Pellicule chez le chat : comment s’en débarrasser ?

Les pellicules peuvent aussi toucher les chats ! Les humains ne sont pas en effet les seuls à devoir faire avec ce petit problème du quotidien. Pourquoi votre chat a-t-il des pellicules ? Ces pellicules sont-elles dangereuses pour la santé de votre chat ? Comment vous en débarrasser ?

Les pellicules chez le chat : qu’est-ce que c’est ?

Les pellicules sont un phénomène plutôt normal chez le chat. Du moins, dans la plupart des cas. Elles apparaissent très souvent au moment de la mue, qui a normalement lieu deux fois par an (au printemps et en automne). Les pellicules sont des squames, un terme technique pour désigner des cellules superficielles mortes de la peau. Elles se détachent et finissent par tomber. On distingue deux types de pellicules :

  • Les pellicules sèches, de couleur blanche.
  • Les pellicules grasses, associées à de la séborrhée. Elles provoquent des démangeaisons, des inflammations, etc.

Lorsque le chat mue, des pellicules apparaissent. Ces pellicules sont cependant peu visibles à l’œil. Si le chat n’est pas brossé correctement, le sous-poil reste alors bloqué au niveau de la peau et empêche cette dernière de respirer, favorisant l’apparition de pellicules. Certaines races de chat semblent plus prédisposées que d’autres à avoir des pellicules. C’est notamment le cas du Persan. Les jeunes chats et les chats en surpoids, qui ont du mal à se toiletter correctement, sont également plus à risque.

Attention ! Ne confondez pas les pellicules avec de petits acariens nommés cheyletielles. On les désigne parfois sous le terme de pellicules ambulantes. Il s’agit de parasites. Si votre félin est atteint, il sera impératif de procéder à un traitement antiparasitaire.

Comment bien brosser votre chat ?

Le brossage est important. C’est d’autant plus vrai si votre chat a les poils longs. Ces poils longs ont tendance à s’emmêler et à former des nœuds. Ces derniers empêchent la peau de respirer correctement. En brossant votre chat, vous lui évitez donc ces désagréments. Vous l’empêchez également d’avaler trop de poils. Une fois dans l’estomac, ils forment des boules de poils, qui peuvent provoquer, à terme, une occlusion intestinale.

Pour brosser votre chat, choisissez les outils adéquats : cela commence par une brosse et un peigne. Vous trouverez également des brosses pour le sous-poil, pratiques pour débourrer l’animal. Ne tirez jamais sur un nœud. Vous risqueriez de faire mal à votre matou. Celui-ci refuserait ensuite de se laisser faire. En cas de nœuds récalcitrants, coupez prudemment avec une paire de ciseaux. Dans le doute, demandez conseil à votre vétérinaire. Si la fourrure de l’animal est remplie de nœuds, la meilleure solution reste de tondre.

Les autres causes des pellicules chez le chat

Cependant, la mue n’est pas la seule cause de l’apparition de pellicules chez le chat. Des pellicules visibles, d’un aspect neigeux ou poussiéreux, doivent vous inquiéter, surtout si votre compagnon à quatre pattes se montre bien consciencieux dans sa toilette. La peau de votre chat est peut-être trop sèche ou trop grasse en raison :

D’une alimentation mal adaptée

L'alimentation a un rôle direct sur la santé du pelage de votre chat. Une nourriture de mauvaise qualité, peu adaptée aux besoins de votre animal de compagnie, joue sur l’apparition des pellicules.

Il est donc important de privilégier des croquettes pour chat ou de la pâtée pour chat de qualité premium, pauvres en graisses et riches en protéines animales de bonne qualité. Vous pouvez également ajouter des compléments alimentaires riches en omégas 3 et 6 pour la beauté du pelage de votre chat !

OFFRE D'ESSAI

Votre 1er mois de croquettes à -50%

Testez la qualité de nos croquettes préparées sur mesure, adaptées aux besoins uniques de votre chat. 30 jours de croquettes inclus. Livraison incluse. Sans engagement.

RECEVOIR MON COLIS 📦

De l’air sec

L’air trop sec est mauvais pour la peau des animaux. En hiver, les logements sont surchauffés. En état, il peut soudain faire trop chaud. Ces conditions ne sont pas bonnes pour votre animal de compagnie. Si vous le pouvez, placez un humidificateur d’air pour pallier le problème.

De la présence de parasites

Les parasites sont souvent source de démangeaisons et d’irritation. Il faut donc veiller à ce que votre chat soit correctement protégé contre eux. Traitez-le contre les puces et les tiques. N’oubliez pas non plus de le vermifuger à intervalle régulier. Vermifuger son chat est très important, non seulement dans la prévention des pellicules, mais également dans le renforcement du système immunitaire. Le chat est ainsi mieux protégé contre les maladies, qui peuvent provoquer l’apparition de problèmes de peau, et donc de pellicules.

Sachez que même si votre chat vit en appartement, il n’est pas à l’abri des puces, des tiques et des autres parasites. Ceux-ci peuvent en effet pénétrer dans le logement sur vos vêtements ou sous vos chaussures. Ne négligez jamais le traitement antiparasitaire de votre matou.

D’une maladie

Plusieurs maladies peuvent être à l’origine d’une séborrhée qui favorise l’apparition de pellicules. On retrouve :

  • Les maladies de peau dues aux parasites (parasitoses), comme la teigne ou la gale,
  • Les troubles endocriniens (hypercorticisme, hypothyroïdie, etc.),
  • Les troubles métaboliques (comme les problèmes hépatiques),
  • La pyodermite, une infection de la peau,
  • Les allergies,
  • Plus rarement des cancers.

Si vous constatez que les pellicules sont associées à des démangeaisons importantes, des croûtes, que la peau de votre chat est en mauvais état ou que l’animal vous semble mal en point, ne tardez pas et consultez un vétérinaire.

Enfin, sachez aussi que certaines pellicules sont dites idiopathiques ou essentielles. On ignore la cause de leur apparition. Elles ne sont pas dangereuses, mais simplement disgracieuses. Elles peuvent également favoriser l’apparition de réactions allergiques chez les personnes déjà sensibles. Pour vous en débarrasser, utilisez :

  • Des shampooings émollients et hydratants,
  • Des mousses anti-séborrhée,
  • Des acides gras essentiels.
"DES MILLIERS DE RECOMMANDATIONS !"
Voir les témoignages