CHIENS DE TRAÎNEAU : HISTOIRE ET PRÉSENTATION

Les chiens de traîneau sont connus pour être des chiens un peu à part. Endurants, capables de parcourir des dizaines de kilomètres sans se fatiguer, ces chiens font aussi de bons chiens de compagnie, même s’ils ne conviennent pas à tout le monde en raison de leur caractère.

Qu’est-ce qu’un chien de traineau ?

Les chiens de traîneau sont des chiens utilisés depuis des millénaires pour leurs grandes capacités, leur force et leur courage. Selon les archéologues, des chiens destinés à tirer les attelages existaient déjà il y a environ 9500 ans, de manière assez sporadique.

La pratique a connu un véritable essor lors du premier millénaire de notre ère. En Europe, il existait également des chiens d’attelage et de trait. Certains grands chiens furent utilisés pour traîner des voitures et des phaétons.

Les chiens de traîneau, en revanche, sont des chiens bien spécifiques, destinés à supporter des conditions climatiques extrêmes. De nos jours, il existe des compétitions de chiens de traîneau et d’attelage.

De nombreuses activités touristiques font aussi appel aux chiens de traîneau. Il est possible de louer des attelages, y compris en France (Jura, Pyrénées, Alpes), afin de faire des randonnées avec les animaux à travers les plus célèbres montagnes de l’Hexagone comme le Mont-Blanc. Certaines entreprises, dans des stations de ski, proposent des cani rando spécialement dédiés aux chiens d’attelage.

TESTEZ NOUS !

30 JOURS DE CROQUETTES ♡

- 50%

✔️ Livré chez vous en 48h ✔️ Sans engagement

Les races de chiens de traîneau

À l’heure actuelle, la FCI reconnaît six races de chien de traineau. Il en existe une autre, non reconnue, appelée chien de Sakhaline, au bord de l’extinction.


Malamute de l’Alaska

Le Malamute de l’Alaska est un chien gentil, affectueux et amical. Il est très loyal envers son maître et sa famille, mais se montre beaucoup plus distant avec les étrangers. En raison de sa taille, le Malamute fait un bon chien de garde. Il déteste la solitude et risque de se montrer destructeur si ses propriétaires ne s’occupent pas correctement de lui.

Le Malamute de l’Alaska est une race ancienne. Il doit son nom à la tribu des Mahlemiuts, un groupe d’Inuits vivant dans le golfe de Kotzebue, en Alaska. Au XIXe siècle, les chasseurs d’or qui débarquent dans le Klondike découvrent ce chien fort et efficace, et décident de procéder à des croisements, sans grand succès. Le Malamute est même au bord de l’extinction, avant d’être sauvé dans les années 1930. De nos jours, le Malamute est très populaire dans le monde.


Husky sibérien

Cette race de chien est connue pour sa douceur et sa grande fidélité envers son maître. Intelligent, il a un bel instinct de protection et n’hésitera pas à défendre son territoire s’il le faut. Le Husky est parfois qualifié d’hyperactif : il a besoin de se dépenser tous les jours. Ce chien ne convient pas à des maîtres sédentaires.

Comme son nom l’indique, le Husky sibérien est bel et bien originaire de Sibérie. C’est l’une des races de chien les plus anciennes du monde. Au début du XXe siècle, plusieurs Huskies sont importés aux États-Unis, où ils remportent un franc succès. En France, le Husky arrive dans les années 1970. Depuis, le Husky sibérien reste un chien très populaire qui séduit bon nombre de familles.


Esquimau canadien

L’Esquimau canadien est aussi appelé qimmiq, un mot inuit qui désigne un chien de travail polyvalent. C’est un animal courageux, loyal et affectueux. Il est très attaché à son maître. Il a également un instinct de chasse assez développé.

L’Esquimau canadien est une race très ancienne, dont on retrouve des traces dès 4000 av. J-.C. Ce chien était utilisé pour la chasse au phoque et parfois à l’ours polaire. Si l’Esquimau canadien a connu un bel essor au XIXe siècle, il est aujourd’hui menacé d’extinction. L’Esquimau canadien est l’animal officiel du Nunavut.


Laika de Yakoutie

Le Laika de Yakoutie est un chien versatile, intelligent et gentil. Actif, joueur et curieux, il fait également un très bon chien de compagnie, même s’il reste un chien de travail par excellence. Il est sociable et ne fait jamais preuve d’agressivité.

Le Laika de Yakoutie est un chien originaire de la région de Kolyma, en Russie. Il est décrit pour la première fois en 1843. L’animal était utilisé pour la chasse et en tant que chien d’attelage, par la tribu des Yakut. Malheureusement, la race a connu un fort déclin entre les années 1940 et 1990, avant que des efforts soient entrepris pour sauver le Laika de Yakoutie.


Samoyède

Le Samoyède est un beau chien reconnaissable à sa fourrure blanche. C’est un chien plutôt indépendant, même s’il apprécie les caresses et les câlins. Il est d’une nature joueuse et fait un bon compagnon de jeu pour les enfants. Il n’est pas un très bon chien de garde. Le Samoyède se distingue par ce que l’on appelle “le sourire du Samoyède”, une particularité qui donne l’impression que le chien sourit.

Le Samoyède était un chien utilisé par les tribus samoyèdes qui peuplaient le nord de la Russie et la Sibérie du Nord-Ouest. Ces chiens servaient pour la garde des troupeaux de rennes. À la fin du XIXe siècle, trois chiens furent ramenés de Sibérie en Angleterre. Ces trois chiens sont à l’origine des élevages de Samoyède en Europe.


Le chien du Groenland

Aussi connu sous le nom de Groenlandais, le chien du Groenland ressemble un peu au Husky. C’est un chien de type Spitz, à la constitution robuste. Il a un fort caractère et n’est pas conseillé pour les maîtres néophytes. La race est très rare en France.

Le Groenlandais est une race aux origines anciennes, qui serait arrivé au Groenland avec les Inuits Sarqaq il y a environ 5000 ans. Les Vikings auraient déjà noté la présence de cette race dans la région lors de leur incursion en Amérique vers l’an mil.


Le chien de Sakhaline

Le chien de Sakhaline, aussi appelé Husky de Sakhaline ou Karafuto en japonais, est un animal originaire de l’île de Sakhaline, ou Karafuto. Il est probablement issu d’un croisement entre un Spitz japonais et un Akita. Malheureusement, il ne reste aujourd’hui que très peu de chiens de Sakhaline, et la race est considérée comme étant au bord de l’extinction. Peu de choses sont connues sur ce chien.

TESTEZ NOUS !

30 JOURS DE CROQUETTES ♡

- 50%

✔️ Livré chez vous en 48h ✔️ Sans engagement

Les races de chiens de traîneau croisés

Ces races ne sont pas reconnues par la FCI. Il s’agit de croisements entre des chiens de traîneau et des chiens connus pour leur rapidité à la course.


Alaskan Husky

L’Alaskan Husky est un chien puissant, agile et endurant. C’est un chien de travail par excellence. Jamais agressif, il fait aussi un bon chien de compagnie, même s’il est très rare de trouver ce type d’animal hors de sa région d’origine, l’Alaska. L'Alaskan Husky étant un chien très actif, il ne supporte pas l’ennui. Il peut alors se montrer destructeur.

Ne vous y trompez pas. Contrairement à ce que son nom pourrait laisser entendre, l’Alaska Husky n’est pas le résultat d’un croisement entre le Malamute de l’Alaska et le Husky. Il s’agit en réalité d’un nom plutôt générique désignant des chiens issus de croisements entre différentes races de chien avec des Husky. Il est né vers le XIXe siècle, lors de la ruée vers l’or. Aujourd’hui, c’est la race la plus utilisée dans les compétitions d’attelage.


Eurohound

L’Eurohound, aussi appelé European Sled Dog (ESD) ou Scandinavian Hound, est un chien incroyablement agile, endurant et puissant. Ce type de chien est rare pour la compagnie et est surtout utilisé pour les compétitions d’attelage.

L’Eurohound est né de croisements entre des Alaskan Huskies et des Pointers. Ce chien a avant tout été créé pour être performant. L’ESD est un modèle de puissance et d’athlétisme.


Greyster

Le Greyster, comme tous les chiens de traineau, est un chien rapide, puissant et endurant. C’est aussi un animal gentil et doux. Proche de son maître, il se montre affectueux et fait un bon chien de compagnie.

Le Greyster est issu d’un croisement entre un lévrier Greyhound et un Braque allemand à poil court. Il a hérité du Greyhound, ou lévrier, son incroyable vitesse.


Chinook

Le Chinook est un grand chien gentil et affectueux. Joueur, il apprécie beaucoup les enfants. C’est un véritable chien de travail, qui aime faire plaisir à son maître et qui aime apprendre. Le Chinook est adaptable et sociable.

Le Chinook est né en 1917. Il a été créé par Arthur Treadwell Walden dans le New Hampshire (États-Unis). La race est le fruit d’un croisement entre un chien appelé Chinook, lui-même fruit du croisement entre un chien du Groenland et un chien croisé Mastiff/Saint-Bernard. D’autres races sont également intervenues (Berger belge, Berger allemand, Esquimau canadien, etc.).


Mackenzie River Husky

Le terme de Mackenzie River Husky désigne des chiens originaires des régions subarctiques du Canada, et de l’Alaska. Des chiens locaux ont été croisés avec différents chiens européens pour créer le Mackenzie River Husky. Il n’existe pas de standard, et la race n’est pas reconnue.

SON ALIMENTATION PARFAITE ?

en 3mn !