Cystite chez le chat : causes, symptômes et traitement

Les chats sont des animaux sujets aux troubles urinaires. Parmi ces derniers se trouve la cystite. La cystite peut s’avérer très douloureuse pour les félins et n’est pas à prendre à la légère, car elle peut avoir des conséquences graves sur la santé du chat. Découvrez comment reconnaître une cystite et comment soigner votre compagnon à quatre pattes.

La cystite chez le chat : qu’est-ce que c’est ?

La cystite est une inflammation de la paroi interne de la vessie. Il s’agit d’une maladie du bas appareil urinaire, qui entraîne une augmentation des mictions, c’est-à-dire l’émission d’urine en petite quantité. Cette urine est parfois mélangée à du sang. On parle alors d’hématurie. La cystite ne doit pas être confondue avec les maladies urinaires provoquées par une insuffisance rénale. La cystite peut concerner toutes les races de chat, peu importe leur âge.

Les causes de la cystite chez le chat

Il n’existe pas qu’une seule cause de cystite. En effet, celle-ci peut être provoquée par :

  • Le diabète sucré : cette forme de diabète favorise l’apparition de la cystite chez le chat, ainsi que les infections urinaires.
  • Une infection : la cystite chez le chat peut également être provoquée par des infections bactériennes dues à la présence de bactéries dans l’appareil urinaire de l’animal.
  • Les tumeurs de la paroi vésicale : hélas, certaines tumeurs, comme le papillome, le fibrome ou encore le carcinome, entraînent la cystite chez le chat.
  • Une malformation de la vessie,
  • Un traumatisme faisant suite à un choc ou à un accident,
  • L’inflammation de la paroi vésicale : cette inflammation est provoquée par la présence de corps étrangers dans la vessie (par exemple, des calculs urinaires). Elle est à l’origine de 15 % des cystites diagnostiquées chez le chat. Une alimentation de mauvaise qualité est par ailleurs en cause.
  • Une cause inconnue : parfois, il est impossible de trouver la cause de la cystite. On parle alors de cystite idiopathique, qui représente la très grande majorité des cas (entre 75 et 80 %). Il semblerait que le stress et l’anxiété soient des facteurs aggravants.

Quels sont les symptômes de la cystite chez le chat ?

Apprenez à reconnaître rapidement les symptômes de la cystite afin de pouvoir mettre en place un traitement le plus rapidement possible. Voici les différents signes de la cystite chez le chat :

  • Des urines plus fréquentes, en petite quantité. On parle de pollakiurie.
  • La présence de sang dans les urines,
  • Des difficultés à uriner,
  • Des douleurs au moment d’uriner,
  • La malpropreté,
  • Dans les cas les plus graves et si la cystite n’est pas soignée, le chat est pris d’abattement, perd l’appétit, se lèche de manière compulsive les parties génitales.

Il est très important d’amener votre chat chez le vétérinaire si vous soupçonnez une cystite.

Comment diagnostiquer une cystite chez le chat

Le vétérinaire pratique une analyse d’urine grâce à une bandelette urinaire. Il peut également faire un examen des urines au microscope ou choisir de se tourner vers une radiographie et une échographie. Il vous posera également plusieurs questions afin de savoir depuis combien de temps durent les symptômes.

OFFRE D'ESSAI

Votre 1er mois de croquettes à -50%

Testez la qualité de nos croquettes préparées sur mesure, adaptées aux besoins uniques de votre chat. 30 jours de croquettes inclus. Livraison incluse. Sans engagement.

RECEVOIR MON COLIS 📦

Le traitement de la cystite chez le chat

Le traitement dépend de la cause de la cystite. Le vétérinaire pourra ainsi prescrire :

  • Des anti inflammatoires,
  • Des antibiotiques dans le cas d’une cystite infectieuse,
  • Des antalgiques,
  • Des acidifiants urinaires pour faire baisser le pH des urines,
  • Un traitement chirurgical est parfois nécessaire, notamment pour retirer les calculs.

Il est également très important de nourrir votre félin à l’aide d’une alimentation pour chat bien adaptée. Choisissez des croquettes pour chat ou des pâtées de très bonne qualité, fabriquées à partir d’ingrédients premium. Il existe également des aliments vétérinaires et thérapeuthiques préparés spécialement pour les chats souffrant de problèmes et troubles urinaires. L’alimentation humide est également préconisée, car elle permet de mieux hydrater le chat.

La prévention de la cystite chez le chat

Vous pouvez mettre toutes les chances de votre côté dès le départ en proposant une bonne alimentation, bien adaptée aux besoins alimentaires du chat. Veillez à ce que votre félin s’abreuve correctement et suffisamment. Installez des gamelles d’eau propre et fraîche. Vous pouvez l’inciter à boire en achetant des fontaines à eau : le mouvement de l’onde attire les chats.

Afin d’éviter la cystite idiopathique, dont l’un des facteurs semble être le stress, offrez un environnement paisible à votre chat. Évitez le bruit, les situations d’angoisse. Ne changez pas votre routine ou vos habitudes. Jouez avec lui pour le détendre et lui faire évacuer son énergie. Si votre chat est stressé, vous pouvez installer des distributeurs de phéromones. Si le stress devient trop important, consultez votre vétérinaire afin de trouver l’origine de cette angoisse.

"DES MILLIERS DE RECOMMANDATIONS !"
Voir les témoignages