🏠 > Institute 👉 Teigne chien

TEIGNE CHEZ LE CHIEN : DÉFINITION, SYMPTÔMES ET TRAITEMENTS

La teigne est passée depuis très longtemps dans le langage courant, au point que certaines expressions tournent même autour d’elle. Mais savez-vous ce qu’est exactement la teigne chez le chien ? Et que faire si votre compagnon à quatre pattes est atteint ?

La teigne chez chien

Définition de la teigne

La teigne est une mycose, qui, chez le chien, peut être provoquée par trois champignons.

  • Le Trichophyton mentagrophytes : ce champignon évolue en milieu extérieur et touche en priorité les chats, les rongeurs et les chiens. Les chiens de chasse sont très exposés.
  • Le Microsporum canis : il s’agit en réalité du principal agent de la teigne et du principal responsable de la maladie chez nos chiens.
  • Le Microsporum gypseum : on le retrouve dans le sol. Il s’attaque surtout aux chiens qui ont l’habitude de creuser des trous.

Une fois contaminé par l’un de ces champignons, la teigne, aussi appelée dermatomycose, s’attaque à l’animal. Malheureusement, les champignons sont très résistants : ils peuvent survivre plusieurs mois dans leur environnement, et sans traitement adéquat, difficile de s’en débarrasser.


La teigne se loge sur la peau du chien, entre les griffes et dans les poils. Le champignon se nourrit de squames, qui finissent par tomber. Malheureusement, la teigne est un champignon tenace, car elle demeure dans le derme, même après la chute. Vous risquez donc de vous retrouver avec des foyers de contamination un peu partout chez vous, ce qui ne fait qu’entretenir le problème. Il n’y a pas besoin d’être en contact direct avec l’animal contaminé pour contracter la teigne : il suffit de toucher une surface infestée pour l’attraper. La teigne peut se transmettre du chat vers le chien, ainsi que vers les humains et en particulier les enfants. Il faut donc être particulièrement vigilant lorsque l’on a des matous et agir aux premiers signes de la maladie.


TESTEZ 1 MOIS 

de croquettes personnalisées à

Croquettes Hector Kitchen

- 50%

✔️ Livré chez vous en 48h ✔️ Sans engagement 

Symptômes de la teigne

Les symptômes de la teigne chez le chien sont assez reconnaissables. Le champignon provoque des lésions cutanées de forme circulaire, en général plus fréquentes au niveau de la tête et des pattes, même si on peut les retrouver sur l’ensemble du corps de l’animal. On constate l’apparition de squames et de croûtes. Lorsque l’infection est très sérieuse, les lésions peuvent s'agrandir, devenir prurigineuses ou suintantes. Les poils se cassent, et on assiste à une dépilation de la zone touchée. Chez les chiens à poils courts, il n’est pas rare de voir apparaître de l'alopécie, c’est-à-dire une perte de poils très importante.


Enfin, il est aussi possible que l’animal présente ce que l’on appelle un kérion : une lésion suppurée, qui contient du pus. Dans de très rares cas, le chien est asymptomatique. Mais attention : cela ne veut pas dire qu’il est pas contagieux pour autant. C’est d’ailleurs ce genre de situation qui se révèle le plus dangereux, car l’animal peut alors contaminer son entourage.

Traitements contre la teigne

Le diagnostic de la teigne est assez facile à poser. Le vétérinaire peut procéder à :

  • un examen du poil au microscope
  • un examen du poil à la lampe de Wood : cette lampe permet de mettre en évidence la péthidine, une substance contenue dans certaines souches de Microsporum canis.
  • une mise en culture des poils : malheureusement, cette méthode ne permet pas d’avoir des résultats immédiats. Il faut attendre plusieurs jours.

Une fois le diagnostic posé, il faut donc passer au traitement. Il consiste en l’application de pommades fongicides. Ce traitement est long : il s’étale au moins sur quatre semaines. Il existe des traitements naturels contre la teigne, comme les huiles essentielles avec des propriétés anti-fongiques naturelles. Le vétérinaire peut aussi prescrire des comprimés à prendre par voie orale. 


Mais traiter le chien malade ne suffit pas. Vous devez également appliquer un traitement préventif à tous les membres de la famille, humains comme animaux. De plus, vous devez désinfectez chaque pièce de la maison à l’eau de Javel, si cela est possible, et nettoyer tous les tissus et autres objets susceptibles d’avoir été touchés. La teigne chez le chien n’est pas dangereuse, mais elle suscite de très nombreux désagréments pour s’en débarrasser. Sachez que pour vous aider, votre vétérinaire pourra aussi vous prescrire des bougies fongicides, à faire brûler dans toutes les pièces de votre domicile. 

Quelle prévention contre la teigne chez le chien ?

Hélas, se protéger contre la teigne est très difficile, car le champignon est très résistant et se propage facilement. Il suffit d’un contact avec une surface contaminée pour contracter le parasite. D’autant que certains animaux sont asymptomatiques, ce qui vous complique grandement la tâche. Il faut donc surtout veiller à l’hygiène de son domicile, avec l’application régulière d’un antifongique en spray si nécessaire.


Inspectez régulièrement les poils de votre chien pour détecter le moindre signe de contamination et éviter que le parasite ne colonise toute votre habitation. Si vous accueillez un toutou pour la première fois chez vous, suite à une adoption, le présenter assez rapidement à un vétérinaire pour un petit examen de routine est loin d’être une mauvaise idée. 

Transmission de la teigne à l’homme

Attention : la teigne est une zoonose. Cela veut dire qu’il s’agit d’une maladie transmissible de l’animal à l’humain. Votre compagnon à quatre pattes peut donc vous contaminer, ainsi que les membres de votre famille. Bien que la teigne soit moins fréquente chez le chien que les chats, elle existe bel et bien et n’est pas à prendre à la légère.

La maladie est persistante, qui nécessite aussi chez l’homme un traitement long, entre quatre et huit semaines.  On préconise une coupe des cheveux, mais le rasage complet n’est souvent pas nécessaire afin d’éviter la pénétration de la mycose dans l’organisme via les microlésions qu’il pourrait provoquer. 


Côté traitement, il faudra prendre de la griséofulvine ou de la terbinafine. Chez l’enfant, celui-ci doit impérativement être retiré de l’école jusqu’à ce qu’il présente un test négatif au champignon. L’isolement est par ailleurs de mise pour toute personne étant touchée par la teigne, cette mycose étant très contagieuse. Il est obligatoire de déclarer la teigne aux institutions de santé publique.

SVP, donnez nous 1 clic pour évaluer la qualité de cet article. Merci beaucoup 🙏

PUBLIÉ LE 30 NOV 2020 - HECTOR KITCHEN, TOUS DROITS RESERVES

Par l'équipe médicale et scientifique Hector Kitchen 

"TESTÉ ET RECOMMANDÉ PAR NOS CLIENTS !"