Maladie des griffes du chat : qu’est-ce que c’est ?

La maladie des griffes du chat, aussi appelée bartonellose, est une maladie peu connue, mais pourtant relativement commune. Il s’agit d’une zoonose : elle ne touche donc pas seulement la santé du chat, mais également celle de ses propriétaires. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur cette maladie du chat : quels sont les symptômes, comment la soigner et peut-on la prévenir ?

Maladie des griffes du chat : qu’est-ce que c’est ?

La maladie des griffes du chat est provoquée par une bactérie, la Bartonella henselae, d’où le nom plus scientifique de bartonellose. Le chat est le réservoir principal de cette maladie, même si le chien, bien que beaucoup plus rarement, peut aussi la transmettre. Une autre bactérie, la Bartonella clarridgeiae, peut aussi être responsable de la pathologie en de très rares occasions.

Le temps d’incubation de la Bartonella henselae est de 7 à 60 jours. La bactérie se propage dans les vaisseaux sanguins. Elle peut infecter les humains, mais aussi les autres mammifères. Elle touche principalement les personnes de moins de 15 ans, et les enfants sont son hôte privilégié. On estime le nombre de cas chaque année en France à 4 ou 6 pour 100 000 habitants.

La contamination se fait principalement après une griffure, d’où le nom, mais elle peut aussi apparaître avec une morsure, un contact des yeux ou de la bouche avec des mains infectées ou une simple griffure de ronces. Certains scientifiques estiment que les puces et les tiques sont peut-être un vecteur supplémentaire de transmission.

Quels sont les symptômes de la maladie des griffes du chat ?

L’infection est généralement suivie par la formation d’une papule au niveau de la morsure ou de la griffure. Cette papule disparaît assez rapidement. Les premiers symptômes n’apparaissent qu’une à deux semaines après la contamination. Les principaux signes de la maladie sont :

  • L’apparition de ganglions lymphatiques. Si la personne infectée est touchée au niveau de la main ou du bras, les ganglions apparaîtront sous l’aisselle. Si elle est touchée au niveau du membre inférieur, les ganglions apparaîtront au niveau de l’aine. Si elle est touchée au niveau du visage, les ganglions apparaîtront au niveau du cou ou derrière les oreilles.
  • La zone mordue ou griffée est enflammée et rougie. Une pustule purulente apparaît avant de se couvrir d’une croûte.
  • La personne infectée est victime de fièvre plus ou moins forte.
  • Parmi les autres symptômes, on retrouve la fatigue, les maux de gorge et de tête, la perte d’appétit ou des douleurs articulaires.

La maladie des griffes du chat est, dans la très grande majorité des cas, une maladie bénigne qui guérit sans problème et sans laisser de séquelles. Cependant, dans de rares cas, elle peut prendre une forme un peu plus grave. Les symptômes sont alors :

  • Des troubles oculaires de type conjonctivite,
  • Des troubles neurologiques,
  • Des endocardites,
  • Des pneumonies,
  • Des troubles hépatiques, avec l’apparition de kystes au niveau du foie.

Comment diagnostiquer la maladie des griffes du chat ?

Le diagnostic de la maladie des griffes du chat passe par un test PCR ou un test sérologique. En cas de diagnostic incertain, en raison d’infections multiples, le médecin procédera à des examens complémentaires, via une recherche des micro-organismes.

OFFRE D'ESSAI

Votre 1er mois de croquettes à -50%

Testez la qualité de nos croquettes préparées sur mesure, adaptées aux besoins uniques de votre chat. 30 jours de croquettes inclus. Livraison incluse. Sans engagement.

RECEVOIR MON COLIS 📦

Comment soigner la maladie des griffes du chat ?

Heureusement, dans la plupart des cas, la maladie des griffes du chat n’a pas besoin d’un traitement particulier, puisque les patients, dans leur grande majorité, guérissent sans traitement.

Il peut cependant être nécessaire, pour certains patients, de prendre des antalgiques. En cas de ganglion douloureux, il sera possible de pratiquer une aspiration à l’aiguille. La maladie des griffes du chat n’est cependant pas mortelle.

La prévention de la maladie des griffes du chat

La prévention de cette pathologie passe avant tout par des mesures de précaution. Il n’existe aucun vaccin contre la maladie des griffes du chat.

  • Vermifugez correctement votre chat ! Sachez que certains parasites intestinaux sont transmissibles à l’homme. Vous vous exposez à d’autres maladies, comme la toxoplasmose.
  • Traitez-le régulièrement et correctement contre les puces et les tiques. Ces insectes sont de plus vecteurs d’autres maladies, comme la maladie de Lyme.
  • Inspectez régulièrement le pelage de votre compagnon à quatre pattes, surtout s’il a le poil long et qu’il est habitué à sortir – et à croiser des chats errants non traités contre les parasites.
  • Le chat contaminé doit être traité afin de le débarrasser de la bactérie dans son organisme.
  • Ne jouez pas avec des chats inconnus et évitez de les caresser.
  • Respectez votre chat. Ne l’embêtez pas afin de ne pas provoquer des griffures ou morsures inutiles.
  • Après une griffure ou une morsure, désinfectez bien la plaie.
"DES MILLIERS DE RECOMMANDATIONS !"
Voir les témoignages