LA LEISHMANIOSE DU CHIEN

Qu’est-ce que la leishmaniose canine ?

🏠 > Institute 👉 Leishmaniose chien

La leishmaniose est une maladie chronique due à l’infestation d’un parasite appelé leishmanie. Cette maladie incurable peut malheureusement avoir des conséquences graves voire mortelles, notamment si elle n’est pas soignée une fois déclarée. Cette maladie zoonose peut aussi bien toucher les chiens que les humains - bien que très rarement. La leishmaniose est aujourd’hui de moins en moins rare et c’est pour cela qu’il faut adopter certains réflexes pour prévenir la maladie et rester attentif pour la reconnaître. La leishmaniose, qu’est-ce que c’est ? Comment ça s’attrape ? Peut-on en guérir ? Comment l’éviter ? Voici toutes nos réponses.

la leishmaniose chez le chien

La leishmaniose est une maladie très sérieuse, provoquée par un parasite, lui-même transmis par un insecte : le phlébotome. Si cet insecte est infesté par les parasites, il transmettra la maladie à son hôte par une simple piqûre lors de son repas de sang. Le chien une fois infesté pourra transmettre la maladie à d’autres chiens, soit par le contact, soit dans le placenta ou lors de la lactation, dans le cas d’une gestation chez la chienne


TESTEZ 1 MOIS 

 de croquettes personnalisées à

- 50%

✔️ Livré chez vous en 48h ✔️ Sans engagement 

Quels sont les symptômes de la leishmaniose ?

La maladie se déclare généralement plusieurs mois voire plusieurs années après l’infestation parasitaire. Cependant, vous pouvez détecter la maladie grâce à un dépistage. Certains symptômes ne trompent pas :

  • Chute de poils - notamment au niveau du museau et des yeux
  • Problèmes de peau (inflammations, escarres, ulcères, dermatite, etc.)
  • Hypertrophie des ganglions ou de certains organes (foie ou rate)
  • Boiterie
  • Saignements du nez
  • Conjonctivites
  • Pousse excessive des griffes - surtout au dernier stade de la maladie
  • Insuffisance rénale
  • Perte de poids
  • Abattement général

Les phlébotomes sont des insectes nocturnes, c’est-à-dire essentiellement actifs la nuit, qui piquent généralement au niveau des pattes, du museau et des oreilles. Les parasites - ou leishmanies - se propagent alors dans les différents organes à travers les cellules de votre chien et finissent par attaquer son système immunitaire. Il se peut que certains chiens soient porteurs de la maladie mais ne la déclarent pas. Les toutous les plus touchés sont parfois les plus faibles, c’est-à-dire les chiots et les chiens malades ou âgés principalement.


Ces petits moucherons nocturnes, qui ressemblent à des moustiques, se trouvent notamment dans les zones méditerranéennes - France, Espagne, Italie - mais se propagent de plus en plus vers le centre et l’ouest de la France (et dans d’autres régions de l’Europe). Les phlébotomes sont actifs entre avril et octobre, selon les conditions météorologiques. Mais ils apparaissent de plus en plus souvent vers le mois de mars, avec l’arrivée précoce des beaux jours. Ils sont bien évidemment plus faciles à trouver dans les zones rurales et arborées qu’en pleine ville.   

leishmaniose chez le chien

La leishmaniose est donc une maladie que vous pourrez voir de vos propres yeux. Il est nécessaire de prendre rendez-vous le plus rapidement possible chez votre vétérinaire si vous reconnaissez ces symptômes. La leishmaniose est, en effet, malheureusement incurable. Pourtant, certains chiens seront porteurs sans jamais la déclarer, tandis que d’autres l’auront déclaré, mais arriveront à s’en sortir à l’aide d’un traitement adapté. Cependant, une fois déclarée, la leishmaniose sera difficilement guérie.

Quels sont les traitements contre la leishmaniose ?

Il suffit parfois d’une simple prise de sang pour diagnostiquer la maladie. Cependant, il sera dans d’autres cas nécessaire de pratiquer une ponction de ganglions ou de moelle osseuse. Selon l’avancée de la maladie, le vétérinaire vous offrira plusieurs options pour sauver ou soulager votre chien. Les traitements sont généralement longs et coûteux, et il y a des risques que votre fidèle ne les supporte pas bien. C’est pourquoi vous devrez avoir une discussion sérieuse et pénible avec votre vétérinaire.


Tous ces éléments sont à prendre en compte car le traitement n’éradiquera malheureusement pas complètement les parasites. Si votre vétérinaire pense que votre chien a des chances de s’en sortir, il vous expliquera dans le détail les étapes à suivre pour lui administrer le traitement. Si au contraire la maladie est déjà trop installée, il vous faudra peut-être envisager l’euthanasie… Ce n’est pas toujours bon à entendre, mais cette solution, si elle vous est offerte, est très certainement la meilleure pour votre chien. En effet, la maladie étant incurable, vous risquez de faire souffrir votre compagnon à quatre pattes plus longtemps, sans aucune nécessité.


Dans le cas où l’on vous proposerait un traitement, des injections chez le vétérinaires seront à prévoir, en plus d’une médication par voie orale sous forme de comprimés. De cette manière, les symptômes de la maladie auront des chances d’être nettement réduits et vous pourrez peut-être offrir à votre chien une vie normale. Notez cependant qu’il n’est pas rare que nos petites bêtes fassent des rechutes. Sachez qu’il sera nécessaire de consulter très régulièrement votre vétérinaire.

Comment prévenir la maladie de la leishmaniose ?

Il existe différents moyens de prévenir cette maladie :

  • Des traitements antiparasitaires
  • Un vaccin
  • Mais surtout : les bons gestes

Quelques gestes simples pourraient sauver la vie de votre chien. Sachant que les phlébotomes, les insectes qui transmettent la leishmaniose, sont des animaux nocturnes qui piquent essentiellement à partir de la tombée de la nuit, pensez à bien rentrer votre chien si vous vous trouvez dans une zone à risque. Il existe également certains produits répulsifs contre les insectes comme les phlébotomes.


→ Attention, vous n’habitez peut-être pas au bord de la Méditerranée, mais vous risquez d’y aller en vacances.


En plus de cela, vous devez régulièrement protéger votre chien des parasites internes. La vermifugation est en effet une obligation pour garder un chien en bonne santé. Consultez toujours votre vétérinaire avant de proscrire un vermifuge - tous les traitements ne protègent pas des mêmes vers et certains produits peuvent être nocifs pour vos animaux de compagnie. Les chiens risquent facilement se contaminer entre eux et certaines maladies zoonoses se transmettent également aux humains.


Autrement, vous avez toujours la possibilité de faire vacciner votre chien contre la leishmaniose. Votre toutou doit être âgé d’au moins 6 mois avant d’être vacciné et 2 rappels seront nécessaires. Cependant, le vaccin n’est pas efficace à 100%. Il peut diminuer les risques d’infection ainsi que les symptômes, mais ne stoppera pas complètement les parasites en cas d’infestation.

PUBLIÉ LE 17 AVRIL 2020 - HECTOR KITCHEN, TOUS DROITS RESERVES

Par l'équipe médicale et scientifique Hector Kitchen 

SVP, donnez nous 1 clic pour évaluer la qualité de cet article. Merci beaucoup 🙏

SON ALIMENTATION PARFAITE ?

en 3mn !

"TESTÉ ET RECOMMANDÉ PAR NOS CLIENTS !"

Ne changez pas seulement de croquettes,

changez de philosophie