BARF pour le chat

Les croquettes ou les pâtées ne sont pas les seules options pour l’alimentation de votre chat. Si les produits industriels ne vous tentent pas, vous pouvez alors préparer pour vous-même les repas de votre compagnon à quatre pattes. Mais cette préparation ne doit pas être faite au hasard. Il est en effet important d’offrir à son chat une nourriture de très bonne qualité. Ne l’oubliez pas : un chat bien nourri, c’est aussi un chat en bonne santé. Parmi ces méthodes se trouve le BARF. Comment cela fonctionne-t-il ? Y a-t-il des risques ? Explications.

Le BARF : qu’est-ce que c’est ?

BARF est l'acronyme de Biologically Appropriate Raw Food ou Bone and Raw Food. En français, on pourrait ainsi le traduire par Nourriture crue appropriée biologiquement ou Os et Nourriture crue. Cette méthode a été élaborée par Ian Billinghurst et entend se rapprocher au plus près du régime alimentaire naturel des chats.

Ces derniers sont des animaux carnivores par excellence. Dans la nature, lorsqu’ils ne sont pas domestiqués, ils se nourrissent de petites proies, comme des rongeurs et des oiseaux. Leur appareil digestif est construit pour digérer les protéines d’origine animale. Il ne peut en revanche digérer qu’une petite quantité de glucides. Or, les croquettes pour chat, lorsqu’elles sont de mauvaise qualité, contiennent souvent beaucoup de glucides, ce qui ne convient pas à nos matous. Un excès de glucides peut entraîner du diabète ou du surpoids. Face à ce constat, de plus en plus de propriétaires décident de se tourner vers le BARF.

Les chats, dans la nature, mangent 80 % de viande crue, 10 % d’abats et 10 % de végétaux (contenus en réalité dans l’estomac des proies qu’ils dévorent).

Les avantages du régime BARF pour le chat

Le régime BARF compte de nombreux adeptes à travers le monde. Il se développe également en France depuis plusieurs années. Il est vrai que cette méthode d’alimentation présente certains avantages : 

  • Vous savez ce que vous donnez à votre chat. Vous pouvez sélectionner vous-même les ingrédients et ne risquez donc pas la mauvaise surprise dans la composition. Cela veut aussi dire que les repas de votre compagnon à quatre pattes ne contiennent aucun conservateur, édulcorant ou additif.
  • Vous offrez une nourriture parfaitement adaptée à votre chat, en lui offrant un régime alimentaire qui correspond en tout point à ses besoins alimentaires.
  • Vous supprimez l’apport en farine et en amidon, qui sont contenus dans les croquettes industrielles.

Le régime BARF permettrait de renforcer le système immunitaire de votre chat, d’améliorer son hygiène dentaire et de limiter l’apparition de tartre. Votre matou aurait aussi un pelage plus sain.

Croquette Chat Hector Kitchen

OFFRE D'ESSAI

Votre 1er mois de croquettes à -50%

Testez la qualité de nos croquettes préparées sur mesure, adaptées aux besoins uniques de votre chat. 30 jours de croquettes inclus. Livraison incluse. Sans engagement.

RECEVOIR MON COLIS 📦

Le BARF présente-t-il des dangers et des inconvénients ?

Mais pour certains, le régime BARF ne présente pas que des avantages. En effet, utiliser de la viande crue n’est pas sans danger, car elle peut en effet contenir des parasites qui disparaissent normalement à la cuisson. Si votre chat les élimine naturellement, en revanche, ce n’est pas forcément votre cas. Il faut donc se montrer très prudent lorsque vous manipulez de la viande crue.

Les autres inconvénients sont :

  • Vous devez avoir le temps et l’argent pour préparer les repas de votre compagnon à quatre pattes. Il faut donc être certain de réussir à tenir sur la durée.
  • Vous devez absolument bien connaître les grands principes de l’alimentation pour chat, car une erreur est vite arrivée. Des repas mal équilibrés pourraient avoir des conséquences sur la santé de votre chat.
  • Vous devez adapter le BARF en fonction de l’état de votre chat (chaton, chatte en gestation ou allaitante, etc.). Les besoins alimentaires évoluent avec le temps.
  • Vous devez maîtriser la chaîne du froid.
  • Vous devez consommer rapidement les produits pour éviter le gaspillage alimentaire, car les aliments frais se conservent moins bien (sauf si vous utilisez des produits congelés).

Si vous choisissez le régime BARF, consultez impérativement votre vétérinaire afin qu’il puisse vous conseiller. Le suivi vétérinaire est indispensable dans le cadre du régime BARF, afin d’éviter les erreurs graves. 

Exemple de recette de BARF pour chat

Voici un exemple de recette de BARF pour votre compagnon à quatre pattes.

  • 1 kilo de viande de poulet ou de dinde,
  • 400 grammes de cœur de poulet, d’agneau ou de dinde,
  • 300 grammes de végétaux râpés et cuits (courgettes, carottes, courge),
  • Un œuf,
  • De l’huile de poisson,
  • 200 grammes de foie de poulet.

Hachez la viande pour faciliter l’ingestion. Hachez les os pour éviter les occlusions intestinales ou les étouffements. Ajoutez ensuite l’œuf, le cœur et les végétaux. Mélangez bien. Vous pouvez ensuite ajouter un peu d’huile de poisson. Bien sûr, il ne s’agit pas d’un seul repas ! Faites plusieurs portions, que vous pouvez ensuite congeler. Décongelez la veille afin de servir la nourriture à température ambiante.

N’ajoutez aucun condiment à la portion (sel, poivre, etc.). Surtout, ayez connaissance des ingrédients toxiques pour votre chat (ail, oignon, avocat, etc.), afin de ne surtout pas empoisonner votre compagnon à quatre pattes.

Voir aussi : Notre guide sur le régime BARF pour les chiens.

"DES MILLIERS DE RECOMMANDATIONS !"
Voir les témoignages