L'ALIMENTATION DE LA CHATTE EN GESTATION

Pendant la gestation, la chatte a des besoins nutritionnels spécifiques, aussi bien pour sa propre santé que pour celle de ses chatons. Une alimentation plus riche en matières grasses et toujours à disposition est nécessaire pour le bien-être de votre féline à partir du deuxième mois. Les chattes ont besoin de prendre du poids au début de leur grossesse afin de faire des réserves pour la mise bas et la lactation. Voici quelques conseils pour bien prendre soin d’une chatte gestante.

Les apports nutritionnels nécessaires pour une chatte gestante

🏠 > Institute 👉 Gestation chat

Les chattes gestantes ont des besoins nutritionnels et énergétiques importants pendant leur période de grossesse. Contrairement aux chiennes, les chattes en gestation prennent du poids dès le début de leur grossesse. Pendant les 40 premiers jours, elles vont en effet faire des réserves pour elles-mêmes et leurs petits. Les réserves serviront principalement au bon développement des fœtus mais aussi à l’allaitement. Ensuite, elles continueront à grossir ; mais cela ne correspond normalement qu’à la croissance des chatons in utero.


Si vous vous occupez d’une chatte en gestation, veillez à lui donner tous les nutriments dont elle a besoin :

  • Augmentez ses rations alimentaires de 10% environ chaque semaine jusqu’à la 8e semaine
  • Ajoutez une quantité raisonnable de protéines animales et de matières grasses (calories) à son alimentation quotidienne
  • Réduisez au maximum les aliments acides
  • Assurez-vous que sa nourriture contienne assez de taurine (0,1% dans les croquettes, 0,25% dans la pâtée)
  • À partir du deuxième mois, offrez-lui une alimentation riche en calcium et en vitamine D, nécessaires au bon développement fœtal. Mais pas avant : vous risqueriez d’entraîner de graves problèmes de santé.
  • Mettez sa nourriture à disposition
  • Laissez également toujours à disposition de l’eau fraîche
  • Consultez régulièrement votre vétérinaire  

Alimentation de la chatte en gestation


TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Les croquettes pour chatons sont en effet des aliments complets, très recommandés pour les chattes en gestation - et pour cause, elles contiennent une grande quantité de protéines d’origine animale, de minéraux et de vitamines. Le cocktail parfait pour une future maman en pleine forme ! En termes de quantité, vous pouvez augmenter progressivement les doses de croquettes vers la fin de la gestation.


Les croquettes pour chatons ont en effet une valeur énergétique supérieure à la nourriture habituelle pour chats adultes. Cependant, il faut bien effectuer la transition alimentaire en douceur, afin de ne pas provoquer de problèmes digestifs chez votre féline. De plus, vous aurez déjà les croquettes adéquates pour nourrir ses bébés après leur période de sevrage. 


Petit plus : les chatons essaieront naturellement de goûter à la nourriture de leur mère - ils deviendront donc plus rapidement indépendants.


Votre chatte risque de perdre un peu l’appétit vers la fin de sa grossesse. C’est qu’elle va bientôt mettre bas - vous n’avez donc pas à vous inquiéter. En effet, la croissance des fœtus et donc l’augmentation de la taille de l’utérus provoque une compression de l’estomac. 


Lors de l’heureux événement, laissez-lui de l’eau et de la nourriture à disposition juste à côté d’elle.

Les croquettes pour chatons : une solution idéale

Alimentation de la chatte gestante

Le poids de la chatte en gestation : à surveiller

Bien que les chattes fassent des réserves dès le début de leur grossesse, la prise de poids n’est visible réellement qu’à partir de la 4e semaine de gestation. Vous devez correctement contrôler sa quantité de nourriture pour lui donner tout ce dont elle a besoin, et en même temps éviter toute prise de poids excessive. En effet, une chatte trop grosse pourrait avoir des problèmes lors de la mise bas - c’est donc tout aussi dangereux pour elle que pour ses chatons. Les chattes en mauvaise santé ou en surpoids ne sont pas assez saines pour entamer une gestation - soignez donc votre matou avant de prévoir une grossesse.


Les chatons grandissent essentiellement à la fin de la gestation. Arrivés à la 6e semaine, ils n’ont atteint que 20% de leur poids de naissance. C’est à partir de là qu’ils gagnent les 80% restants, pendant les 2 ou 3 semaines suivantes. Votre chatte a donc besoin d’une alimentation riche jusqu’à la fin de la gestation. Afin de vous assurer que votre féline est en bonne santé, pesez-la régulièrement. Sa masse ne devra jamais excéder 40% de son poids normal, même en fin de gestation.

Les bons gestes lors de l’allaitement  

Tout comme pendant la gestation, vous devez laisser à disposition de la nourriture et de l’eau pendant toute la période de lactation. Ses besoins énergétiques continuent à être plus élevés que la normale, jusqu’au moment du sevrage - la période de sevrage est de 50 jours environ. Les aliments devront continuer à être riches en protéines animales, en minéraux et en vitamines. Vous pouvez ensuite revenir à son alimentation habituelle à la fin de la période de sevrage, petit à petit. Afin d’éviter les risques de mammite, une autre méthode consiste à faire jeûner sa chatte pendant 24h, avant de lui donner ses doses de croquettes initiales.


Pendant l’allaitement, la mère féline continue à être l’unique source d’alimentation de ses petits chatons et elle risque d’être très sollicitée. Les besoins nutritionnels des chatons sont également très élevés et vous devez les nourrir avec des aliments de bonne qualité. À travers l’alimentation de leur mère, tous bénéficieront des bons éléments nécessaires à leur croissance, contenus dans les croquettes et pâtées. Ne vous inquiétez pas du poids de votre chatte pendant cette période, elle pourrait se nourrir jusqu’à 3 fois plus que d’habitude – mais c’est ce dont elle a besoin. En termes de quantité, vous pouvez lui donner jusqu’à 190g de croquettes par jour.


Les croquettes pour chatons continuent à être une solution optimale pour offrir à votre chatte gestante toutes les forces dont elle a besoin. Les réserves qu’elles a faites pendant sa période de gestation serviront également lors de la lactation. Voici quelques informations pour mieux comprendre comment fonctionne son organisme pendant l’allaitement :

  • Elles donnent à leurs petits toutes leurs réserves de protéines et de matières grasses
  • Elles dépensent beaucoup plus d’énergie que pendant la gestation (la dépense énergétique peut être jusqu’à 3 fois supérieure à celle d’une chatte adulte non gestante)
  • Les chattes en lactation ont beaucoup plus besoin de s’hydrater que la normale

"TESTÉ ET RECOMMANDÉ PAR NOS CLIENTS !"

PUBLIÉ LE 20 MARS 2020 - HECTOR KITCHEN, TOUS DROITS RESERVES

Par Dr Thierry Bedossa et Dr Eric Charles de l'équipe médicale et scientifique Hector Kitchen 

Découvrez gratuitement sa "formulation idéale" selon ses besoins actuels

En 3mn seulement - sans engagement