SPA : SOCIÉTÉ PROTECTRICE DES ANIMAUX

SPA : un grand dévouement depuis 1845

🏠 > Institute 👉 SPA

La SPA - ou Société Protectrice des Animaux - nous la connaissons tous ! Mais savons-nous exactement ce qu’elle a accompli depuis sa création à la fin du XIXe siècle ? Non seulement la SPA et ses refuges accueillent partout en France de nombreuses bêtes abandonnés, mais elle s’investit également activement dans la lutte pour la reconnaissance des droits des animaux. Grâce à la SPA, les lois sur les animaux évoluent et préviennent peu à peu un peu plus la maltraitance animale. Que retrace l’histoire de la SPA ? Comment agit-elle pour les animaux aujourd’hui ? On vous dit tout.

SPA : son histoire et ses missions aujourd'hui

La SPA existe en effet depuis la fin du XIXe siècle. En 1845, le médecin Étienne Pariset crée la première Société Protectrice des Animaux. L’association s’est tout d’abord engagée pour protéger les chevaux des cochers parisiens, qui souffraient de maltraitance. Cinq ans après, la première loi de protection des animaux voit le jour en France - la loi Grammont, sous le gouvernement de Louis-Napoléon de Bonaparte (Napoléon III). L’histoire raconte que le député Jacques Delmas de Grammont était bouleversé par le sort réservé aux chevaux de guerre et à la maltraitance dans les rues de Paris. La loi vise donc à punir pénalement toute personne qui maltraite publiquement un animal domestique. C’est peu, mais c’est tout de même un grand pas en avant pour l’époque ! En 1860, la SPA est alors reconnue d’utilité publique.


TESTEZ HECTOR KITCHEN POUR 🐶

 1 mois de croquettes personnalisées

- 50%

✔️ Livré chez vous en 48h. ✔️ Sans engagement 

Croquettes Hector Kitchen

Il faudra ensuite faire un saut dans l’histoire pour arriver jusqu’au tout début du XXe siècle, en 1903 plus exactement. Cette année-là, la société ouvre son premier refuge à Gennevilliers dans les Hauts-de-Seine. Il faudra attendre 1945 pour que la SPA puisse également ouvrir son premier dispensaire animalier à Paris. Sous le gouvernement de Valéry Giscard d’Estaing, l’Assemblée Nationale vote la première charte nationale relative à la protection de la nature en 1976, déposée par Jacqueline Thome-Patenôtre, alors présidente de l’association. Dans cette charte, les animaux ayant un propriétaire sont reconnus en tant qu’êtres sensibles et la maltraitance, cette fois-ci en public comme en privé, est punie par la loi. C’est la fameuse loi L-214 ! Malheureusement, cette loi ne concerne que le Code Rural et non le Code Civil. Peu de temps après, la Déclaration Universelle des Droits de l’Animal est adoptée par l’UNESCO à Paris. Nous sommes alors en 1978 et, bien que cette déclaration soit essentiellement proclamée à titre philosophique, c’est la toute première fois que les droits des hommes sont étendus aux droits des animaux. Citons :

"Le respect des animaux par l'homme est lié au respect des hommes entre eux".


Presque dix ans plus tard, un groupe parlementaire d’Étude pour la Protection Animale est créé au sein de l’Assemblée Nationale, présidé par Roland Nugesser, président de la SPA à cette époque. La fin du XXe siècle est marquée par un grand progrès dans l’histoire du droit animal : le Code Pénal sanctionne les mauvais traitements et tout acte de cruauté. C’est enfin en 2015 que le Parlement français adopte la loi qui reconnaît les animaux commes des “êtres vivants doués de sensibilité”. Ils étaient jusque là encore assimilés à des “biens meubles” dans le Code Civil.

La SPA en chiffres

La Société Protectrice des Animaux est une association nationale à grande échelle ! Elle compte aujourd’hui 64 refuges et Maisons SPA dans toute la France métropolitaine, ainsi que 12 dispensaires et 24 Clubs Jeunes. 


L’association repose sur plus de 4 000 bénévoles, dont 700 Délégués-enquêteurs, qui, d’une part, s’assurent que les familles adoptives respectent les consignes de bien-être de chaque animal adopté, et d’autre part, vérifient les conditions de vie d’un animal après un signalement. 


La SPA, c’est aussi 660 salariés, dont 4 Inspecteurs qui se chargent de réaliser des enquêtes chez des particuliers mais aussi chez des professionnels qui ont été dénoncés pour maltraitance. Près de 11 000 enquêtes ont été menées par la SPA rien qu’en 2018 ! 


La Société Protectrice des Animaux compte aujourd’hui plus de 20 000 adhérents et plus de 200 000 donateurs, dont 69 associations de protection animale.


Enfin, le plus important : la SPA continue de sauver et de soigner des milliers d’animaux dans tout le pays. Les chiffres de 2018 nous révèlent que :

  • Plus de 102 000 animaux ont bénéficié des soins dans les refuges et les dispensaires de la SPA. 
  • Près de 45 000 ont été accueillis au sein des refuges de la SPA.
  • Plus de 38 000 ont été adoptés grâce à la SPA.

Tous les services de la SPA

👉 Les refuges

La SPA est une association qui lutte contre la maltraitance animale et les abandons mais qui s’occupe également de soigner les animaux et de sensibiliser le grand public. Elle vise à responsabiliser tous les propriétaires et entreprend de nombreuses démarches pour faire évoluer les lois.

La SPA s’oppose à toute forme de maltraitance, dont l’expérimentation animale, l’euthanasie non justifiée par des raisons médicales ou encore l’abattage sans étourdissement, et se positionne aussi contre la corrida, la fourrure et le cirque d’animaux.

Afin d’assurer tous ses objectifs, la Société Protectrice des Animaux a mis en place de nombreux services dans le but de porter assistance aux animaux et à leurs propriétaires.

Au sein des refuges de la SPA, on accueille des animaux abandonnés, perdus ou maltraités, et ce depuis 1903. Tous les animaux de compagnie sont les bienvenus : les chiens, les chats, les NAC (Nouveaux Animaux de Compagnie tels que les rongeurs, les reptiles, les oiseaux, etc.) ainsi que les équidés (ânes et chevaux principalement). En 2016, un refuge spécialement dédié aux équidés a ouvert ses portes dans l’Orne (61) sous le nom de Grand Refuge de Pervenchères. 


Après avoir été recueillis par la SPA, tous les pensionnaires sont stérilisés, identifiés et vaccinés si leur âge et leur état de santé le permettent. Le but principal de l’association est ensuite de les faire adopter par des familles responsables. Contrairement à une idée reçue, on trouve également des chiens de race et des chats de race à la SPA. Si vous souhaitez adopter un chat ou chien de race, pourquoi ne pas commencer par contacter un des refuges avant de vous adresser à un éleveur ?

👉 Les Maisons SPA

Les Maisons SPA sont des centres d’accueil ouverts au grand public et implantés dans les centres-villes. Ces établissements permettent notamment aux habitants des zones urbaines d’avoir accès aux adoptions sans se déplacer dans les refuges situés à l’extérieur des villes. Les Maisons SPA existent depuis 2015.

👉 Les dispensaires

Les dispensaires de la SPA existent depuis 1945 et accueillent tous les animaux dont les propriétaires n’ont pas les moyens d’aller chez un vétérinaire classique. Dans un dispensaire, il est possible de faire vacciner et de faire soigner son animal, mais aussi de l‘identifier et de le stériliser.

👉 La Cellule Anti-Trafic (CAT)

Cette section de la SPA a pour objectif de démanteler les trafics d’animaux ainsi que les refuges clandestins. Bien que créée en 1993, il existe encore aujourd’hui des groupes criminels de trafic d’animaux, dont la plupart sont issus d’Europe de l’Est.

👉 Les Clubs Jeunes

Les Clubs Jeunes permettent de sensibiliser les enfants et les adolescents à la protection animale. Accessibles depuis 1948, ces clubs accueillent les jeunes entre 11 et 17 ans au sein même des refuges. Ils exercent alors un travail bénévole en s’occupant des animaux et en les accompagnant jusqu’à l'adoption. 

Quelques refuges SPA en France

👉 SPA Paris

La SPA est présente dans toutes les régions et départements français. Elle est composée de 62 refuges et Maisons SPA, 12 dispensaires et 1 délégation.

La SPA Paris est asssocié à son siège national domicilié au 39, Boulevard Berthier dans le 17ème arrondissement de Paris. Le siège occupe un hotel particulier dans lequel travaille environ 200 salariés.  La SPA exploite à une dizaine de refuges à Paris et en Ile-de-France

👉 SPA Montpellier

Le refuge SPA Montpellier se trouve au Lieu Dit Carré du Roi à Villeneuve-lès-Maguelone. Il est exploité de manière indépentante et fait partie de la confédération nationale des refuges. 

Les autres refuges : SPA Toulouse - SPA gennevilliers - SPA Lyon - SPA Bordeaux - SPA Marseille - SPA Strasbourg - SPA Rennes - SPA Nimes - SPA Nantes - SPA Colmar - SPA Charamande - SPA Mulhouse - SPA Mérignac - SPA Orgeval - SPA Carquefou - SPA Rouen - SPA Vannes - SPA Saint-Omer - SPA Dijon - SPA Francorchamps - SPA Perpignan - SPA 77 - SPA Quimper - SPA Poitiers - SPA Haguenau ...

PUBLIÉ LE 18 MAI 2020 - HECTOR KITCHEN, TOUS DROITS RESERVES

Par l'équipe médicale et scientifique Hector Kitchen 

SVP, donnez nous 1 clic pour évaluer la qualité de cet article. Merci beaucoup 🙏

SON ALIMENTATION PARFAITE ?

en 3mn !

"TESTÉ ET RECOMMANDÉ PAR NOS CLIENTS !"

Ne changez pas seulement de croquettes,

changez de philosophie