Chat agressif : que faire ?

Votre chat est agressif ? Il vous mord, vous griffe, hérisse le poil dès qu’il vous voit, et vous ne savez plus quoi faire ? L’agressivité chez leur animal de compagnie inquiète beaucoup de propriétaires. Mais il est important de comprendre les raisons de ce comportement chez le chat afin de trouver des solutions efficaces sur le long terme.

Pourquoi les chats sont-ils agressifs ?

L’agressivité chez le chat est parfois appelée syndrome du chat tigre. Les chats ne sont jamais agressifs sans raison. La première chose à faire est donc de trouver l’origine de cette agressivité.

L’agressivité liée au territoire

Cette forme d’agressivité est assez commune. Qui n’a jamais vu des chats en train de se battre ? Elle est avant tout dirigée vers d’autres animaux qui pénètrent sans autorisation sur le territoire de l’animal.

Le caractère du chat joue un grand rôle dans ce type d’agressivité. Certains matous plus sociables ou plus peureux auront tendance à se montrer coulants ou à fuir. Le manque de sociabilisation chez le chat est un problème délicat à régler. Si vous avez adopté un nouvel animal de compagnie et que vous voulez aider votre premier chat à l’accepter, essayez d’installer des distributeurs de phéromones afin de l’apaiser.

Testez-nous

14 jours de croquettes pour
1€ TTC
ETABLIR SON PROFIL NUTRITIONNEL 👩
✔️ Livré chez vous en 48h  ✔️Sans engagement

L’agressivité liée à la prédation

Les chats sont des chasseurs naturels. Il arrive donc que leur instinct reprenne le dessus. Le chat peut alors se montrer « agressif » avec vous non pas pour vous blesser ou vous faire du mal, mais simplement parce qu’il a besoin de jouer. Vous pouvez reconnaître ce type de comportement facilement : votre matou s’attaque bien souvent à vos mollets.

L’agressivité redirigée

Il arrive que les chats se montrent agressifs contre un objet ou une personne qui n’est pas à l’origine de leur énervement. Celle-ci vous semble peut-être imperceptible (bruits, odeurs, etc.), mais pour votre chat, elle peut être insupportable. Il faut veiller à ce que ce comportement ne se transforme pas en automatisation de l’agressivité. L’objet ou la personne est associé au comportement désagréable. Sa présence déclenche alors l’agressivité chez le chat.

L’agressivité liée à la confusion

Il arrive que le chat perde ses repères. C’est par exemple le cas lors d’un réveil brutal. La consommation indirecte d’alcool ou de stupéfiants, même si elle reste très rare, peut aussi provoquer ce type de perte de contrôle chez le chat et le rendre agressif.

Le chat caressé mordeur

Vous avez peut-être déjà vécu cette situation. Vous caressez votre chat, celui-ci semble apprécier, et pourtant, soudain, il vous mord. Il s’agit d’une forme d’autodéfense. Le chat vous fait savoir que le contact physique a assez duré.

L’autodéfense

Le chat agressif est parfois un chat qui se sent dans le besoin de se défendre : face à un intrus, une contrainte ou une douleur. Les chats mal sociabilisés ont souvent tendance à se défendre, car ils n’ont pas appris à être manipulés dès leur plus jeune âge.

Le manque d’activité

Un chat qui s’ennuie est un chat qui peut passer sa frustration sur vous. Il ne cherche pas nécessairement à vous faire mal, mais il a besoin d’évacuer son trop plein d’énergie. Il est important d’offrir à son animal de compagnie suffisamment de distractions, surtout s’il s’agit d’un chat d’intérieur.

Les problèmes somatiques

La douleur peut provoquer une réponse agressive chez le chat. C’est également le cas des problèmes endocriniens, des troubles vasculaires cérébraux ou des encéphalites. Ces maladies entraînent une hausse de l’irritabilité, et donc de l’agressivité.

Un problème de sevrage

Un chaton mal sevré peut se montrer agressif tout simplement parce qu’il n’a pas eu le temps d’apprendre les différents codes félins auprès de sa mère. Le manque de sociabilisation fait des ravages. Les chatons sont normalement aptes à quitter leur mère à l’âge de trois mois. Avant, ils risquent d’avoir des problèmes de comportement.

Testez-nous

14 jours de croquettes pour
1€ TTC
ETABLIR SON PROFIL NUTRITIONNEL 👩
✔️ Livré chez vous en 48h  ✔️Sans engagement

Mon chat est agressif : quelles solutions ?

Les solutions dépendent bien évidemment de la cause de l’agressivité. Si votre chat est malade, qu’il a été blessé ou qu’il souffre, seul un vétérinaire pourra mettre en place un traitement pour tenter de le guérir. Ne tentez surtout pas l'automédication. Si votre félin est sujet au stress, faites appel à un comportementaliste félin pour tenter de trouver une solution. Des médicaments existent pour faire diminuer l’anxiété des chats. Vous pouvez par exemple utiliser des phéromones à diffuser dans votre domicile pour apaiser votre compagnon à quatre pattes.

Les problèmes territoriaux peuvent être minimisés en castrant ou en stérilisant votre chat. Chez les mâles, ce procédé tend à réduire le territoire de l’animal et à le rendre moins agressif envers ses congénères (ce qui lui évite d’être blessé et de souffrir d’abcès, par exemple, à la suite d’une bagarre). En stérilisant votre femelle, vous empêchez tous les mâles du quartier d’approcher de votre domicile.

Quels sont les signaux à repérer ?

Rares sont les chats qui attaquent, mordent ou griffent sans vous avoir averti. Il est donc très important de reconnaître ces signes. Embêter votre matou alors que celui-ci désire être tranquille contribue à créer des situations de stress. Décrypter le langage du chat est essentiel pour vivre en harmonie avec lui. Voici les signaux qui doivent vous mettre la puce à l’oreille :

  • Votre chat repousse votre main de sa patte. Il vous signifie clairement qu’il n’a pas envie d’être caressé.
  • Il agite sa queue. Attention : ne faites pas l’amalgame avec le chien. Lorsqu’un chat agite sa queue, cela signifie qu’il est agacé.
  • Les oreilles du chat se dressent vers l’avant ou sur le côté.
  • Le chat se raidit.

Si vous avez des enfants, apprenez-leur à respecter l’animal et à ne pas le déranger, surtout lorsque celui-ci mange ou dort.

"DES MILLIERS DE RECOMMANDATIONS !"

Voir les témoignages