Pelade chez le chat : causes, symptômes et traitement

Il est tout à fait normal que votre chat perde ses poils, surtout s’il a une longue fourrure bien épaisse. Les périodes de mue provoquent également la chute des poils. Rien d’inquiétant. Cependant, il arrive que votre matou perde ses poils de manière localisée et abondante. On parle alors de pelade. Cette maladie est-elle dangereuse pour la santé du chat ? Comment faire pour la soigner ?

Qu’est-ce que la pelade chez le chat ?

La perte de poils est un processus naturel chez le chat. Souvent, les chats perdent plus de poils au moment de la mue, en automne et au printemps. Vous ne devez donc pas forcément vous alarmer, d’autant que certains matous perdent plus leurs poils que d’autres. Toutes les races de chat perdent leur poils – sauf les chats nus. Les chats à poil court perdent autant leurs poils que les chats à poil long : c’est simplement qu’ils laissent moins de traces derrière eux !

En revanche, si vous constatez des pertes massives et localisées, avec des dépilations, il se peut que votre chat soit atteint de pelade. Quels sont les facteurs de cette maladie ?

Les troubles du comportement

Les chats sont des animaux sensibles au stress. Cette angoisse les pousse parfois à se lécher ou à se mordiller de manière compulsive, au point de s’arracher les poils. Le léchage se concentre en général au niveau des pattes, du flanc ou du ventre. Le passage répété de la langue entraîne des irritations de la peau, puis une chute des poils.

Les parasites

Certains parasites sont à l’origine d’une chute des poils. Si les puces, en raison des démangeaisons qu’elles provoquent, entraînent des lésions allant jusqu’à la dépilation, d’autres parasites sont aussi la cause de la maladie.

  • La gale : cette maladie de la peau est provoquée par des acariens. Ces derniers, présents sur la peau, entraînent des démangeaisons allant parfois jusqu’à la lésion. Il existe différents types de gale, mais tous demandent un traitement approprié et rapide.
  • La teigne : la teigne est une maladie provoquée par un champignon. Ces champignons se nichent dans les poils et sur la peau du chat, où ils se nourrissent de kératine. Ils forment alors des ronds sur le pelage de l’animal et entraînent la chute des poils. La teigne est malheureusement contagieuse pour l’homme, ainsi que pour le chien.

Le dérèglement hormonal

Les dérèglements hormonaux ne sont pas rares chez le chat. Ils perturbent l’équilibre de l’animal et peuvent se manifester par une chute de poils localisée, notamment au niveau du cou, du dos et des flancs.

Les allergies

Les chats peuvent aussi souffrir d’allergie. On note notamment l’allergie aux piqûres de puce, dont la réaction est parfois impressionnante. Les chats sont aussi parfois allergiques à la poussière, aux pollens ou même à certains aliments. Le contact avec les allergènes est à l’origine de réactions, notamment cutanées, avec perte de poils.

Quels sont les symptômes de la pelade chez le chat ?

La pelade, chez le chat, se manifeste d’abord par une perte de poils anormale et souvent localisée. Cependant, elle s’accompagne aussi souvent d’autres symptômes qu’il faut savoir déceler.

  • On constate la présence de plaques rouges sur la peau du chat. Ces plaques sont situées à différents endroits du corps.
  • On constate également la desquamation, c’est-à-dire l’apparition de pellicules sur le pelage, en raison des grattages.
  • Le chat souffre de démangeaisons importantes et régulières. Le chat se gratte ou se lèche avec insistance.
  • Le poil devient terne. Il change même parfois de texture.
  • Il arrive que des zones « nues » se forment suite à la chute des poils.

Le diagnostic de la pelade chez le chat

La première chose à faire, si vous soupçonnez que votre chat est atteint de pelade, est bien entendu de l’emmener chez le vétérinaire. Seul un examen détaillé pourra mettre en évidence la présence de la maladie. Si un coup d’œil visuel permet au spécialiste d’évaluer l’étendu de la pelade (chutes de poils, présence de plaque, etc.), des analyses sont nécessaires pour déterminer l’origine de la maladie. C’est seulement lorsque la cause sera connue que l’on pourra mettre en place un traitement efficace pour la soigner.

Croquette Chat Hector Kitchen

OFFRE D'ESSAI

Votre 1er mois de croquettes à -50%

Testez la qualité de nos croquettes préparées sur mesure, adaptées aux besoins uniques de votre chat. 30 jours de croquettes inclus. Livraison incluse. Sans engagement.

RECEVOIR MON COLIS 📦

Comment soigner la pelade du chat ?

Le traitement de la pelade dépend bien entendu de son origine. Seul ce traitement, associé à un traitement contre les démangeaisons, les irritations et les plaques, viendra à bout de la pelade.

Causes parasitaires

En cas d’infestation de parasites, le vétérinaire prescrit un antiparasitaire afin d’éliminer au plus vite les pathogènes responsables.

Causes allergiques

Si le problème est d’origine allergique, la première chose à faire est bien entendu de trouver l’agent allergène. En cas d’allergie alimentaire, il sera impératif de modifier l’alimentation de votre chat dans les plus brefs délais, en suivant une transition alimentaire pour éviter les troubles digestifs.

Causes hormonales

Les dérèglements hormonaux, comme l'hyperthyroïdie, l’hypothyroïdie ou le diabète, doivent être traités en parallèle à la pelade. Ces maladies nécessitent bien souvent une prise en charge lourde et ne doivent surtout pas être négligées.

Le stress

En cas de stress, la première chose à faire est de trouver l’origine de l’angoisse de votre chat. Celle-ci se trouve peut-être dans son environnement. Avez-vous fait des changements dans votre vie ? Les chats sont des animaux très sensibles à la modification de leur routine. Un simple changement de meubles suffit à les perturber. Vous pouvez discuter avec votre vétérinaire d’un éventuel traitement pour calmer le stress de votre animal de compagnie. Vous pouvez également installer des diffuseurs de phéromones dans votre logement.

La prévention de la pelade chez le chat

La prévention de la pelade passe d’abord par un traitement anti parasitaire efficace. Protégez votre chat contre les puces et les tiques, ainsi que contre les parasites internes grâce à des vermifuges.

Veillez à lui offrir un environnement calme, loin du stress. Comprenez ses besoins et soyez à son écoute. Offrez-lui des espaces où il pourra se réfugier en cas de besoin, installez suffisamment d’arbres à chat chez vous, de jouets, et jouez avec votre chat pour lui permettre de se dépenser.

Côté nourriture, achetez-lui une alimentation de très bonne qualité, riche en protéines d’origine animale et de fabrication premium. Vous pouvez aussi lui donner des compléments alimentaires, comme la levure de bière, excellente pour la santé du poil de votre matou. Enfin, n’oubliez pas de le brosser régulièrement, surtout s’il a les poils longs, afin de bien entretenir la beauté de son pelage.

"DES MILLIERS DE RECOMMANDATIONS !"
Voir les témoignages