CROQUETTES BOXER : COMMENT LES CHOISIR

Le Boxer est un chien de taille moyenne mais à la musculature bien développée et à l’ossature puissante. Pour choisir au mieux ses croquettes, des facteurs tels que son poids, son activité physique ou encore son taux d’activité sont à prendre en compte. Mais comme toute race de chien, le Boxer a des besoins nutritionnels spécifiques. La forme de sa bouche, son appareil digestif ou encore sa prédisposition aux maladies cardiaques sont des caractéristiques importantes à prendre en considération lors du choix de ses croquettes. Si vous pensez adopter un Boxer, vous devrez d’abord apprendre à connaître les particularités de cette race de chien, ainsi que ses besoins alimentaires. 

Les besoins alimentaires spécifiques du Boxer

C’est bien connu, le Boxer déborde d’énergie car il adore jouer et se dépenser. Son tempérament joyeux en fait le compagnon rêvé des familles, bien qu’il ne vive malheureusement pas très vieux (10 ans en moyenne). C’est une bonne raison pour profiter au maximum du temps avec ce petit rayon de soleil. Par conséquent, l’alimentation de votre Boxer devra être étudiée pour répondre correctement à ses besoins nutritionnels. Tout d’abord, il existe quelques particularités liées à cette race que vous devriez connaître : 

  • Le Boxer dépense énormément d’énergie : en raison de son tempérament et de son corps d’athlète, ce chien a tendance à être toujours dans l’action. Par conséquent, son corps dépense beaucoup d’énergie et ses croquettes devront donc combler suffisamment cette dépense. De plus, elles devront favoriser le maintien de sa masse musculaire.
  • Cette race de chien est prédisposée aux maladies cardiaques : ses croquettes devront donc favoriser une bonne tonicité cardiaque et limiter tout souci.
  • Ce chien a une mâchoire de forme brachycéphale : le museau très aplati du Boxer s’accompagne d’une mâchoire quelque peu déformée. Ce chien a donc souvent du mal lors de la préhension d’aliments. Il sera donc très important de choisir des croquettes qui prennent cela en considération, au risque que le chien ne parvienne pas à mâcher correctement et ne s’étouffe, ou souffre de problèmes de digestion.
  • Le Boxer a un appareil digestif délicat : étant donné qu’il a tendance à ingérer ses croquettes très rapidement, le Boxer est souvent sujet aux problèmes digestifs.

Les articulations du Boxer sont très sollicitées : en raison de son activité, de son énergie et de sa masse musculaire, les articulations du Boxer sont mises à rude épreuve. Il faudra donc choisir des croquettes étudiées pour pallier à ce problème. 

🏠 > Races chien 👉 Boxer

Croquette chien race boxer


TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Quelles croquettes choisir pour mon Boxer ?

Savoir décoder les étiquettes des emballages de croquettes n’est pas toujours évident. Mais en vous assurant de choisir une marque qui répond à vos critères, vous assurez avant tout la santé de votre animal. Au-delà des besoins de base du chien en minéraux ou en vitamines par exemple, le Boxer a d’autres besoins qui lui sont propres et qui doivent être pris en compte sérieusement. On préconisera donc : 


Des croquettes ayant une teneur optimale en protéines : dans l’idéal, plus de 28%. Celles-ci permettent un bon maintien de la masse musculaire et assure au chien l’énergie nécessaire pour affronter la journée. 


Des croquettes qui favorisent un bon maintien de la tonicité cardiaque : il est important d’assurer la contractilité du muscle cardiaque afin de prémunir votre chien des risques de maladies du coeur. La L-carnitine et la taurine présentes dans les croquettes optimisent la contraction et alimentent le coeur en énergie. L’huile de poisson par l’apport d’oméga 3, riche en anti-oxydant permet de limiter les risques de perturbations pouvant affecter le rythme cardiaque.


Des croquettes adaptées à la mâchoire du Boxer : afin de lui permettre d’ingérer correctement ses croquettes, celles-ci devront être pensées ergonomiquement afin que le chien puisse bien les attrapper et les mâcher. 


Des croquettes qui respectent l’appareil digestif délicat du chien : les fibres végétales assurent un bon fonctionnement de l’appareil digestif et évitent douleurs et autres perturbations. 


Des croquettes qui renforcent les articulations du chien : les os du Boxer sont très sollicités. Les croquettes devront avoir une teneur élevée en L-carnitine, en chondroïtine et en glucosamine, ainsi qu'en acides gras oméga 3 (EPA/DHA). 


La devise Hector Kitchen

Chaque chien est unique, c’est pourquoi ses croquettes doivent l’être aussi ! 

Il existe également d’autres facteurs à prendre en compte dans le choix des croquettes de votre Boxer. 

Son poids, mais également son activité (normale ou soutenue) ou encore son âge, sont des spécificités tout aussi importantes. Afin de trouver les meilleures croquettes pour votre Boxer, un spécialiste en nutrition animale reste l’interlocuteur idéal !

Race chien Boxer

Quand et comment nourrir votre Boxer ?

Après avoir sélectionné les meilleures croquettes pour votre Boxer, vous devrez également penser quand et comment le nourrir. Ces chiens sont connus pour dévorer leur ration très rapidement. Mais saviez-vous qu’une prise d’aliment trop rapide et/ou en trop grande quantité peut engendrer des problèmes de digestion comme des flatulences ? Apprenez à bien nourrir votre chien afin de lui éviter ces quelques désagréments : 


Donnez la ration à votre Boxer en plusieurs fois (2 à 3 repas dans l’idéal), dans un endroit calme, et à heure fixe. Vous améliorez ainsi l’équilibre alimentaire de votre chien et lui éviter une mauvaise digestion. Cela permet aussi de diminuer la sensation de faim car la ration journalière et répartie sur toute la journée.


La quantité de croquettes : la quantité de croquettes à donner à votre chien dépend de différents facteurs, tels que l’âge, le poids, l’activité physique de l’animal (faible ou soutenue) et sa santé. Un vétérinaire ou un expert en nutrition animale sont les meilleurs interlocuteurs pour déterminer la meilleure quantité pour votre Boxer. 


Les aliments toxiques : certains aliments, tels que le sucre, le chocolat sont toxiques pour les animaux. Les os cuits ne sont pas non plus recommandés. Attention à vous assurer que votre chien n’en ingère pas, car il pourrait s’étouffer.


Les friandises : vous pouvez faire plaisir à votre chien de temps en temps en lui proposant des en-cas sains, comme des fruits ou des légumes cuits. Attention tout de même à ne pas en abuser afin d’éviter tout risque de soucis digestifs. 


Pour finir, l’hydratation est très importante pour la santé de votre chien. Il est important qu’il ait à sa disposition une ou plusieurs gamelles d’eau bien fraîche et de changer l’eau tous les jours. Si votre chien ne boit pas beaucoup, vous pouvez placer des glaçons dans sa gamelle. Il sera attiré par leurs mouvements à la surface et cela l’incitera à aller boire. Vous pouvez également réhydrater un peu les croquettes de votre Boxer en y ajoutant de l’eau tiède. Il sera ainsi plus hydraté, et cela permet de donner plus d’appétence à sa nourriture. 

Le Boxer est le fruit d’un croisement génétique entre le Bulldog Anglais et le Chien de taureaux du Brabant, ou « Bullenbeisser ». Il était utilisé dans les parties de chasse au cours desquelles il était chargé d’immobiliser le gibier jusqu’à l’arrivée des chasseurs, qui l’achevaient. 

Petit à petit, le Boxer est devenu un excellent compagnon en raison de sa grande docilité et de sa joie de vivre. Petit à petit, la race fut stabilisée et présentée officiellement à Munich en 1895.

👉 Histoire du Boxer

Le Boxer est incroyablement joyeux. C’est une véritable boule d’énergie et il adore la compagnie des enfants, dont il est le parfait baby-sitter. Il est connu pour sa grande loyauté. Il aime énormément ses maîtres et aime leur faire plaisir, même s’il peut parfois se montrer têtu.

Il n’apprécie guère la compagnie des inconnus et c’est aussi un excellent chien d’accompagnement et de garde.

👉 Tempérament du Boxer

Rejoignez notre goupe dedié uniquement aux propriétaires de BOXER 

Pet Alert logo

Le Boxer : caractéristiques de la race

En raison de la forme de son chanfrein, le Boxer est prédisposé aux problèmes respiratoires, surtout en période de grosse chaleur. La race est également connue pour ses soucis cardiaques et articulaires. 

Le Boxer ne vit généralement pas très vieux (10 ans environ), c’est pourquoi il est important de l’accompagner avec un vétérinaire tout au long de sa vie. Son alimentation joue un rôle majeur sur sa santé, c’est pourquoi elle doit être choisie scrupuleusement.

👉 Santé du Boxer

SVP, donnez nous 1 clic pour évaluer la qualité de cet article. Merci beaucoup 🙏

Ne changez pas seulement de croquettes,

changez de philosophie