🏠 > Institute 👉 Tiques chien

TIQUES CHEZ LE CHIEN : TRAITEMENT ET PRÉVENTION

Les tiques sont de petits acariens vampires, qui survivent grâce au sang des autres animaux. Ces petites bêtes se trouvent partout dans la nature et s’accrochent très facilement à nos amis à poils. Les acariens sains peuvent provoquer quelques lésions cutanées généralement sans importance, mais le danger réside dans la transmission de virus, de bactéries ou de micro-parasites. Les tiques peuvent donc propager des maladies dans l’organisme dont les conséquences seraient fatales en l’absence de traitement. Pourquoi protéger mon chien des parasites ? Comment utiliser les produits préventifs anti-tiques et quels sont les meilleurs traitements ? Voici nos explications.

Tiques chez le chien

Pourquoi les tiques sont-elles dangereuses pour mon chien ?

La tique est un acarien hématophage présent dans les espaces verts : herbes hautes, buissons, forêts, voire dans les jardins et les parcs urbains. Il en existe différentes sortes, dont les principales ont un nom absolument terrifiant :

  • Dermacentor reticulatus
  • Ixodes ricinus
  • Rhipicephalus sanguineus

Toutes ces tiques ont besoin de sang pour se nourrir et pondre leurs œufs. C’est pourquoi une tique viendra instinctivement s’accrocher sur la peau de nos amis les bêtes pour y passer plusieurs jours à s’alimenter de sang. Attention, ces parasites se nourrissent également de sang humain ! Elles sont principalement actives du printemps à l’automne, mais il est de moins en moins rare d’en être infesté pendant l’hiver, surtout si les températures sont douces.   

Une tique peut provoquer une réaction allergique ou encore une inflammation de la peau au niveau de sa morsure. Cependant, ces acariens sont bien plus dangereux que ça. En effet, à travers leur salive, ils risquent de transmettre à leur hôte des agents pathogènes tels que des virus, des bactéries et des parasites. Une seule piqûre de tique suffit : soyez réactif.

Croquettes Hector Kitchen

TESTEZ-NOUS GRATUITEMENT

2 Semaines de croquettes = 1€ TTC*

✔️ Livré chez vous en 48h  ✔️Sans engagement 

*14 jours de croquettes personnalisées aux besoins actuels de votre chien. 

Frais de port inclus.

Les principales maladies transmises par les tiques sont les suivantes :     

  • La piroplasmose, ou babésiose canine
  • La maladie de Lyme, aussi appelée borréliose. Des cas de maladie de Lyme ont été détectés dans toute la France, avec des incidences plus grandes dans le centre du pays. Attention, la maladie de Lyme est une zoonose : il s’agit d’une maladie transmissible à l’homme.
  • L’ehrlichiose

Ces maladies peuvent malheureusement s’avérer très graves si elles ne sont pas traitées à temps. Ce sont également des zoonoses, c’est-à-dire des maladies qui se transmettent des animaux aux humains. Les conséquences de ces infections chez les humains sont beaucoup moins graves que chez les autres animaux. Cependant, les enfants et les personnes âgées pourraient être plus sensibles à ce genre de contamination. 


Les maladies transmises attaquent principalement les globules rouges de l’organisme. Cela provoque non seulement un abattement général, beaucoup de fatigue, une perte de poids, de la fièvre, etc. mais aussi la détérioration du système immunitaire et de différents organes, dont les reins, le foie et le cœur, notamment. Certaines de ces maladies peuvent mettre plusieurs années avant de se déclarer et ne sont pas toujours évidentes à diagnostiquer. C’est pourquoi il est très important de prévenir l’infestation de tiques avec des produits acaricides efficaces.

Comment traiter les tiques ?

La meilleure façon de traiter les tiques, chez les chats comme chez les chiens, est d’utiliser des solutions anti-tiques préventives. Ces produits doivent être régulièrement employés afin de protéger votre animal toute l’année. Pensez à bien vérifier le pelage de votre toutou après chaque balade : c’est un moment de tendresse qui aide fortement à la prévention de nombreuses maladies et vous permet de repérer rapidement la présence de tiques.


L’utilisation de nombreux produits préventifs est fortement conseillée afin d‘éloigner les tiques de vos compagnons à quatre pattes :

  • Les sprays anti-tiques pour chien, que vous utilisez sur tout le corps
  • Les pipettes ou spot-on, à appliquer au niveau de la nuque et qui se répandra partout à travers la peau 
  • Les colliers anti-tiques qui laissent s’échapper le produit petit à petit
  • Les comprimés antiparasitaires, qui agissent comme un médicament répulsif 
  • Les anti-tiques sont inefficaces s’ils sont mal employés - votre chien ne doit pas lécher le produit, par exemple. S’il pleut, il risque également de couler. Faites particulièrement attention aux chiens qui vivent la majeure partie du temps dehors - comme les chiens de chasse par exemple, qui, de plus, vivent en meute et sont donc plus à risque d’une contagion.

La plupart des anti-tiques pour les chiens sont très toxiques pour les chats. Soyez donc vigilant et ne les utilisez pas pour vos autres animaux.


Certaines huiles essentielles sont des anti-tiques naturels qui peuvent être appliqués directement sur la peau et le pelage de votre chien - attention, directement mais dilués ! Vous pouvez les utiliser avec une crème ou une huile pour la peau. Le vinaigre blanc est aussi une méthode naturelle pour vous prémunir des tiques.

Croquettes Hector Kitchen

TESTEZ-NOUS 

2 Semaines de croquettes = 1€ TTC*

"Livré chez vous. Sans engagement"

Comment enlever une tique à un chien?

Les tiques peuvent être minuscules lorsqu’elles sont vides - environ de 3 mm de long. Pleines de sang, elles peuvent largement grossir et mesurer jusqu’à 2 cm ! Cet acarien est très facile à reconnaître : 8 pattes et la tête toujours enfouie sous la peau. Après leur repas de sang, elles tomberont naturellement de leur hôte. 


Afin de prévenir les maladies transmises par ces parasites, il est important de régulièrement vérifier le pelage de son toutou. Généralement, elles arriveront à se faufiler jusqu’au cou, à la tête ou aux oreilles, là où la peau est fine. Passez simplement la main dans son pelage afin de vérifier s’il n’y a pas de petites « boules ». 


Dans le cas où vous trouveriez une tique, il est important de savoir comment réagir au plus vite. En effet, c’est lorsque la tique tombe, souvent après 48 heures, qu’elle salive et donc transmet les agents pathogènes dans le sang. Un simple réflexe peut éviter à votre toutou de graves complications ! Voici les gestes à suivre pour retirer une tique en toute sécurité : 

  • Utilisez une pince tire-tique - surtout pas de pince à épiler!
  • Allez chercher l’animal au ras de la peau et tournez doucement dans le sens inverse des aiguilles d’une montre en tirant
  • N’utilisez pas de produits comme de l’alcool ou de l’éther - la tique se retirera simplement grâce à la pince tire-tique
  • Nettoyez la plaie après avoir retiré la tique

Si votre chien est malheureusement infesté par une trop grande quantité de tiques, emmenez-le chez le vétérinaire pour qu’il vous aide à les enlever correctement et lui faire au passage un examen de santé.

Que faire si la tête est restée coincée sous la peau ?

Si vous avez coupé la tête de la tique et qu’elle est restée sous la peau, les risques de contamination sont plus élevés. En effet, la tique risque d’évacuer la salive et donc les agents pathogènes, qui pourront librement atteindre les cellules sanguines. Dans ce cas, vous devez consulter votre vétérinaire le plus rapidement possible ; il sera le seul à pouvoir vous aider.

Comment prévenir les tiques chez le chien ?

La meilleure prévention reste la protection contre les tiques. Vous pouvez par exemple utiliser des colliers anti-tiques, qui diffusent un produit contre les insectes durant plusieurs mois. Vous pouvez associer ce collier à un traitement répulsif à base de perméthrine, qui attaque le système nerveux de la tique et la tue en moins de 48 heures. 

Les tiques chez le chat

Les chiens ne sont pas les seuls animaux exposés à ces insectes. Les chats, eux aussi, doivent prendre garde aux tiques. Malheureusement, il est beaucoup plus difficile de contrôler un chat ayant pour habitude de se promener à l’extérieur. Il est donc important d’inspecter avec attention le pelage de votre animal de compagnie, surtout s’il a les poils longs et que vous vivez dans des zones à risque. Les mêmes conseils s’appliquent pour le retrait. Utilisez un crochet à tique et assurez-vous que la tête n’est pas restée à l’intérieur de votre compagnon à quatre pattes. Pour rappel, n’utilisez jamais un anti-tique pour chien sur un chat ! Les chats d’appartement ne sont pas concernés par la problématique.

Les autres parasites du chien

Malheureusement, les tiques ne sont pas les seuls parasites à s’attaquer à votre chien. 

Les puces

Les puces sont un véritable fléau craint par de nombreux propriétaires de chien, et pour cause ! Une fois installées, difficile de s’en débarrasser. Les puces s’attaquent non seulement à votre compagnon à quatre pattes, mais aucun membre du foyer à sang chaud n’est épargné. Éradiquer une infestation de puces prend du temps – et de l’argent ! Vous devrez non seulement traiter l’animal, mais tout l’environnement. Il vous faudra nettoyer les tissus, les sols, les plinthes, les objets de votre chien, etc. Pour les puces les plus coriaces, la fumigation des pièces s’impose. La meilleure arme contre les puces chez le chien reste la prévention. Appliquez les antiparasitaires nécessaires pour vous protéger.

Les aoûtats

Savez-vous ce qu’est un aoûtat ? Ce petit insecte parasite de couleur rouge, invisible à l’œil nu, se tapit dans les hautes herbes durant l’été, comme les tiques. Il provoque de petites piqûres, mais n’est heureusement pas porteur de maladies, contrairement aux tiques et aux puces. Cependant, il reste important de protéger votre animal de compagnie. Inspectez-le avec soin après une promenade dans des zones à risque, et en cas de doute, consultez rapidement votre vétérinaire.

Les vers intestinaux

Les parasites ne sont pas seulement externes. Ils peuvent également être internes. Les vers intestinaux, notamment, sont responsables de maladies graves chez les chiens et ne doivent pas être pris à la légère. Ils peuvent en effet entraîner des soucis cardiaques ou neurologiques. Il est important de correctement vermifuger son animal, en utilisant des produits appropriés.

PUBLIÉ LE 27 MARS 2020 (Mis à jour le 8 décembre 2021) - HECTOR KITCHEN, TOUS DROITS RESERVES

Par l'équipe médicale et scientifique Hector Kitchen 

SVP, donnez nous 1 clic pour évaluer la qualité de cet article. Merci beaucoup 🙏

"DES MILLIERS DE RECOMMANDATIONS !"