Typhus chez le chat : causes, symptômes et prévention

Le typhus du chat, aussi appelé panleucopénie féline, est une maladie particulièrement contagieuse provoquée par un parvovirus. Malheureusement, cette pathologie est très souvent mortelle si elle n’est pas prise en charge rapidement. Découvrez comment reconnaître les symptômes d’une infection et comment protéger la santé de votre chat contre le typhus.

Typhus du chat : qu’est-ce que c’est ?

Le typhus du chat est une maladie virale infectieuse, qui touche très souvent les chatons encore non vaccinés. Son nom vient du grec tuphos, qui signifie stupeur. Il se manifeste sous la forme d’une gastro-entérite sévère. Comment un chat peut-il attraper le typhus ? S’il est possible que la mère le transmette à ses chatons lors de la grossesse, d’autres méthodes de contagion sont bien plus répandues : contact avec des selles ou de l’urine contaminées, contact avec des puces contaminées, mais également avec des objets contaminés comme les gamelles, les coussins, ou même via un humain ayant par exemple caressé un chat contaminé.

L’une des principales caractéristiques du typhus est sa très grande résistance à l’environnement. Ce qui veut dire que vous pouvez également le ramener chez vous sous vos chaussures, par exemple. S’en débarrasser devient ensuite assez pénible, et vous devrez procéder à des nettoyages patients de chaque pièce. Le virus du typhus peut survivre jusqu’à un an à l’extérieur et supporter de très longues distances.

Il existe trois formes de panleucopénie féline, dont la gravité varie :

  • la forme suraiguë : c’est la plus dangereuse. La mort survient en quelques heures, sans qu’aucun recours ne soit possible.
  • la forme aiguë : bien que les symptômes soient violents, la guérison est possible en quelques semaines.
  • la forme subaiguë : il s’agit de la forme la plus bénigne de la maladie. Son issue est dans la plupart du temps très favorable.

Testez-nous

14 jours de croquettes pour
1€ TTC
ETABLIR SON PROFIL NUTRITIONNEL 👩
✔️ Livré chez vous en 48h  ✔️Sans engagement

Quels sont les symptômes du typhus chez le chat ?

Les symptômes du typhus dépendent de sa forme. Lors de la forme suraiguë, le chat est pris d’une très forte fièvre, qui chute ensuite brutalement au bout de quelques heures. Malheureusement, la mort intervient en moins de 24 heures. Cette forme touche principalement les chatons non vaccinés.

Lors de la forme aiguë, on constate d’abord une phase d’hyperthermie, avec une fièvre très élevée, accompagnée d’anorexie. L’animal est abattu. La fièvre chute ensuite très brutalement, avec une déshydratation et un pâlissement des muqueuses. Le chat est saisi de vomissements mousseux et de diarrhées. La mort survient au bout de quelques jours si aucun traitement rapide n’est mis en place.

Enfin, la forme subaiguë, la moins dangereuse des trois. Le chat est pris d’une diarrhée chronique, qui disparaît au bout de quelques jours. Très souvent, les propriétaires ne font pas diagnostiquer leur animal. Dans tous les cas, le typhus n’est pas une maladie à prendre à la légère et à négliger. Dans ses formes les plus graves, elle ne laisse aucune chance au félin. Le traitement doit être mis en place le plus rapidement possible, même si dans le cadre de la forme suraiguë, l’animal est hélas très souvent condamné.

typhus chez le chat

Les traitements contre le typhus du chat

Pour diagnostiquer la maladie, le vétérinaire procède à des prélèvements de sang ou de selles, qui révèlent la présence du virus dans l’organisme. Le spécialiste peut aussi procéder à une radiographie abdominale, ainsi qu’à un PCR (Polymerase Chain Reaction ou méthode de diagnostic moléculaire). Hélas, en plus d’être très contagieux et très dangereux, le virus du typhus est aussi très difficile à éradiquer. Il n’existe pas de traitement spécifique contre le typhus. Les mesures mises en place par le vétérinaire viendront plutôt soigner les symptômes de la maladie, comme les diarrhées ou la fièvre.  

La médication utilisée est assez agressive pour tenter de lutter contre la maladie. Elle se fait à base d’antibiotiques, d’anti-diarrhéiques et d’anti-vomitifs. Malheureusement, l’issue de la maladie n’est pas toujours positive. En fonction de l’état du chat, une hospitalisation de plusieurs jours peut s’avérer nécessaire, notamment pour assurer sa réhydratation et lui administrer de la nourriture riche en minéraux et vitamines. De votre côté, vous devez également procéder à une désinfection méticuleuse de votre environnement, car comme nous l’avons expliqué, le virus du typhus est particulièrement résistant. Nettoyez toutes les pièces où le chat s’est rendu à l’eau de Javel, et lavez tous les tissus qui ont pu être en contact avec lui.

Il n’existe aucun traitement naturel prouvé contre le typhus du chat. Seul un traitement vétérinaire peut mettre toutes les chances de votre côté pour sauver votre matou.  Vous devez également isoler l’animal malade pour éviter qu’il ne contamine d’autres chats. Si votre compagnon à quatre pattes a l’habitude de sortir, surtout, ne le laissez pas faire. De même, isolez-le des autres chats de la maison si possible, sauf si ces derniers sont vaccinés. 

Typhus chez le chat et le chaton

Testez-nous

14 jours de croquettes pour
1€ TTC
ETABLIR SON PROFIL NUTRITIONNEL 👩
✔️ Livré chez vous en 48h  ✔️Sans engagement

Comment protéger mon chat contre le typhus ?

La prévention contre le typhus du chat est essentielle. Malgré la très grande dangerosité du virus, il existe un moyen très efficace de le prévenir : le vaccin. Celui est efficace à 100 % et sans aucun risque pour votre matou. La vaccination chez la femelle vers le 30e jour de la gestation permettra l’immunité des chatons grâce au colostrum. Le premier vaccin doit avoir lieu au cours de la première année de l’animal, à deux ou trois semaines d’intervalle. Malheureusement, c’est avant cette période de vaccination que le chaton se retrouve vulnérable. D’où l’importance de faire très attention en limitant les sorties lors de cette période critique. 

Ensuite, le rappel du vaccin contre le typhus doit se faire tous les deux ans en théorie, même si la plupart des vétérinaires conseillent de l'effectuer tous les ans par mesure de précaution. C’est la seule et unique façon de protéger votre chat contre cette maladie très dangereuse. Même si le nombre de chats contaminés est en baisse grâce au vaccin, la maladie reste présente sur le territoire français, avec parfois des percées dangereuses qui contaminent plusieurs félins dans les zones touchées, comme ce fut le cas à Toulouse en 2017. La transmission du typhus du chat à l’homme n’est pas possible. Elle est totalement différente du typhus humain, qui est une maladie bactérienne et non virale.

Vaccin contre le typhus du chat

Lorsque vous adoptez un chat (qu’il s’agisse d’un achat chez un éleveur, ou d’une adoption en refuge), l’animal doit être accompagné d’un certificat de suspicion dans les 5 jours rédigé par un vétérinaire. Cela signifie que le chat a été examiné cinq jours plus tôt, et qu’il n’a pas décelé de signe de panleucopénie féline. Il a ensuite 30 jours pour confirmer ou non son diagnostic. Le typhus est en effet considéré comme un vice rédhibitoire : si vous avez acheté l’animal chez un éleveur, vous pouvez alors exiger le remboursement.

Combien de temps peut survivre le virus du typhus dans l'environnement ?

Le virus du typhus chez le chat est particulièrement résistant dans l'environnement. Il peut survivre à l'extérieur jusqu'à un an, voire plus dans certains cas, et peut parcourir de très longues distances. Il résiste aux désinfectants courants et aux variations de température et d'humidité. C'est pourquoi il est si important de procéder à un nettoyage approfondi de l'environnement en cas de contamination et de prévenir la maladie par la vaccination.

"DES MILLIERS DE RECOMMANDATIONS !"

Voir les témoignages