cette raison que vous devez lire attentivement chaque ligne pour prendre connaissance des clauses d’exclusion, des délais de carence et des plafonds de remboursement.

La mutuelle pour Bleu russe

La question de la mutuelle pour chat doit se poser. Même si le Bleu russe est plutôt solide, le risque zéro n’existe pas. Votre chat pourrait tomber malade ou avoir un accident grave. La mutuelle pour Bleu russe vous permet de mieux faire face si l’occasion devait hélas se présenter.

La mutuelle vous offre un remboursement pour une partie des frais vétérinaires. Bien entendu, le montant dépend de votre type de contrat. Adaptez ce dernier à vos besoins. Si votre Bleu russe a accès à l’extérieur, il est peut-être plus prudent de prendre un contrat offrant une plus grande protection.

Lisez bien les clauses d’exclusion. Beaucoup d’organismes ont des conditions strictes. La plupart, par exemple, ne prennent pas en charge les maladies héréditaires ou génétiques. Rares également sont les mutuelles qui acceptent de protéger les chats déjà âgés ou malades.

SON ALIMENTATION PARFAITE ?

en 3mn !

Voir d'autres chats à poil court :