LA CATARACTE CHEZ LE CHIEN

Qu'est-ce-que la cataracte chez le chien ?

🏠 > Institute 👉 Cataracte chien

Aussi fréquente chez l’homme que chez le chien et le chat, la cataracte n’en reste pas moins une source d’inquiétude pour les maîtres. Cette pathologie oculaire peut sévèrement affecter la vision du chien si elle n’est pas diagnostiquée et traitée à temps. Apprenez à reconnaître les premiers symptômes de la cataracte chez le chien et découvrez les causes et les traitements dans cet article.

La cataracte chez le chien

La cataracte est une pathologie oculaire fréquente qui se caractérise par une modification du cristallin (la lentille optique située derrière l’iris). Le cristallin joue un rôle essentiel dans la vision : c’est l’organe sensible par excellence qui permet de faire converger les rayons de lumière en direction de la rétine. 


Lorsque que le cristallin est endommagé, il va s’opacifier et empêcher la lumière d’atteindre la rétine. Plus les zones atteintes sont nombreuses et plus le chien perd de l’acuité visuelle. En l’absence de soins ou lorsque la cataracte est avancée, le chien perd totalement la vue.


TESTEZ 1 MOIS 

 de croquettes personnalisées à

- 50%

✔️ Livré chez vous en 48h ✔️ Sans engagement 

Quelles sont les causes de la cataracte chez le chien ?

La cataracte a de nombreuses causes. Elle peut être un effet de l’âge comme elle peut être consécutive à un traumatisme. D’autres chiens y sont simplement plus prédisposés que d’autres pour des raisons génétiques. Enfin, certains chiens naissent atteints d’une cataracte. 

👉 Des cataractes liées à l’âge

On parle alors de cataracte sénile. Ce sont des cataractes qui touchent les deux yeux et qui sont directement liées au vieillissement normal du cristallin. L’évolution est progressive et peut durer de quelques mois à plusieurs années. Ces cataractes affectent les chiens âgés de plus de 7 ans.

👉 Des cataractes d’origine héréditaire et génétique

Ce sont, de loin, les cataractes les plus fréquentes. On ne sait pas vraiment expliquer pourquoi certaines races de chien sont plus prédisposées que d’autres à ces troubles oculaires. Ces cataractes se caractérisent par des atteintes différentes pour chaque oeil : les deux yeux ne seront généralement pas touchés de la même manière.


Même si la cataracte n’est pas systématique, les propriétaires de Yorkshire, Caniche, Beagles, Labrador et Husky (entre autres) doivent se montrer particulièrement vigilants. Une prise en charge précoce peut permettre, en effet, au chien de conserver sa vision.

👉 Des maladies oculaires

Il s’agit principalement de maladies rétiniennes et d’inflammations oculaires causées par un choc ou un traumatisme.

👉 Diabète

Le diabète sucré, lorsqu’il est à un stade avancé et non traité, peut provoquer une cataracte chez le chien. Elle affecte les deux yeux et peut évoluer très rapidement jusqu’à la cécité.

👉 Des causes congénitales

C’est une cataracte présente chez les chiots dès leur naissance. Elle est causée par un mauvais développement de l’embryon.

Quels sont les symptômes de la cataracte chez le chien ?

Un examen régulier des yeux de votre chien est la seule manière de détecter précocement une cataracte. Cette observation des yeux est particulièrement recommandée si votre chien a plus de 7 ans ou s’il fait partie des races prédisposées à ce trouble oculaire.


Au début de la cataracte, on observe simplement un léger blanchiment semblable à un reflet. La vision du chien n’est pas encore impactée et il est capable de se comporter exactement comme il l’a toujours fait.


Sans prise en charge, la cataracte va évoluer plus ou moins rapidement en fonction des chiens. Le cristallin va s’opacifier de plus en plus jusqu’à devenir complètement blanc au stade le plus avancé. Le chien perd alors la vue.


Cette cécité entraîne un changement notable de son comportement puisque le chien n’est plus capable de se repérer et de se mouvoir dans l’espace avec facilité. Il est fréquent qu’il se cogne aux meubles parce qu’il ne les aura pas vus. Il peut aussi se mettre à grogner et à aboyer dès qu’il sentira la présence d’une personne près de lui, même si cette dernière lui est familière.

Quels sont les traitements pour la cataracte du chien ?

Il existe des traitements médicamenteux dont le but est de ralentir l’évolution de la cataracte. Ces traitements ne sont pas curatifs et leur efficacité ne fait pas l’unanimité. Ils se présentent sous forme de collyres et de comprimés.


La chirurgie reste le traitement de choix. La procédure est effectuée après un examen ophtalmologique approfondi. Il s’agit de pratiquer une petite ouverture entre la cornée et la conjonctivite de manière à pouvoir retirer les parties opaques du cristallin et les remplacer par une lentille transparente.


Cette opération se pratique sous anesthésie générale même si elle est réputée n’être pas douloureuse. C'est une intervention relativement rapide, ce qui explique pourquoi elle s’effectue en ambulatoire. Sauf avis contraire du chirurgien, le chien ne passe pas la nuit en observation.


Parce qu’elle fait appel à du matériel et à des compétences très spécifiques, la chirurgie de la cataracte ne peut être accomplie que par un chirurgien vétérinaire. C’est un acte assez onéreux qui peut parfois être pris partiellement ou complètement en charge par les assurances animaux.


Des soins post-opératoires doivent ensuite être administrés. Ce sont souvent des antibiotiques pour prévenir tout risque d’infection ainsi que des anti-inflammatoires. Pendant toute la convalescence, les maîtres doivent veiller à ce que le chien ne se gratte jamais les yeux.

Est-il possible de prévenir la cataracte chez le chien ?

En dehors des cataractes causées par des infections oculaires ou le diabète, il n’est malheureusement pas possible de mettre en place une prévention. Vous pouvez bien sûr prendre soin des yeux de votre chien à travers un nettoyage régulier (à plus forte raison s’il vit au grand air) et en ayant recours à certains compléments alimentaires réputés pour favoriser la santé oculaire. 


Les caroténoïdes, tels que la lutéine et la mésozéaxanthine, peuvent avoir un effet bénéfique sur la densité des pigments maculaires. N’oubliez jamais de demander l’avis de votre vétérinaire avant de donner des compléments alimentaires à votre chien !


La meilleure arme de prévention reste la surveillance. Examinez régulièrement les yeux de votre chien, surtout s’il commence à prendre de l’âge ou s’il fait partie des races prédisposées à la cataracte. 


Si vous remarquez qu’un oeil ou les deux yeux de votre chien semblent avoir changé d’aspect, ou qu’il a l’air d’être gêné, ne jouez pas aux devinettes et faites-le examiner par votre vétérinaire. Ce peut être pas grand-chose, comme une simple conjonctivite, mais mieux vaut prévenir que guérir. Rappelez-vous que plus la cataracte est détectée tôt, et plus il sera facile de la prendre en charge et de ralentir ou limiter ses effets.

PUBLIÉ LE 22 FÉVRIER 2019 - HECTOR KITCHEN, TOUS DROITS RESERVES

Par Dr Thierry Bedossa, Eva Lee et Dr Eric Charles de l'équipe médicale et scientifique Hector Kitchen 

SVP, donnez nous 1 clic pour évaluer la qualité de cet article. Merci beaucoup 🙏

SON ALIMENTATION PARFAITE ?

en 3mn !

"TESTÉ ET RECOMMANDÉ PAR NOS CLIENTS !"

Ne changez pas seulement de croquettes,

changez de philosophie