MON CHIEN A LE NEZ QUI COULE : QUE FAIRE ?

Il peut arriver que les chiens, comme nous, aient le nez qui coule. L’écoulement nasal chez les toutous n’est pas forcément signe de maladie grave, mais il convient quand même de se montrer vigilant et d’observer l’évolution de la situation. La santé de votre chien pourrait en pâtir, surtout si le nez qui coule est associé à d’autres symptômes.

Pourquoi mon chien a le nez qui coule ?

Plusieurs causes peuvent être à l’origine d’un nez qui coule chez le chien. On retrouve ainsi :

En revanche, rassurez-vous, le coryza du chat n’est pas transmissible aux chiens. Cette maladie provoque chez les félins des écoulements nasaux plus ou moins abondants. 

Sachez aussi que les chiens brachycéphales (qui ont le museau écrasé) comme le Boxer, le Carlin ou le Bouledogue français, sont plus susceptibles de présenter un nez qui coule ou des problèmes respiratoires. Il faut donc se montrer particulièrement attentif à la santé de ces animaux. Certains problèmes liés aux narines doivent être réglés de manière chirurgicale.

OFFRE D'ESSAI

Votre 1er mois de croquettes à -50%

Testez la qualité de nos croquettes préparées sur mesure, adaptées aux besoins uniques de votre chien. 30 jours de croquettes inclus. Livraison incluse. Sans engagement.

RECEVOIR MON COLIS 📦

Quand consulter un vétérinaire ?

Ce n’est pas parce que votre chien a le nez qui coule que vous devez vous précipiter chez le vétérinaire. La plupart des écoulements nasaux sont bénins. Cependant, ne laissez pas la situation s’éterniser, surtout si le nez qui coule est associé à d’autres symptômes comme :

  • de la fièvre,
  • des saignements de nez,
  • une intolérance à l’effort,
  • des tremblements,
  • une perte d’appétit,
  • de l’apathie.

Si les écoulements sont épais et durent plusieurs jours de suite, vous devez aussi consulter votre vétérinaire.

"DES MILLIERS DE RECOMMANDATIONS !"
Voir les témoignages