Chat qui bave : pourquoi ?

L'hypersalivation chez le chat peut survenir et susciter une certaine préoccupation. La salive excessive chez le chat ne signale pas toujours un problème majeur. Cependant, il est bon de comprendre les mécanismes de la salivation afin de pouvoir agir le plus rapidement possible le cas échéant. Un chat qui bave peut aussi être un chat malade. Ne négligez pas cette possibilité et mettez toutes les chances de votre côté pour protéger la santé de votre chat.

Chat qui bave : comprendre la salivation chez le chat

Tout comme l'homme, la salive chez le chat est générée en continu par les glandes salivaires dans la bouche. Dix glandes salivaires sont présentes chez le chat, regroupées en paires. Quatre paires principales sont les mandibulaires, les zygomatiques, les parotides et les sublinguales. La dernière paire, dite mineure, est située près des molaires (d'où son nom). 

La salive joue un rôle essentiel dans l'hydratation de la cavité buccale, la digestion des aliments et la propreté de la bouche. Cependant, une production salivaire excessive peut survenir, appelée hypersalivation ou hypersialorrhée. La salive excessive se déverse alors par la bouche, ce qui peut indiquer divers troubles. Par exemple, une salive rosée peut signifier la présence de sang, tandis qu'une salive épaisse, malodorante et blanchâtre pourrait signaler un abcès buccal.

Mon chat bave beaucoup, est-ce le signe d'une maladie ?

Un chat qui bave beaucoup n'est pas nécessairement malade, mais cela peut indiquer une variété de problèmes de santé, ou être le résultat d'un stress ou d'une émotion forte. Si le problème devient récurrent et qu’il est associé à d’autres symptômes, nous vous conseillons de ne pas attendre avant de consulter un vétérinaire.

Pourquoi mon chat bave-t-il excessivement ?

Il y a plusieurs causes d'hypersalivation chez le chat. Le ptyalisme (production excessive de salive) peut être impressionnant, avec de la mousse ou une bave très visqueuse ou très liquide. Cependant, cela ne signifie pas nécessairement que votre chat est en danger. Voici pourquoi votre chat peut commencer à hyper-saliver. Certaines raisons non graves incluent :

Chat qui bave : le stress

Lors d'une visite chez le vétérinaire, votre matou peut commencer à saliver et à baver. Ce n'est pas nécessairement un signe de maladie, un chat qui bave est simplement stressé. Les chats qui voyagent en voiture, en train ou en avion salivent souvent également. Le mal des transports n'est pas dangereux pour votre félin. Cependant, vous pouvez discuter avec votre vétérinaire de la prise d'un anti-stress léger pour soulager votre animal.

Chat qui bave : le stress

Chat qui bave : le plaisir

Certains chats bavent lorsqu'ils se retrouvent dans une situation agréable, comme lorsqu'ils sont caressés. Encore une fois, il n'y a pas lieu de s'inquiéter. Un chat qui bave est parfois un chat heureux !

Chat qui bave : le dégoût

Votre chat qui bave peut le faire en réaction à un goût désagréable dans sa bouche, essayant de l'éliminer le plus rapidement possible.

Chat qui bave : pourquoi ?

Chat qui bave : un problème de santé

Cependant, l'hypersalivation peut être le signe d'un problème plus grave et le symptôme d’une maladie chez le chat. Quelles maladies peuvent causer un chat qui bave beaucoup ? En général, ces problèmes de santé sont accompagnés d'autres symptômes (vomissements, diarrhées, convulsions, toux, difficultés respiratoires, etc.). Dans tous les cas, une consultation vétérinaire s'impose. Voici quelques causes préoccupantes de la salive excessive chez un chat bavant :

  • Des problèmes dentaires, comme des abcès, des gingivites ou des déchaussements, qui s’accompagnent souvent d’une salive malodorante. C’est pour cette raison que l’hygiène dentaire et la lutte contre le tartre sont capitales.
  • Une atteinte des glandes salivaires (inflammation, kyste, tumeur).
  • Ingestion d’un aliment ou d’une plante toxique : plusieurs produits peuvent provoquer des intoxications graves chez un chat qui bave. Il faut ainsi prendre garde aux plantes et aux fruits dangereux pour les chats, mais aussi aux produits ménagers. Sachez aussi que le contact avec certains venins présents sur des animaux (crapauds, araignées ou chenilles processionnaires, par exemple), peuvent faire des dégâts sur les chats.
  • La prise de médicaments : un chat qui bave est parfois un chat victime d’effets secondaires suite à la prise de médicaments. Dans la plupart des cas, ce n’est pas inquiétant, et ces effets sont mentionnés dans les notices, mais si la situation évolue défavorablement, consultez un vétérinaire. Parmi les médicaments à l’origine de la bave chez le chat, on notera les antiparasitaires en pipette, à appliquer directement sur le poil.
  • Une maladie rénale. Cette maladie fait malheureusement partie des maladies félines les plus courantes, notamment chez certaines races.
  • La présence d’un corps étranger dans la bouche du chat (un épillet, par exemple) : la présence d’un corps étranger dans la bouche de l’animal risque d’entraîner des blessures dans la cavité buccale.
  • Une malformation congénitale (même si cela reste rare).
  • Un trouble métabolique.
  • Un trouble neurologique (tétanos, rage, ou toute affection nerveuse). Un chat qui bave peut lui aussi être touché par la rage, plutôt associée dans l’imaginaire collectif au chien. Si face à un chat qui bave, le premier réflexe n’est pas de penser à la rage, il ne faut pas non plus écarter totalement la possibilité. Sachez que la rage est une maladie du chat transmissible à l’homme, et qu’une fois déclarée, elle est toujours mortelle.
  • Des traumatismes suite à un choc.
  • Une maladie infectieuse comme le coryza ou le FIV.
  • Une atteinte du pharynx, de l’œsophage ou de l’estomac.
  • Un coup de chaleur chez le chat durant l’été.
Croquette Chat Hector Kitchen

OFFRE D'ESSAI

Votre 1er mois de croquettes à -50%

Testez la qualité de nos croquettes préparées sur mesure, adaptées aux besoins uniques de votre chat. 30 jours de croquettes inclus. Livraison incluse. Sans engagement.

RECEVOIR MON COLIS 📦

Mon chat bave pendant le sommeil, est-ce normal ?

Il peut arriver que votre chat bave légèrement pendant son sommeil, surtout s'il est dans une phase de sommeil profond. Cela peut être dû à un relâchement des muscles de la bouche et ne présente généralement pas de problème si cela reste occasionnel. Un chat qui bave durant sa sieste n’est donc pas nécessairement en danger de mort !

Cependant, si l'hypersalivation pendant le sommeil est fréquente, excessive, ou si elle est accompagnée d'autres symptômes tels que de la mauvaise haleine, une perte d'appétit, un changement de comportement, ou des signes de malaise, cela pourrait indiquer un problème de santé sous-jacent comme une maladie dentaire, une irritation buccale, une intoxication, ou d'autres problèmes de santé.

Chat qui bave : est-ce normal

Que faire si mon chat bave sans raison apparente ?

La première chose à faire est bien sûr de tenter de déterminer l'origine de l'hypersalivation. Si la cause n'est pas pathologique (chat qui bave en raison du stress, de l’excitation), ne vous inquiétez pas. Vous pouvez néanmoins consulter un vétérinaire pour confirmer le diagnostic et écarter tout autre risque potentiel.

Si la bave est rougeâtre ou malodorante, c'est beaucoup plus préoccupant. Observez l'animal pour voir si d'autres symptômes sont associés à cette production de bave, comme de la diarrhée, des troubles nerveux ou neurologiques, des troubles respiratoires, etc.

Examinez attentivement l'environnement du chat à la recherche d'un éventuel produit toxique (plante, aliment, produit ménager). Si vous pensez que votre chat a été empoisonné, ne lui faites pas boire de liquide et n'essayez pas de le faire vomir ! Contactez rapidement votre vétérinaire. Si vous pensez avoir identifié le produit responsable, emportez l'emballage avec vous pour le montrer au vétérinaire. Notez tous les symptômes et signes inquiétants pour aider le spécialiste. Un soupçon d'empoisonnement est toujours une urgence vétérinaire.

Dans tous les cas, prenez rendez-vous. Le spécialiste effectuera plusieurs examens sur le chat qui bave pour tenter de déterminer l'origine de la salivation : échographies, radios, prélèvements et analyses sanguines.

Le traitement dépendra bien sûr de la cause de l'hypersalivation. Une chirurgie peut être nécessaire pour corriger le problème.

Chat qui bave

Attention à l'empoisonnement chez le chat

Notre environnement quotidien contient des produits beaucoup plus dangereux qu'on ne le pense pour nos animaux de compagnie. Certains aliments d'apparence inoffensive sont même parfois des pièges mortels pour les chats. Veillez à toujours bien ranger vos produits ménagers afin que votre matou n'y ait pas accès. Préférez les placards en hauteur aux compartiments sous l'évier. 

Certains félins font preuve d'une ingéniosité remarquable dès qu'il s'agit d'ouvrir des portes. L’intoxication chez le chat est plus fréquente qu’on pourrait le penser. Si la salivation est associée à autre chose (par exemple, un chat qui bave et vomit) et que vous soupçonnez une intoxication chez votre compagnon à quatre pattes, prenez le plus rapidement possible rendez-vous chez un vétérinaire ou contactez un centre anti poison.

Les aliments toxiques pour les chats

Certains des aliments que nous consommons quotidiennement sont très dangereux pour les chats. Pire encore, plusieurs d'entre eux peuvent se révéler mortels s'ils sont consommés en trop grande quantité. Soyez donc vigilant avec :

  • Le chocolat,
  • Le raisin,
  • L'ail et l'oignon,
  • La pomme de terre crue.
Chat qui bave : les aliments dangereux

Les plantes toxiques pour les chats

Les plantes à bannir de votre logement si vous avez des chats sont, entre autres :

  • L'amaryllis,
  • Le ficus,
  • Le rhododendron,
  • Le philodendron,
  • Le yucca,
  • L'azalée,
  • L'eucalyptus,
  • La digitale,
  • Le muguet,
  • Le lys.
"DES MILLIERS DE RECOMMANDATIONS !"
Voir les témoignages