BOSTON TERRIER

Le Boston Terrier, ou Terrier de Boston, est un chien de compagnie et d’agrément de petite taille. Cousin du Bouledogue français, ce joli chien est un merveilleux compagnon de tous les jours pour de nombreuses personnes et familles.

Chien Boston Terrier

Un peu d’histoire

Le Boston Terrier est une race relativement récente, puisqu’elle est apparue au XIXe siècle, à Boston, comme son nom l’indique. Un chien, Hooper’s Judge, est croisé avec une chienne de type Bull. Les chiots ont ensuite été croisés avec des Bouledogues français. Assez rapidement, la race gagne en popularité aux États-Unis. Au début du XXe siècle, le Boston Terrier représente même 20 à 30 % des chiens présentés lors des concours. En France, la race n’arrive qu’en 1927. Le Terrier de Boston est devenu le chien officiel du Massachusetts, dont Boston est la capitale, en 1979. Le Boston Terrier a par ailleurs été surnommé le « gentleman américain », en raison de son caractère très doux et de son apparence physique, qui donne l’impression qu’il porte une jaquette.

La Fédération Cynologique Internationale a reconnu la race de manière officielle en 1955.

Testez-nous

14 jours de croquettes pour
1€ TTC
ETABLIR SON PROFIL NUTRITIONNEL 👩
✔️ Livré chez vous en 48h  ✔️Sans engagement

Caractéristiques physiques

Le Boston Terrier est un petit molosse, qui partage certaines caractéristiques avec le Bouledogue français, et notamment son museau court.

Il appartient au groupe 9 de la FCI : chiens d’agrément et de compagnie. Il porte le n°140.

Corps : la longueur des membres est proportionnée à celle du corps. La silhouette est robuste, mais jamais lourde. Le corps donne l’impression d’être court. La ligne horizontale est droite, avec un dos assez court. La poitrine est bien descendue. Les côtes sont bien cintrées. 

Tête : le crâne est plat et carré. Le stop est bien marqué. Le museau est court et carré. La truffe est noire et bien large.

Oreilles : elles sont petites et droites. Normalement, elles ne doivent pas être coupées, car en France, cette pratique est interdite.

Yeux : ils sont grands, ronds et bien écartés. Ils sont disposés perpendiculairement à l’axe du crâne. Ils sont de couleur foncée. 

Queue : la queue est attachée bas, courte et fine. Elle s’affine encore vers l’extrémité. Elle est droite ou en tire-bouchon.

Poil : le poil est court, lisse et brillant. La texture est fine.

Couleur : le standard accepte la couleur bringée de couleur phoque ou noir panaché de blanc. On trouve une bande blanche sur le museau, une liste blanche près du front et du blanc au niveau du poitrail.

La taille et le poids du Boston Terrier

Le Boston Terrier mesure entre 25 à 40 cm au garrot. Le mâle est légèrement plus lourd que la femelle : il pèse entre 7 et 11 kg, contre 7 à 10 kg pour la femelle.

Le gabarit de votre Terrier de Boston présente certains avantages. Il est plus facile de voyager avec lui. Dans les transports en commun, il est quand même nécessaire de prendre quelques précautions avec le départ. Voyager avec son chien demande en effet une bonne préparation. En avion, votre chien, qui fait plus de 6 kg, devra voyager dans une caisse de transport respectueuse des normes IATA. En train, il voyagera à vos pieds, muselé et attaché en laisse. Attention : si votre toutou pose problème à un autre voyageur, vous n’aurez pas d’autre choix que de vous déplacez entre les voitures !

Autre avantage du gabarit de votre compagnon à quatre pattes : le budget nourriture est moins important que pour un chien de grande taille ou pour un chien de taille géante. Cependant, il reste important de choisir une nourriture de très bonne qualité, qui vous coûtera forcément un peu plus cher que les pâtées et croquettes premier prix souvent fabriquées à partir d’ingrédients loin d’être idéals.

Comportement avec les autres

Le Boston Terrier est sociable et amical. Il s’entend très bien avec ses congénères et peut aussi cohabiter avec des chats, surtout s’il a été habitué à la présence de félins dès son plus jeune âge. Le Terrier de Boston adore les enfants et fait un merveilleux compagnon de jeu pour les plus petits.

Caractère

Comment être certain de bien choisir la race de chien qui nous correspond le mieux ? En prenant en compte le tempérament de votre futur compagnon à quatre pattes. Il est en effet essentiel d’adopter un chien qui correspond bien à notre propre caractère. Si vous êtes très peu sportif, accueillir chez vous un toutou qui apprécie de se dépenser longuement chaque jour n’est sans doute pas une très bonne idée.

Pensez à lire les standards de chaque race ! Ces standards listent les caractéristiques physiques du chien, ainsi que ses différents traits de caractère. Ce sont des outils très utiles, qui vous permettent déjà de vous faire une idée du tempérament du Boston Terrier. Cependant, il est quand même très important de bien prendre en compte les individualités des chiots. Demandez conseil à votre éleveur. Il est le plus indiqué pour trouver le chiot qui vous correspondra parfaitement.

Les qualités du Boston Terrier

  • Affectueux

C’est un chien très affectueux, qui adore son maître. Il aime passer du temps avec les membres de son foyer. Il court après les caresses et les câlins. Il ne faut pas adopter un tel animal si vous n’êtes pas certain de pouvoir passer du temps avec lui !

  • Intelligent

Le Boston Terrier est un chien intelligent, qui apprend facilement ! Il est donc assez facile à éduquer, même s’il faut être capable de se montrer ferme avec lui. Son côté dynamique et joueur vous aide aussi à éduquer votre toutou.

  • Sociable

Ce toutou est très sociable. Il aime faire de nouvelles rencontres et ne se montre jamais craintif envers les étrangers. Ce n’est pas un très bon chien de garde, tout simplement parce que son gabarit n’est pas du tout dissuasif.

Les points à surveiller chez le Boston Terrier

  • Pas indépendant

C’est le revers de la médaille. Le Boston Terrier est très attaché à son maître, et par conséquent, il a bien du mal à se séparer de lui. Il ne supporte pas du tout la solitude. Il lui faut un maître présent, disposant de suffisamment de temps pour s’occuper de lui.

  • Parfois aboyeur

Le Boston Terrier a tendance à aboyer pour alerter ses propriétaires lorsqu’il fait face à une situation qu’il juge problématique. Il faut bien le sociabiliser pour lui éviter d'aboyer sur tout et n’importe quoi.

Compatibilité

Le Boston Terrier convient à tous les types de famille : personnes célibataires, couples avec enfant ou non. Il est également idéal pour les personnes âgées, car il s’adapte parfaitement au rythme de vie de ses propriétaires. La seule chose indispensable pour ce toutou, c’est d’avoir des maîtres disponibles pour lui.

Chiot Boston Terrier

Santé

Quelle est l’espérance de vie du Boston Terrier ?

L’espérance de vie du Terrier de Boston est de 10 à 14 ans. Il s’agit plutôt de la moyenne basse des chiens de ce gabarit. N’oubliez pas non plus que ce chiffre n’est qu’une estimation. Il est possible que votre chien vive plus longtemps ou qu’il soit, hélas, victime d’un accident ou d’une maladie.

Bien soigner son Boston Terrier

Vous ne pouvez pas maîtriser le hasard. Malgré toutes vos précautions, vous n’empêcherez pas certaines maladies. Cependant, il est possible de mettre toutes les chances de votre côté.

  • Une nourriture de qualité

Pour maintenir votre Terrier de Boston en bonne santé, achetez-lui une nourriture de très bonne qualité. Cette nourriture doit être parfaitement adaptée aux besoins de l’animal. Elle doit également évoluer au fil du temps.

  • Comprendre les besoins de son chien

Chaque chien a des besoins bien spécifiques. Il est important de bien les respecter pour l’aider à se maintenir en forme. Sortez votre toutou, jouez avec lui et occupez-vous régulièrement de lui.

  • Les visites vétérinaires

Seul un vétérinaire pourra réaliser un examen détaillé de votre Boston Terrier. Emmenez ce dernier au moins une fois par an chez le vétérinaire, afin de faire un contrôle de routine. Faites-le vacciner tous les ans contre les maladies les plus graves (parvovirose, leptospirose, etc.), et traitez votre compagnon à quatre pattes contre les puces, les tiques et les vers intestinaux.

Les maladies fréquentes chez le Boston Terrier

  • Difficultés respiratoires

Le Boston Terrier, en raison de son museau assez court, est sensible à la chaleur. Lorsque les températures commencent à grimper, il peut souffrir de difficultés respiratoires. Il faut donc éviter de faire faire de l’exercice à votre toutou lorsqu’il fait chaud.

  • Mises bas parfois difficiles

Le bassin des femelles est génétiquement étroit. Cette particularité physique rend plus difficile la mise bas pour les chiennes. Il faut donc se montrer très attentifs lors de la naissance des chiots. En fonction du nombre de petits, le vétérinaire peut choisir de procéder à une césarienne.

  • Démodécie

La démodécie est une maladie de peau : une infestation des follicules pileux par des acariens appelés Demodex. Ces acariens sont naturellement présents sur la peau des chiens, mais se multiplient de manière anormale lorsque les défenses immunitaires de l’animal faiblissent.

  • Problèmes oculaires

La morphologie des yeux du Boston Terrier peut entraîner certains problèmes oculaires. Il faut donc se montrer très attentif et les nettoyer régulièrement.

Conditions de vie

Les conditions de vie idéales du Boston Terrier

Le Boston Terrier est un chien incroyablement adaptable. Ce qui compte, pour lui, c’est avant tout d’être auprès de ses propriétaires. Avoir un jardin présente évidemment un avantage, car vous pourrez laisser votre petit toutou y courir, mais il ne fait pas tout ! Le Boston Terrier doit être sorti tous les jours pour rester heureux et équilibré.

Le Boston Terrier peut-il vivre en appartement ?

Le Boston Terrier, en bon chien d’agrément, peut s’adapter à n’importe quel logement. Vivre en appartement avec ce chien ne posera aucun problème. Il apprécie de se reposer sur le canapé ou les fauteuils. Afin d’éviter l’ennui à votre compagnon à quatre pattes, achetez-lui des jouets. Il ne doit pas non plus rester seul trop longtemps pour éviter qu’il ne développe des comportements problématiques, comme des aboiements ou des destructions.

Éducation

Éduquer son chien est très important. Y compris pour les chiens de petit gabarit comme le Terrier de Boston. Mais comment réussir à éduquer son compagnon à quatre pattes, pour être certain qu’il sera parfaitement capable d’évoluer sans crainte dans son environnement ?

Il est indispensable de comprendre comment aborder l’apprentissage de votre toutou. Aujourd’hui, il n’est plus question de parler de dressage : ce mot a une connotation négative, qui implique des méthodes coercitives sur l’animal. La violence n’est jamais la solution, même si elle peut, par la peur qu’elle entraîne, entraîner des résultats.

Privilégiez avant tout une approche positive. Les éducateurs sont aujourd’hui tous d’accord : il faut avant tout encourager les comportements positifs de votre Boston Terrier, tout en ignorant, si possible, les mauvais. Motivez votre toutou par la récompense, comme une friandise, une caresse, un jeu. 

Et la punition, dans tout ça ? Punir son chien doit être votre dernier recours. De plus, la punition ne doit jamais être violente. Surtout, ne hurlez pas sur votre Boston Terrier. Ne le frappez pas non plus. Pour le punir, refusez-lui une friandise, ignorez-le pendant quinze minutes ou arrêtez un jeu.

Quand commencer à éduquer le Boston Terrier ?

Il est toujours préférable de commencer l’apprentissage de votre Boston Terrier le plus tôt possible. Un chiot est toujours plus réceptif à l'apprentissage qu’un chien adulte. Après tout, il a tout à découvrir et tout à apprendre ! Lancez-vous dans l’apprentissage dès l’arrivée de votre petit toutou vers l’âge de deux mois.

Pensez bien à interdire tout ce que vous comptez interdire plus tard à votre compagnon à quatre pattes. En effet, si vous autorisez un comportement lorsqu’il est chiot, puis lui interdisez plus tard, votre chien risque de ne pas comprendre ce que vous attendez de lui ! 

Vous vous demandez peut-être s’il est possible d’éduquer un chien adulte ? Bien sûr. Les chiens adultes peuvent eux aussi apprendre, mais il est essentiel de prendre en compte leur passé. Il sera peut-être nécessaire de lui faire perdre de mauvaises habitudes ou de reprendre à zéro toutes les bases. N’hésitez pas à faire appel à un éducateur si vous rencontrez des difficultés.

Les bases de l’apprentissage chez le Boston Terrier

Pour réussir à éduquer un chien, vous devez comprendre comment aborder son éducation. Il est très important de savoir se montrer patient, cohérent et constant.

  • La patience : soyez patient avec votre Boston Terrier ! Laissez-lui le temps d’apprendre et de comprendre. Ne vous énervez pas lorsqu’il se trompe. Utilisez ses erreurs comme des occasions pour parfaire son apprentissage.
  • La cohérence : il n’y a rien de pire, pour un toutou, qu’un manque de cohérence chez son propriétaire. Choisissez des ordres et n’en changez plus ensuite. Ces ordres doivent être clairs, concis et faciles à dire et à retenir. Tous les membres de votre famille doivent eux aussi suivre ces ordres.
  • La constance : soyez constant ! Une petite séance d’exercice de quinze minutes chaque jour vaut bien mieux qu’une longue séance hebdomadaire. Vous pouvez aussi mettre à profit les séances de jeu ou les promenades pour parfaire les exercices et les ordres avec votre Boston Terrier.

Alimentation : bien nourrir son Boston Terrier

Comme tous les propriétaires de chien, vous voulez sans aucun doute ce qu’il y a de mieux pour votre compagnon à quatre pattes. N’oubliez pas : un chien bien nourri, c’est un chien qui reste en bonne santé plus longtemps. Mais comment être certain de faire le bon choix, face à une offre toujours plus diversifiée ? Il est vrai que les fabricants redoublent d’ingéniosité pour vanter leurs produits. Laissez-nous vous aider à faire le tri pour trouver les meilleures croquettes pour Boston Terrier.

La composition des croquettes, un paramètre indispensable

Il est essentiel de comprendre comment ont été fabriquées les croquettes pour chien ou les pâtées pour chien avant de les verser dans la gamelle. En effet, certains ingrédients sont de bien meilleure qualité que d’autres. Vous devez donc apprendre à décrypter les compositions des produits avant de vous décider. Pour ce faire, rien de plus : lisez les étiquettes des croquettes ! Les fabricants ont l’obligation d’indiquer tous les ingrédients qui composent le produit.

Faites attention à la présence d’additifs, comme les exhausteurs de goût, les conservateurs ou les édulcorants. Prêtez également attention à l’origine des ingrédients, si elle est bien indiquée. Méfiez-vous également des compositions beaucoup trop longues.

Choisissez de bonnes protéines !

On lit parfois que les chiens sont omnivores. En réalité, il serait plus juste de dire qu’ils sont carnivores opportunistes. Ils doivent manger des produits d’origine animale pour recevoir tous les nutriments indispensables au bon fonctionnement de leur organisme. Ils peuvent manger quelques fruits et légumes, mais la viande reste le cœur de leur régime.

Votre Boston Terrier a donc besoin de manger des protéines d’origine animale pour rester en bonne santé. Les protéines d’origine végétale ne sont pas forcément à supprimer entièrement, mais elles ne doivent pas constituer l’apport protéique majoritaire de votre toutou. C’est pour cette raison que l’on déconseille, en général, de donner des croquettes vegan à son chien. Privilégiez toujours les protéines issues de viande de qualité. 

Et les glucides dans tout ça ?

Les glucides ne sont pas forcément mauvais pour les chiens. Cependant, il est très important de ne pas en abuser non plus. En effet, un excès de glucides risque d’entraîner un surpoids chez le chien, voire l’apparition de diabète, une maladie grave qui demande un traitement à vie. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter notre article très détaillé sur les glucides.

Une alimentation adaptée pour un chien en bonne santé

Vous aurez beau acheter une nourriture en théorie de très grande qualité, elle ne vous servira à rien si elle n’est pas parfaitement adaptée aux besoins alimentaires de votre chien. Ces besoins évoluent au fil du temps. Les croquettes pour chiot sont en général beaucoup plus riches que les croquettes pour chien adulte ou les croquettes pour chien senior. Les besoins changent également en fonction de l’état de santé, du poids ou du degré d’activité de votre boule de poils.

Bien utiliser les compléments alimentaires

Parfois, même la meilleure nourriture du monde ne suffit pas. Mais pas d’inquiétude ! Vous pouvez booster la santé de votre toutou ou cibler de petits problèmes du quotidien en utilisant des compléments alimentaires. La levure de bière est parfaite pour la santé du poil, tandis que le psyllium blond, par exemple, est excellent pour la santé digestive. Mais attention à ne pas les utiliser n’importe comment. Demandez toujours à votre vétérinaire avant de donner des compléments alimentaires à votre Terrier de Boston. Et surtout, ne considérez pas les compléments alimentaires comme des médicaments.

Où acheter les croquettes ?

De nos jours, il est possible de trouver des croquettes pour chien un peu partout : grande surface, cabinet vétérinaire, Internet. Mais la qualité n’est pas la même partout. Nous vous conseillons d’éviter, si possible, d’acheter les croquettes en grande surface ou en supermarché. Les produits proposent des prix très intéressants, mais la qualité des ingrédients est loin de suivre. Vous pouvez trouver de bien meilleures croquettes pour quelques euros de plus.

Et pourquoi ne pas faire appel à un service de croquettes sur mesure ? Vous aurez ainsi la garantie d’avoir une nourriture parfaitement adaptée pour votre Boston Terrier, qui évoluera avec le temps pour répondre à toutes vos attentes.

Les méthodes artisanales d’alimentation pour chien

Certains propriétaires ne souhaitent pas donner de la nourriture industrielle à leur chien. C’est votre cas ? Vous pouvez vous tourner vers deux types de régimes :

  • La ration ménagère : les repas de votre compagnon à quatre pattes sont composés de viande cuite, ainsi que de légumes cuits. Faites bien attention à préparer des portions bien équilibrées. Soyez vigilant aux légumes que vous ajoutez. Vérifiez bien la liste des aliments dangereux pour les chiens.
  • Le régime BARF : connaissez-vous le régime BARF ? Le chien est nourri de viande crue et d'abats crus, parfois accompagnés par quelques légumes cuits. Le régime BARF est un régime très particulier, qui demande de solides connaissances en nutrition canine. Consultez toujours un vétérinaire avant de vous lancer.

Testez-nous

14 jours de croquettes pour
1€ TTC
ETABLIR SON PROFIL NUTRITIONNEL 👩
✔️ Livré chez vous en 48h  ✔️Sans engagement

Entretien et hygiène du Boston Terrier

  • Vaccins : entre 70 et 100 euros
  • Alimentation : entre 50 et 60 euros
  • Budget mensuel : entre 60 et 80 euros

Le soin du pelage

Le Boston Terrier possède un pelage très court et ras. Il n’a donc pas besoin d’un entretien très poussé. Ses poils ne risquent pas de faire des nœuds. Brossez-le une fois par semaine pour le débarrasser de ses poils morts et jeter un œil à sa peau pour vérifier qu’elle est toujours en bonne santé.

Inutile de laver votre chien trop souvent. Une multiplication des bains risque de faire apparaître des maladies de peau chez votre Boston Terrier. Attention également à bien utiliser des produits adaptés pour les chiens. Surtout, n’utilisez pas vos propres shampoings ou savons !

Le soin des yeux

Les yeux globuleux du Boston Terrier sont sensibles. Ce toutou est prédisposé à des troubles oculaires. Il faut donc les nettoyer régulièrement. Utilisez du sérum physiologique ou une lotion oculaire pour chien. Si possible, privilégiez les compresses de gaze, qui ne laissent pas de microfibres derrière elles, contrairement à des ronds de coton. Si vous constatez des écoulements anormaux, contactez votre vétérinaire.

Le soin des dents

Ne négligez pas l’hygiène dentaire ! Brossez-lui les dents au moins une fois par semaine pour entretenir la santé de sa bouche. Utilisez du dentifrice pour chien. N’oubliez pas de bien brosser les dents du fond. Vous pouvez également utiliser des objets à mâcher pour l'entretenir de ses gencives, comme des bois de cerf ou de gros os de bœuf frais.

Le soin des oreilles

Nettoyez les oreilles au moins toutes les deux semaines à l’aide d’une lotion auriculaire bien adaptée. Versez quelques gouttes dans le conduit auditif, massez, nettoyez et recommencez jusqu’à ce que l’oreille soit propre. Inspectez votre toutou après chaque promenade en forêt, à la campagne ou à la plage. Traquez la présence de débris ou de parasites. Si vous remarquez l’apparition de cérumen noir et malodorant, consultez vite votre vétérinaire, car votre Boston Terrier souffre sans doute de gale des oreilles.

Le soin des griffes

Le Boston Terrier est dynamique et joueur. Il aura donc tendance à user naturellement ses griffes. Si ce n’est pas le cas, il vous revient de lui tailler les griffes afin d’éviter qu’elles ne le blessent. Achetez un coupe-griffe adapté au gabarit de votre compagnon à quatre pattes. Taillez les griffes en faisant attention à ne pas sectionner la partie vivante. Il s’agit de la partie rosée sur les griffes claires. Dans le cas d’une griffe foncée, ne taillez pas trop court. Avant de tailler, appuyez légèrement sur la griffe. Si l’animal ne manifeste pas de signe de douleur, vous pouvez couper.

Prix du Boston Terrier

Combien coûte un Boston Terrier dans un élevage ? Comptez entre 1 200 et 1 700 euros. Cette race est donc plutôt onéreuse. Le prix dépend également de plusieurs paramètres, comme la réputation de l’élevage, la longueur de la liste d’attente, la lignée des parents ou des grands-parents, ou encore la future fonction du chien (reproduction, exposition, compagnie). 

Choisissez bien votre élevage. Faites des recherches, visitez les établissements, vérifiez les compétences de l’éleveur. Observez l’environnement des animaux. Si vous avez le moindre doute, nous vous conseillons de passer votre chemin.

Boston Terrier

Sommeil

Le Boston Terrier peut-il dormir dehors ?

Le Boston Terrier pourrait théoriquement dormir dehors, à condition qu’il ait une niche bien adaptée à son gabarit. Les niches en bois sont de bien meilleure qualité que les autres, car elles sont mieux isolées. Cependant, il reste déconseillé de laisser dormir son Terrier de Boston dans son jardin. N’oubliez pas que votre toutou, en raison de son museau court, est très sensible à la chaleur. Il est donc préférable de le garder à l’intérieur. En raison de son petit gabarit, votre Boston Terrier risquerait aussi de se faire voler par des personnes mal intentionnées.

Choisir le panier idéal

Le Boston Terrier adore passer du temps avec sa famille. Il aimera donc plus que tout dormir dans la maison avec eux. Mais il est essentiel de préparer un coin nuit bien adapté à votre compagnon à quatre pattes. Un toutou qui dort mal, c’est aussi un maître qui dort mal ! Choisissez le panier pour chien idéal. Il doit être adapté à la taille de l’animal, ni trop grand ni trop petit. Si votre Boston Terrier a des tendances destructrices, privilégiez les paniers en plastique, beaucoup plus solides que les paniers en cuir ou en tissu. Prudence avec les paniers en osier : une fois détruits, ils présentent des risques d’ingestion, d’étouffement ou d’occlusion intestinale.

Installez le panier dans un endroit calme de votre logement, comme un coin de bureau ou le salon. Évitez les endroits trop passants. N’installez pas votre toutou dans un couloir. Si vous avez des enfants, apprenez-leur impérativement à ne pas déranger votre Terrier de Boston lorsqu’il se repose. Il doit pouvoir se reposer en toute tranquillité.

Jeux et activités pour Boston Terrier

Malgré sa petite taille, le Boston Terrier est énergique et apprécie de se dépenser. Sortez-le tous les jours, au cours d’une belle promenade qui lui permettra de rencontrer d’autres chiens, d’autres personnes et de renifler de nouvelles odeurs. Ceci étant dit, le Boston Terrier est très adaptable et n’aura aucun problème à calquer son activité sur celle de ses propriétaires !

Pensez à acheter des jouets pour chien à votre compagnon à quatre pattes. Il a besoin de s’occuper lorsque vous vous absentez de chez vous. Choisissez des jouets adaptés à la mâchoire de votre Terrier de Boston.

Les meilleures activités à faire avec son Boston Terrier

Votre Boston Terrier peut participer à pas mal d’activités, en plus des promenades. Pourquoi ne pas tester l’agility, l’obé-rythmée ou le flyball. Gardez en tête que votre compagnon à quatre pattes ne supporte pas très bien la chaleur, qui peut entraîner des problèmes respiratoires. L’exercice doit donc rester modéré lorsque les températures commencent à grimper.

Assurance : bien protéger son Boston Terrier

L’assurance pour Boston Terrier

Devez-vous prendre une assurance pour chien pour votre Boston Terrier ? La réponse est non ! En effet, votre toutou n’est pas un chien de chasse utilisé à la chasse, ni un chien considéré comme dangereux, de catégorie 1 ou de catégorie 2. Il ne doit donc pas être assuré avec une assurance particulière.

Votre compagnon à quatre pattes est sans doute déjà couvert par votre assurance responsabilité civile. Lisez bien votre contrat pour repérer les clauses d’exclusion, les plafonds de remboursement et les délais de carence.

L'assurance vous permet d’être remboursé d’une partie des frais engagés si votre Boston Terrier vient à commettre des dégâts sur les biens d’autrui ou sur autrui, ou s’il est à l'origine d’un accident. Attention : certains organismes ne vous rembourseront pas s’ils estiment que l’accident a été provoqué par une négligence de votre part.

La mutuelle pour Boston Terrier

Comme l’assurance, la mutuelle pour Boston Terrier n’est pas du tout obligatoire. Pourtant, elle peut se révéler très utile ! Comme pour nos propres mutuelles, les mutuelles permettent de mieux faire face à des dépenses médicales. Elles remboursent une partie des frais vétérinaires, qui sont souvent très élevés en France.

Il existe différents types de contrats de mutuelle. Certains sont basiques et proposent un plafond de remboursement plutôt bas. D'autres, en revanche, sont très complets. Ils prennent même en charge des prestations comme les frais d’obsèque de l’animal.

Comparez bien les différents contrats et choisissez celui qui est le plus adapté à vos besoins et à ceux de votre Boston Terrier. Vérifiez bien les clauses d’exclusion, les délais de carence et les plafonds de remboursement. De même, ne tardez pas trop avant de souscrire à une mutuelle : la plupart des organismes n’acceptent pas d’assurer des chiens trop âgés ou déjà malades.

SVP, donnez nous 1 clic pour évaluer la qualité de cet article.
Merci beaucoup 🙏

Ces autres races de chien pourraient vous interesser :

🐾 Berger Allemand : Un chien intelligent et loyal

"DES MILLIERS DE RECOMMANDATIONS !"

Voir les témoignages