DIABÈTE DU CHIEN : LES SIGNES ET TRAITEMENTS

Le diabète, ou diabète sucré, est un trouble de la santé que l’on retrouve assez fréquemment chez les chiens. S’il ne peut pas être vraiment guéri, il existe des traitements permettant de contenir la maladie, et d’accompagner le chien dans son quotidien.  La maladie est liée à un défaut de gestion du taux d’insuline dans l’organisme du chien, on parle alors de “diabète sucré”. Les causes du diabète sont diverses, et la maladie prend différentes formes, répertoriées en fonction de son type. Voici comment la détecter et la traiter.

Le diabète du chien : c’est quoi ?

Le diabète sucré est dû à une difficulté d’assimilation du sucre dans le sang. Elle se déclenche par un défaut d’insuline qui provoque progressivement une augmentation du taux de glucose dans le sang du chien.


On observe alors une hyperglycémie constante, qui peut s’avérer mortelle si la maladie n’est pas traitée à temps ou correctement. Sachez que seul un vétérinaire pourra établir un diagnostic fiable de votre chien et lui proposer un traitement adapté à ses besoins. Le diabète du chien prend différentes formes, que l’on appelle les types.

diabète du chien


TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Le diabète de type 1

👉 Les différents types de diabète chez le chien

Il est dû à un trouble génétique qui réduit la production d’insuline chez le chiot. C’est une forme de diabète plus rare, que l’on appelle également “diabète juvénile”. 

Le diabète de type 2

Cette forme de diabète est provoquée par une action insuffisante de l’insuline du chien, qui est toutefois produite en quantité suffisante. Autrement dit, l’insuline n’agit pas correctement. Dans ce cas, on parle souvent de “diabète gras”. Il affecte surtout les individus en surpoids.

Le diabète de type 3

Cette dernière catégorie de diabète est provoquée par une quantité insuffisante d’insuline dans le sang du chien. Plusieurs facteurs peuvent l’expliquer, comme un traumatisme ou le vieillissement de l’animal. Il peut également s’agir d’une évolution du diabète de type 2. On appelle celui-ci “diabète maigre”. 

Le diabète insipide

Très différent des trois autres types de diabète, le diabète insipide présente relativement les mêmes symptômes que les autres, à la différence qu’il n’est pas lié à l'absorption de sucre, mais à un dérèglement hormonal.

diabète chien

Les causes du diabète du chien

Le surpoids et l’obésité du chien ainsi qu’une mauvaise alimentation sont très souvent les facteurs précurseurs de cette pathologie. Mieux nourrir son animal en qualité et bien surveiller les quantités de croquettes données sont deux éléments clés qui peuvent faire des miracles. 


Un suivi régulier chez un vétérinaire est également essentiel pour mettre en place et adapter au au mieux le traitement en fonction des spécificités de votre animal. Toutefois, il existe également d’autres facteurs pouvant expliquer l’apparition du diabète chez le chien. 


Le diabète de type 1 touche les chiots et il est de nature génétique. Mais les diabètes de type 2 et 3, qui se déclarent généralement à partir de la 6ème année du chien, peuvent s’expliquer de différentes manière : 


  • Une anomalie génétique,
  • Un trouble hormonal,
  • Une maladie du pancréas.


L’obésité du chien est un facteur aggravant du diabète. La prise de médicaments et/ou d’hormones peut également compliquer la maladie. A savoir que les chiennes, et en particulier les chiennes non-stérilisées, sont plus susceptibles d’avoir du diabète que les chiens mâles. De plus, certaines races de chien comme le Caniche ou le Beagle sont très prédisposées au diabète. 

Les symptômes du diabète chez le chien

Savoir repérer les signes du diabète chez le chien est primordial pour prendre la maladie suffisamment tôt et proposer à l’animal un traitement adapté le plus rapidement possible. 


Un chien diabétique souffre généralement des troubles suivants :

  • Soif intense,
  • Urine en grande quantité,
  • Perte de poids,
  • Apathie,
  • Vomissements,
  • Cataracte du chien.

A mesure que la maladie évolue, ces symptômes ont tendance à s’aggraver. Le diabète peut également favoriser l'apparition de cystites. Il arrive souvent que les chiens diabétiques soient diagnostiqués assez tard, car ces signes ne sont pas nécessairement propres à cette maladie. 


Le plus prudent est de contacter et prendre rendez-vous chez votre vétérinaire si vous avez le moindre doute et que vous observez l’un de ces symptômes chez votre chien, ou de faire régulièrement des analyses de sang.

Traitement du diabète du chien

Même s’il n’est pas possible de le guérir, le diabète peut être soumis à un traitement adapté afin d’améliorer la santé et l’espérance de vie du chien, en réduisant les symptômes. Après des analyses de sang, d’urine et une échographie abdominale réalisées par votre vétérinaire, celui-ci mettra en place un traitement adapté au stade de la maladie. 


Différentes solutions peuvent être envisagées pour soulager un chien diabétique :

  • Changement d’hygiène de vie,
  • Changement de régime alimentaire,
  • Traitement médicamenteux,
  • Injections d’insuline.

Sachez qu’un chien atteint de diabète doit être suivi régulièrement chez un vétérinaire et demande une attention accrue. Les besoins en insuline peuvent varier à mesure que le chien vieillit et que la maladie évolue. Il faudra donc effectuer des tests régulièrement afin d’adapter le taux. 

diabète chien

👉 Quelle alimentation pour un chien diabétique ?

Un chien diabétique doit recevoir le moins de glucose possible : la teneur en glucides et en amidon de son alimentation doit donc être réduite au minimum (moins de 25%). De même, mieux vaudra limiter l’apport en matières grasses pour réduire les risques de stéatose hépatique : entre 10 à 15% de matières grasses. L’aliment donné doit donc être hyperprotéiné avec au moins plus de 35% pour le chien. Ce type d’aliment va par ailleurs faciliter la perte de poids des animaux en surpoids tout en permettant de conserver leur masse musculaire.


Les chiens diabétiques doivent recevoir leur nourriture en plusieurs petits repas (au moins 3 voire plus) aux mêmes heures - suivant l'horaire des injections d’insuline s’il y en a. En terme de compléments alimentaires, les acides gras essentiels oméga 6 et oméga 3 sont à privilégier, et notamment l’acide Gamma-Linoléique (pour les W6) que contiennent l’huile de bourrache ou d’onagre et les huiles de poissons


L’apport de fibres solubles et insolubles avec du psyllium blond et des légumes est souvent préconisé pour permettre de contrôler la sensation de satiété du chien ainsi que sa glycémie. Vous pouvez par exemple lui proposer de la pâtée complète de qualité (riche en produits animaux) ou le passer à une ration ménagère adaptée et formulée par un vétérinaire.


Si vous pensez que votre chien souffre de diabète, il est urgent de consulter rapidement un vétérinaire afin de déterminer, dans un premier temps, s’il s’agit bien de diabète ou d’une autre pathologie, puis de suivre attentivement la santé de votre animal afin de l’accompagner au mieux tout au long de sa vie. Souvenez-vous que seul un vétérinaire pourra diagnostiquer efficacement votre chien et lui proposer un traitement et une alimentation adaptée à ses besoins. 

PUBLIÉ LE 17 SEPTEMBRE AOUT 2018 (mis à jour le 8 janvier 2020) - HECTOR KITCHEN, TOUS DROITS RESERVES

Par Dr Thierry Bedossa, Emilie Blanc et Charlotte Gnaedinger.

en pleine forme

Il fait le plein d'énergie à chaque repas.

avec le bon poids

Il digère de façon optimale.

moins malade

qui vit plus longtemps

plus dynamique

mieux dans sa tete

Un chien sain dans un corps sain.

Il développe ses défenses immunitaires.

Adieu les risques d'obésité.

Et son poil devient plus beau.

UN CHIEN PARFAITEMENT NOURRI, 

C'EST UN CHIEN...

SES CROQUETTES SUR-MESURE ?

en 3mn !