CHIENS SANS POIL : TOUT CE QU’IL FAUT SAVOIR

Vous connaissez sans aucun doute le chat Sphynx, célèbre matou sans poil. Mais saviez-vous qu’il existait aussi des chiens sans poil ? Ces animaux très particuliers provoquent souvent des réactions assez extrêmes : soit on adore, soit on déteste, mais on ne reste jamais indifférent !

Avoir un chien sans poil

Avoir un chien nu, ou sans poil, demande un certain investissement de la part du propriétaire de l’animal. En effet, l’absence de fourrure suppose un soin particulier de la peau du chien.

Il est important de baigner l’animal assez régulièrement et de bien hydrater la peau pour éviter qu’elle ne soit trop sèche en raison de son exposition à l’air libre. Faites aussi très attention au soleil ! Le pelage d’un chien le protège des coups de soleil : son absence rend votre toutou beaucoup plus sensible aux rayons UV. Essayez de le garder à l’ombre en été et utilisez de la crème solaire adaptée pour les chiens.

Faites aussi attention au froid en hiver ! Forcément, l’absence de poils rend le chien beaucoup plus sensible aux baisses de température. Achetez-lui un petit manteau pour bien le protéger. Veillez aussi à ce qu’il mange correctement, car le froid entraîne une dépense calorique plus importante.

Les chiens sans poil sont-ils hypoallergéniques ?

On pourrait penser que les chiens sans poil sont hypoallergéniques, compte tenu de l’absence de pelage. Sachez tout d’abord que parler d’allergie aux poils de chien est en réalité un abus de langage. C’est en réalité une substance contenue dans la salive de votre toutou qui provoque l’allergie. En se léchant, l’animal étale cette substance sur ses poils, mais ces derniers ne sont pas responsables des réactions allergiques.

Votre chien nu fabrique lui aussi cette substance dans sa salive, qu’il répand sur son corps en se léchant. Ceci étant dit, vu qu’il ne perd pas ses poils, il y a donc moins de risque de disperser l’agent allergène dans l’environnement. Il est donc vrai que ce type de toutou présente un avantage pour les personnes allergiques.

TESTEZ NOUS !

30 JOURS DE CROQUETTES ♡

- 50%

✔️ Livré chez vous en 48h ✔️ Sans engagement

Toutes les races de chien nu

À l’heure actuelle, il n’existe que trois races de chien nu reconnues officiellement par la Fédération Cynologique Internationale (FCI).

Les races non reconnues par la FCI


Chien chinois à crête

Le chien chinois à crête est un petit chien actif, loyal et affectueux. Très attaché à son maître, il aime les câlins et se montre patient avec les enfants. Ce n’est pas un bon chien de garde. Il a besoin d’être sociabilisé et éduqué assez tôt. C’est avant tout un chien d’intérieur : il ne doit pas dormir dehors, par exemple.

Les origines du chien chinois à crête sont anciennes, mais mal connues. Malgré son nom, l’animal serait en réalité originaire d’Indochine, située à cheval entre le Vietnam et le Cambodge. La race aurait évolué au fil des croisements pour se fixer à celle que nous connaissons aujourd’hui. Dans son pays d’origine, le chien chinois à crête est utilisé pour chasser les nuisibles. En Occident, où il reste très rare, il est utilisé comme chien de compagnie.


Chien nu du Mexique

Le Xoloitzcuintle, xoloitzcuintli en nahuatl, ou chien nu mexicain, est un animal docile et gentil. Particulièrement joueur, il s’entend à merveille avec les enfants. Calme et intelligent, il est plutôt facile à éduquer, tant que son propriétaire fait preuve de fermeté sans être brusque. Il a besoin d’une très bonne sociabilisation, car il a tendance à être méfiant avec les étrangers.

Le chien nu du Mexique est bien originaire du Mexique. Son nom fait référence au dieu aztèque Xolotl, dont il serait un représentant. D’après la légende, il avait pour mission de conduire l’âme des morts jusqu’au Mictlan, le territoire des défunts. Le chien nu du Mexique était utilisé dans des sacrifices par les Aztèques. Par ailleurs, sa viande était aussi un mets apprécié par les autochtones. Le Xolo reste très rare hors des frontières de son pays.


Chien nu du Pérou

Le chien nu du Pérou est très attaché à sa famille. Joueur, il apprécie la compagnie des enfants et se montre patient avec eux. Malgré sa docilité et son obéissance, il est assez énergique et a besoin de se dégourdir les pattes chaque jour. Il n’a aucun instinct de prédation et peut cohabiter avec les chats. Son plus grand défaut est sa très grande dépendance envers ses maîtres. Il faut donc bien lui apprendre à rester seul.

Les origines exactes du chien nu péruvien sont mal connues. Il serait arrivé sur le continent américain au XIXe siècle, via les immigrés chinois. D’autres spécialistes estiment qu’il aurait accompagné des peuples nomades venus d’Afrique. Enfin, d’autres pensent que le chien nu du Pérou a fait son apparition en Amérique lors de la migration humaine passant par le détroit de Béring, il y a environ 10 000 ans. Des représentations d’un chien nu ont été retrouvées sur des céramiques de la culture moche, vi-cus ou chancay, des civilisations pré-incas. Comme les autres races de chien nu, il est très rare en France.


American Hairless Terrier

Ce chien de petite taille est très attaché à son maître, affectueux et enjoué. Loyal, il se montre très dévoué avec sa famille. L’American Hairless Terrier est réputé pour être particulièrement obéissant et se montre par ailleurs très facile à éduquer, tant que son maître adopte une approche positive.

Ce chien descend des Feist Terriers, importé d’Europe vers l’Amérique au XVIIIe siècle. À la fin du XIXe siècle, une autre race, le Rat Terrier, est développée à partir du Feist Terrier, via des croisements avec des Beagles, des Petits lévriers italiens et des Pinschers nains. Mais ce n’est qu’en 1972 que l’American Hairless Terrier apparaît, avec la naissance d’un chiot appelé Joséphine. Même si elle est reconnue par plusieurs fédérations nationales, la race n’est pas acceptée par la FCI.


Chien pila argentin

Très actif, le chien pila argentin, ou chien nu argentin, n’en reste pas moins docile et gentil. Proche de sa famille, avec qui il se montre affectueux, il peut faire un excellent gardien, car il est plutôt méfiant avec les étrangers, sans pour autant être agressif.

Malheureusement, très peu de choses sont connues sur le chien pila argentin, car c’est une race particulièrement rare, y compris dans son pays d’origine. On compte un peu moins de 2000 individus en Argentine. On estime qu’il descend du chien nu du Pérou et du chien nu du Mexique. Il existe en trois tailles différentes (petit, moyen, grand). Sa peau peut être de différentes couleurs (noir, marron, etc.).


La question du Chihuahua sans poil

Certains éleveurs proposent aujourd’hui des chihuahuas sans poil. Il convient pourtant d’être très prudent avec ce type de chien. Tout d’abord, la race n’est pas reconnue par la FCI. Ce n’est pas non plus une variété de Chihuahua. Malheureusement, ce type de Chihuahua est sujet à des maladies de peau, nombreuses et douloureuses. Les croisements pour obtenir un Chihuahua sans poil rendent l’animal fragile. Évitez d’adopter un tel animal, autant pour lui que vous pour vous.

SON ALIMENTATION PARFAITE ?

en 3mn !