L’œil de mon chat coule : pourquoi ?

Les yeux sont une partie fragile de l’anatomie chez le chat. Il est normal que l’œil de votre matou coule de temps à autre. En revanche, si les écoulements sont persistants et abondants, votre compagnon à quatre pattes cache peut-être quelque chose, et notamment une maladie grave et dangereuse pour la santé du chat. Découvrez comment décrypter les écoulements oculaires chez les chats et comment faire pour les soigner.

L’œil de mon chat coule : les différentes causes

Il existe de nombreuses causes pouvant expliquer un œil qui coule chez le chat. Si certaines sont normales et attendues, d’autres, en revanche, sont plus inquiétantes.

Mon chat a l’œil qui coule : le cas du chat brachycéphale

Certaines races de chat sont dites brachycéphales. Elles se distinguent par leur museau écrasé. C’est exemple le cas du Persan. Cette particularité physique peut entraîner des écoulements oculaires. Ces animaux peuvent également souffrir de difficultés respiratoires en raison de leur anatomie particulière. Pour ce type de chat, une bonne hygiène oculaire est indispensable.

Mon chat à l’œil qui coule : un corps étranger dans l’œil

L’œil de votre chat peut couler en raison de la présence d’un corps étranger. Ce corps étranger est de différents types (poussière, petit caillou, herbe, bout de feuille, insecte, etc.). En réaction à la présence de ce corps étranger, l’œil coule pour tenter d’évacuer la gêne. Si le corps étranger n’est pas évacué, il sera important de consulter un vétérinaire.

Mon chat a l’œil qui coule : sensibilité à l’environnement

Certains chats sont plus sensibles à leur environnement que d’autres. Le vent, par exemple, est parfois à l’origine de l’écoulement, sans que cela ne soit alarmant. L’œil arrête de couler une fois que le chat n’est plus en présent de ce qui l’irrite.

Mon chat a l’œil qui coule : maladie infectieuse

Les deux principales maladies infectieuses à l’origine des écoulements oculaires chez le chat sont le coryza et la conjonctivite infectieuse. Le coryza est un virus très contagieux qui se transmet entre les animaux. Les écoulements sont en général jaunes ou verts et s’accompagnent d’autres symptômes, comme des éternuements, une apathie généralisée, de la toux ou de la fièvre. Non traité, le coryza peut devenir chronique. La conjonctivite infectieuse provoque également des écoulements, qui s’accompagnent de rougeurs.

Mon chat a l’œil qui coule : un choc

Un traumatisme à l’œil entraîne souvent des écoulements. L’origine de ce traumatisme est diverse : bagarre entre chats, coup de griffe, choc avec un objet, chute, éclat, etc. La douleur et la gêne poussent le chat à se frotter, ce qui ne fait qu’entretenir le problème. En cas de frottements trop importants, votre animal de compagnie peut même souffrir d’une inflammation de la cornée ou d’un ulcère cornéen.

Mon chat a l’œil qui coule : une inflammation

L’inflammation provoque des rougeurs, qui s’accompagnent d’écoulements. L’origine de ces inflammations sont diverses. On peut noter les allergies (à la poussière ou au pollen, par exemple) ou encore le contact avec des produits toxiques.

OFFRE D'ESSAI

Votre 1er mois de croquettes à -50%

Testez la qualité de nos croquettes préparées sur mesure, adaptées aux besoins uniques de votre chat. 30 jours de croquettes inclus. Livraison incluse. Sans engagement.

RECEVOIR MON COLIS 📦

Que faire si l’œil de mon chat coule ?

Avant toute chose, vous ne devez jamais pratiquer l’automédication sur votre compagnon à quatre pattes. Les yeux étant une partie très sensible de l’anatomie, un mauvais geste suffirait à avoir des conséquences dramatiques sur votre animal. Vous pouvez éventuellement nettoyer les écoulements grâce à une compresse imbibée de sérum physiologique ou de lotion oculaire pour chat, mais n’essayez pas de retirer vous-même un corps étranger ou de soigner votre chat à l’aide de médicaments.

Si vous pensez que l’écoulement oculaire est anormal ou trop abondant, la première chose à faire est de contacter votre vétérinaire. C’est lui qui devra déterminer pourquoi l’œil coule afin de mettre en place un traitement si nécessaire. Dans le cas d’une infection bactérienne, l’administration d’antibiotiques sera indispensable. Il sera aussi possible de pratiquer un traitement à base d’aérosols. Dans le cas d’ulcères de la cornée, l’opération chirurgicale peut s’avérer nécessaire. Enfin, si le vétérinaire constate la présence d’un corps étranger dans l’œil, il le retirera afin de soulager l’animal.

Dans le cas du coryza, pensez à faire vacciner votre chat chaque année contre cette maladie. C’est la meilleure protection possible contre le virus.

Le soin des yeux chez le chat

Prendre soin des yeux de son chat est très important, surtout si votre félin est un chat brachycéphale ou qu’il est sensible à son environnement. Prenez de bonnes habitudes dès le départ. Mais comment bien nettoyer les yeux de son compagnon à quatre pattes ?

Munissez-vous des bons produits et des bons outils. Évitez d’utiliser des cotons tiges qui peuvent être dangereux et préférez des compresses. Effectuez toujours un geste doux, de l’intérieur vers l’extérieur de l’œil afin de ne pas ramener de saleté à l’intérieur. Séchez ensuite avec un mouchoir en papier. Ne frottez surtout pas et tamponnez les yeux. Changez de compresse et de mouchoir à chaque fois que vous changez d’œil.

"DES MILLIERS DE RECOMMANDATIONS !"
Voir les témoignages