Comment nettoyer les oreilles de mon chat ?

Les oreilles sont une partie très sensible de l’anatomie, y compris chez les chats. Il est donc important de les entretenir régulièrement pour éviter des problèmes plus ou moins sérieux. Contrairement aux chiens, les chats – à de très rares exceptions – n’ont pas les oreilles tombantes, ce qui facilite déjà leur nettoyage. Découvrez comment bien entretenir les oreilles de votre matou. Ce geste simple vous permettra de bien protéger la santé de votre chat.

Oreilles du chat : point anatomique

Le sens de l’ouïe, chez le chat, est particulièrement développé. Si l’être humain est capable de percevoir des fréquences allant jusqu’à 20 000 hertz, les chats, eux, sont capables de capter des fréquences allant jusqu’à 60 000 hertz !

Les oreilles du chat sont très mobiles, ce qui permet de mieux percevoir les sons de l’environnement. L’oreille des chats est composée de trois parties :

L’oreille externe

L’oreille externe des chats est composée du pavillon auriculaire et du conduit auditif. Ce dernier a la particularité d’être en forme de L, comme le chien. La fonction du pavillon auriculaire est de diriger les sons vers le tympan. En raison de la forme très particulière du conduit auditif, les bactéries et le cérumen ont plus de facilité pour s’y accumuler.

L’oreille moyenne

L’oreille moyenne du chat est composée du tympan, de la cavité tympanique et des trois osselets auditifs (marteau, enclume et étrier). Enfin, le tube auditif relie l’oreille à l’arrière du nez, permettant la circulation de l’air.  

L’oreille interne

L’oreille interne est le dernier niveau du système auditif des chats. Elle se compose de la cochlée et du système vestibulaire, responsable de l’équilibre chez les félins.

Testez-nous

14 jours de croquettes pour
1€ TTC
ETABLIR SON PROFIL NUTRITIONNEL 👩
✔️ Livré chez vous en 48h  ✔️Sans engagement

Quels produits utiliser pour nettoyer les oreilles de son chat ?

Il est important de choisir les bons outils et les bons produits pour nettoyer l’oreille d’un chat. Certains objets sont même à proscrire, car ils font pire que mieux. C’est par exemple le cas des cotons-tiges. Vous risquez non seulement de faire mal à votre animal de compagnie en lui perçant le tympan, mais le coton-tige, en plus, ramène des saletés à l’intérieur de l’oreille.

Ne choisissez pas n’importe quel produit de nettoyage. Bannissez les produits qui vous sont destinés, ainsi que les produits destinés aux chiens : ils ne conviennent pas du tout pour les chats. Évitez également les lotions à base d’alcool. En cas de blessure, ce type de produit pourrait blesser votre chat et provoquer une réaction de rejet.

Choisissez des compresses ou des ronds de coton de très bonne qualité, afin de ne pas laisser de microfibres derrière eux. Vous pouvez également utiliser des doigtiers en tissu doux, qui permettent de frotter l’intérieur de l’oreille pour décoller plus facilement les impuretés. Vous trouverez enfin des disques spécialement conçus pour le nettoyage des oreilles, déjà imbibés d’un produit nettoyant.

Bien nettoyer les oreilles de son chat

Procédez par étape afin de ne pas blesser votre chat. Essayez d’habituer votre animal de compagnie dès son plus jeune âge. Il se montrera ainsi moins réticent à l’idée de se laisser nettoyer les oreilles.

  • D’une main, relevez le pavillon de l’oreille du chat. Saisissez, de l’autre, la lotion auriculaire.
  • Insérez ensuite l’embout de la lotion et versez quelques gouttes de produit.
  • Massez bien la base de l’oreille afin de faciliter l’écoulement de la lotion et bien décoller les impuretés sur le pavillon.
  • Laissez ensuite l’animal secouer la tête afin qu’il évacue les autres saletés.
  • Essuyez soigneusement l’oreille de votre matou.
  • Enfin, n’oubliez pas d’offrir une friandise ou une récompense (caresse, jeu) à votre chat pour le féliciter !

À quelle fréquence nettoyer les oreilles d’un chat ?

La fréquence de nettoyage des oreilles chez le chat dépend d’un certain nombre de facteurs. Si les oreilles sont saines, on conseille de les nettoyer une fois par semaine ou tous les quinze jours. Inspectez quand même régulièrement les oreilles de votre matou pour vérifier qu’aucun débris ou parasite ne s’y est installé.

Chez un chat qui produit beaucoup de cérumen, on conseille de nettoyer les oreilles au moins une fois par semaine. En cas d’otite, nettoyez quotidiennement les oreilles de votre compagnon à quatre pattes durant le traitement, puis passez à un nettoyage hebdomadaire. Il en va de même si votre chat est atteint de gale des oreilles.

Testez-nous

14 jours de croquettes pour
1€ TTC
ETABLIR SON PROFIL NUTRITIONNEL 👩
✔️ Livré chez vous en 48h  ✔️Sans engagement

Les maladies des oreilles chez le chat

Il existe différents types de maladies auriculaires chez les chats. Apprenez à les connaître afin de pouvoir agir le plus rapidement possible.

L’otite

L’otite est une inflammation d’une partie de l’oreille. Si elle touche en général l’oreille externe, il est également possible qu’elle s’attaque à l’oreille moyenne et à l’oreille interne. Les causes de l’otite sont diverses. La maladie peut en effet être provoquée par des parasites, la présence d’un corps étranger (comme les épillets), des allergies, des tumeurs ou la présence de champignons ou de levures. Certains chats sont sujets à des otites chroniques, à répétition. Consultez votre vétérinaire dès l’apparition des premiers symptômes.

La gale des oreilles

La gale des oreilles, ou gale auriculaire, est une maladie parasitaire, provoquée par un acarien microscopique appelé Otodectes cynotis. Une fois logés dans l’oreille, les parasites se nourrissent de débris de peau et de cérumen. La gale auriculaire est très contagieuse. Elle se caractérise par une très forte odeur et des écoulements de cérumen noirâtre. Le chat a tendance à pencher la tête et à se gratter frénétiquement.

L’othématome

L’othématome désigne la formation d’un hématome au niveau de l’oreille. Celle-ci se met alors à gonfler, parfois de manière impressionnante. Les causes de l’hématome chez le chat sont diverses. Il apparaît suite à la formation d’une poche de sang sous la peau, consécutive à un traumatisme.

Une hygiène irréprochable des oreilles de votre chat, ainsi qu’une surveillance appliquée, surtout si l’animal a accès à l’extérieur, vous aideront à éviter ce type de désagrément. Ne laissez pas non plus les problèmes s’installer. Au moindre doute, consultez rapidement votre vétérinaire.

"DES MILLIERS DE RECOMMANDATIONS !"

Voir les témoignages