Sang dans les urines chez le chat : que faire ?

La présence de sang dans les urines, chez le chat, est une source d’inquiétude chez les propriétaires. Cette situation est en effet parfaitement anormale, et doit donc vous mettre immédiatement la puce à l’oreille. La santé de votre chat pourrait en effet être en danger. Découvrez ce qui peut entraîner la présence de sang dans les urines chez votre compagnon à quatre pattes, afin de mieux comprendre et soigner votre chat.

Sang dans les urines chez le chat : pourquoi ?

D’un point de médical, la présence de sang dans l’urine s’appelle hématurie. L’urine peut prendre une simple couleur rosée ou devenir rougeâtre, en fonction de la quantité de sang présente.

L’origine de ce sang peut être :

  • Les calculs urinaires. Ce problème touche plus souvent les chats mâles que les chats femelles.
  • L'obstruction urinaire féline,
  • Les bouchons urétraux, qui touchent les chats mâles.
  • Les infections bactériennes des voies urinaires et de la vessie, qui touchent en revanche beaucoup plus les femelles.
  • Les problèmes sanguins. Une mauvaise coagulation peut entraîner la présence de sang dans les urines chez le chat. Plusieurs facteurs expliquent ce problème, comme la présence d’une infection, une intoxication, etc. La vascularite, une inflammation des vaisseaux sanguins, est aussi parfois à l’origine de ce problème. Cette maladie du chat est grave, et l’espérance de vie souvent courte.
  • Les cancers et les tumeurs. Un cancer de la vessie, de la prostate, des reins ou encore de l’appareil génital est parfois à l’origine de sang dans les urines.

Bien souvent, la présence de sang dans les urines n’est pas le seul symptôme d’un animal malade. Observez votre félin afin de repérer d’autres signes, comme la fatigue, la malpropreté, le léchage compulsif, une douleur au niveau du ventre, etc.

Le cas de la cystite

La cystite est une inflammation de la vessie qui s’avère particulièrement douloureuse pour l’animal. Les signes de la maladie sont des tentatives de miction infructueuses chez le chat. La vessie, qui ne se vide jamais complètement, devient alors un foyer d’infection. Les causes de la cystite sont :

  • Les mycoses,
  • L’infection bactérienne,
  • Les calculs qui se forment dans la vessie,
  • La glycosurie, provoquée par le diabète sucré.

En plus du sang dans les urines, les symptômes associés à la cystite sont l’augmentation des tentatives de miction, un léchage compulsif des parties génitales, le gonflement de la vessie et la malpropreté chez l’animal.

La femelle en chaleur peut-elle perdre du sang ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les femelles en chaleur ne perdent aucune goutte de sang lors de leurs chaleurs. Dans le cas contraire, cela signifie que votre boule de poils présente un problème et qu’une visite chez le vétérinaire s’impose.

Urine rougeâtre : autres facteurs

Le sang n’est pas le seul à être responsable d’une coloration rouge des urines chez le chat. Il ne faut pas non plus écarter la présence de myoglobines, des métalloprotéines de fer, qui apparaissent après des traumatismes comme le coup de chaleur, des convulsions, etc. L'hémoglobinurie peut aussi provoquer la teinte rougeâtre de l’urine. Elle se caractérise par la présence d’hémoglobine dans les urines, qui peut être consécutive à une intoxication (par exemple, au paracétamol, incroyablement toxique pour les chats), ou en raison de certaines maladies.

Sang dans les urines chez le chat : le diagnostic

Si vous remarquez du sang dans les urines de votre chat, la première chose à faire est de prendre le plus rapidement possible rendez-vous chez le vétérinaire. Il est en effet très important de ne pas laisser la situation empirer.

Seul un vétérinaire pourra poser un diagnostic clair, qui ouvrira la voie à un traitement efficace. Il est en effet indispensable de découvrir l’origine du sang dans les urines, qui n’est qu’un symptôme d’une pathologie. Il est essentiel de connaître cette dernière pour donner à l’animal un traitement efficace sur le long terme. De votre côté, surtout, ne vous essayez pas à l’auto-médication sur votre chat. Certains des médicaments que nous utilisons sont particulièrement dangereux pour eux.

Le vétérinaire procède à diverses analyses, comme des analyses de sang, des analyses d’urine, des radiographies abdominales ou des échographies.

Croquette Chat Hector Kitchen

OFFRE D'ESSAI

Votre 1er mois de croquettes à -50%

Testez la qualité de nos croquettes préparées sur mesure, adaptées aux besoins uniques de votre chat. 30 jours de croquettes inclus. Livraison incluse. Sans engagement.

RECEVOIR MON COLIS 📦

Sang dans les urines : le traitement

Une fois le diagnostic posé, place au traitement. Dans le cas de cancers ou de tumeurs, le vétérinaire pourra procéder, s’il le juge nécessaire, à une opération pour retirer les tissus cancéreux.

En cas d’infection bactérienne, le vétérinaire prescrit un traitement à base d’antibiotiques. Les calculs urinaires doivent évidemment être retirés. Cela peut se faire par voie chirurgicale ou grâce à une solution orale qui dilue les calculs. L’obstruction urinaire nécessaire de son côté une chirurgie libérer le conduit. Si le sang dans les urines découle d’une inflammation, alors le vétérinaire prescrit des anti-inflammatoires et des analgésiques.

Peut-on prévenir le sang dans les urines ?

Il est difficile de prévenir l’apparition de certains problèmes, notamment des cancers et des tumeurs. Cependant, vous pouvez déjà limiter le problème en procédant à la castration ou à la stérilisation de votre chat : cela limite grandement le risque d'apparition de cancer de l’appareil génital et reproducteur.

Pensez à fournir à votre matou une alimentation pour chat de qualité. Choisissez des croquettes pour chat ou des pâtées pour chat parfaitement adaptées à ses besoins alimentaires, en prenant aussi garde à son hydratation. Certaines races de chat, comme le Persan, sont par ailleurs plus sensibles aux cystites.

"DES MILLIERS DE RECOMMANDATIONS !"
Voir les témoignages