Le Burmese

Le Burmese, à ne pas confondre avec le Birman, est un chat de taille moyenne qui existe en deux variétés : le Burmese anglais et le Burmese américain.

Un Peu d’Histoire

Le Burmese est une race ancienne, puisque l’on retrouve des traces écrites décrivant des matous similaires dans un recueil de vers thaïlandais appelé Livre des poèmes des chats, écrit entre le XIVe et le XVIIIe siècle et qui décrit dix-sept races différentes. L’une d’elles correspond aux caractéristiques du Burmese.

On ignore exactement quand le Burmese est arrivé en Europe, même si de nombreux spécialistes estiment qu’il a pu être présent en Angleterre dès le XIXe siècle, dans des expositions félines alors en plein développement.

Dans les années 1930, un marin américain ramène un Burmese à San Francisco, aux États-Unis. Ce chat, prénommé Wong-Mau, devient la propriété du docteur Joseph Thomson, qui fait alors plusieurs croisements avec plusieurs chats thaïlandais, dont un Siamois. La race est reconnue une première fois en 1936 sous le nom de Burmese (birman, en anglais).

Le Burmese traverse à nouveau l’Atlantique dans les années 1950. Les éleveurs anglais s’éloignent un peu du type américain pour créer un type anglais, au gabarit plus petit que le type américain.

Les différences sont devenues telles que les fédérations félines ont décidé de séparer officiellement le Burmese en deux races distinctes, le Burmese anglais et le Burmese américain. Les différences sont avant tout physiques, puisque les deux races partagent le même caractère.

Les Caractéristiques Physiques du Burmese

Le Burmese est un chat de gabarit moyen. Le type américain est plus robuste, avec une tête plus ronde. Il est également plus compact. Le mâle comme la femelle mesurent entre 25 et 30 cm au garrot pour un poids compris entre 3 à 6 kg.

Corps : le corps du Burmese anglais est plus léger que celui du Burmese américain. Dans les deux cas, l’ossature est solide (plus chez l’Américain), avec un poitrail large, et des pattes arrière plus hautes que les pattes avant.

Tête : la tête du Burmese américain est plus arrondie. Les pommettes sont bien marquées, avec un front bombé et un stop bien marqué. Chez le Burmese anglais, la tête est triangulaire.

Oreilles : elles sont de taille moyenne, un peu arrondies et penchées vers l’avant.

Yeux : ils sont de dimension moyenne et de couleur jaune. Le standard n’accepte ni le vert ni le bleu.

Queue : la queue, de longueur moyenne, a un bout arrondi.

Poil : le pelage est court dans les deux cas, et bien près du corps. Il est bien lustré et couché sur le corps. Il n’y a qu’un très léger sous-poil.

Couleur : le standard accepte les couleurs :

  • Sepia,
  • Bleu,
  • Lilas,
  • Chocolat,
  • Roux (Burmese anglais),
  • Écaille de tortue (Burmese anglais).

Le Comportement du Burmese avec ses Congénères

Le Burmese n’a aucun problème à cohabiter avec d’autres chats ou des chiens, surtout s’il y a été habitué tout petit à vivre avec d’autres animaux. Si vous avez un chien, faites attention à ce que votre toutou ne prenne pas en chasse votre autre boule de poils. Cela pourrait créer des tensions. Le Burmese aime les enfants, pour qui il fait un bon compagnon de jeu.

Croquette Chat Hector Kitchen

OFFRE D'ESSAI

Votre 1er mois de croquettes à -50%

Testez la qualité de nos croquettes préparées sur mesure, adaptées aux besoins uniques de votre chat. 30 jours de croquettes inclus. Livraison incluse. Sans engagement.

RECEVOIR MON COLIS 📦

Le Caractère du Burmese

Le Burmese est un chat très affectueux. Il adore passer du temps avec les membres de sa famille et vient lui-même chercher les caresses et les câlins. Il est assez calme, mais se montre aussi très curieux. Il est sociable avec les autres personnes et les autres animaux, surtout s’il y a été habitué dès son plus jeune âge. Il n’est pas méfiant avec les étrangers.

Ce matou se montre aussi très intelligent. Il adore jouer et se montre même dynamique. Il aime se dépenser, mais ce n’est pas non plus une pile électrique. Il apprécie les enfants, tant que ces derniers le respectent et ne le considèrent pas comme un simple jouet.

Le Burmese est également un chat sensible. Il a besoin que l’on s’occupe de lui et qu’on passe du temps avec lui. Il supporte mal la solitude. Ce n’est pas un chat à adopter si vous vous absentez souvent de chez vous.

La Compatibilité du Burmese

Le Burmese convient bien à de nombreuses familles, qu’elles aient ou non des enfants ou d’autres animaux. Il a besoin de maîtres présents. Si vous n’avez pas assez de temps au quotidien, adopter une telle race de chat n’est peut-être pas une bonne idée. Ce matou peut convenir à des personnes âgées, mais attention : il est plus dynamique. Il n’est pas conseillé pour les personnes qui apprécient le calme.

La Santé du Burmese

Le Burmese jouit d’une belle espérance de vie, puisque cette race vit en moyenne quatorze à quinze ans. Le chiffre est plus qu’honorable, et il n’est pas rare de voir des Burmeses vivre encore plus longtemps. Il faut cependant garder à l’esprit que ces chiffres sont avant tout indicatifs. Vous n’êtes pas à l’abri d’une maladie ou d’un accident, surtout si votre matou a accès à l’extérieur.

Prenez bien soin de votre chat pour le garder le plus longtemps possible à vos côtés. Offrez-lui une nourriture de très bonne qualité, occupez-vous de lui pour lui éviter l’ennui et n’oubliez pas de prendre tous les ans rendez-vous chez le vétérinaire.

Malheureusement, la race peut aussi être touchée par certaines maladies dont il faut connaître l’existence.

Le diabète

Le diabète est une maladie grave qui demande un traitement à vie. Il existe différents types de diabète, qui demande chacun une réponse appropriée. Vous devrez également adapter la nourriture de votre Burmese.

La myocardiopathie hypertrophique

Il ne s’agit pas d’une maladie à proprement parler, mais du symptôme d’une autre pathologie. La myocardiopathie hypertrophique touche, comme son nom l’indique, le muscle du myocarde. Elle se manifeste souvent par une insuffisance cardiaque et peut être provoquée par différents types de problèmes, comme l’hypertension, le diabète ou l’obésité.

La gingivite

Il s’agit d’une maladie de l’appareil dentaire, relativement courante, et qui touche les gencives. Elle est provoquée par une accumulation de tartre dans la bouche de l’animal. Elle est très fréquente et peut apparaître à tout âge.

Le syndrome vestibulaire congénital

Aussi appelé ataxie, ce syndrome se caractérise par des pertes d’équilibre et des difficultés dans la coordination des mouvements de l’animal. Ici, la cause de la maladie est congénitale. Le pronostic reste favorable, car elle ne touche pas directement la santé de votre chat, mais vous devrez vous organiser au quotidien pour lui permettre de mener une existence normale.

Les Conditions de Vie du Burmese

Le Burmese est adaptable, comme la plupart des chats, et n’aura donc aucun mal à vivre en appartement. Comme pour beaucoup de chats d’intérieur, vous devrez cependant bien faire attention à ce qu’il puisse se dépenser correctement. S’il sort, essayez de créer un petit espace sécurisé dans votre jardin : les chats qui ont accès à l’extérieur sont en effet plus exposés que les autres aux accidents, aux bagarres ou aux vols. Ne prenez pas de risque. Veillez aussi à ce que votre matou soit correctement identifié.

Croquette Chat Hector Kitchen

OFFRE D'ESSAI

Votre 1er mois de croquettes à -50%

Testez la qualité de nos croquettes préparées sur mesure, adaptées aux besoins uniques de votre chat. 30 jours de croquettes inclus. Livraison incluse. Sans engagement.

RECEVOIR MON COLIS 📦

Comment Bien Nourrir son Burmese ?

Pour préserver votre compagnon à quatre pattes, vous devez lui fournir une nourriture de qualité. Mais bien nourrir son chat demande aussi de comprendre comment il fonctionne. L’alimentation de votre chat ne doit pas être laissée au hasard. Voici tous nos conseils pour bien choisir les croquettes pour Burmese.

Saviez-vous que les chats étaient des animaux carnivores stricts ? En d’autres termes, ils ont besoin de viande pour être en bonne santé. La viande contient tous les macro et micronutriments dont les chats ont besoin. Sans ces apports, votre Burmese ne pourra pas rester en bonne santé bien longtemps. Vous devez donc privilégier les croquettes pour chat riches en protéines issues de viande de bonne qualité. Et surtout, évitez les croquettes vegan : elles sont à l’origine de carences !

Lorsque vous choisissez des produits, vérifiez bien comment ils ont été fabriqués. Il est très important de savoir ce que contiennent les croquettes ou les pâtées. Soyez particulièrement attentif au taux de croquettes. Il ne doit pas être trop élevé, car l’excès de glucides peut provoquer le diabète et l’obésité. Faites aussi attention au taux de lipides, au taux de cendres et au taux de minéraux.

Les chats sont réputés pour être de vrais chameaux. Ils ne boivent pas beaucoup, et les croquettes, qui sont une nourriture sèche, n’arrangent rien. Veillez à ce que votre Burmese boive suffisamment d’eau. Vous pouvez lui donner de la pâtée, une nourriture humide, afin d’améliorer son hydratation.

L’Entretien et l’Hygiène du Burmese

  • Vaccins : environ 80 euros
  • Alimentation : 70 à 100 euros
  • Budget mensuel : 80 à 110 euros

Le poil court du Burmese ne demande pas un entretien très poussé. Mais il faut quand même régulièrement brosser son matou avec une brosse pour chat bien adapté pour le débarrasser de ses poils morts et vérifier l’état de sa peau.

Vous n’avez pas besoin de laver votre Burmese ! Les chats sont des animaux très propres par nature. Ils passent beaucoup de temps à faire leur toilette. Inutile, donc, de prendre le relais, sauf si votre matou est couvert d’une matière dangereuse, de graisse ou de tout autre liquide suspect. Dans ce genre de cas, il est par ailleurs préférable de contacter votre vétérinaire.

Il existe des soins complémentaires indispensables. Vous devez par exemple nettoyer les oreilles de votre Burmese au moins une fois toutes les deux semaines. Inspectez-les pour vérifier qu’il n’y a pas de saletés ou de parasites dans le conduit auditif et utilisez des produits pour chat. En cas d’écoulements suspects, prenez vite rendez-vous chez le vétérinaire.

Les yeux sont aussi une partie de l’anatomie sensible chez les chats. Il faut donc en prendre soin. Nettoyez-les avec du sérum physiologique ou une lotion oculaire pour chat. Utilisez plutôt des compresses en gaze stérile pour ne pas laisser de microfibres dans les yeux de votre matou.

Si votre chat est un chat d’intérieur, vous devrez sans doute lui tailler les griffes. Utilisez un coupe-griffe pour chat et faites très attention à ne pas sectionner la partie vivante de la griffe : il s’agit de la partie rosée sur les griffes claires. En cas de griffes foncées, soyez très prudent et ne coupez pas trop court. En cas de doute, demandez plutôt de l’aide à un vétérinaire ou à un toiletteur.

Enfin, ne négligez pas l’importance des visites vétérinaires ! Il faut faire vacciner votre chat tous les ans contre les maladies les plus sérieuses (coryza, PIF, rage, etc.), et le traiter contre les parasites (puces, tiques, vers intestinaux). Lorsque votre Burmese vieillit, n’hésitez pas à demander un bilan de santé chaque année.

Quel Prix pour un Burmese ?

Combien coûte un chaton Burmese dans un élevage ? Comptez entre 900 et 1 600 euros. Tout dépend de la réputation de l’élevage, de la lignée du chaton et de sa future fonction. Les chatons destinés à la reproduction ou aux expositions sont plus chers. Mais avant de choisir votre élevage, choisissez-le avec soin. Visitez les établissements, posez des questions à l’éleveur pour vérifier qu’il connaît bien son métier et qu’il ne veut que le bien-être de ses animaux. Ne pensez pas qu’un élevage cher soit forcément un élevage de qualité.

Il est possible de trouver des Burmeses en attente d’adoption dans des refuges ou associations, même si cela reste rare. Renseignez-vous bien. Nous vous déconseillons d’acheter des chatons auprès de particuliers qui ne déclarent pas leur naissance. Votre Burmese ne pourrait pas être considéré comme un chat pure race. De plus, vous n’auriez pas les mêmes garanties qu’auprès d’un éleveur.

Le Sommeil du Burmese

Le chat n’a pas volé sa réputation de gros dormeur. Les chatons dorment parfois jusqu’à vingt heures par jour. Votre matou a besoin de son sommeil pour rester en bonne santé. Il ne faut donc pas le déranger lorsqu’il se repose.

Vous pouvez acheter un panier pour chat à votre Burmese, mais gardez bien en tête que votre compagnon à quatre pattes n’ira pas forcément dedans. Les chats choisissent eux-mêmes les lieux où ils souhaitent se reposer. Ils en ont plusieurs, et pas toujours où l’on s’y attend. Ne vous étonnez pas que votre matou choisisse un coussin, un coin du lit ou même un tiroir !

Achetez un panier pour chat adapté à la taille de votre compagnon à quatre pattes. Ce panier doit aussi être bien confortable. C’est pour cette raison que vous devez privilégier les matières douces et moelleuses. Si votre chat subit une infestation de parasites, vous devrez aussi traiter son manier. Rien ne vous empêche aussi d’acheter des coussins, des petits canapés pour chat ou même des hamacs à installer aux radiateurs ou aux fenêtres.

Les Jeux et Activités pour Burmese

Le Burmese est un chat actif : il n’est pas fait pour rester des heures sans rien faire sur un coin du canapé. Achetez-lui des jouets pour chat pour qu’il puisse s’occuper durant vos absences. Cela lui permettra d’éviter l’ennui, l’un des pires ennemis pour le chat. Rappelez-vous aussi que le Burmese n’est pas fait pour rester seul trop longtemps, quoi qu’il arrive.

Vous trouverez de nombreux jouets pour chat en vente dans les animaleries ou sur Internet : puzzles, balles, plumeaux, cannes à pêche, etc. Il existe aussi des jouets parfumés à l’herbe à chat, à la valériane ou à l’herbe-aux-chats.

Jouez avec votre chat au moins un quart d’heure par jour. C’est une excellente façon de ne le faire se dépenser et cela vous permet de renforcer votre relation avec votre compagnon à quatre pattes.

Enfin, achetez des arbres à chat, surtout si votre Burmese ne sort pas. Installez-les devant une fenêtre. Votre matou pourra ainsi jeter un œil dehors et se divertir en observant les passants ou les oiseaux.

Croquette Chat Hector Kitchen

OFFRE D'ESSAI

Votre 1er mois de croquettes à -50%

Testez la qualité de nos croquettes préparées sur mesure, adaptées aux besoins uniques de votre chat. 30 jours de croquettes inclus. Livraison incluse. Sans engagement.

RECEVOIR MON COLIS 📦

Quelle Assurance pour Protéger son Burmese ?

Votre Burmese n’a pas besoin d’une assurance pour chat particulière. Contrairement aux chiens, aucune race de chat n’est concernée par une obligation d’assurance. Votre matou a très peu de risques de provoquer de sérieux dégâts. Il pourrait néanmoins provoquer un accident s’il a l’habitude de sortir et de se promener dans votre quartier.

Cependant, pas d’inquiétude : votre Burmese est sans doute déjà couvert par votre assurance responsabilité civile. Celle-ci est en général comprise dans les contrats d’assurance classiques et prend en charge les membres dépendants de votre foyer, comme les animaux ou les enfants. Elle vous permet d’être remboursée d’une partie des frais engagés en cas de dégâts commis par votre Burmese.

Tout comme l’assurance, la mutuelle pour chat n’est pas obligatoire, mais elle s’avère un outil très utile, qui peut parfois vous sortir du pétrin. Les frais vétérinaires sont parfois très élevés, et tous les propriétaires ne peuvent pas se permettre de sortir des grosses sommes pour soigner leur félin. Cela peut amener à des situations dramatiques.

La mutuelle pour chat vous permet d’éviter ce genre de situation dramatique. Elle fonctionne sur le même principe que nos propres mutuelles. Les cotisations vous permettent d’être remboursé d’une partie des frais vétérinaires.

Les remboursements dépendent bien sûr de votre contrat. Certains sont très complets, mais nécessitent un budget conséquent. Choisissez le contrat qui vous correspond le mieux, et prenez bien connaissance des clauses d’exclusion et des plafonds de remboursement. N’attendez pas trop longtemps avant de souscrire à une mutuelle, car la plupart des organismes refuseront de prendre en charge des animaux déjà malades ou trop âgés.

Ces autres races de chats pourraient vous interesser :

British Shorthair : Un chat tranquille, câlin et charmant !

Exotic Shorthair : Un chat doux, câlin et adorable !

Bombay : Un chat élégant, joueur et charismatique !

British Longhair : Un chat majestueux, doux et captivant !

Siamois : Un chat joueur, espiègle et charmeur !

"DES MILLIERS DE RECOMMANDATIONS !"
Voir les témoignages