Le Westie

Le West Highland White Terrier, ou de son petit nom, le Westie, est un petit chien originaire d'Écosse à la frimousse adorable. Joueur et gai, c’est un compagnon parfait pour tous les types de maîtres, des familles avec enfants en passant par les aficionados du sport et les personnes âgées.

Chien Westie

Un Peu d’Histoire …

Originaire d’Écosse, le West Highland White Terrier appartient à la grande famille des terriers. Selon les sources, le Westie aurait pour ancêtre le Cairn Terrier ou le Bichon maltais avec lesquels il partage beaucoup de caractéristiques physiques.

La création de cette race au XIXe siècle est le résultat d’un tragique accident de chasse, lorsque le colonel Malcolm of Poltalloch tua son chien de couleur rousse en le confondant avec un renard. Pour bien distinguer ses chiens, il décida que sa meute serait entièrement composée de chiens de couleur claire. Beige à l’origine, sa couleur est devenue blanche au fil du temps.

Ce petit toutou espiègle est l’une des races les plus populaires en France. Son caractère agréable y est pour beaucoup, tout comme son statut de star des publicités pour la marque de pâtée César. La Fédération Cynologique Internationale a officiellement reconnu la race en 1954.

Publicité

Les Caractéristiques Physiques du Westie

Le West Highland White Terrier appartient à la famille des Terriers, comme son nom l’indique. De petit gabarit, il se distingue par son poil de couleur blanche.

Il appartient au groupe 3 de la FCI : Terrier et porte le numéro 85.

Corps : il possède une poitrine bien descendue, avec un dos droit et un rein large.

Tête : le crâne est un peu bombé et le stop est bien marqué.

Oreilles : elles sont petites, droites, avec des extrémités pointues.

Yeux : ils sont de grandeur moyenne, bien écartés et de couleur foncée.

Queue : la queue est droite et mesure entre 13 et 15 cm.

Poil : le pelage se compose de deux types de poils : une couche de sous-poil recouverte par un poil de couverture. Son sous-poil ressemble à s’y méprendre à l’image parfaite de la fourrure : il est court, très doux et épais. Son poil de couverture est, quant à lui, dur et lisse, sans aucune boucle.

Couleur : le standard de la race n’accepte qu’une seule couleur, le blanc uni.

La taille et le poids du West Highland White Terrier

Le Westie est un chien de petit gabarit. Il existe une légère variation de gabarit entre les mâles et les femelles qui se reflète également dans leur poids respectif :

  • Mâle : de 25 à 30 cm, pour un poids compris entre 7 et 10 kg.
  • Femelle : de 23 à 28 cm, pour un poids compris entre 6 et 7 kg.

Sa croissance est plutôt rapide et se termine vers huit mois, après un pic de croissance vers cinq mois. Même si ce petit toutou n’est pas particulièrement prédisposé aux problèmes musculo-squelettiques, sa nourriture doit néanmoins faire l’objet de beaucoup d’attention pendant toute cette période. Les besoins nutritionnels du chiot en pleine croissance sont, en effet, bien spécifiques pour permettre au physique du Westie de se développer sainement.

Le Comportement du Westie avec ses Congénères

Le West Highland White Terrier s’entend très bien avec les enfants, pour qui il fait un formidable compagnon de jeu. Il peut se montrer sociable avec les autres animaux, chiens comme chats, s’il a été correctement sociabilisé et éduqué. En revanche, montrez-vous toujours très prudent avec les NAC : malgré son petit gabarit, le West Highland White Terrier reste un chien de chasse.

Le Caractère du Westie

L’adoption d’un chien n’est pas une décision qui doit se prendre sur un coup de tête. Il est impératif de bien se renseigner sur l’animal, et surtout, sur son caractère, pour choisir celui qui correspond le mieux à son propre tempérament.

Afin d’aider les futurs adoptants, les fédérations canines, comme la FCI ou la Société Centrale Canine en France, ont établi des standards, qui listent à la fois les caractéristiques physiques et les traits de caractère de la race. Bien entendu, il s’agit avant tout d’indication. Prenez aussi en compte les individualités des chiots !

Les qualités du Westie

Affectueux

Le Westie, malgré un caractère très indépendant, est un toutou plein d’amour pour ses humains. Il adore passer du temps en leur compagnie et se montre même assez accueillant avec les étrangers. Il est également très joueur et s'avère particulièrement patient avec les plus petits. Voilà pourquoi il est idéal pour les familles. Totalement dépourvu de toute agressivité, vous pouvez le laisser jouer avec vos enfants sans aucune crainte.

Joyeux

Le caractère du Westie est typique du terrier ! Il est dynamique et très rigolo, toujours partant pour une activité. C’est un toutou plein de joie de vivre qui amène beaucoup de vitalité dans les foyers. Notez également qu’il est malin et qu'il adore amuser la galerie. Il est relativement sociable, surtout avec les humains et avec ses congénères qu’il invite à jouer dès qu’il peut.

Indépendant

C’est une des grandes qualités du caractère du Westie. Ce petit chien est très indépendant et supporte très bien la solitude. Les chiens de race West Highland White Terrier sont courageux et travailleurs. On remarque qu’ils sont capables de prendre leurs responsabilités surtout lors d’une activité de plein air. Attention cependant, évitez les absences trop longues et les situations d’enfermement. Il a besoin de bouger en votre présence comme en votre absence.

Les points à surveiller chez le Westie

Aboyeur

Comme la plupart des petits chiens, le Westie est assez aboyeur. Il tient à prévenir ses maîtres lorsqu’il remarque quelque chose d’inhabituel. Dans ce sens c’est un bon gardien, mais en réalité, il est incapable de se montrer dissuasif envers les étrangers. Au contraire, il aura tendance à leur faire la fête à eux aussi ! Vous pouvez essayer de tempérer ce côté aboyeur en parfaisant son éducation.

Fugueur

Le Westie était par le passé un chien utilisé pour chasser. C’est pourquoi il est doté d’un flair particulièrement développé. De nature dynamique, c’est un toutou qui a besoin de se dépenser tous les jours à l’aide d’activités physiques. Si ses conditions de vie ne sont pas respectées, il risque donc d’avoir tendance à fuguer pour se dégourdir les pattes. Il est également capable de suivre son instinct de chasseur et de partir à l’aventure s’il a repéré une piste. Dans tous les cas, pensez à cloturer votre jardin et à le sortir régulièrement, même si vous vivez dans une maison avec un peu de terrain.

Têtu

Doté d’un fort caractère, le Westie est relativement têtu. Bien qu’il soit tout à fait convenable pour une première adoption, sachez qu’il n’est pas un toutou des plus dociles, notamment parce qu’il se distraie assez facilement. Néanmoins, il reste particulièrement joueur et de plus est très gourmand ! Il est donc assez facile de tirer profit de ces traits de caractère pour parfaire son dressage. Les jeux et les friandises pour chien sont des récompenses idéales pour vous faire obéir par un chien de cette race.

La Compatibilité du Westie

Le West Highland White Terrier convient à de nombreuses familles, y compris les familles avec des enfants. Ce toutou affectueux a quand même besoin d’un maître actif et dynamique. Les personnes sportives sont donc idéales pour le Westie.

La Santé du Westie

L’espérance de vie du Westie

L’espérance de vie du West Highland White Terrier est de 12 à 14 ans. C’est donc un toutou plutôt solide. Ces chiffres sont à caractère informatif et se basent sur une moyenne. Il est tout à fait possible que votre compagnon à quatre pattes défie les statistiques, comme il est aussi possible qu’il vous quitte, hélas, plus tôt que prévu.

Comment garder plus longtemps son Westie en bonne santé

Une alimentation de qualité

La nourriture est le pilier de la bonne santé de votre toutou. En effet, une nourriture de qualité, bien adaptée à l’animal, vous permet de le garder en meilleure forme beaucoup plus longtemps. Choisissez une nourriture répondant bien aux besoins nutritionnels de votre West Highland White Terrier et n’hésitez pas à modifier son régime, après en avoir parlé à votre vétérinaire, si vous pensez qu’il ne lui convient pas.

Des besoins respectés

Le West Highland White Terrier est un chien énergique et sportif. Il n’est pas fait pour rester inactif. Emmenez votre toutou se promener pendant une longue promenade quotidienne. N’hésitez pas à pratiquer des activités avec lui pour l’aider à se dépenser. L’ennui est le pire ennemi de votre West Highland White Terrier : il pourrait alors développer des comportements problématiques, se mettre à aboyer ou à détruire vos affaires.

Un suivi vétérinaire régulier

Bien entendu, vous devez prendre rendez-vous chez le vétérinaire au moins une fois par an pour vous assurer que votre boule de poils est toujours en bonne santé. Il est important que votre Westie soit vacciné, notamment la parvovirose, l’hépatite de Rubarth et la maladie de Carré.

Les maladies fréquentes chez le Westie

Séborrhée du chien

La séborrhée est un terme qui désigne une production anormalement élevée de sébum accompagnée par la présence de nombreux squames (pellicules). Cette affection de la peau peut toucher tous les chiens et être la conséquence d’un trouble cutané sous-jacent (on parle alors de séborrhée secondaire) ou bien apparaître sans cause connue (on parle alors de séborrhée idiopathique ou primaire). Certaines races sont plus prédisposées que d’autres à ce trouble, pour des raisons génétiques. C’est le cas en ce qui concerne la santé du Westie.

Une peau trop grasse dégage de nombreux acides gras libres qui donnent cette odeur caractéristique de beurre rance. C’est souvent le premier signe d’un dérèglement de la production de sébum. Des plaques croûteuses et squameuses se forment ensuite sur le ventre, le dos, dans les plis cutanés, les oreilles, les coudes et les jarrets. Cette dermatose est incurable. Des soins réguliers avec des produits spécialisés peuvent améliorer la santé de la peau. Dans les cas les plus sévères, des corticoïdes peuvent être prescrits.

Encéphalite à tremblement du petit chien blanc

L’encéphalite à tremblement est une affection rare qui provoque des tremblements. Cette pathologie affecte seulement les chiens de petit gabarit. Elle apparaît souvent lorsque le chien est encore jeune (en général entre un et deux ans) et se manifeste par des tremblements pouvant prendre tout le corps. L’excitation et le stress sont des facteurs aggravants.

En dehors des tremblements, d’autres signes doivent alerter les maîtres comme la présence d’un nystagmus (des oscillations involontaires des yeux), des difficultés pour se déplacer et des convulsions rappelant celles de l’épilepsie. La cause de cette maladie reste inconnue, même si certaines hypothèses l’attribuent à un dysfonctionnement du système immunitaire. Le traitement consiste en une prise de corticostéroïdes et de diazépam peut contrôler les symptômes.

Hernie inguinale

Ce trouble d’origine congénital est beaucoup plus fréquent chez les femelles Westie que chez les mâles. Il se caractérise par la formation d’une masse molle et indolore entre l’intérieur de la cuisse et l’abdomen. Cette masse correspond au passage d’un ou plusieurs organes dans un orifice prévu pour le passage des vaisseaux. Une opération chirurgicale doit être effectuée dans les plus brefs délais afin de prévenir toute complication.

Publicité

Les Conditions de Vie du Westie

Les conditiones de vie idéales du Westie

Ancien chien utilisé pour chasser, le Westie aime passer la plupart de son temps dehors à entretenir son flair et sa masse musculaire. L’inactivité n’est pas dans son caractère. Il s’épanouira donc bien plus dans une maison à la campagne, avec un grand jardin. De cette manière, il peut se dépenser comme il le souhaite et s’occuper en votre absence. Attention cependant, le West Highland White Terrier a tendance à fuguer - veillez à bien clôturer votre terrain.

Le Westie peut-il vivre en appartement ?

Bien que le Westie soit un chien de petite taille, il est très sportif. Pourtant, il est doté de grandes capacités d'adaptation. Il peut vivre en appartement, à condition de bien optimiser son espace. Il est également nécessaire de le sortir régulièrement et de pratiquer avec lui une activité sportive intense le plus souvent possible.

L’Éducation du Westie

Pris en main dès son plus jeune âge, le Westie est un chien facile à éduquer. Cependant, il l’est relativement moins s’il a pris de mauvaises habitudes pendant ses jeunes années. En effet, le Westie est assez têtu - il est donc plus difficile à rééduquer. C’est pourquoi le Westie a besoin d’un dressage ferme et cohérent.

Quand commencer à éduquer le West Highland White Terrier ?

Éduquer son chien est essentiel pour instaurer les règles de base, comme la propreté par exemple, mais aussi pour le sociabiliser avec les humains et les autres animaux et pour assurer la sécurité de votre toutou comme des autres personnes lors de vos sorties. Elle est également nécessaire pour pratiquer une activité canine avec lui. Votre Westie est en effet un toutou plein d’énergie qui a besoin de se dépenser si possible tous les jours. Grâce à une activité canine sportive, vous ferez de lui un chien épanoui et en excellente santé.

Bien éduquer son Westie

Le renforcement positif est la meilleure des solutions ! Grâce à des récompenses de toutes sortes (friandises pour chien, jeux et félicitations orales), vous encouragez les bons comportements de votre chien. Dans l’éducation positive, on essaye d’ignorer les mauvais comportements tout simplement. Inutile de vous servir de la violence pour vous faire comprendre ou respecter. Il est plus productif et évidemment bien moins cruel de vous concentrer sur ce que votre chien fait de bien, plutôt sur ce qu’il fait de mal.

Si vous restez cohérent et constant dans vos exercices, les résultats pourraient être assez rapides. Commencez par de petits exercices simples chez vous et changez progressivement de contextes. Il est impératif que votre chien vous obéisse dans toutes les circonstances, c’est pourquoi il est très important de rapidement vous exercer en dehors de chez vous. Attention, ne changez pas de technique en cours de route - votre chien pourrait le remarquer et décider en conséquence d’être moins coopératif.

Si vous avez d’autres chiens déjà bien éduqués, n’hésitez pas à les mettre à profit. L’apprentissage par l’exemple est très efficace. De plus, votre compagnon à quatre pattes, qui adore vous faire plaisir, risque d’être jaloux si vous félicitez un autre chien et pas lui. Il cherchera donc à comprendre comment recevoir lui aussi cet amour. Pour cela, ne cédez pas à son regard malin et restez ferme.

Comment Bien Nourrir son Westie ?

Comment bien nourrir son chien ? C’est la question que se posent tous les propriétaires. Il n’est pas toujours d’y voir clair parmi l’offre gigantesque qui existe aujourd’hui. Quel type de produit convient le mieux à votre toutou ? Comment faire le tri entre les véritables bénéfices de croquettes ou de pâtées et les coups marketings des fabricants ? Voici quelques conseils qui devraient vous aider à y voir plus clair et bien choisir les croquettes pour Westie.

Une règle fondamentale : comprendre ce que l’on donne à son chien

La clé dans l’alimentation canine ? Comprendre ce que l’on donne à son compagnon à quatre pattes. Cela vous permettra de choisir plus facilement ce qui est bon pour lui. Pour ce faire, rien de plus simple. Lisez les étiquettes des croquettes ou des pâtées. Éliminez les produits avec une composition à rallonge et traquez les additifs, les édulcorants et les conservateurs.

Si vous le pouvez, évitez d’acheter la nourriture de votre West Highland White Terrier en grande surface ou en supermarché. Les produits qui y sont vendus sont de piètre qualité et rarement bien adaptés.

Protéines, glucides et lipides

Les chiens sont des carnivores opportunistes, qui ont besoin de manger des protéines d’origine animale pour être en bonne santé. Vous devez donc choisir des produits fabriqués à partir de viande de très bonne qualité. Les protéines végétales ne sont pas à bannir entièrement, mais leur apport doit rester limité.

Il en va de même pour les glucides. Un excès de glucides est très mauvais pour la santé de votre boule de poils. Il peut entraîner du diabète, ainsi que du surpoids. Limitez aussi l’apport en lipides (les graisses). 

Adapter l’alimentation de son West Highland White Terrier

Un chien ne mangera jamais la même chose tout au long de sa vie. C’est pour cette raison qu’il faut impérativement adapter le contenu de la gamelle à l’âge, à l’état de santé et au degré d’activité de votre toutou. Les croquettes pour chiot répondent à des besoins différents de ceux des croquettes pour chien sénior ou des croquettes pour chien stérilisé.

Utiliser des compléments alimentaires

N’hésitez pas à utiliser des compléments alimentaires – sur conseil de votre vétérinaire ! – afin de cibler des petits problèmes du quotidien ou de renforcer l’immunité de votre compagnon à quatre pattes. La levure de bière, par exemple, est excellente pour la santé du pelage.

Nourrir son chien autrement

Vous n’avez pas envie de donner de la nourriture industrielle à votre West Highland White Terrier ? Rassurez-vous, cela est tout à fait possible ! 

  • La ration ménagère : vous préparez les repas de votre toutou à partir de viande et de légumes cuits, soigneusement choisis pour bien répondre à tous les besoins. Attention à ne pas choisir d’aliments toxiques pour les chiens !
  • Le régime BARF : ce régime est très particulier et demande une bonne préparation, ainsi que de bonnes connaissances. Les repas sont préparés à partir de viande crue et d’abats crus, parfois accompagnés de quelques légumes cuits. Avant de vous lancer dans le régime BARF, discutez-en impérativement avec votre vétérinaire !

L’Entretien et l’Hygiène du Westie

  • Vaccins : entre 50 et 60 euros par an
  • Alimentation : à partir de 40 euros par mois pour une alimentation de qualité
  • Budget mensuel : entre 50 et 70 euros

Le soin du pelage

Le West Highland White Terrier est doté d’un pelage blanc - très joli, mais très salissant ! Il faut non seulement le brosser au quotidien pour éviter la formation de noeuds, mais il est également préférable de laver son toutou souvent pour entretenir la couleur de son pelage blanc immaculé. La tonte est peu recommandée car les poils protègent votre animal des parasites et des débris naturels. Sa peau est également sensible - on remarque chez le Westie une tendance aux maladies de peau, dont la séborrhée et la dermatite atopique.

Pour le toilettage, il est conseillé de faire appel à un toiletteur pour chien. Seuls les professionnels en toilettage canin sont capables d’effectuer une coupe adaptée à la race de votre toutou. 

Le soin des yeux

Il est essentiel de prendre soin des yeux de son compagnon à quatre pattes. Nettoyez-les au moins une fois par semaine afin d’éviter l’accumulation des saletés et des impuretés. Utilisez une lotion oculaire adaptée ou du sérum physiologique. Privilégiez les compresses de gaze aux ronds de coton, qui peuvent laisser des microfibres derrière eux. Si vous constatez la présence d’un corps étranger dans les yeux de votre toutou, contactez rapidement votre vétérinaire.

Le soin des oreilles

Inspectez et nettoyez régulièrement les oreilles de votre West Highland White Terrier. Vérifiez qu’aucun parasite ne s’y est logé, en particulier après une promenade. Pour nettoyer les oreilles de votre compagnon à quatre pattes, utilisez un produit approprié, sur conseil d’un vétérinaire.

Le soin des dents

L’hygiène bucco-dentaire est aussi très importante pour les chiens, qui peuvent souffrir de gingivite ou de parodontite. Brossez les dents de votre West Highland Terrier au moins une fois par semaine. Apprenez à votre toutou à bien supporter la brosse à dents le plus tôt possible. Utilisez un dentifrice conçu pour les chiens. Vous pouvez compléter ces soins en offrant à votre toutou des objets à mâcher, comme des bois de cerf ou de gros os frais.

Le soin des griffes

Les chiens actifs comme le West Highland White Terrier ont tendance à user naturellement leurs griffes. Cependant, si ce n’est pas le cas de votre compagnon à quatre pattes, taillez les griffes en utilisant un coupe-griffe. Faites bien attention à ne pas sectionner la partie vivante de la griffe. Il s’agit de la partie rosée. Sur les griffes foncées, jouez la sécurité et contentez-vous de tailler le bout de la griffe, sans oublier les ergots, pour ne pas blesser votre Westie.

Les soins vétérinaires

Bien que votre toutou soit en général en bonne santé, il est nécessaire de l'emmener au moins une fois par an chez le vétérinaire. De plus, il est sujet à quelques maladies, dont des maladies de peau notamment. Les traitements antiparasitaires sont réguliers, aussi bien pour les parasites internes qu’externes.

Quel Prix pour un Westie ?

Combien coûte un chiot West Highland White Terrier chez un éleveur ? Il faut en général compter entre 900 et 1 500 euros pour un chiot. Tout dépend de la réputation de l’élevage, de la lignée des chiots, ainsi que de la future fonction de votre toutou (agrément, exposition, reproduction). L’achat d’un chien pure race représente toujours un budget important, auquel il faut ajouter d’autres frais, comme les coûts vétérinaires, le prix de la nourriture et celui des accessoires pour chien.

Taille Westie

Le Sommeil du Westie

Le Westie peut-il dormir dehors ?

Votre West Highland White Terrier pourrait dormir dehors, à condition de disposer d’une niche pour chien solide, adaptée à son gabarit et bien isolée. Il est en effet plutôt résistant aux intempéries. Cependant, le Westie est sujet à des maladies de peau. Pour sa sécurité, il reste préférable que votre toutou dorme à l’intérieur de votre maison.

Choisir le panier idéal

Ce petit chien de travail est très vif et nécessite un panier confortable où se reposer quand il le souhaite pour garder une santé de fer. Choisissez le coin idéal dans votre logement. Le salon, la cuisine ou l’entrée sont généralement les pièces où il y a assez de place pour accueillir un panier. Évitez de le faire dormir dans votre chambre, même au début. Il doit apprendre à dormir seul le plus tôt possible. S’il prend de mauvaises habitudes, il sera encore plus difficile par la suite de les changer. Notez cependant que le Westie est indépendant, et ne risque pas de faire de caprices trop longtemps.

Trouvez-lui un panier ou une caisse à son gabarit et mettez-y éventuellement des couvertures. Le panier ne doit pas gêner le passage et vous pouvez laisser à proximité sa gamelle d’eau. Un coup de balai est nécessaire de temps à autre, mais il n’est pas recommandé de laver trop souvent ses couvertures car les chiens préfèrent que leurs affaires gardent leur odeur.

Publicité

Les Jeux et Activités pour Westie

Comment occuper son West Highland White Terrier ?

Les Westies sont loin d'être des chiens de salon ! Ils ont besoin de pratiquer des activités si possible physiques régulièrement. Non seulement ils adorent ça, mais de plus ils en ont besoin pour entretenir leur masse musculaire et leur équilibre mental.

Les sports de traction ne sont pas adaptés aux chiens de cette race. Par contre, vous pouvez vous essayer à des activités d’obéissance et de parcours ou encore d’aventure. Ces chiens ont un flair très développé et adorent l’utiliser. Les balades dans les bois sont idéales, mais vous pouvez également essayer des activités canines telles que le treibball ou l’obéjump.

Enfin, votre Westie est très intelligent et adore amuser la galerie - il se montrera très coopératif si vous souhaitez lui apprendre des tours. Peut-être que votre toutou serait un bon compagnon pour l’obé-rythmée ?

Ces autres races de chien pourraient vous interesser :

Yorkshire Terrier : Un chien vif, gentil et avec du caractère !

Beagle : Un chien dynamique, affectueux et facile à éduquer !

Spitz nain : Un chien dynamique et courageux !

Cavalier King Charles : Un chien gentil, calme et docile !

Shiba Inu : Un chien avec du caractère, actif et joueur !

Quelle Assurance pour Protéger son Westie ?

L’assurance pour Westie

Votre Westie est un simple chien d’agrément, l’assurance n’est pas obligatoire. Seuls les chiens d’attaque, de garde et de défense de catégories 1 et 2 sont obligatoirement souscrits à une assurance de responsabilité civile. Votre West Highland White Terrier n’en fait bien évidemment pas partie.

Cependant, il est indispensable d’assurer votre compagnon à quatre si vous l’emmenez chasser ou encore dans un parc canin, qu’il soit public ou privé.

L’assurance de responsabilité civile vous couvre dans le cas où votre animal serait responsable d’un accident. Selon l’ampleur des dégâts, on pourrait vous exiger des dédommagements souvent d’ordre financier, plus ou moins élevés.

Ce toutou n'est pas agressif, cependant il a tendance à fuguer et à tenter de chasser le chat du voisin - c’est son instinct de chasseur qui veut ça ! Il est donc préférable d’assurer votre toutou comme il se doit afin d’être préparé en cas d’incident.

La meilleure assurance est celle qui s’adapte parfaitement à l’activité que vous pratiquez avec lui (activité sportive, chasse, etc.). Vous pouvez opter pour une assurance de responsabilité civile classique (RC) ou de vie privée (RCVP). Certaines compagnies d’assurance traditionnelles offrent ce genre de service. Sinon, l’idéal est encore de se tourner vers un assureur spécialisé.

La mutuelle pour Westie

La mutuelle n’est en aucun cas obligatoire. Elle permet dans ce cas de vous couvrir si votre animal de compagnie est lui-même blessé ou malade. C’est une excellente manière de gérer votre budget vétérinaire, mais aussi d’assurer tous les soins nécessaires à votre compagnon à quatre pattes tout au long de sa vie.

Le Westie est de constitution plutôt solide, mais il n’est pas à l’abri de certaines maladies, comme :

  • Maladies de peau (séborrhée, dermatite atopique, etc.)
  • Fibrose pulmonaire
  • Hernie abdominale
  • Ostéopathie cranio-mandibulaire
  • Maladie de Krabbe
  • Etc.

Dans certains cas, les traitements disponibles sont à un prix exorbitant. Il arrive que certaines familles n’aient pas les moyens de s’offrir les soins nécessaires pour sauver leur animal. Si vous avez souscrit à une mutuelle, on pourra vous aider dans le remboursement des frais médicaux en cas de maladie ou d’accident, des frais d’hospitalisation et même des frais de décès dans le pire des cas.

Plus votre mutuelle est complète, mieux c’est ! Bien entendu, il existe des forfaits mutualistes adaptés à différentes races de chien. Choisissez celle qui prend en charge une grande partie des traitements médicaux et chirurgicaux auxquels votre Westie est le plus susceptible d’avoir besoin. En règle générale, les maladies les plus courantes sont prises en charge de manière totale ou partielle. Le pourcentage du remboursement des frais vétérinaires dépend essentiellement du contrat auquel vous avez souscrit.

N’attendez pas que votre animal soit malade pour souscrire à une assurance-mutuelle. On vous exigera un minimum d’ancienneté dans la plupart des cas pour pouvoir bénéficier des services.

OFFRE D'ESSAI

Votre 1er mois de croquettes à -50%

Testez la qualité de nos croquettes préparées sur mesure, adaptées aux besoins uniques de votre chien. 30 jours de croquettes inclus. Livraison incluse. Sans engagement.

RECEVOIR MON COLIS 📦
"DES MILLIERS DE RECOMMANDATIONS !"
Voir les témoignages